L’épisode où nous cherchons la salle

Et j’ajouterais même en sous-titre, « une salle qui corresponde à nos critères et qui déchire sa mère ».

Nous avons commencé notre recherche de salle assez tôt. À l’époque, nous avions prévu le mariage civil dans la ville de mes parents, comme tu le sais si tu as bien lu les épisodes précédents. Nous avons donc cherché des salles entre chez eux et chez nous, soit quand même dans un périmètre de 200km. Nous avions déjà fait le baptême de ma fille par chez eux et rapatrié tout le monde après par chez nous, donc je savais que ce n’était pas impossible, même si ça restait un peu loin.

Défrichons un brin

J’ai donc fait un fichier avec nos critères et j’ai listé, listé, listé. Oui, les trois sont nécessaires ! J’ai passé beaucoup beaucoup beaucoup (oui, là aussi, il en faut bien trois) de temps sur les sites de location de salle et tutti quanti. Je maîtrise bien les moteurs de recherche en tout cas et, avouons-le, j’aime quand même bien ça. Il faut dire aussi que c’est un point concret du mariage, tout ça, on rentre dans le réel à ce stade.

J’ai donc listé :

  • la commune
  • la distance avec la ville de mes parents avec, tant qu’à faire, l’orientation (oui, super utile, je te le confirme)
  • la distance de chez nous et l’orientation en prime
  • le nombre maximum de personnes dans la salle
  • le nombre de couchages
  • le tarif pour les couchages
  • le prix de la salle (il arrive tard, je dois dire)
  • les jours où on peut avoir et rendre la salle
  • le chauffage (sur les conseils de Fabiola : je l’avais oublié, alors que bon, mariage d’hiver quand même !) et son prix si non inclus
  • ma première opinion

Je dois te dire que sur les cent cinquante (cent cinquante, oui, je sais, c’est beaucoup) salles initialement recensées, pas mal sont vite passées à la trappe. Je préférais les noter quand même, pour ne pas perdre de temps si je les recroisais dans mes recherches. Certaines étaient clairement hors budget, d’autres avaient un traiteur ou autre imposé – et ça, ce n’était pas dans le tableau, mais c’était un critère non négociable, limite le plus important : nous souhaitions avoir pleine liberté pour tout.

J’ai donc ensuite envoyé une série de mails pour avoir des informations un peu plus précises et élaguer un peu plus encore. Après avoir reçu les réponses (ou pas de réponse), nous sommes partis visiter trois salles. Les trois étaient toutes très différentes, avec chacune leurs avantages et leurs inconvénients. L’une nous a particulièrement plu et a tenu la corde bien longtemps.

(Bon, comme les visites ont eu lieu il y a plus d’un an, heureusement que j’ai retrouvé mon super fichier avec mes avantages et inconvénients que j’avais tout bien rempli pour te faire un compte-rendu assez détaillé.)

La première visite : le château

Sur le papier (tu sens venir la suite avec ce « sur le papier »), il est super : la salle est assez grande et les extérieurs sont très jolis. En plus, on peut dormir à beaucoup et c’est un critère important aussi.

Visites des salles

Crédits photo : Photo personnelle

C’est joli, cette entrée, quand même !

Mais pendant la visite, nous sommes un peu déçus. Les extérieurs sont toujours jolis, et des améliorations sont prévues d’ici à notre mariage, ce qui ne gâche rien. Le prix est abordable et en plus des couchages officiels, on peut ajouter des matelas par terre pour avoir quarante personnes à dormir sur place, ce qui est pas mal.

Par contre, la salle en elle-même est un peu petite. On le savait : il faut utiliser la mezzanine pour faire rentrer tout le monde, mais celle-ci bouge pas mal quand on marche dessus. Les toilettes ne sont pas super (oui, le critère toilettes est très important pour moi : j’ai beau avoir vu la vidéo sur comment faire pipi en robe de mariée d’Anne et Fabiola, il faut quand même qu’il y ait de la place pour s’installer). Dans l’ensemble, la salle fait vieillotte et il y a une soufflerie pour le chauffage.

Cerise sur le gâteau de la déception, on ne peut pas enlever les tableaux, et même si on n’a pas encore de thème précis, on ne fait pas un mariage médiéval, c’est sûr. En fait, quand on y réfléchit, ce n’est pas bien grave, on peut les cacher avec de la déco, mais ça fait des réflexions supplémentaires, et on en a déjà bien assez en tête, comme tu le sais.

Visites des salles

Crédits photo : Photo personnelle

En partant, je sais qu’on ne fera pas notre soirée ici. Monsieur For It est un peu plus mesuré. Pourtant, c’est lui qui a remarqué les défauts du plancher (sur lequel il ne se sentait pas en sécurité, me dit-il à l’instant) et a trouvé que c’était un peu petit. Mais quand même, il se dit pourquoi pas.

Visites des salles

Crédits photo : Photo personnelle

Après tout, ce n’est que la première visite. Et moi, j’adore les visites, oui, oui, vraiment (comme j’adore les essayages de robes de mariée, mais ça, tu t’en rendras compte bientôt). Mais Monsieur For It n’aime pas autant que moi visiter, donc il faut couper la poire en deux.

La deuxième visite est prévue juste après. Les deux salles sont assez proches l’une de l’autre, donc c’est tout bon. En plus, on est complètement dans les temps, on a même été plus rapides que prévu.

La deuxième visite : le domaine de Montcy

C’est au cœur des vignes du domaine de Terra Laura que se trouve cette nouvelle salle. Résolument moderne, ça nous change bien du château précédent.

Visites des salles

Crédits photo : Photo personnelle

Une jolie terrasse et de jolies vignes

Nous sommes accueillis par Laura, la propriétaire, qui nous présente le commercial. On visite tranquillement. La salle est super grande, et il y a deux petites salles en plus à l’étage. Ils ont un traiteur sur place, mais on est tout à fait libres d’en choisir un autre.

Visites des salles

Crédits photo : Photo personnelle

Sacrée hauteur sous plafond, tu en conviendras, je pense !

La salle nous plaît grandement. Les vignes sont super jolies, même s’il faut bien penser qu’en plein hiver, elles ne seront pas toutes vertes. Il y a une terrasse dehors (oui, c’est le principe d’une terrasse), pas indispensable non plus mais quand même, si jamais il ne fait pas trop froid (oui, oui, en février, on y croit), on pourra y aller et surtout, les fumeurs pourront sortir tranquillement pour vaquer à leur occupation.

Enfin, il y a des logements. Uniquement sept, mais pleins de charme (je t’épargne les photos que j’ai en nombre, va donc voir sur le site comme c’est joli), et un gîte se trouve de l’autre côté des vignes, avec douze couchages supplémentaires. Bon, par contre, c’est un peu loin de chez nous et de villes avec hôtels et gîtes pour loger les autres invités.

Visites des salles

Crédits photo : Photo personnelle

Des tonneaux de vin pour structurer l’espace

En bref, nous sommes sous le charme. La salle est moderne et complètement différente de ce que j’imaginais au départ, mais elle a la caractéristique de « déchirer sa mère », critère on ne peut plus important, je te le rappelle.

Après ces deux visites, la décision est prise de se marier au Domaine de Montcy. Mais comme tu le sais, nos plans ont changé en cours de route, et la salle n’a plus eu besoin de se trouver à proximité de chez mes parents. Tout a donc été remis en jeu.

Je te parle tout bientôt des autres salles que nous avons visitées.

Et toi ? Tu es, comme moi, une compulsive de la visite ? Tu aimes visiter et découvrir des lieux ? Ou ta recherche était un calvaire à expédier au plus vite ? Dis-moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



8 commentaires sur “L’épisode où nous cherchons la salle”

  • La fameuse recherche de salles…. Hâte de voir si tu gardes celle là ou si tu en as trouvé une autre.
    Elle est très moderne ce qui n’est pas forcément à mon goût mais c’est vrai qu’elle est très originale!

  • La belle hauteur sous plafond est vraiment un superbe avantage de cette deuxième salle ! Dommage pour la première, l’extérieur a l’air très chouette !
    Hâte de savoir ce que cette recherche de salle a donné au final !!

  • Oulala, quel suspens !! Hâte de lire la suite 😉

    L’intérieur de la seconde salle et surtout la vue sur les vignes (rhaaaaaa comme c’est beau <3) rattrapent la façade extérieure, trop moderne à mon goût…

    • Oui, c’est sûr que c’est particulier comme extérieur, je ne suis pas trop pour le moderne non plus, mais au milieu des vignes c’est trop joli et le toit est plein de vignes aussi, donc trop sympa au printemps et en été en en Automne. En hiver, c’est un peu moins charmant mais on ne reste pas dehors en hiver.

  • J’aime énormément le plancher de la deuxième salle, juste un tout petit peu moins fan du plafond (qui a par contre une belle hauteur en effet!). C’est vrai que c’est dommage pour le château, car l’extérieur est très beau, mais je suis sûre que quoi qu’il en soit, ton mariage sera très beau!

    • Oui, c’est clair, l’extérieur du château était très joli, pour un mariage de saison estivale, ça peut être super. La seconde salle correspondait à tous nos critères, même si c’est vrai que ça fait un peu plafond en tôle. J’avoue que je n’avais pas tellement remarqué ça, tellement contente que j’étais d’avoir enfin trouvé un lieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *