Mes essayages de robe de mariée – Acte 4 : un choix cornélien

Je te tiens en haleine depuis trois actes sur mes essayages de robes de mariée. D’abord je suis allée chez ma créatrice coup de cœur, Elsa Gary. Ensuite j’ai essayé des robes de prêt-à-porter et enfin j’ai essayé des robes de grands créateurs à prix super réduits grâce à une boutique spécialisée.

Bien évidemment, dans chaque boutique, j’ai eu un coup de cœur pour une robe, ce qui fait trois robes en lice. Il ne faut en choisir qu’une.

Coup de cœur pour 3 robes : laquelle choisir ?

Crédits photo : Photo personnelle

Pour rappel, voici les trois robes coup de cœur, de face et de dos.

J’ai assez rapidement éliminé la robe Tourbillon d’Eglantine Créations. Je te l’expliquais dans l’Acte 2, je trouvais que les tissus étaient de moins bonne qualité mais surtout je trouvais que la robe reflétait l’image d’une femme qui n’était pas moi. Il me reste toujours à départager entre deux robes et là je suis en pleine crise d’hésitations.

Des doutes, des doutes

En effet, en quittant la boutique des Robes de Lili, je n’avais en tête que la dernière robe essayée, la Gold d’Amarildine. Mais le soir en rentrant chez moi, je regarde toutes les photos de mes essayages de la journée et voilà que la robe d’Elsa Gary ressort sur mon écran. Une photo prise à la volée, les photos n’étant pas autorisées avant l’achat de la robe. Je la regarde encore et encore. Cette unique photo me fait grave douter par rapport à la robe Amarildine. Cette photo remet en cause tous mes essayages.

J’essaye de sonder M. Rider sur le style de robe qui lui plairait le plus. Car il faut le dire, les deux robes sont assez différentes. Alors je lui demande s’il préfère un dos nu ou un dos graphique. Il dit qu’il préfère les robes avec des dos graphiques. D’accord, il pencherait plus pour la robe d’Amarildine donc.

Sauf qu’entre-temps j’ai mis mes deux robes coup de cœur côte à côte (c’est un vrai problème que les deux robes soient dans deux boutiques différentes) et là je vois un truc qui cloche avec la robe d’Amarildine sur moi.

Coup de cœur pour 2 robes : laquelle choisir ?

Crédits photo : Photo personnelle

La robe d’Amarildine ne me maintient pas du tout la poitrine. La robe d’Elsa Gary a des coques de soutien-gorge intégrées et le maintien est parfait. Sur la robe d’Amarildine j’avais des escalopes autocollantes pour les essayages. Mais avec mon bonnet D, ça ne suffit pas. Il me faut un vrai soutien-gorge. Mais avec le dos ouvert, pas possible, ça ferait trop moche. Alors j’appelle une boutique qui revend la marque Back-to-Glam (un soutien-gorge révolutionnaire pour les dos nu ultra plongeants). Je l’essaye, ce n’est pas mal. J’ai l’impression que ça soutient aussi bien qu’un soutien-gorge traditionnel. Mais il faut le commander, je ne peux pas repartir avec aujourd’hui.

Je retourne essayer la robe d’Amarildine avec un soutien-gorge classique. De dos c’est horrible mais de face c’est beaucoup mieux. Lydia prend plein de photos de moi, sous plein d’angles différents. Je quitte la boutique un peu rassurée (avec le Back-to-Glam, ça devrait le faire), mais toujours pleine de doutes quant au choix final de ma robe de mariée.

Coup de cœur pour 3 robes : laquelle choisir ?

Crédits photo : Photo personnelle

Deuxième essayage de la robe Gold, avec un soutien-gorge

Un sondage participatif

Avec ces nouvelles photos, je sonde un panel de personnes (des connaissances hommes et femmes qui ne participeront pas au mariage) en leur montrant mes deux robes coup de cœur. La réponse est unanime. Sans aucune hésitation, les gens préfèrent la robe d’Elsa Gary à 7 votes contre 1 vote pour l’autre.

Et petit à petit, ça devient aussi une évidence pour moi. Tu te dis peut-être que j’ai été influencée par les personnes de mon sondage. Je pense que j’avais besoin d’être rassurée sur mon choix. J’avais peur de faire le mauvais choix. Mais maintenant c’est clair dans ma tête.

Si je reprends mes critères de départ, je disais vouloir être une mariée moderne, bien dans ses baskets. Le mot « moderne » déclenche tout. Sur la robe Amarildine, je trouve que la dentelle graphique est moderne. En revanche, la coupe de la robe est plutôt vintage, dans un style suranné. Alors que la robe d’Elsa Gary a vraiment une coupe de son temps avec des dentelles modernes et je m’y sens super bien dedans.

L’essayage ultime et le choix final

Sur ces dernières réflexions (pour ne pas dire illuminations), je reprends rendez-vous chez Elsa Gary dans la semaine. Je préviens Pauline, la vendeuse, que c’est grâce à une photo prise à la volée que je suis là aujourd’hui. Car sans la photo, j’avais déjà oublié la robe Elsa Gary. C’est un coup de pot énorme que d’avoir eu cette photo. Je ne comprendrai jamais les boutiques de robes qui interdisent les photos. Ils passent à côté de nombreuses ventes à mon avis.

Je ré-essaye donc mes deux coups de cœur précédents : la Concorde et la Pyrite. J’ai les mêmes ressentis qu’avant. Mon cœur penche plus pour la Concorde, mais je ne suis pas prête à renoncer à la dentelle triangle de la robe Pyrite (la fille qui veut tout, tu connais ?). Pauline me propose un truc. Elle ajoute la dentelle triangle sur le décolleté et dans le dos de la robe Concorde. Voilà je suis satisfaite, c’est exactement ce que je voulais, c’est MA robe. En fait c’était ma robe depuis le début. Souviens-toi, c’est la toute première robe de mariée que j’ai essayée et à chaque nouvel essayage, je revenais toujours sur le modèle Concorde.

Coup de cœur pour 3 robes : laquelle choisir ?

Crédits photo : Photo personnelle

Voilà ce que ça donne avec l’ajout de la dentelle sur le décolleté et dans le dos

Voilà, fin du suspense en quatre actes. Je vais me marier dans la robe Concorde d’Elsa Gary avec des petites modifications (un modèle unique donc !). Pauline contacte la créatrice pour effectuer cette modification à la robe. Cette dernière accepte mes modifications et sans supplément. Nous signons le jour-même le bon de commande et versons un acompte. J’ai trouvé ma robe de mariée en trois boutiques et le choix final et l’achat se sont fait sous 5 jours. Mission robe de mariée : check.

Est-ce que toi aussi le choix de ta robe de mariée t’as fait passer des nuits blanches et des gros moments de doute ? As-tu eu plusieurs coups de cœur lors de tes essayages ? Comment les as-tu départagés ?



8 commentaires sur “Mes essayages de robe de mariée – Acte 4 : un choix cornélien”

  • Bien choisie !Ouf c’est celle que je préférais aussi.Je n’étais pas du tout convaincue par la « Gold » , alors là pas du tout! Vous avez une taille fine, un joli dos ,autant en profiter. Je suis ravie que vous ayez choisie celle là! Maintenant il faudra choisir les chaussures et les accessoires qui va avec, avez vous une idée?

    • Exactement, la Concorde met bien mieux ma taille en valeur, elle est mieux marquée. Mais bon sur le coup ce n’était pas une évidence pour moi.
      Je parlerai des accessoires prochainement 😉.

  • Je valide ce choix !
    L’autre était magnifique (ce dos surtout !) mais je trouve qu’elle te mettais moins en valeur, je trouvais le décolleté bizarre (même avec un soutien gorge).
    Celle ci est parfaite sur toi 🙂

    Bravo pour le suspense en tout, pire que de regarder une série, limite j’étais devant l’article en disant « prends la concorde, prends la concorde !!! » xD

    • Ha ha mais je ne pouvais pas t’entendre. Bon ça me rassure que même le lectorat penche pour la Concorde. J’ai fait le bon choix au final.

  • J’adore le montage photo pour le choix final ! Ma préférence allait à la Concorde de face et à la Gold pour le dos … comme on voit plus la mariée cotée face que côté pile … bien joué 😉

    • Ben c’était bien ça mon dilemme insolvable. Je voulais l’avant de la Concorde avec l’arrière de la Gold. Et je ne voulais pas en choisir une pour renoncer à l’autre. Bon au final je n’ai aucun regrets sur ma robe, je l’adore et elle était faite pour moi mais que le choix était difficile !!

  • C’est clair, le suspens insoutenable!!
    Ben j’adorais le dos de la 2e mais c’est vrai que le devant ne me semblait pas à la hauteur.. Donc je suis aussi Daccord sur ton choix 🙂
    Hâte également de voir l’accessoirisation !

    • Je suis d’accord, le devant n’était finalement pas à la hauteur de l’arrière. J’avais vraiment craqué sur le dos mais sur les photos et les invités voient plus souvent l’avant de la mariée.

Commente ici !