Celui qui a enfin fait sa demande en mariage

Maintenant que tu sais que je me marie et que tu nous connais un tout petit peu mieux, voici comment s’est déroulée la demande en mariage ! Gniiiiiii  * paillettes, licornes * !

Du PACS…

Nous voilà près de 6 ans après notre rencontre et j’attends toujours la demande. Je te l’accorde, ce début d’article est un peu sec mais résume bien les choses !

Les années sont passées, nous nous aimons et j’ai très envie de me marier. Mais voilà… un mariage coûte cher, nous avons d’autres projets, je suis encore étudiante et c’est grâce au soutien financier de mes parents que je m’en sors. Bref, beaucoup de choses qui jouaient en ma défaveur.

Et puis, nous avons décidé de nous pacser en mai 2014. J’ai essayé de négocier le pacs comme des fiançailles mais ce fut un échec cuisant ! Le pacs, en soi, me suffisait. Mais je savais déjà que ça ne me suffirait pas longtemps (moi, impatiente ?).

Nous l’avons tout de même dignement fêté en amoureux, en passant une semaine magnifique à Bruxelles.

Et là, le harcèlement les négociations ont commencé. Je mettais le sujet « mariage » sur le tapis, de temps à autre, puis tous les mois, et enfin toutes les semaines et parfois tous les jours, soyons honnêtes…

Je voulais me marier un 19. Oui, “je”. Car pour mon Monsieur Hard, les dates ont leur importance mais pas au point de choisir sa date de mariage en fonction de notre date de rencontre. Alors que moi, je trouvais ça si romantique… * niaiserie bonjour ! *

Jusqu’à ce fameux jour d’août 2014 où Monsieur Hard me dit : va pour le 19 décembre, tu peux commencer à tout organiser si tu veux !

Tu t’imagines bien qu’il n’a pas eu à me le dire deux fois ! Le jour même je m’attelais à la tâche : liste des prestataires sur la région (salle/restaurant/traiteur/photographe, bref, tout y est passé !). Et puis quelques mois sont passés et toujours pas de demande en vue… Et moi, je commençais à mettre un peu (beaucoup, trop) la pression à Monsieur Hard. J’ai même complètement abandonné les préparatifs aux environs d’octobre 2014.

Monsieur Hard m’avouait souvent qu’il avait peur que je lui dise non. J’essayais de le rassurer : je ne dépenserais évidemment pas tant d’énergie à le harceler pour lui dire non finalement !

Il me disait que la demande ne serait pas assez bien : parce que non, ça ne lui ressemblait pas une demande en plein restau, au pied de la tour Eiffel illuminée ou encore dans une limousine. Et alors ?

Et c’est dans ce climat que tu dois sentir tendu (il y a eu quelques disputes aussi, je dois te l’avouer) que la demande a fini par arriver !

… au mariage !

Monsieur Hard m’a soufflé quelques indices. Nous étions sur la route (pleine de neige, en janvier 2015 dans les Alpes) en direction de Genève pour assister à un concert (cadeau de Noël de mes parents pour Monsieur) quand le sujet du mariage est arrivé et que Monsieur m’a dit : “j’ai compris le message, tu peux en être sûre” !

Alors j’ai tâté le terrain une bonne partie de la soirée (je sais, je suis trop curieuse). Rien en vue. Nous voilà finalement de retour à l’hôtel, après un concert de métal (bah quoi ?). C’est le moment qu’a choisi mon Monsieur Hard pour sortir un écrin avec une jolie bague (beaucoup trop grande !). Ma première réaction a été… mitigée : on allait donc se marier, pour de vrai ! Mais la bague n’était pas ce que j’avais imaginé (futile la fille !).

Ma bague de fiancailles

Crédits photo : Photo personnelle

Bon, il faut dire que ce n’est pas facile de se rendre compte : déjà il faut atterrir, j’ai mis un bon moment à réaliser que nous étions fiancés, et une bague trop grande, ce n’est pas forcément très saillant ! Quelle frustration de devoir la garder bien sagement dans son écrin, d’attendre une éternité (3 jours !) avant de la ramener à la bijouterie et de recevoir la suivante (3 jours de plus !). Bien sûr, la suivante fut trop petite, et la troisième fut la bonne ! Après 2 semaines de patience (je n’étais plus à ça près, n’est-ce pas !), je peux fièrement la mettre sous le nez de tout le monde !

Alors, même si ma première réaction a quelque peu désarçonné mon Monsieur Hard, j’étais malgré tout fière de mon homme qui avait choisi seul une bague si importante à nos yeux. Car, pour moi, cette bague est presque aussi importante que ma future alliance. C’est cette bague de fiançailles qui symbolise cette promesse que nous nous sommes faite et que nous officialiserons le jour J, avec nos alliances. C’est cette bague qui montre que nous nous engageons pour la vie. Et même si nous avions déjà décidé dans nos têtes et dans notre couple que ce serait pour la vie, c’est cette bague qui le prouve (pour le moment) au monde entier ! Et je suis plus que fière de l’avoir au doigt, chaque jour qui passe et tellement honorée que mon homme ait voulu me l’offrir, à moi !

Aujourd’hui, cette bague fait partie de moi et, pour rien au monde, je ne voudrais la changer (et la mise à ma taille m’a aussi aidée dans cette voie !).

Et toi, tu as attendu combien de temps ta demande en mariage ? As-tu eu le coup de foudre pour ta bague de fiançailles ? As-tu dû attendre une éternité avant de la porter fièrement ? Dis-moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



10 commentaires sur “Celui qui a enfin fait sa demande en mariage”

  • Voilà une belle demande en mariage. Elle est simple et sans chichi comme j’en rêverais.
    Je me reconnais dans bien ta chronique ! Mon chéri et moi sommes ensemble depuis 6 ans et demi, nous nous sommes pacsés il y a 3 ans et nous souhaitons nous marier l’an prochain (on en discute -sans pression- depuis plusieurs mois) mais j’attends patiemment qu’il saute officiellement le pas. Et j’ai un peu peur qu’il veuille en faire de trop….

    • Tu peux aussi glisser à ton homme quel genre de demande te déplairait. Cela te permet de garder la surprise de la demande, tout en évitant une mauvaise surprise, non ?

  • Après avoir écumé en long en larde et en travers mademoiselle Dentelle, permier commentaire que je laisse. Voilà presque 7 ans qu’il est à mes côté, nous avons deux enfants mais toujours pas de demande. Et ce n’est pas faute de le harceler

    • Merci de me faire l’honneur de ton premier commentaire !! J’espère qu’il ne sera pas le dernier !! Et bien pourquoi ne ferais tu pas ta demande ? Ou bien, ne pouvez-vous pas choisir une date et qui sait, la demande finira peut être par arriver ? Bon courage pour cette attente !

  • Haha ! Moi j’ai pris les devants ! Donc pas de demande, mais j’ai pu choisir ma bague ! Et je n’ai commencé les préparatifs qu’une fois la bague au doigts !!

    • Belle initiative ! J’y avais également songé un moment, j’avais tâté le terrain auprès de Monsieur hard et là, ça a été un drame : il était inenvisageable que je fasse la demande à sa place ! Alors, j’ai attendu ! Et honnêtement, je suis tellement heureuse de porter une bague si importante qui a été si difficile à choisir pour mon chéri et même si le coup de foudre n’a pas été immédiat !

  • Quelques similitudes surtout pour le coté harcèlement 🙂
    Nous nous sommes aussi pacsé en 2011 mais rien de romantique, c’était suite à l’achat de notre appartement.
    Je l’ai tanné souvent, en lui proposant des fiançailles et que le mariage on verrai plus tard mais non. Ensuite on a eu un petit garçon et toujours rien. Il avait toujours l’excuse qu’il voulait d’abord qu’on achète une maison.
    Et puis crotte j’ai pris les devants et c’est moi qui ai fait la demande en lui offrant une bague. Et il a dit oui!!
    Quand nous sommes allé commander la bague à sa taille, il me dit ” tu devrais faire mesurer ton doigt que je sache”. On en profite pour regarder les bagues et je lui montre ce que j’aime. La vendeuse nous a bien vue venir et m’en fait essayer une puis deux et en fin de compte j’ai choisi ma bague toute seule. Je pense que ça a rassuré mon homme du coup car il n’avait pas le dur choix de la bague à faire!
    Et j’ai du attendre quasi un mois pour désormais la porter fièrement!!

  • Héhé Mlle Bham, le coup de la bague pas à la bonne taille et donc la frustration de ne pas pouvoir la porter directement (et la montrer au monde entier… ^^), je connais aussi. Sinon, comme toi, j’aime ma bague aussi parce que c’est lui qui l’a choisie.

  • Quel article ! J’ai attendu 9 ans…tu imagines! J’ai même envisagé de faire ma demande (Bwaaa naaan!) Mais ça y est Mr Timide a finit par faire sa demande…a peine posé les cartons à Londres… – Y’a comme un clin d’oeil 😉 – Et il a aussi choisit la bague tout seul, elle est sublime et à la bonne taille (Grosse pression pour Monsieur car le platine ne s’ajuste pas!) Bref j’attends de savoir la suite de ton histoire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *