L’épisode de la préparation au mariage religieux

Comme tu as pu le voir, pour notre mariage civil, nous n’avons pas eu trop de préparatifs. Nous avons fait peu de déco, en utilisant ce qui était déjà commencé pour le mariage religieux.

Du point de vue administratif, nous avons fait un contrat de mariage (nous nous y sommes pris un peu tard donc nous l’avons eu 10 jours avant mais c’était bon, ouf) et nous avons fait un petit rendez-vous avec le maire deux mois avant pour caler les détails.

Pour le mariage religieux en revanche, en plus de la déco, des cadeaux aux invités, de ceux-ci plus nombreux, nous avons également fait la préparation au mariage religieux.

Je ne sais pas comment ça se passe pour les autres, même si j’ai lu toutes les préparations au mariage religieux qu’il y a sur ce blog, mais nous, connaissant le diacre qui va célébrer, nous ne sommes pas passés par les rendez-vous communs avec d’autres couples et un prêtre, ou avec un couple de laïc. Nous avons donc prévu 3 rendez-vous avec notre diacre, chez lui, entre septembre et janvier (sachant que l’on se marie en février).

Le premier rendez-vous

Nous voilà donc parti avec Monsieur For It dans les rues à la recherche de l’appartement. Nous sommes dans la grande ville chez mes parents et j’avoue que je ne connais pas bien le coin, contrairement à ce que je crois (et à ce que j’affirme à Monsieur For It). Nous arrivons donc en retard, et nous commençons par visiter la maison.

Cette première rencontre nous permet de :

  • mieux nous connaître mutuellement
  • expliquer notre rapport à l’église pour chacun d’entre nous
  • expliquer ce que représente le mariage pour nous
  • parler de tout et de rien
  • qu’on apprenne pleins de choses qu’on ne savait pas.

Après quelques deux heures de discussion, nous rentrons dans nos pénates pour réfléchir à tout ça.

Le second rendez-vous

On se revoit quelques semaines après. Bon, ce coup-ci, nous n’avons toujours pas trouvé la maison, mais ce n’est pas grave, notre diacre nous a un peu oublié donc nous sommes bien en avance finalement. C’est bientôt Noël, nous voyons donc les décorations, avec notamment de la vraie mousse, ce qui me fait dire à Monsieur For It qu’on pourrait nous aussi utiliser de la vraie mousse pour la déco, oui, toutes les occasions sont bonnes pour parler mariage et déco. À deux mois de celui-ci, ce n’est pas l’idéal de changer, mais je garde l’idée dans ma tête.

Pour cette deuxième séance (non, ce n’est pas un psy mais les discussions sont poussées donc ça peut faire office de thérapie un peu), nous reprenons un peu les discussions de notre première rencontre. Surtout que les notes de la dernière fois ont disparu. Bref, on discute, on commence à monter notre cérémonie, on parle textes, chants et déroulé. Il semblerait que les chants que je connaisse datent de mon enfance, quand j’étais assidue à la messe dominicale. Je ne connais pas du tout les chants des 15 dernières années, notre diacre nous en propose un récent qui est entraînant et que j’aime bien.

On arrive plutôt bien à avancer sur le déroulé. On parle alléluia et pas d’alléluia, puisqu’on se marie pendant le carême (eh oui, entre la chandeleur et Pâques, pas d’Alléluia à la messe, je le savais, mais franchement, j’adore l’alléluia donc je regrette un peu). J’ai tenté de le mettre mais bon, ce n’est pas passé.

Nous terminons notre matinée en buvant un cocktail maison, ah ça vaut le coup de faire des rendez-vous privés quand même.

Avant notre dernière rencontre, nous devons choisir les textes que nous souhaitons, ceci dans la sélection existante dans le guide du mariage catholique.

Notre préparation au mariage religieux

Crédits photo : Photo personnelle

Le guide que tu auras pour préparer ton mariage

Après de multiples lectures, nous arrivons à un consensus avec Monsieur For It. Nous aurons donc :

  • la première lecture : la lettre de Saint-Paul, Apôtre, aux Romains
  • le psaume de la Création (que j’adore personnellement)
  • l’évangile de Jésus Christ selon Saint-Matthieu 13-16

Je t’avoue que les psaumes ne m’inspiraient pas du tout ; c’est au détour de la conversation pendant le deuxième rendez-vous, en parlant de mes chants préférés que nous avons pensé au psaume de la création et c’est une chance, déjà que nous n’avons pas d’Alléluia (oui, je me répète je sais).

Nous sommes prêts pour notre troisième et dernier rendez-vous.

Le troisième rendez-vous

Durant celui-ci, nous faisons le point sur les textes et les chants.

Nous aurons donc :

  • Evenou shalom pour l’entrée
  • pas d’alléluia puisque nous nous marions toujours pendant le carême
  • le psaume de la création, de loin mon chant préféré que je voulais absolument avoir, mais je me répète.
  • Viens embrasser nos cœurs pour le chant à l’Esprit Saint
  • Que tes œuvres sont belles après la bénédiction (j’adore aussi celui-ci, qui date également un peu il semblerait)
  • Oh Marie, Prends nos prières, pour la prière universelle
  • Qu’exulte tout l’univers pour le chant d’envoi, pour amener un peu de peps.

Pour les musiques, nous avions quelques inquiétudes concernant notre diacre. On ne sait pas trop ce qu’il va accepter comme musique profane ou pas. Nous avons pris des musiques qui proviennent de nos séries, mais ça passe très bien à l’église.

  • Pour l’entrée : Honor, de hans Zimmer, Geoff Zanelli et Blake Neely, de la série The Pacific
  • Pour la signature des registres : Band of Brothers Main title, Katherine Jenkins
  • Pour la sortie : Irish Party in the Third class, Gaelic Storm, de Titanic.

Je t’avoue qu’on stressait surtout pour la deuxième, il y a des paroles et quand tu les comprends, ce n’est pas le plus joyeux. Mais en même temps, je trouvais aussi ça beau d’inclure toutes ces personnes qui ont sacrifié leur vie pour nous permettre de vivre dans un pays libre. Ajoute à ça que Monsieur et Madame Wait For It sont très intéressés par la Seconde Guerre mondiale et tu comprends pourquoi ce sont ces musiques que nous avons choisi. Bon, on a fait une entorse aux séries avec la bande originale de Titanic, mais j’adore la musique celtique et j’adore cette musique, et ça reste un film donc ça passe. (Et de toute manière on fait ce qu’on veut d’abord, na !).

Voilà, nous avons enfin terminé de créer notre cérémonie de mariage catholique. Ça n’a pas été sans difficulté, le choix des textes, c’est quand même fastidieux, mais nous avons passé de bons moments en petit comité avec notre diacre et je suis ravie que nous l’ayons choisi, qu’il ait accepté, et que nous nous soyons embarqués dans cette aventure ensemble.

Il ne reste plus qu’à créer nos carnets de chants maintenant.

Et toi, tu as fait en groupe ta préparation ? Ou en tout petit comité comme nous ? Tu me racontes ?

Nous nous sommes mariés en Février 2018 avec Monsieur For It, après avoir célébré en petit comité notre mariage civil à la même date en 2017. C'était un mariage joyeux et coloré, 100 % nous, avec pas mal de récup, de diy, une cérémonie religieuse, une soirée et un retour classiques, mais des déco, animations et couleurs un peu moins ! Aujourd'hui, je fais également parti de l'aventure Paillettes et Chaussettes (https://www.paillettesetchaussettes.fr/) et en parallèle, j'ai créé ma boutique Etsy (https://www.etsy.com/fr/shop/DesPetitsBoutsDeTout) avec une page Facebook (www.facebook.com/DesPetitsBoutsDeTout) et un compte Instagram (https://www.instagram.com/despetitsbouts_detout/) Si tu le souhaites, n'hésites pas à me contacter à mademoisellewait@gmail.com, je serais toujours ravie de te répondre.

Commentaires

  • Avatar
    Madame Chaton
    Répondre
    30 avril 2020

    Bravo pour cette présentation ! Moi je ne suis pas du tout religieuse donc c’était un peu du chinois pour moi je dois l’avouer. Mais c’est intéressant justement de découvrir comment ça se passe ! C’est aussi la richesse de mlle Dentelle ❤️

Poster une réponse