L’épisode avec l’EVJF, enfin

Comme tu te souviens, je me trouve donc à Nantes en ce weekend surprise d’EVJF. Je viens de revoir mes copines et ma sœur, et c’est parti pour les festivités.

L’après-midi

J’ai d’abord droit, après mon chapeau du jour, à un petit rébus. J’avoue que j’aime bien les rébus : je galère souvent, mais là, j’y arrive, et ça donne donc : “partir en voyage” !

Je m’imagine donc partir pour je ne sais combien de temps et je ne sais où, et je me dis surtout que je n’ai pas fait d’aurevoir significatif à ma fille, qui n’était pas très motivée par mon départ. Mais ma belle-sœur me rassure en me disant qu’elle a tout su dès notre départ de la maison.

Mon EVJF défis et activités à Nantes

Crédits photo : Photo personnelle

Première épreuve : une photo de moi qui fais un cœur : j’ai mis presque tout le monde sur la photo, au final

Après une petite photo, voire plusieurs, nous partons en direction de la gare. Les filles me font toutes croire des tas de choses, mais finalement, nous retrouvons copine A, qui arrive directement du train. C’est une sacrée surprise : elle habite à l’étranger et a fait tout ce trajet pour moi.

Nous repartons ensuite sur nos pas et nous dirigeons vers l’île de Nantes, avec ses machines et son éléphant. J’ai vu la veille que celui-ci était en maintenance, mais il est remplacé par un dragon, que je vois à peine car il y a beaucoup de monde, et les foules, je n’aime pas trop. Mais ça, mes copines le savent et elles m’emmènent plus loin pour continuer mes gages !

Bon, j’appelle ça “gages”, mais il s’agissait de défis, photo ou autre, et de trouver des anecdotes. Elles ont recueilli des anecdotes de chacune de mes copines, présentes ou non, et avec trois mots, je dois trouver de quoi il s’agit. Je peux te dire que ce n’est pas toujours bien facile, mais c’est toujours rigolo, et surtout, ça permet de passer un bon moment.

Mon EVJF défis et activités à Nantes

Crédits photo : Photo personnelle

L’épreuve de la sculpture sur fruit, pour me rappeler mes jeunes années d’études

Je te passe sous silence – ou presque – le fait que des petits gâteaux et de la bière avaient été sortis pour améliorer notre condition, mais ça a bien fonctionné.

Mon EVJF défis et activités à Nantes

Crédits photo : Photo personnelle

Là, c’est encore moi, qui ai la grande classe avec mon nouveau chapeau

L’heure tourne, et nous devons partir de nouveau pour une destination inconnue (oui, oui, tu as bien compris que j’étais complètement perdue sur ce coup-là… enfin, sur tout le weekend, il faut dire).

Le début de soirée

Nous marchons alors un certain temps. Pour tout te dire, je n’ai aucune notion de l’heure qu’il est, mais vient le moment où ces traîtresses me bandent les yeux et m’affublent d’un charmant tee-shirt blanc, ainsi que de bandes réfléchissantes.

Mon EVJF défis et activités à Nantes

Crédits photo : Photo personnelle

Non, je ne sais pas où on va et ce n’est pas facile pour moi !

Évidemment, mon imagination s’enflamme, surtout que je n’ai pas vu les bandes et le tee-shirt, je suis complètement paumée encore une fois. C’est quand même un poil stressant d’être les yeux bandés. Bon, j’ai confiance, mais quand même.

Nous arrivons à l’intérieur du bâtiment et nous allons nous asseoir, tout ça dans le noir total. Je me doute bien que je ne vais pas faire un saut en parachute – là, je ne me sentirais pas à l’aise – mais je me demande bien ce qu’on va faire.

J’ai enfin la réponse quand le gentil monsieur m’harnache une tenue de combat, que je tâte, et au bout de laquelle je trouve un pistolet !

Mon EVJF défis et activités à Nantes

Crédits photo : Photo personnelle

L’instant fatidique juste avant que je ne comprenne

Je m’exclame alors : “On fait un laser game !!!”

Tout le monde se marre, genre la fille qui débarque ! En tout cas, cette idée me fait plaisir, j’ai même le droit d’enlever mon masque pour faire cette première partie… que nous perdons lamentablement.

Dans l’attente de notre troisième partie (oui, nous avons aussi perdu la deuxième, et j’étais dans les moins douées, donc je n’épiloguerai pas dessus, je ne suis pas très bonne joueuse), nous continuons les anecdotes, qui sont encore nombreuses, et testons mon odorat avec des fromages, et mon goût avec tapenade et houmous (c’est toujours trop bon, j’adore).

Mon EVJF défis et activités à Nantes

Crédits photo : Photo personnelle

Là, je goûte et c’est trop bon

Pour la troisième partie, je suis déguisée en panda, et encore une fois, je suis avec du blanc et repérable facilement, mais le gentil monsieur du laser game, que je te recommande, vient à ma rescousse et me met des boucliers et un mode mitraillette bien utile pour pouvoir gagner. Ça a des avantages d’être la future mariée.

Et enfin, nous gagnons.

C’est surtout grâce à notre coéquipier, laser gamer aguerri, qui a mis dix mille points tout en nonchalance, alors que nous courions toutes partout comme des folles. Mais on s’est bien amusées (et j’étais la meilleure joueuse de la partie, enfin !!!).

Mon EVJF défis et activités à Nantes

Crédits photo : Photo personnelle

Moi en panda, encore une cible sacrément visible dans le noir… ah oui, et je mange une galette de riz, avec du houmous, bien sûr (team houmous forever).

Ma tenue de panda me va bien, mais j’ai l’autorisation de l’enlever, heureusement : je ne suis pas trop pour m’afficher en public.

Mon EVJF défis et activités à Nantes

Crédits photo : Photo personnelle

Nantes de nuit, du coup on ne voit que ça, c’est sûr, mais c’était joli, et il faut bien te faire profiter du paysage aussi !

La soirée

Nous voilà reparties pour un tour, et surtout pour retrouver les voitures, qui nous emmènent à déjà 20h (enfin, je regarde l’heure) vers notre destination, pour notre futur sommeil, et pour l’apéro, tant qu’à faire.

Une chance, à Nantes, Copine S et Sœur ont une amie commune qui nous prête son appartement. J’ai vite fait de trouver chez qui on se retrouve, l’indice étant assez flagrant. Ça m’arrange, travaillant dans l’hôtellerie, je ne suis pas franchement pour Airbnb et consorts, surtout que tout ça, ce sont des multinationales qui prennent des sous à tout le monde.

S’en suit un apéritif expédié rapidement – avec un choix de bières important, et des savons que Monsieur For it a fait amener par Belle-Sœur pour offrir à chacune (il est trop prévenant, ce futur mari) -, le taxi (et pas le Uber, entreprise que je n’apprécie pas trop non plus) demandé étant déjà arrivé.

Nous passons la soirée dans un charmant restaurant, qui a prévu une entrée et un plat végétaliens rien que pour moi. Ils sont trop bons tous les deux.

Mon EVJF défis et activités à Nantes

Crédits photo : Photo personnelle

Devant le restaurant Mademoiselle B – oui, j’ai un peu le gilet qui dépasse du manteau, mais j’ai fait avec les affaires que Monsieur For It m’avait laissées, et que j’ai trouvées, surtout…

J’ai encore droit à quelques défis, tels que faire un poème en anglais avec des mots imposés. C’est comme ça que j’écris que j’aime le garlic bread (oui, c’est trop bon, ça ressemble un peu au préfou vendéen, si tu connais, mais bon, tu mets de la margarine à la place du beurre) et les cochons.

Mon EVJF défis et activités à Nantes

Crédits photo : Photo personnelle

En pleine écriture du poème en anglais

En parlant de cochon, j’ai oublié de te parler de la mascotte Veggie, un charmant cochon rose prêt à aller nager, qui nous a bien servi durant le weekend. Je me dois de le mentionner, il est tellement mignon.

Mon EVJF défis et activités à Nantes

Crédits photo : Photo personnelle

La mascotte Veggie

Nous rentrons finalement, après avoir bu un dernier verre dans un bar nantais, fait une démonstration de iaïdo en attendant le taxi, puis raconté encore des tas de bêtises, avant un sommeil court mais réparateur.

Mon EVJF défis et activités à Nantes

Crédits photo : Photo personnelle

Démonstration de iaïdo en attendant le taxi

Le lendemain

Le brunch du lendemain est toujours sur le thème voyage, puisque chacune a ramené sa spécialité culinaire. Nous avons donc droit à :

  • Des crêpes (spécialités bretonnes) (hummmm)
  • Des sortes de gaufres au caramel (spécialité hollandaise trop bonne) (on me dit que ça s’appelle stroopwafel, on est précis ou on ne l’est pas) (hummmm)
  • Une tarte aux pralines (spécialité lyonnaise) (hummmm)
  • Du caramel (encore la Bretagne) (et encore hummmm)

Avec tout ça, j’ai droit à un jeu type Z’amours, avec des questions qui ressemblent tout à fait à celles du jeu, par exemple :

Première journée que vous avez passée entièrement avec lui, vous l’avez consacrée :

  • à la bagatelle, vous ne pensiez qu’à ça
  • à faire des projets
  • à vous prendre le bec

Ou encore :

Quand vous passez du temps à vous pomponner dans la salle de bain, il vous dit :

  • “Ma pauvre, t’es obligée de te cacher derrière tous ces produits…”
  • “Oh Chérie, ton petit côté poupée, ça me chauffe à max !”
  • “Oh Miss Monde, laisse-moi la place !”

Il s’avère qu’en fait, je suis super nulle à ce jeu, moi qui me suis toujours dit que si jamais on y allait un jour, ce serait trop facile pour nous. J’en ai quand même parlé à Monsieur For it après, et il m’a dit qu’il n’avait pas répondu très sérieusement. Toutes nos chances ne sont donc pas perdues !

Nous faisons ensuite une petite pause diaporama, exécuté de toute beauté, avec plein de photos de mes copines, ma sœur et moi. Pour rajouter un coup d’émotions de folie, je reçois ensuite une petite carte trop belle de l’une des copines enceintes absentes.

Après ça, j’ai droit aussi à un questionnaire de folie pour savoir si mon futur et moi nous connaissons bien. Je dois dire qu’on s’en sort bien.

Il est ensuite temps de se préparer pour partir et rentrer chacune chez soi. Enfin, Belle-Sœur et moi emportons avec nous l’une de mes copines, qui ne rentre pas vraiment chez elle, ce qui nous permet de prolonger un peu le moment. Surtout, nous débriefons dans la voiture concernant ma surprise et ma facilité à être bernée (oui, oui, toujours, je m’en suis à peine remise maintenant, alors juste après l’événement, je ne te dis pas mon état).

Et finalement

Le retour à la maison se fait tranquillement, j’ai droit au diaporama et au test dans ma boîte mail quelques jours après, que nous débriefons avec Monsieur For it, et j’ai surtout des souvenirs plein la tête et du bonheur dans les yeux à n’en plus finir, une boîte à souvenirs, des spécialités spécialement choisies pour moi, et Veggie, qui est toujours avec nous.

Mon EVJF défis et activités à Nantes

Crédits photo : Photo personnelle

La boîte à souvenirs avec plein de petits mots dedans

En me disant que les personnes importantes pour moi se sont déplacées et ont prévu tout ce weekend en secret, je suis épatée, et je réalise que j’ai vraiment une sœur, une belle-sœur et des copines formidables et parfaites.

Si tu es dans mon cas et que tu ne veux pas vraiment d’enterrement de vie de jeune fille, mais en fait pourquoi pas, laisse faire tes copines : elles te connaissent et savent ce qui te ferait plaisir. Dans mon cas, les voir toutes réunies et passer du temps avec elles était ce qu’il me fallait, et elles l’avaient bien compris.

Alors, tu es dans le même cas que moi ? Tu ne sais pas ce que tu veux ? Tu n’es pas franchement pour les déguisements et les humiliations publiques, mais une soirée entre copines à raconter des bêtises, ça te branche ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



8 commentaires sur “L’épisode avec l’EVJF, enfin”

  • Elles ont vraiment assuré dis donc !! Le programme était vraiment sympa, et finalement heureusement qu’elles ont organisé tout ça 😀

    • Oui, c’est clair. J’ai eu de la chance.
      Monsieur For It, lui, n’a rien eu du tout, et j’avoue que je suis un peu déçu pour lui, mais bon, c’était un peu plus compliqué au niveau de ces témoins je dois avouer, et puis il a participé à l’organisation du mien aussi !!

    • Alors contrairement à toi, je n’étais pas une grande fan, mais c’était seulement pour la dernière partie de laser game, où j’ai tout déchiré 😉 !! Et puis c’était rigolo je dois dire, dans l’ambiance, on peut se permettre. Je vous ai épargné quelques déguisements quand même, il y a déjà beaucoup de photos de moi sur ce coup-là !!

  • Tu m’as fait me souvenir de mon EVJF !!! avec les questions, les sorties, resto, etc. et bien sûr les copines venues de partout, et c’est bien ça le principal. un chouette week-end entre amies y’a que ça de vrai ! merci Mme Wait et bravo à tes amies pour ce beau moment partagé !

    • Merci à toi, c’est clair que je suis ravie qu’elles aient fait ça et qu’elles ne se soient pas embêtées sur une destination lointaine trop compliqué pour tout le monde. On a passé un trop bon week-end et c’était bien le principal !

  • Trooooop chouette. Ça avait l’air d’etre Un super week-end. Mon chéri est en plein dans le sien en ce moment ! Et moi j’ai aussi hâte d’avor Mon 2eme 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *