L’épisode de la mise en beauté – Partie 2

Décidément, je digresse beaucoup dans mes articles, je ne sais pas si tu vas finalement savoir quelle va être the coiffure of the day.

Pour le moment et si tu as bien suivi, tu sais que je me rends chez l’esthéticienne.

Le rendez-vous chez l’esthéticienne

Pour la trouver, ça n’a pas non plus été une mince affaire. Monsieur For It a cherché pour moi les revendeurs de la marque couleur caramel, une marque bio pas trop cher et que j’ai déjà acheté et utilisé. Nous partions donc sans crainte. Après moult recherches (décidément, c’est toujours des tas de recherches ce mariage) je tombe sur l’Institut Chloé, pas trop loin de Tours.

Après appel pour tester le feeling, j’ai rendez-vous juste après mon premier essai coiffure pour le test.

Je suis chaleureusement accueillie, j’ai l’impression que Madame est professionnelle (oui, heureusement, mais on ne sait jamais). On commence à discuter plus avant de ce qui me plairait, c’est à dire un maquillage naturel qui cache les imperfections et me mette en valeur. Oui, je sais, tu veux peut-être pareil, ou au moins ça, mais c’est bon de le préciser.

Nous partons donc sur un fond de teint et une base pour unifier, puis on accentue les yeux. J’ai des lunettes, et je compte bien me marier avec, je les ai acheté exprès pour le jour J, donc il faut fortement accentuer les yeux. Avec les lunettes tu ne le sais peut-être pas encore mais il faut accentuer pour que les yeux ressortent. D’autant plus que je ne supporte que moyennement le rouge à lèvres ou le gloss, l’un comme l’autre disparaissant bien rapidement. Ça te le fait aussi ou tu arrives à le garder ? On teste deux couleurs différentes, je préfère la seconde, sur laquelle on va s’appuyer et se baser pour terminer.

Voilà donc un essai rapidement réalisé et rapidement effectué. Karine est professionnelle et gère parfaitement le maquillage, ça tombe bien.

Mes essais maquillage pour le mariage

Crédits photo : Photo personnelle

Ne fais juste pas attention à ma tête, mais ça donne presque une idée du rendu même si on ne voie pas grand chose au final.

Et le teint

Il y a quand même un détail qui me chiffonne : le fond de teint. Oui, ne portant jamais de maquillage, j’avoue qu’avoir une couche de matifiant correcteur fond de teint avant le maquillage me dérange un peu. Néanmoins, pas question de faire des UV ou quelque chose qui y ressemble. Mais Karine a plus d’un tour dans son sac, et plus d’une alternative à me proposer (une suffit en réalité donc ne nous focalisons pas sur le nombre). Il s’avère qu’elle propose un produit, à base de patates et de maïs, appelé sun visage ou sun corps suivant où tu le mets. Un produit tout naturel, qui te permet de sembler bronzée pendant 2 à 3 jours. Bon, pas contre, ça ne cache pas les cernes, et autres boutons. Il faut quand même cacher les défauts, mais en plein hiver et comme je suis toujours blanche depuis les 6 ans où j’habite ici, j’aimerais pour une fois être un peu bronzée, quitte à tricher.

Je me décide donc pour tester ce fameux sun visage, qui ne dure en fait que trois jours et qui fait vraiment un bronzage naturel.

Rendez-vous est pris pour fin janvier.

Après application, je suis orange. Karine m’a prévenu que la teinte allait augmenter au départ et s’atténuer ensuite, sachant que l’application se fait normalement la veille. Le rendu normal a donc lieu après une douche et une nuit, ou une nuit et une douche, selon tes préférences.

Pour ma part le lendemain, je trouve ça encore un peu trop fort. Comme je te l’ai dit, je suis blanche de chez blanche, voire très pâle quand je fatigue, ce qui arrivera probablement pour le mariage. Donc, un bronzage trop important ne fera pas trop naturel, et pas moi, ce qui serait dommage.

Je pars donc sur un sun demi-corps, pour avoir le décolleté, le haut du dos et les bras, à faire le jeudi en début d’après-midi. L’inconvénient du sun, c’est qu’il faut éviter de se mouiller dans les 6 heures après l’application, donc il vaut mieux ne pas le faire après 17 heures. Bon, tout dépend de tes horaires et de ton planning.

Concernant le maquillage, on est donc bon.

Après maintes réflexion, je rajoute le jeudi une manucure, avec pose de vernis transparent, puis pose de vernis rouge le samedi avant le maquillage.

Je ne te l’ai pas précisé, mais n’étant pas bien douée en maquillage et coiffure, tu te doutes que les manucures, ce n’est pas non plus tellement ma spécialité. Je préfère donc faire appel à une spécialiste, toujours la même. Je te raconterai ces étapes de la mise en beauté quand je serais enfin au récit du mariage, tu sauras tout de nos discussions de ce jour un peu chaud patate.

Le dernier rendez-vous coiffure

En attendant, il me faut conclure sur ma coiffure. J’ai de nouveau rendez-vous avec Betty à Luzillé.

En arrivant, celle-ci m’explique qu’elle a réfléchi (ça fait plaisir) à mes envies, à ma robe, à mon thème série télé.

Pour être vraiment dans le thème, elle me propose donc de partir sur la coiffure de Daenerys de Game of Throne, en gardant l’esprit chignon mais avec pleins de tresses. Évidemment, Betty est tombée sur LA série que je n’ai pas encore regardé (oui, honte à moi, mais nous attendons la fin pour faire du binge watching comme on aime bien, donc non, ne me spoile pas s’il te plait).

Ça me convient tout à fait (après avoir regardé sur l’ordinateur du salon à quoi elle ressemble), on part sur des tresses (joie), de la longueur (joie aussi), du un peu médiéval (ou pas selon l’époque à laquelle cette série se situe) du un peu fantastique, du un peu Seigneur des Anneaux (ah, Arwen trop belle même avec des oreilles pointues) et du volume (joie toujours).

Nous sommes donc parties pour multiplier les tresses et le volume.

Mes essais coiffure pour le mariage

Crédits photo : Photo personnelle

Pendant les tresses, la classe du début !

Pour ça, nous utilisons des postiches : deux tresses et un élastique avec plein de mèches d’une dizaine de centimètres.

Le chronomètre est en route, les doigts de Betty s’affairent pour tresser et nous en profitons pour bavarder, notamment écologie, zéro déchet, achat en vrac et vie dans la campagne, en déviant par le sport. Le résultat me convient tout à fait et la discussion aussi.

On est toujours dans un chignon de côté, avec des tresses, pleins de tresses, du volume et en plus, j’ai pensé à ramener mes fleurs donc on teste avec.

Et le résultat est super.

Mes essais coiffure pour le mariage

Crédits photo : Photo personnelle

J’ai aussi amené la broche dont je parlais la fois précédente, que mes parents m’ont offerte à un marché médiéval, nous testons donc également avec.

Mes essais coiffure pour le mariage

Crédits photo : Photo personnelle

On essaye aussi broche et fleurs, mais ça fait trop et deux styles différents, ça ne va pas du tout.

Sans la broche ça donne ça, avec un aperçu du dessus :

Mes essais coiffure pour le mariage

Crédits photo : Photo personnelle

Betty me précise que bien évidemment, il n’y aura pas les marques et délimitations et donc pas de crâne visible (joie toujours là). On voit la différence avec la fausse tresse mais franchement, ce n’est pas trop gênant.

Il s’agit maintenant de défaire toutes ses tresses. À mi-chemin, je trouve ça fort joli, ça fait beaucoup plus médiéval, un peu trop pour moi tout de même, surtout que les cheveux sont lâchés mais je garde l’idée pour le lendemain.

Je te montre aussi :

Mes essais coiffure pour le mariage

Crédits photo : Photo personnelle

En plus, je ne suis pas du genre à garder les cheveux lâchés trop longtemps, à un moment de la journée, il est possible que ça me saoule.

Je sors de ce rendez-vous ravie. J’envoie de ce pas les photos à mes témoins pour avoir leur opinion concernant les fleurs ou la broche, ainsi que la coiffure du lendemain.

Témoin M me confirme par l’image qu’elle maîtrise les tresses, elle pourra donc se charger de la coiffure de dimanche et les fleurs ont l’unanimité, ça tombe bien, c’est ma préférence aussi, ce sera donc des fleurs dans les cheveux.

Voilà enfin qui clôt mes aventures de recherche de coiffure et maquillage.

Il était temps que je sois prête de haut en bas pour ce mariage, le dernier rendez-vous avec Betty était fin janvier, donc un mois avant. On est large.

J’ai encore un rendez-vous pour une petite teinture au henné, vers le 10 février, pour raviver ma couleur naturelle. J’ai hésité un peu avant de faire ça, puisque j’ai prévu de donner mes cheveux lorsque je les couperai, mais normalement, une couleur naturelle au henné peut être donné également. (À l’heure où j’écris ces mots, j’ai toujours mes cheveux longs, mais bon, ce serait dommage de les couper pendant l’hiver, ça attendra le printemps.)

Et toi alors, le rendu de tes essais maquillage et coiffure ont-ils été satisfaisants du premier coup ? Ou as-tu fait beaucoup d’essais ? Raconte ! 


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



4 commentaires sur “L’épisode de la mise en beauté – Partie 2”

  • J’aime vraiment beaucoup le résultat de la coiffure ! Et les cheveux détachés, c’est vraiment très joli également, mais je comprends, j’aurais eu du mal à les supporter toute la journée 🙂
    Quant au maquillage, classe et sobre, parfait combo !

    • Merci ! Oui, les cheveux détachés c’était sympa aussi mais même si ça tient chaud et couvre pour l’hiver, ça m’aurait vraiment agacé au bout de quelques heures, voire moins 😉

  • J’adore le maquillage naturel ! Ca te va très bien. Et la coiffure est canon, du coup j’ai hâte de voir ce que ça a donné en situation réelle ! J’aime aussi beaucoup l’idée de déjà savoir ce que tu auras pour le lendemain.

    • Merci, oui, le maquillage me correspond donc c’est plutôt bien !
      Oui, Témoin M a géré la coiffure du lendemain, et même les ajustages de fin de soirée je dois dire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *