L’épisode des robes neuves – Partie 3

Voilà aujourd’hui l’épisode des essayages de robes de mariée neuves. Oui, oui, tu as bien lu, j’ai décidé de tenter les robes neuves aussi.

Plusieurs raisons à ça. Quand on y pense, mon coup de cœur de chez Oh my Robe était une robe neuve, donc je parle beaucoup et j’ai de grands principes mais parfois, pour une jolie robe d’une journée particulière, mes principes s’évaporent. Rassure-moi et dis-moi que je ne suis pas la seule dans ce cas, s’il te plaît. Je voulais également que ma mère vienne avec moi, et pour ça, c’est quand même plus simple d’aller dans des magasins chez elle ou chez moi, plutôt que vers chez mes beaux-parents.

Après mes premiers essayages me laissant perplexe sur la robe neuve, je me suis donc dit que je pouvais quand même aller voir les magasins dans la ville de mes parents. J’avais aussi prévu des essayages à Paris, mais mon travail ne me permettant pas d’y aller en ces mois d’octobre et de novembre, je ne pouvais pas attendre avant de réessayer des robes. Ce n’est quand même pas tous les jours qu’on peut faire ça, tu es bien d’accord avec moi sur ce coup-là.

Nous voilà donc parties avec ma maman pour la tournée des magasins :

  • pas trop chers, au mieux moins de 600€, au pire moins de 1 000€,
  • ouverts, oui, c’est quand même la base,
  • disponibles,
  • où les robes ont l’air sympa.

Comme tu te souviens peut-être, je ne connais pas franchement les créateurs et marques de robes, donc je ne me base que sur les prix et les photos jolies.

Première trouvaille

Nous nous rendons en premier lieu dans un charmant magasin du centre-ville, Ophélie Mariage. Une très gentille vendeuse (un brin impersonnel, ce nom, pour celle qui m’a vue en petite tenue) nous propose de feuilleter le catalogue maison pour voir ce qui me plaît.

Sans gros suspense, j’aime toujours le même style, pas trop choucroute, pas trop meringue (oui, oui, il doit bien y avoir une différence), plutôt épuré et avec de la couleur.

J’essaye une première robe, un peu loose en haut avec un petit haut en plus (oui, je t’ai dit que je n’y connais rien, je ne sais pas du tout comment s’appelle cette superposition de hauts) et fluide comme j’aime bien, à 840€. Le haut pas trop serré ne me met pas trop en valeur, je trouve, mais dans l’ensemble, j’aime bien. Et le dos est bien sympathique aussi. Clairement, je ne me vois pas dedans le jour du mariage, mais sinon, elle est jolie.

Mes essais de robes de mariée bon marché

Crédits photo : Photos personnelles

Modèle Millésime, Créations Bochet

La suivante change un peu plus. Elle est à 828€ précisément. C’est une robe plutôt sirène – tu as vu, je m’améliore, je maîtrise mêmes les types de robes qui existent ! Bon, en vrai, je ne suis pas bien sûre que ce soit vraiment une robe sirène, elle n’est peut être pas si moulante que ça, mais disons que oui, pour le bien de l’essayage.

Donc me voilà en mode sirène, et je dois dire que ça ne me va pas mal, enfin, c’est un avis personnel, et l’avis de ma maman aussi. Néanmoins, ce n’est pas franchement moi et je ne suis pas à fond pour être comme Pippa et sa robe hyper moulante. Ajoutons à ça que cette robe est pleine de dentelle, et même si c’est en fait très joli sur ce dos, et sur ce bas de robe, et un peu partout en fait, ça en fait un peu trop pour Monsieur For It.

Mes essais de robes de mariée bon marché

Crédits photo : Photos personnelles

Robe Pin-up d’Églantine Créations

Tu as bien compris que cette robe n’est pas la grande gagnante du concours “trouvons la robe de mariée de Mademoiselle Wait”.

Les trois suivantes ont suivi (wouah, le jeu de mots de folie).

La troisième avait un haut de couleur (robe Papaye d’Églantine Créations à 595€) et un voile – non, ça ne me va pas du tout, j’ai bien fait de prendre une photo, si jamais j’ai un doute durant la recherche des accessoires. La quatrième et la cinquième, quant à elles, se ressemblaient un peu, avec :

  • un bustier,
  • du tulle,
  • un peu de dentelle,

mais les deux ne me mettaient pas bien en valeur non plus.

Il reste la dernière, Pauline, de nouveau une Églantine Création :

  • un peu de couleur, gris ici, mais elle existe en bordeaux : on se rapproche du rouge !
  • pas trop de dentelle,
  • pas trop de tulle,
  • un bustier auquel on peut ajouter des bretelles,
  • un décolleté un peu trop profond auquel on peut aussi ajouter un morceau de dentelle.
Mes essais de robes de mariée bon marché

Crédits photo : Photos personnelles

Oui, il n’y a qu’une bretelle, il n’y avait pas assez de tissu, mais tu vois l’idée : deux bretelles identiques et une robe surtout pas asymétrique ! (Tu constateras l’ironie de cette phrase sous peu…)

Je ne sais pas combien de temps j’ai porté cette robe, mais le temps de faire tous ces changements et ajustements et de prendre non pas une, ni deux, mais treize photos – oui oui, rien que ça ! -, il s’est passé un long moment, pendant lequel ma plus fidèle admiratrice a décroché.

Tu m’étonnes, c’est rigolo deux minutes, les robes, je suis d’accord, mais là, ça commençait à bien faire, et on avait un autre rendez-vous en plus, il s’agirait de se bouger. Oui, oui, tu la sens, la future mariée qui commence a en avoir marre.

Quoi qu’il en soit, cette robe me plaît bien, on peut la qualifier de coup de cœur du magasin, même si je ne suis pas tombée en amour devant non plus (j’aime beaucoup cette expression, comme pas mal d’expression québécoises, c’est toujours charmant et j’adore). Elle gagne sur pas mal de plans, et encore plus sur celui du budget car elle est à moins de 500€, 459€ précisément, auxquels il faut ajouter les ajustements de bretelles et dentelle (55€), et le jupon à 50€. En tous les cas, on est bien dans le budget version pas trop cher.

On change de boutique

Nous nous rendons donc avec Madame Maman dans la deuxième boutique.

On est toujours bien reçues, et c’est parti pour la nouvelle séance d’essayages, dans le magasin petit et mignon. J’ai jeté mon dévolu sur des robes colorées, c’est un de mes critères importants, si tu te souviens bien.

J’essaye donc la robe avec le plus de couleur du magasin.

Mes essais de robes de mariée bon marché

Crédits photo : Photo personnelle

Oui, je sais, c’est noir, mais c’est neuf, donc je peux choisir ce que je veux comme couleur. Sur la photo, je rigole quelque peu : en vrai, je n’aime pas des masses, je pense qu’avec uniquement le bas en tulle, j’aurais préféré. Quoi qu’il en soit, trop de couleur et trop de meringue, ce n’est vraiment pas pour moi. Par contre, ce bustier est vraiment joli.

Les autres essais dans ce magasin ne m’ont pas convaincue, c’étaient des robes un peu trop simples, au final, très jolies, et avec de très jolis dos pour la plupart (le retour du joli dos), mais un peu simples pour les bas.

Mes essais de robes de mariée bon marché

Crédits photo : Photos personnelles

Oui, je souris tout le temps, en fait !

La dernière est un peu colorée, mais les deux morceaux de dentelle qui font le haut du bustier me dérangent un peu (non non, je ne me focalise pas sur un détail, ce n’est pas mon genre) (tu as bien compris l’ironie de mon propos précédent, je pense).

Mes essais de robes de mariée bon marché

Crédits photo : Photos personnelles

Au final, je tourne un peu en rond avec ce deuxième magasin, les robes sont différentes, mais pas de coup de cœur de folie à signer tout de suite, et sans doute un peu aussi ma raison qui trouve ça complètement fou d’acheter un produit neuf qui existe très bien en occasion.

Mais il nous reste encore une boutique à faire.

Troisième tentative de la journée

Là, on se retrouve avec ma maman dans une toute autre ambiance. Après les deux chaleureuses petites boutiques de centre-ville, nous arrivons dans un grand magasin de chaîne dont je tairai le nom (enfin, franchement, tu en connais beaucoup des magasins de chaîne de robes de mariée pas chères ?) pour essayer encore cinq ou six robes.

Alors là, je me dois de te prévenir. Ces robes doivent être les moins chères du marché de la robe de mariée, si on excepte Tati peut-être, mais les photos sont interdites. Et je trouve ça très étonnant.

Excuse-moi, mais si je dois faire copier une robe par une couturière, je vais tenter d’en copier une de meilleure qualité et de plus grand standing que celles-ci, le contraire me semble tout bonnement aberrant et complètement illogique. Ça me paraîtrait logique que les autres boutiques empêchent les photos (je n’ai pas eu ce problème, j’ai eu de la chance) pour que justement, on ne se ramène pas dans ce type de magasin en disant : “Je voudrais cette robe mais en pas cher, vous l’avez ?”

Bon, il y a probablement d’autres raisons, mais moi (et beaucoup de futures mariées sont dans le même cas), si je ne peux pas voir la photo de moi dans la robe quelques jours après, je n’ai plus aucun souvenir (mémoire toute pourrie bonjour) et vas-y pour faire un choix.

Je ne suis pas trop satisfaite par toutes ces robes, mais j’ai quand même une robe que je préfère, que j’ai eu le droit de prendre en photo. Enfin bon, je la trouve jolie, mais je préfère toujours les précédentes.

Mes essais de robes de mariée bon marché

Crédits photo : Photos personnelles

L’avantage si tu prends ta robe dans cette chaîne de magasins, c’est qu’il y a des promotions sur les accessoires, et tu t’en tires pour pas trop cher au final (d’où les photos des étoles, mais ça, je t’en parle une autre fois).

Pour le moment, je n’ai toujours pas de coup de cœur après ces quatre magasins. C’était rigolo, j’ai bien aimé essayer, même si ça peut paraître long parfois, mais je ne perds pas espoir, il me reste un magasin, d’occasion celui-ci, à aller voir.

Je te raconte donc comment s’est passée cette visite à Graine de Coton la prochaine fois.

Et toi, tu as essayé des robes qui ne t’allaient pas du tout, tu en avais marre au bout d’un moment ou tu as adoré ça tout du long ? Dis-moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



8 commentaires sur “L’épisode des robes neuves – Partie 3”

  • Eh bien j’adore la robe sirène sur toi, effectivement !!! Et la robe pin-up te met vraiment en valeur 🙂
    Bon bon, tu nous tiens en haleine là Mme Wait !!! Vivement la suite 🙂

  • Vraiment, je préfère la robe sirène ! Elle te va si bien !
    Sinon, pour l’interdiction de prendre les photos, c’est souvent que les robes viennent de Chine, et si tu cherches bien , tu les trouveras sur Aliexpress 😉

    • Merci.
      Ah c’est donc ça, j’ai bien fait de poser la question , j’avoue ne jamais être allée su Aliexpress je ne connais pas du tout, je n’aurais jamais pensé à ça. Merci pour cette info .

  • Vrai que la robe sirène te va bien!
    J’ai essayé des robes très ajustées, malgré le fait que je n’aimais pas et que la vendeuse m’avait dit que ça flattait toutes les silhouettes… ouais, j’avais plutôt l’impression de ressembler à un rôti de porc mal ficelé vu mes rondeurs! 🙁 Je me suis éloignée de pas mal de mes critères d’origine dans le choix de ma robe, mais j’ai pu garder celui de la robe d’occasion!

    Mais si j’avais trouvé LA robe dans les collections neuves, je n’aurais pas hésité un seul instant!

    (Et oui nous avons plusieurs expressions pittoresques au Québec, même si grâce à mon Français de mari j’ai chopé pas mal des vôtres aussi depuis notre rencontre en 2005! 😛 )

    • Merci, j’avoue que ce n’est pas trop mon truc d’être toute serrée dans mes vêtements, donc dans ma robe de mariée je préfère éviter. Mais c’était sympa à essayer et de se dire que ça me va. Heureusement que Mme Kiska a fait un article dessus pour dire que ça peut en fait aller à tout le monde.
      Je ne connais pas trop d’expressions québécoises à mon grand regret, mais je vais arranger ça tiens (bon évidemment, ça ne marche pas toujours dans une conversation avec que des français) 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *