L’épineuse question du maquillage

La dernière fois, j’ai commencé à te parler des mes histoires de mise en beauté, en commençant par la coiffure. Aujourd’hui je voudrais te parler du maquillage, une chronique qui risque d’avoir un léger goût d’inachevé puisque je dois t’avouer que je suis un peu dans l’incertitude en l’écrivant.

Mes habitudes en matière de maquillage

Hé bien en fait je… n’en ai pas. Je ne me maquille pas.

Souvent quand je dis que je ne me maquille jamais, on me répond « ah non mais moi non plus, enfin juste de la BB crème et un peu de mascara ». Donc pour que les choses soient claires quand je dis que je ne me maquille pas, c’est vraiment pas du tout. Un coup d’eau sur le visage quand je me lève le matin, rien de plus.

L'épineuse question du maquillage

Crédits photo (creative commons) : Madeleine Ball

Pour être même complètement honnête avec toi, je n’aime pas trop être maquillée. D’abord parce que psychologiquement, je le vis mal. Je ne sais pas si je suis toute seule dans ce cas (j’ai parfois un peu l’impression…), mais je trouve super vexant d’entendre quelqu’un te dire « tu devrais te maquiller, ça t’irait bien, tu serais plus jolie », parce que du coup j’entends qu’au naturel, je ne le suis pas (moi susceptible ? Pas du t… bon d’accord). Donc quand je suis maquillée, j’ai l’impression qu’on me complimente sur une fausse Mlle Origan, et ça me gêne. Tu as le droit de me trouver un peu folle !

Au-delà de mes psychoses, objectivement on m’a rarement « bien » maquillée. On me met souvent du noir (qui me donne tout de suite un air super maussade et triste), de l’eye-liner (alors que j’ai les yeux qui tombent et ça les fait encore plus descendre !) ou du mascara en énorme quantité. Vu que le résultat ne me convient jamais, j’ai fini par totalement laisser tomber.

En plus de ça, comme je te l’ai dit dans ma première chronique je suis un peu flemmarde, et entre dix minutes de maquillage le matin, et dix minutes de sommeil, je choisirai toujours cette dernière option.

Bon, cela dit entre temps j’ai croisé la fameuse coiffeuse qui m’a dit que j’allais décevoir mes invités si je ne « faisais pas d’efforts », et j’ai aussi fait une petite psychose sur le maquillage. J’ai donc fini par partir sur l’idée que oui, je voulais bien être maquillée, mais de manière super naturelle.

Mes recherches

J’ai donc cherché des maquilleurs sur Internet dans ma région. Et j’ai bondi sur ma chaise en voyant les prix. Plus de cent cinquante euros pour être « maquillée sans avoir l’air de l’être » ? (Je continue à penser que ça ne peut pas marcher…).

Au-delà des tarifs exorbitants de certains prestataires, il n’a pas été facile de trouver quelque chose qui me plaisait vraiment. Sur les photos présentées, beaucoup de maquilleuses utilisaient trop de noir à mon goût même dans les maquillages « simples et nature », alors que j’avais envie de couleurs claires, fraîches et légèrement rosées. J’ai tout de même fini par dénicher quelqu’un, à une heure de route quand même de mon lieu de réception, et j’ai pris un rendez-vous au mois d’avril.

Le jour de l’essai, le feeling passe super bien, je suis à l’aise, je me fais maquiller et étonnamment, pour une fois, c’est plutôt agréable. Quand je regarde le résultat, je me trouve assez jolie, différente mais en me reconnaissant quand même bien.

Donc, ça devrait être réglé. Non ?

Hé bien pas vraiment, parce que ma maman n’aime pas trop. Selon elle le maquillage avait trop coulé en fin de soirée (bon mais entre-temps j’avais pleuré parce que je m’étais perdue en partant du salon d’esthétique… ce à quoi elle m’a répondu que j’allais sûrement pleurer aussi le jour du mariage, un point pour elle), et la couleur violet/pourpre sur mes paupières ne lui plaisait pas. Et même si je sais qu’on ne devrait se fier qu’à son ressenti personnel lorsque l’on se marie… hé bien elle m’a mis le doute.

L’hésitation

Après ce premier essai ma mère a elle-même tenté des petites choses, et je dois admettre que c’était plutôt réussi. Les couleurs qu’elle utilise sont jolies, c’est naturel, et je me ressemble. Mais ce n’est pas du travail de pro. À mon goût, on voit trop les imperfections quand c’est elle qui me maquille, notamment au niveau du travail du teint. Après, c’est clairement plus « moi », et les couleurs me correspondent beaucoup plus que lors de l’essai avec la maquilleuse.

L'épineuse question du maquillage

Crédits photo : Photo personnelle

Un exemple de maquillage fait par ma maman (mais avec le nez qui pèle d’où les étranges reliefs !)

Bref, voici mon dilemme du moment. Que choisir entre :

  • La maquilleuse qui était quand même super cool, qui maquille bien, mais sur qui je devrai compter pour me faire quelque chose de totalement différent du jour de l’essai ?

OU

  •  Ma mère qui me maquille d’une manière qui me plaît, mais avec les imperfections qu’il n’y aurait pas avec une professionnelle. Et qui me ferait aussi économiser plus de cinquante euros.

Réponse à la mi-décembre.

Et toi, as-tu l’habitude de te maquiller dans la vie de tous les jours ? Te semble-t-il essentiel d’être maquillée par une professionnelle le jour du mariage ? Que ferais-tu si tu étais à ma place ? Dis moi-tout.


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



16 commentaires sur “L’épineuse question du maquillage”

  • Pourquoi ne pas apporter à ta maquilleuse la photo que tu nous montres pour la guider sur les couleurs?
    Tu peux même lui apporter les palettes de ta maman.

  • Comme Madeleine, je dirai. Maquilleuse orientée en fonction de tes essais avec ta maman.
    En plus, je ne sais pas comment est ta maman, mais la mienne, le matin de notre mariage si elle avait dû me maquiller en plus, je crois qu’elle aurait fait une crise de nerfs! 😉
    Mais je suis sûre que tu as fait le meilleur choix pour toi et elle!

  • Choix épineux, je te comprends tellement (même si je fais partie de ces filles qui ne se maquillent qu’avec un peu de BB crême et du mascara 😉 ). Je n’ai pas non plus tranché pour l’instant!

  • Comme toi, je me maquille vraiment très très peu. Seulement quand je vais en clientèle, et c’est pas souvent, juste mascara + crayon rapido. Comme toi, je préfère mes 10 minutes de sommeil, donc je pars avec mon maquillage et je me maquille dans la voiture/le train/le bus/le taxi 🙂
    Pour mon mariage, la nana a parfaitement compris ce que je voulais, je redoutais surtout le fond de teint… jamais porté auparavant. Finalement, elle m’a fait un truc super light et ça l’a bien fait.
    Comme les autres commentaires, je dirai de partir sur la pro… avec des photos de ce que ta mère a réussi à faire. Elles ont souvent seulement besoin d’être orientées. Pour ce qui est du maquillage qui coule, il suffirait de lui en toucher deux mots pour qu’elle corrige le tir. Après, il faut quand même réussir à intégrer un maquillage à 1 heure de route, pour moi, c’est là où ça clash.

  • « je suis un peu flemmarde, et entre dix minutes de maquillage le matin, et dix minutes de sommeil, je choisirai toujours cette dernière option. » : copine !!!!! ^^

    Je ne me maquille JAMAIS. La dernière fois c’était il y a 5 ans pour le mariage d’une copine. Juste du rouge à lèvres pour les occasions (resto, Noël).

    Moi aussi on m’a aussi dit qu’il ne fallait pas décevoir les gens. Mais décevoir qui ? Je fais un petit mariage avec juste les amis et la famille proches. Ils me connaissent tous, ils m’aiment comme je suis, et pas moi pomponnée et maquillée ! Du coup, j’hésite franchement… Et en plus mon homme déteste tout simplement dès que j’ai juste du rouge à lèvres, alors complètement maquillée ! J’ai encore le temps de décider d’ici juin…

  • pourquoi ne pas se maquiller du tout dans ce cas ? ça ne me choquerait pas ( finalement, ce qui est choquant, c’est de se dire qu’on a tellement intégré le maquillage comme « indispensable » pour les occasions qu’on a du mal à penser s’en passer.)
    Ou juste un peu de poudre de teint pour ne pas briller sur les photos ! A voir, en tout cas le choix t’appartient 🙂

  • Je choisirai également la pro, surtout si le feeling est bien passé, c’est super important. Ta maman va être stressée le jour J, il vaut mieux quelqu’un d’extérieur qui sera plus sereine et pourra te détendre un peu !
    Si tu lui dit ce qui ne te plaisait pas lors du premier maquillage elle pourra s’adapter.
    As tu possibilité de refaire un essai gratuitement ? (ouai je rêve, rien n’est jamais gratuit !)

    • Haha, non c’est sûr que refaire un essai ne sera pas gratuit, mais à la rigueur ça ne me dérange pas, le seul souci c’est que je n’ai plus une seule date de libre pour m’en occuper ! Les inconvénients de préparer son mariage à distance(petite mais quand même !)…

  • Je suis plutôt d’accord avec les filles, ta maman, ça peut être une bonne option seulement si tu penses que ça ne le stressera pas de s’en occuper le jour J. J’aurais tendance à t’orienter aussi vers une pro à qui tu monteras tes essais perso. La mienne était très ouverte et m’a même dit qu’elle pouvait me maquiller avec mon propre maquillage si j’en avais. Si c’est une bonne pro il n’y a pas de raisons qu’elle ne s’adapte pas 🙂

  • Bonjour Mademoiselle Origan,
    Comme d’autres lectrices, j’aurais tendance à penser que suivre son premier « feeling » c’est souvent le bon choix … et puis je n’ai pas pu m’empêcher de repenser à ta chronique essayage avec ta maman et je me suis souvenue qu’elle avait l’air assez « intransigeante » avec ton apparence, et pour finir c’est vrai qu’il y a souvent un peu de stress pendant les préparatifs … à toi d’évaluer si ta maman est du genre à ne pas trop stresser et ne pas lâcher une ou deux remarques sous le coup du stress …
    Quoiqu’il en soit je suis sûre que tu seras très jolie le jour de ton mariage, de toute façon rien ne vaut le rose aux joues et les étoiles dans les yeux !

  • Je suis assez d’accord avec Clette, le maquillage est tellement entré dans les moeurs, encore plus quand il s’agit de mariage, que le plus souvent ça va être un reflexe pour les gens de faire appel à un pro, ou même d’en mettre! Pour me faire maquiller par une personne proche, je peux te dire que je suis vraiment sereine après nos essais, le rendu est cool et on se connait tellement que je n’ai pas peur de la froisser en la réorientant quand je veux des modifs. J’ai le même dilemme que toi en revanche, mais pour la coiffure, je vais voir ça prochainement avec ma maman et si ça s’avère trop compliqué, on partira sur une pro…je pense que le plus important, c’est de partir sur un choix avec lequel tu es à l’aise, et un rendu qui te plait et te correspond ! Je suis curieuse de savoir le choix que tu as fait ! 🙂

  • 150€ exhorbitant pour une maquilleuse pro ? Les maquilleuses restent des PROFESSIONELLES qui ont fait des études pour en arriver là, qui connaissent des techniques & ont un certains savoir faire. De plus le coup des produits de maquillages n’est pas donné (un produit de teint oscillent autour de 80€ en général), alors 150€ c’est abordable pour un maquillage professionnel avec essai et conseils personnalisé. C’est pas vraiment sympa de ta part de dénigré le travail de personne professionnel qui doivent déjà avoir du mal à rentrer dans leur frais avec des prestations si peux cher !

    • Sans doute me suis-je mal exprimée, alors je vais tenter d’expliquer plus précisément pourquoi j’ai été choquée par les prix proposés par les maquilleurs.

      En effet je trouve que 150€ est un tarif exorbitant par rapport à ce que j’attends, puisque j’en attends très peu. Si tu relis bien ma phrase j’ai écrit « Plus de cent cinquante euros pour être « maquillée sans avoir l’air de l’être » ? ». Pour un maquillage plus prononcé, plus sophistiqué, avec des conseils personnalisé, ok, je comprends que 150€ soit un prix plus normal. Mais quand on veut juste un peu de mascara, et du rose aux joues aux lèvres et aux paupières, on peut estimer que ça ne vaut pas le coup de payer une telle somme. Par contre je suis d’accord, les techniques et le savoir-faire des pros sont incomparables avec ce que pourra faire un amateur (c’est d’ailleurs pour ça que j’ai écrit cet article où j’hésite entre les deux possibilités).

      En tout cas je ne dénigre absolument pas le travail de professionnels dans quelque milieu que ce soit ! Je pense simplement que, comme pour n’importe quel prestataire, il faut adapter sa recherche aux tarifs qui nous semblent adaptés pour ce qu’on ATTEND de cette personne (c’est comme pour le photographe, certains mariés dépensent 500€ et d’autre 2000€, et les deux peuvent être très satisfaits selon ce qu’ils voulaient au départ).

      J’espère m’être mieux fait comprendre :).

  • Merci pour toutes vos réponse ! Je pense que je vais suivre votre conseil presque unanime, et faire appel à la pro, avec des photos comme exemple.

  • Coucou Mademoiselle Origan!

    Je suis comme toi, je ne maquille pas du tout DU TOUT et je me suis également posé la difficile question « dois-je me maquiller pour le jour J alors que je ne le fais JAMAIS ? » Je me disais que je voulais être moi-même et naturelle, donc pas de maquillage, quitte à demander à une proche de le faire si jamais je change d’avis et que je n’ai pas de RDV pris. Mais au final… je me dis que c’est quand même un jour MEGA SUPRA important pour moi, que je veux être resplendissante (même si on est resplendissantes quotidiennement sans maquillage, hein :P) et que si jamais j’ai THE petit bouton affreux qui débarque juste pour le mariage, je sais qu’une maquilleuse saura le dissimuler 😉 Mais c’est vraiment important que la pro t’écoute. Pas la peine de te barbouiller le visage si tu n’en as pas l’habitude ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *