L’épisode des chaussures customisées

Oui, encore des chaussures !

Tu l’as bien compris, ma recherche de chaussures :

  • neuves,
  • colorées,
  • véganes,
  • idéales pour l’hiver,
  • un tant soit peu écolos…

… a été un peu abandonnée au niveau de la paire principale pour le mariage. Pour la paire back-up, j’ai donc trouvé celles-ci, qui sont trop belles, et me satisfont encore aujourd’hui. Oui, je peux encore les porter, et ça, c’était un critère important.

Chaussures de mariage vegan  

Crédits photo : Bahatika

Décision est donc prise d’acheter des chaussures d’occasion.

Je pars en quête, dans mes escapades Emmaüs, de chaussures avec ces critères :

  • bottines
  • colorées (oui, j’ai de l’espoir)
  • talon de 3 ou 4cm seulement

Malheureusement, tu le sais si, comme moi, tu es adepte d’Emmaüs et consorts, quand tu cherches quelque chose de très précis, c’est difficile de trouver.

J’ai tout de même trouvé une paire s’approchant du Graal, mais avec des talons un peu hauts, et noires. La couleur, j’en aurais fait mon affaire, mais les talons, après avoir testé une journée de travail avec, j’ai abandonné. Depuis, ces bottines attendent patiemment d’être renvoyées à Emmaüs, d’ailleurs.

Chez moi et depuis quelques années, j’ai une paire de bottines, ressemblant à celles tout juste achetées, que j’ai également récupérées à Emmaüs (je cite vraiment beaucoup cet endroit au fil de mes chroniques, au final), dans lesquelles je suis bien à l’aise pour travailler et vaquer à mes occupations de tous les jours. Le seul inconvénient, c’est qu’elles sont un peu lâches – j’entends par là qu’elles ne tiennent pas du tout la cheville.

En janvier 2018, donc à peine deux mois avant le jour J, je me décide à peindre ces chaussures et à les customiser pour les utiliser. Je te laisse imaginer la maman de la mariée, aka ma mère, toute affolée quand, après lui avoir bien expliqué que oui, j’allais essayer ma robe avec ces chaussures mais que j’allais les peindre, elle a balancé à la couturière : “Mais non, voyons, elle ne va pas mettre ça, elles sont moches !” Sans doute pas dans ces termes, mais l’idée était là.

Quoi qu’il en soit, et malgré la non-approbation de ma maman, je me suis lancée, après avoir regardé des tas et des tas de tutoriels sur Internet. Au final, j’ai fait un peu plus simple, tu vas voir. Rassure-toi, à la fin, c’était assez joli, et j’ai même eu des compliments.

Comme tu le vois, au départ, et excuse-moi pour cette photo floue, les chaussures sont très lâches, ce qui complique la peinture.

Mes chaussures de mariée customisées

Crédits photo : Photo personnelle

Donc en premier lieu, il convient de protéger le talon, si tu ne souhaites pas le peindre avec le reste de la chaussure. Donc, on dégaine le scotch de peintre et on en met partout, même sur la semelle (si tu n’en mets pas sur toute la semelle, tu auras des marques de peinture par la suite, comme moi !).

Mes chaussures de mariée customisées

Crédits photo : Photo personnelle

Ensuite, tu choisis ta peinture. Comme nous avons déjà acheté des peintures en bombe (pas franchement écolo, mais c’est quand même fort utile) bleu nuit, rouge, jaune et orange, je n’ai plus qu’à choisir. Bon, tu le sais, mon objectif est de pouvoir porter mes chaussures après le grand événement, va donc pour le bleu.

Après un premier passage que je n’ai pas pris en photo, je trouve que ça ne fait pas assez bleu. Qu’à cela ne tienne, je fais une couche de blanc et de nouveau une couche de bleu. Ce coup-ci, je trouve que ça fait un peu trop bleu. Oui, il faut savoir ce que tu veux, Mademoiselle Wait !

Je t’avoue qu’en plus, avec les plis qu’il y a, la pose de peinture est un peu compliquée, il reste encore aujourd’hui deux endroits avec du noir, et bien sûr, j’ai l’impression qu’on ne voit que ça.

Mais comme de toute façon, je n’ai pas de seconde option, je considère, après avoir laissé reposer l’idée quelques jours, que c’est très bien. Comme je te l’ai dit, une alternative n’était plus franchement envisageable. Ne reste donc plus qu’à rajouter de la couleur sur ces bottines toutes bleues.

J’utilise pour ça mes tout nouveaux crayons Posca, que j’ai eus pour Noël et qui sont censés fonctionner sur tous les supports. Je te le dis tout de suite, ça fonctionne sur pas mal de supports (je ne peux pas dire tous, je n’ai pas tout testé). J’ai donc ajouté un trait d’orange au niveau de la semelle, et comme ça a un peu bavé, j’ai fait un petit triangle sur le talon (ou comment faire passer une erreur pour une lubie d’artiste !!).

J’ai ajouté également un petit cœur jaune sur l’arrière et surtout, trois fleurs sur le côté.

Ce qui nous donne :

Mes chaussures de mariée customisées

Crédits photo : Photo personnelle

Mes chaussures de mariée customisées

Crédits photo : Photo personnelle

Bien sûr, là, ce n’est pas fini. Déjà, comme tu peux  le voir, la décoration n’est que sur une chaussure, et les fleurs ne sont ni coupées ni collées, mais à ce stade, j’ai demandé l’avis à mes témoins. Sœur témoin a été très enthousiaste, les deux autres un peu moins, mais une sur trois, je prends ! Et comme je leur ai dit, il n’y a pas d’autres choix, et après tout, personne ne les voit, les chaussures cachées sous cette jolie robe.

J’ai encore ajouté quelques fioritures, notamment nos initiales et la date du mariage, et à la fin, sous l’œil de Sandrine, l’une de nos photographes, ça a donné ça :

Mes chaussures de mariée customisées // Photo : Brian Photographe

Crédits photo : Brian Photographe

Mes chaussures de mariée customisées // Photo : Brian Photographe

Crédits photo : Brian Photographe

Et sur mes pieds, ça rendait trop bien, d’autant plus avec mon collant orange (non, non, je ne suis pas fan de ce que j’ai fait, enfin il vaut mieux ça que d’être déçue).

Mes chaussures de mariée customisées // Photo : Brian Photographe

Crédits photo : Brian Photographe

Témoin M qui m’aide, ou fait semblant de m’aider, à enfiler mes chaussures

Cerise sur le gâteau : j’étais trop à l’aise avec mes chaussures, je les ai gardées jusqu’au coucher, donc de 12h à 4h le dimanche matin, et franchement, j’aurais pu les remettre le lendemain (mais ça n’allait pas avec ma tenue).

Depuis, je les ai remises pour travailler. Il est vrai que les cœurs à l’arrière, ça peut paraître étrange, mais je les oublie bien vite et j’en suis ravie. Bon, je te l’avoue, je vais peut-être enlever délicatement les fleurs, ou les arracher violemment si elles ne veulent pas venir, pour que ce soit tout de même un peu plus sobre.

Si tu veux faire pareil, n’hésite pas : tu auras des chaussures qui ne ressembleront qu’à toi et qui seront en parfait accord avec ta tenue.

Et toi, tu as eu du mal avec tes chaussures aussi ? Tu en as peint, comme d’autres chroniqueuses avant moi, ou tu as cherché et fini par trouver ton bonheur ? Dis-moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



3 commentaires sur “L’épisode des chaussures customisées”

    • Oui, c’est clair, c’était trop confortable, et j’ai eu pas mal de compliments et d’étonnements sur le fait que je les avais faites moi-même ! Donc ce n’était que du positif, je ne regrette pas

  • Bravo ! Quel travail ! Elles sont très belles 😍 On croirait qu’elles ont été achetées comme ça. Tu peux être fière ! Et j’adore ta paire “back-up” aussi !
    Moi aussi j’avais un peu les mêmes critères que toi : chaussures véganes, écolo, colorées, et que je peux remettre en toute occasion. J’ai fini par trouver chez Dogo, et je dois les “faire” rapidement, en espérant ne pas connaître la même mésaventure que Madame Impatiente…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *