L’épisode des chaussures

Oui, des chaussures !!!

La recherche des chaussures est, de mon point de vue et d’après mes lectures de Mademoiselle Dentelle, souvent assez épique. Je n’ai pas dérogé à la règle.

Étant végane, j’avais à cœur de porter des chaussures véganes (non vraiment, très étonnant de ta part, Mademoiselle Wait). Tant qu’à faire, autant profiter du mariage pour montrer à tous nos invités que les chaussures véganes ne ressemblent pas à des peaux de banane cousues entre elles.

J’ai donc commencé mes recherches en flânant sur les sites de chaussures véganes, tels que Wills, NAK ou encore Noah ou Avesu.

J’ai aussi dans l’idée de trouver des chaussures à Emmaüs et de peut-être les customiser.

Je décide donc de mener ces deux recherches en parallèle. Ah oui, j’aimerais aussi des chaussures colorées, soit jaunes, orange, rouges ou, en dernier recours, bleu nuit – mais là, on s’éloigne du fort coloré.

Après avoir passé beaucoup de temps sur les sites que je t’ai nommés, et d’autres également, bien nombreux, je me suis dit qu’il serait temps de prendre les choses en main (ou en pied, ha ha – je t’ai déjà parlé de mes blagues pourries, en voilà un parfait exemple) et d’acheter le livre qui me fait de l’œil depuis sa toute jeune sortie. Je parle encore une fois d’Ophélie Véron, dont je t’ai déjà parlé lors de ma recherche de robe. Ophélie a en effet sorti un tout nouveau livre, Planète Végane, dans lequel je sais que je vais trouver une liste de sites Internet avec tout plein de chaussures véganes.

Je commence donc directement le livre (qui est très bien et que je te conseille) par la fameuse liste, et trouve des petites perles.

Avant de te montrer mes trouvailles, laisse-moi te préciser que dans cette liste, tous les fabricants ne sont pas écolos. Oui oui, le véganisme n’entraîne pas de facto l’écologisme. On peut être végane sans être écolo. D’un point de vue personnel, je trouve ça normal de sauver la planète en même temps que les animaux, et contradictoire de laisser épandre les pesticides dans la nature, qui tuent les abeilles et pléthore d’insectes qui habitent par là, quand on refuse de laisser tuer les gros animaux, mais ceci est mon avis personnel.

Ceci étant dit, certaines des chaussures qui me plaisent ne proviennent donc pas de fabrication écologique, mais elles sont quand même trop belles.

J’ai donc sélectionné plusieurs types de chaussures : des bottines, des ballerines et des talons hauts. Je prévois de passer aux ballerines une fois que j’aurai bien mal aux pieds, voire avant, comme pas mal de futures mariées. (Spoiler : j’avais oublié mes chaussures de rechange dans la chambre, mais je n’ai pas du tout eu besoin de les porter.)

Les bottines

Me mariant en hiver, il me paraît logique de porter des bottines. Comme tu as pu le voir par ici, plusieurs chroniqueuses ont déjà sauté le pas et se sont mariées en bottines, comme Madame Snow, par exemple. D’autant plus qu’il peut faire froid, voire très froid (genre 0°C avec un ressenti de – 15 – oui, oui, c’est ce qu’il a fait), et donc il vaut mieux être couverte des pieds à la tête (mais tu le sais, pour la tête, c’est tout bon).

Voilà donc ma sélection de bottines véganes à l’automne 2017 :

Trouver des chaussures de mariage vegan

Crédits photo : Montage personnel

Tu as donc ici peu de couleur : après toutes mes recherches, je t’avoue que j’ai un peu désespéré de trouver ce que je voulais.

J’aime assez les bleues, mais en même temps, les rouges aussi sont sympas, et puis personne ne va les voir, mine de rien (tu as vu celles de Meghan, toi ? Personnellement, je ne sais pas à quoi elles ressemblaient…), et les caramel sont jolies aussi. L’avantage, c’est que je me vois bien remettre ces chaussures après le mariage, un critère assez important pour moi.

Les ballerines

J’ai donc également fait des recherches au niveau des ballerines. Après tout, je te le redis, les chaussures, ça ne se voit pas – sauf si tu as une robe courte, on est d’accord. Néanmoins, l’avantage des chaussures à talons, c’est que ça galbe le corps et que normalement, tu te retrouves avec une ligne trop belle, ce serait dommage de gâcher ça par des chaussures plates.

Mais j’en trouve tout de même de bien jolies, qui pourront, comme tu le sais, servir de paire de rechange.

Trouver des chaussures de mariage vegan

Crédits photo : Montage personnel

Je t’avoue que ma préférence va aux chaussures jaunes et bleu plutôt clair, sur ce coup-là. Les rouges, j’aime moins, elles font petits chaussons – probablement très confortables, mais trop simples néanmoins. J’ai même sélectionné des tongs, parce qu’avouons-le, c’est super confortable comme chaussures, et à mon grand désespoir, je n’ai pas souvent l’occasion d’en porter. Les bleu foncé ont l’avantage de faire plus chaussures de ville avec leurs légers talons, donc ça peut passer plus facilement.

Tu la vois, la difficile décision à prendre qui arrive ? Enfin, je me contente de rechercher pour le moment, la décision viendra après. Oui, c’est plus facile de se dire ça.

Les talons hauts

Enfin, j’ai recherché les chaussures à talons hauts. Dans le passé, je portais beaucoup de chaussures à talons hauts. J’ai arrêté depuis que je travaille dans mon propre hôtel où je n’ai pas de dress code à respecter, mais j’aime toujours en porter – trois fois par an, mais quand même.

L’inconvénient de l’achat de telles chaussures, c’est que je ne vais sans doute pas les porter tous les jours par la suite, et ce serait dommage, mais il n’empêche que je cherche quand même. C’est tellement beau, les chaussures à talons.

Là, ma recherche a été couronnée de succès, j’ai trouvé plein de chaussures trop belles et pas trop chères.

Trouver des chaussures de mariage vegan

Crédits photo : Montage personnel

J’ai, je dois t’avouer, une nette préférence pour les chaussures crème (quoi, j’avais dit chaussures colorées ? Oui mais bon, je change facilement d’avis, tu as remarqué), ainsi que pour les chaussures rouge foncé, qui font un peu salomés. Celles-ci sont vraiment trop belles. Non, même pas peur du froid. Les autres rouges sont aussi très jolies, les ouvertes et les autres, toutes les deux de chez Noah, et les noir et blanc sont, elles, vraiment super classes, je trouve, mais le talon est un peu trop haut pour moi – oui, je me fixe une limite de taille. Chez Wills London, sache-le, ce sont surtout des chaussures très classes que tu trouveras.

Tu l’as bien compris, ma préférence va donc aux chaussures rouges type salomés. Il faut le dire, elles sont trop belles. Je me mets donc en quête des tarifs de livraison. Ces chaussures sont à 69$, les frais de livraison estimés sont à 45$. À ce prix, s’ajoutent malheureusement de probables frais de douane : je me suis déjà fait avoir avec un site pour ça, donc je fais attention.

Je me renseigne donc sur le site des douanes et, sérieusement, si tu y travailles, j’aimerais que tu me dises dans quelle catégorie rentrent mes futures chaussures, parce que malgré de nombreuses recherches, je suis bien incapable d’être sûre de la ligne qui s’applique (oui, c’est un brin compliqué pour une novice).

Quoi qu’il en soit, mon budget chaussures n’est pas extensible, 120€ maximum, c’est déjà beaucoup, j’accepte donc de laisser partir cette paire chez quelqu’un d’autre. Bon, je me dis aussi qu’elles ont beau être véganes, elles ne sont pas bio et ça, ça finit de me convaincre.

Malheureusement, à force de réfléchir, le temps file et file encore plus vite. Il va falloir prendre une décision.

Je pense très sérieusement à customiser mes chaussures à talons ou à en trouver chez Emmaüs, mais en attendant d’y penser plus sérieusement, je me replonge dans la recherche, en me concentrant sur les chaussures plates.

Je trouve enfin ce qui me correspond, à savoir des chaussures :

  • Jolies
  • Rouges
  • Pas trop chères
  • Confortables (bon, ça, je ne le saurai qu’après les avoir reçues)
  • À peu près écolo (oui, ils n’ont apparemment pas de certification, mais ils sont dans une démarche éco-responsable)
  • Fabriquées en Europe (donc pas de frais de douane applicables)
  • Avec des frais de port à seulement 10€

Allez, je te les montre :

Chaussures de mariage vegan

Crédits photo : Bahatika

Chaussures de mariage vegan

Crédits photo : Bahatika

Chaussures de mariage vegan

Crédits photo : Bahatika

Ne sont-elles pas belles, franchement ?

Le suspense était à son comble quand je les ai reçues, et je peux te dire que j’ai été ravie. En vrai, elles sont encore plus jolies que ça.

Bon, comme tu l’as lu dans le spoiler de début d’article, finalement, je ne les ai pas portées durant la soirée. Je les ai mises uniquement le lendemain, en fin d’après-midi, quand, vraiment, les talons commençaient à me fatiguer. Elles sont un peu larges au premier abord, mais qu’est-ce qu’on est bien dedans ! Non, franchement, je te les conseille.

Enfin, tout ça, ça ne te dit pas ce que j’ai finalement porté durant toute cette longue journée de mariage, et désolée d’avance, mais tu vas devoir patienter jusqu’à ma prochaine venue par ici pour le savoir.

Et toi alors, tu as eu du mal à trouver tes chaussures ? Tu savais parfaitement ce que tu voulais ou, comme moi, tu étais plutôt dans l’attente de trouver la paire parfaite ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



2 commentaires sur “L’épisode des chaussures”

  • Effectivement, je n’avais jamais prêté attention à la provenance de mes chaussures… Merci de m’ouvrir les yeux là dessus ! Je suis plus team talons pour le galbe du corps, mais en tous cas, celles choisies t’iront très très bien j’en suis sûre et certaine 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *