L’épopée du choix de la salle de notre mariage !

Aujourd’hui, je vais te parler de la galère pour choisir le lieu et comment, finalement, j’ai trouvé la perle rare presque sur un malentendu.

Comme tu le sais, je n’habite pas la ville où aura lieu la cérémonie religieuse. J’aime faire dans la simplicité :

  • Le mariage religieux sera célébré dans l’église de mon enfance à Toulouse ;
  • J’habite Toulon ;
  • Le futur époux habite Brest.

J’ai donc écumé les sites spécialisés très tôt avant le mariage (plus de 18 mois avant le jour J) et parcouru les salons du mariage des alentours. Ma Maman, Super Maman Poca, a secoué TOUS les cocotiers possibles et imaginables ! Les amis de la famille et leurs amis qui pouvaient avoir des maisons de famille, les paroisses qui louent des bâtisses plus ou moins grandes (et souvent délabrées), etc. Bref, un vrai casse-tête !!! Parce qu’il est vrai que notre cahier des charges est bien rempli :

  • Un lieu pouvant accueillir entre 110 et 150 personnes au repas ;
  • Où il est possible de dormir sur place ou à proximité immédiate ;
  • Où on peut faire la fête toute la nuit sans déranger ni être dérangés ;
  • Un lieu clos pour que les enfants puissent courir partout sans danger.

La capacité et l’hébergement étaient 2 critères essentiels : mon groom a 4 frère et sœurs qui sont tous en couple et, moi l’enfant unique d’un parent unique, je me retrouve tatie de 9 enfants !!!! Mes beaux-parents sont également issus d’une (très) grande famille et ils sont pour la plupart tous très unis. Il nous fallait donc de la place. Qui plus est, nos amis attendent notre mariage presque comme les anglais ont attendu celui de William et Kate !!! Tout ce petit monde viendra des 4 coins de l’Europe !!! Il ne faut donc pas les décevoir ! (Oui, j’ai grave la pression !)

1ère partie : 1ère déception au salon du mariage de Toulouse

Le salon en lui-même n’était pas une déception, loin de là.

Même s’il n’est pas aussi prestigieux que celui du Carrousel du Louvre, il se défend très bien dans sa catégorie.

Salon du mariage Toulouse

J’y suis allée avec ma Super Maman. On en prend plein les yeux dès l’arrivée avec les véhicules exposés ! Bus anglais ou car scolaire américain, ça envoie !!! On passe vite fait les stands alliances-dragées-etc. pour aller voir les domaines et autres châteaux.

Là, château de ci, domaine de ça, il y a de tout ! Donc bon, goût de princesse oblige, je me dirige vers les châteaux ! J’ai eu un vrai coup de cœur pour l’un d’eux. Vieilles pierres, belle et grande forêt, 60 chambres d’hôtes dans le château et possibilité de lancer sa tente 2 secondes dans les bois ! Des menus à couper le souffle et une carte des vins de malade !!! Tout ça à un prix certain mais bon, la perfection a un prix !!! (Après réflexion, il n’était pas si cher que ça ! Et c’est celui dans lequel Mme Bidou et son époux ont fait la fête !!!)

Grosse déconvenue : ce château est déjà réservé pour les 2 étés suivants (2013 et 2014). Les propriétaires louent tous les étés à une agence de voyage qui organise des mariages d’étrangers (chinois, orientaux, etc.).

En discutant avec les autres domaines, nous nous sommes rendu compte que c’est la même chose pour beaucoup d’endroits qui ont du cachet tels que les châteaux, abbayes, etc.

Nous ne pouvons nous marier qu’en août donc impossible de déplacer… Et la perspective de nous retrouver dans une salle des fêtes glauque ne m’enchante guère….

2e partie : 2e déception lors de la recherche sur Internet et des visites

Comme mes recherches sur le salon n’avait rien donné, Internet est devenu mon meilleur ami et allié. Dès que j’avais un moment au boulot, j’allais faire des recherches. J’ai aussi demandé des conseils et des contacts à tous mes amis qui se sont déjà mariés.

L’une de mes amies avait choisi le château de Thégra qui est situé sur les hauteurs de Toulouse. Un endroit splendide avec une vue superbe sur la campagne des alentours !!! Mais défaut de taille pour notre cahier des charges : ce n’est pas clôturé et une route passe tout à côté. Et le prix me semblait exorbitant (en fait avec le recul, pas tant que ça).

J’ai visité ensuite une hostellerie dans le même coin. Sur le papier, très prometteur : une belle bâtisse en briques rouges typique de la région toulousaine, de belles salles, un grand parking et quelques chambres. Au final, une maison ancienne certes mais vraiment bof, une salle de belle taille certes mais peinte en jaune et vert avec des rideaux assortis, plus de chambre et un accueil qui nous a donné envie de repartir aussi sec. Le gérant nous a expédié en 15 minutes à tout casser… NEXT !!!

J’ai ensuite repéré le Mas des Cannelles. Une splendeur de ferme lauragaise en briques rouges (j’aime ma région !!!), un personnel au petit soin, vraiment parfait…. Mais malheureusement, ce lieu est au-dessus de notre budget et sans hébergement sur place. J’ai vraiment regretté de ne pas avoir gagné au loto parce que c’est un endroit vraiment parfait !!! Je le conseille !!!

mas_des_canelles

3e partie : la trouvaille « pépite »

Super Maman Poca a eu un tuyau : une ancienne ferme reconvertie en gîte-camping-colonie de vacances. Le rendez-vous est pris. Ma Maman y va avec un ami qui me connaît bien (il sait parfaitement que je suis une em…).

Super Maman est super enthousiaste ! Il y a de la place, ce n’est pas cher, tout le monde peut dormir sur place, etc. Bref, tout le cahier des charges est rempli ! Alléluia !!! Je prends donc rendez-vous, quelques semaines après, pour aller le visiter.

Super Maman et le super ami seront de la partie aussi afin qu’ils me donnent leurs avis, les trucs qu’ils ont repéré, etc. Une vraie journée en « famille » avec pique-nique et tout et tout ! Sur la route, j’appelle la personne du lieu pour la prévenir qu’on sera peut-être un peu en retard et là, j’entends : « Aah ! Mlle Pocahontas, justement j’allais vous appeler ! » Je suis sûre que tu te dis « ça, ça pue ! »

Et tu as raison !!! La ferme accueille une colonie de vacances au mois d’août mais, le weekend de notre mariage, ils devaient tous partir en excursion pour quelques jours. Et puis non… Ils ont décalé leur sortie… Donc, à peine plus d’un an avant notre mariage, nous n’avons plus de lieu…

4e partie : l’illumination

Ce même jour, nous décidons de ne plus parler mariage mais de profiter d’une belle journée ensoleillée. L’ami qui nous accompagnait a pesté pendant tout le trajet (1 heure) sur le manque de professionnalisme des gens, bla bla bla…

Super Maman et lui me proposent d’aller voir un lieu que j’adore mais que j’ai éliminé de ma liste parce que je n’avais eu pas de réponse. Il s’agit d’un restaurant à la ferme qui propose aussi des gîtes en bungalows et en yourtes ainsi qu’un camping. Leur cuisine est fabuleuse voire même plus que ça ! Et tous leurs produits (leurs viandes surtout) viennent de leur ferme. Pour ceux et celles qui sont vers Toulouse, Carcassonne ou Castres (et pour les autres bien sûr), il s’agit de l’Auberge du Bout du Monde. Et comme son nom l’indique, on est vraiment perdu au milieu de nulle part !

La patronne m’explique qu’ils ne font pas de mariage l’été (je commence à pâlir) car ils utilisent leur belle salle tout en bois avec vue imprenable sur la campagne des alentours en salle de repli pour le camping. Mais que, si ça m’intéresse, sa fille loue une salle à 2 pas du restaurant. Et même, si je le souhaite, le restaurant peut livrer les plats pour notre dîner de mariage !

Après toutes ces déconvenues, je reste méfiante, j’attends de voir. La gentille dame du Bout du Monde nous indique le chemin et nous partons.

Sans se perdre (une fois n’est pas coutume), nous arrivons finalement à la ferme de la Jasse. Un lieu totalement atypique : une ferme lauragaise (j’y tiens !) mais de montagne cette fois. Donc pas de brique rouge mais de belles pierres de taille blanches au milieu d’une forêt sans âge. La salle est toute simple mais chaleureuse avec des poutres apparentes et, dans un coin, se dresse une cheminée majestueuse !!! Certes, on se marie au mois d’août mais ça en jette !!! Je m’y projette déjà.

L'épopée du choix de la salle de notre mariage !

L'épopée du choix de la salle de notre mariage !

5e partie : l’avis du groom

Bien que le lieu me plaise énormément, je ne pouvais pas décider toute seule. Et les photos ne lui rendaient pas justice (M. John Smith a commencé à chercher des lieux sur le net, j’ai cru que j’allais l’étrangler !!!!).

Donc, dès qu’on a pu, on est revenu tous les 2 (avec Super Maman Poca en chauffeur parce qu’elle connait bien la route !).

Coup de cœur pour lui aussi ! OUF !!! Sors le chéquier Chéri !!!

Comme tu t’en doutes, ça a été un énorme soulagement !!! Et après ça, on a pu s’occuper du traiteur et du DJ… Une autre galère !!!

Et toi, comment as-tu trouvé ta salle de réception ? As-tu écumé toutes les salles de ta région avant de tomber sur la perle rare ? Ou as-tu trouvé ta salle du premier coup ? Dis-moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



11 commentaires sur “L’épopée du choix de la salle de notre mariage !”

  • Cadre magnifique! un camping..difficile à trouver..oui oui, il porte bien son nom!
    Mais une fois là bas, qu’est ce qu’on y est bien!!
    le cadre est juste reposant, apaisant..super idée d’y organiser son mariage!dommage que nous ne soyons pas de la région!..

  • Ah la la ! J’ai connu la même galère : débarquer dans une trèèèès grande famille où tout le monde est proche et s’entend bien. Et aussi se marier à 600km de son domicile.
    Pas évident, évident, mais on finit par trouver !
    Votre salle est très jolie, et les alentours semblent ravissants !

  • Nous la capacité était un critère déterminant car même si mon Homme est fils unique, nos parents (plus précisément sa mère et mon père) viennent de fmilles nombreuses et impossible pour nous d’en zapper ! Le lieu était le dernier de notre liste et c’est mon Homme, qui l’a visité avec ma mère, qui a eu le coup de coeur ! On devine le charme et l’ambiance chaleureuse de votre lieu, c’est très joli !

  • Bonjour! Merci pour ton site avec des articles sympas!
    Je vais me marier dans 2 ans et je suis à la recherche de lieux sympas avec possibilités d’hébergement. Du coup, pourrais-tu me donner les adresses de « la trouvaille pépite » et de « l’illumination » qui ont l’air vraiment super chouettes? Merci!!

  • Bonjour Mme Pocahontas,

    je me marie en Oct 2015 et comme toi je cherche un lieu où faire la fête et héberger tout le monde. J’ai déjà contacté l’Auberge du Bout du monde mais je l’avais écartée car la salle est trop petite pour faire à la fois la cérémonie, le VH et le diner pour 80pers (En Octobre, on prévoit tout en intérieur …). Je garde l’idée de la Ferme de La Jasse à côté, ça pourrait être une solution.
    Donc si tu veux bien partager ton plan « ancienne ferme reconvertie en gîte-camping-colonie de vacances », je suis preneuse. D’avance merci !

  • Bonjour,
    Pour la trouvaille c’est Peyrebazal aux Brunels. Pour nous ce sera Peyrebazal ou la Ferme de la Jasse… On visite vendredi la Ferme en espérant qu’on puisse louer du vendredi au dimanche???
    Merci Mme Pocahontas pour ce bel article!

  • Bonjour,
    Pourriez-vous préciser sil-vous-plaît le site camping colonie pas cher du début que vous n’avez pas loué ? Merci beaucoup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *