La Fée corsetée

A la recherche d’une robe féerique – Partie 1

Aujourd’hui, je vais te parler de l’habituel périple de la recherche de robe de mariée… qui n’a pas (trop) été un périple pour moi !

Tout d’abord j’ai eu un gros avantage. Témoin de ma meilleure amie l’année dernière, je l’avais déjà accompagnée dans les magasins. Je n’étais donc pas tout à fait novice en la matière. Je savais ce que les créateurs proposaient, ce que certains offraient en terme de « customisation » de la robe ou toute autre prestation.

De plus, second avantage : à attendre la demande en mariage pendant près de 6 mois, j’ai rêvé de mon mariage et de ma robe des semaines jours durant, à rechercher sur internet des robes de rêve ! Et parmi tout ça, je suis tombée sur LE site. LA couturière.

La Fée Corsetée

Crédits photo : La fée corsetée

J’ai eu un coup de cœur immense pour son travail ! Je m’imaginais déjà, portant une création de ses doigts de fée… Je la découvre en novembre 2012. Monsieur ne m’a pas encore demandée en mariage, et je suis sûre qu’une robe de créateur, personnalisée, ne doit pas être dans mon budget.

En parlant de budget, les essayages de mon amie m’avaient permis d’avoir une idée assez précise des prix. Je m’étais donc fixé 1500€ comme limite, pour la robe et les accessoires.

Pour chasser tous mes doutes, je prends contact avec elle, et lui demande ses prix pour des robes uniques. Je lui explique grosso modo ce que je veux, en annonçant un mariage en 2014, pour laisser à Monsieur le temps de faire sa demande…

Elle m’annonce un budget de 1200€, approximatif, bien évidemment. Et je me rends compte que, contrairement à ce que l’on peut croire, une robe unique, faite spécialement pour vous, ne coûte pas forcément plus cher qu’en boutique. Alors, je décide que le jour où Monsieur me demandera en mariage, je ferai faire ma robe par La Fée Corsetée !

Quand la fameuse demande arrive enfin, je reprends de suite contact avec elle. Ses consignes sont les suivantes : aller essayer différents modèles dans plusieurs magasins de robes de mariées, pour savoir ce qui me va ou non. Et tant mieux, car je ne voulais surtout pas passer à côté de ce moment, si spécial pour une mariée.

D’après mes recherches internet, je savais en gros ce que je voulais :

  • Une robe longue
  • Principalement ivoire, avec des touches de noir et de rouge
  • Du volume, beaucoup de volume !

Je prends rendez-vous dans une première boutique, et m’y rends avec mes deux témoins et la meilleure amie de Monsieur Aragorn.

Il faut savoir que le moment des essayages est, pour beaucoup je pense, un moment très particulier. Le rêve devient réalité, les choses se concrétisent, on revêt notre habit de lumière et on prend conscience des choses. Il faut donc le savourer pleinement ET avec les bonnes personnes.

J’entre dans la 1ère boutique. Les vendeuses sont plutôt aimables. L’une de mes témoins avait pris sa robe de mariée chez elles, du coup nous sommes bien accueillies. Après avoir décris brièvement ce que je voulais, l’une d’elles m’entraîne vers le portique où m’attendent des dizaines de robes magnifiques. J’en sélectionne 4.

1er essai : le gros coup de cœur ! Je l’avais déjà eu quand ma témoin l’avait essayée, un an auparavant. Elle a du volume, de la couleur, fait une très jolie taille… Je te la montre, mais tu ne me verras pas la porter, les photos n’étaient pas autorisées. 

robe-noir-et-blanc-de-pronuptia

Ah oui, avant de continuer : les photos pendant les essayages ! C’est plus qu’un simple principe. Je crois bien que c’est une religion, dans certaines boutiques. Elles refusent de nous laisser prendre des photos et enchaînent tout naturellement sur « Vous trouverez le modèle sur internet »… WTF ?!

Nous n’avons donc jamais eu l’autorisation de prendre des photos, mais mes filoutes d’accompagnatrices ont quand même réussi à me mitrailler discrètement. Bon, le résultat est moins classe que les photos du catalogue…

La seconde est un peu différente, c’est un corset.

Mais là encore, elle est très belle. Le principal bémol étant qu’on ne peut pas vraiment la customiser et qu’elle est intégralement ivoire. Mais là, ce n’est pas très grave. Je te rappelle que je ne cherche qu’à trouver une forme, et non LA robe.

Mademoiselle Arwen _essayages

Oui, c’est bien moi sur la photo, impossible de retrouver ce modèle sur le catalogue du magasin ! J’aime vraiment beaucoup la forme corset et les mouchoirs de tulle de la jupe. Les autres essais ne sont pas concluants. Je sors donc de la boutique avec ces deux modèles en tête. A savoir qu’il me faudra faire un choix rapidement…

La principale question est donc : corset, ou ceinture sous poitrine ?

Pour le savoir, il va falloir que tu patientes un peu. En attendant, on prend rendez-vous dans une seconde boutique !

Et toi ? As-tu réussi à trouver du 1er coup la forme de robe qui te plaisait le plus ? As-tu eu plusieurs coups de cœur ? 

M. Aragorn et moi nous sommes mariés le 26 octobre 2013, ça faisait trois ans que nous étions ensemble. Notre mariage s'est voulu à notre image: un peu fou, plutôt DIY, avec une (grosse) pincée d'univers geek... Nos passions ont été mises l'honneur: Seigneur des anneaux (non sans blague?), Star Wars, jeux vidéo, manga, séries télé, comics, origami... Incapables de s'arrêter sur une seule passion on a décidé qu'au lieu d'un thème unique notre thème serait NOUS (un peu égocentriques non? On s'en fiche c'est notre mariage...). Bienvenue dans notre univers!

Commentaires

  • Avatar
    Lunalia
    Répondre
    21 juillet 2013

    Ohhh j’aime vraiment beaucoup le travail de la Fée corseté!!! Je suis conquise par ses robes d’une beauté et d’une finesse à tomber par terre!! Mais niveau budget c’est un peu élevé pour moi 🙁 Peut être qu’un jour d’ici là on ne sait jamais.
    Je trouve que les robes que tu as montré sont très belles! C’est un peu le même genre que je recherche, j’ai un faible pour la première 🙂

    • Avatar
      Mademoiselle Arwen
      Répondre
      22 juillet 2013

      Le budget qu’elle m’avait donné était assez élevé car elle m’avait dit à la vue de la description de la robe qu’elle était assez « travaillée ». Tu lui as demandé un devis?
      Oui la première est splendide mais niveau budget on est bien au dessus de La Fée Corsetée, alors j’en rêve la nuit mais ce sera tout pour moi 😉

      • Avatar
        Lunalia
        Répondre
        23 juillet 2013

        Je lui ai demandé un devis après avoir lu ton article 😉

  • Avatar
    Madame Flocon
    Répondre
    21 juillet 2013

    J’aime bien tes deux choix. Moi je suis partie avec une idée en tête ultra précise et après une douzaine d’essayages j’ai acheté une robe qui comportait tout ce que je ne voulais pas. Et mon fiancé n’aimait pas le volume ni le tulle, et pourtant il a adoré ma robe froufroutante 🙂

    Hâte de voir le modèle de basse pour la création de ta robe!

    • Avatar
      Mademoiselle Arwen
      Répondre
      22 juillet 2013

      J’ai tendance à penser que nos hommes ont beau dire qu’ils n’aiment pas telle ou telle chose en nous voyant arriver dans notre belle robe ils en oublient tout 😉 Même si ça n’empêche pas l’appréhension du « est-ce qu’il va me trouver belle?? » (question que je me pose aussi malgré l’argumentaire deux lignes au dessus ^^)

  • Avatar
    Gourmandaddict
    Répondre
    21 juillet 2013

    Quand j’ai lu le titre de ton article j’ai pensé de suite à la fée corsetée et souhaitais t’en parler mais je vois que tu la connais déjà!
    tres bon choix! 😉

    • Avatar
      Mademoiselle Arwen
      Répondre
      22 juillet 2013

      Oui en vérité le nom de l’article a été inspiré par ce choix 🙂

  • Avatar
    Mamzelle Mioute
    Répondre
    22 juillet 2013

    Grâce à toi je viens de découvrir le travail de la Fée Corsetée….
    Un grand merci pour moi qui suis à la recherche d’une robe originale! MERCIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII!!!

    • Avatar
      Mamzelle Mioute
      Répondre
      22 juillet 2013

      Me suis mal exprimée : un grand merci de moi à toi (ben oui on pourrait croire que je me remercie moi : c’est l’émotion 😉 )

      • Avatar
        Mademoiselle Arwen
        Répondre
        22 juillet 2013

        je t’en prie, c’est un plaisir de faire découvrir son travail qui est pour moi une vraie merveille 🙂

  • Avatar
    Madame Orchidée
    Répondre
    22 juillet 2013

    Les 2 modèles sont très beaux !
    Pour la deuxième tu peux l’imaginer avec de la couleur au niveau du corset (une dentelle noire et rouge par exemple).
    Hâte de voir le résultat final ! 🙂

    Pour ma part j’avais choisi une forme sirène évasée en mouchoir de tulle sur le bas 🙂 et c’était le premier modèle que j’ai essayé. Les autres me paraissaient fades à côtés donc j’ai eu un gros coup de coeur !

    • Avatar
      Mademoiselle Arwen
      Répondre
      23 juillet 2013

      Ta robe sera sans doute magnifique! pour ma part j’ai des hanches un peu trop visibles pour ce genre de forme, alors on souligne la taille et on masque les hanches 🙂

  • Avatar
    noella
    Répondre
    22 juillet 2013

    j’adore aussi son travail!! mais… d’où vient la robe noir et blanche ??elle est magnifique

    • Avatar
      Mademoiselle Arwen
      Répondre
      23 juillet 2013

      Les deux robes essayées viennent du magasin Pronuptia. Effectivement la noire et blanche est juste splendide mais elle est assez chère 😉

  • Avatar
    Miss In Love
    Répondre
    22 juillet 2013

    Alors ça c’est incroyable ! La vidéo visible sur le site de la Fée Corsetée est celle du mariage de ma cop’s de toujours !
    La robe de ma cop’s était sublime, tout à fait son style !
    Pour ma part, je n’ai pas pu recourir au sur-mesure, j’ai vraiment besoin de voir la robe, et pas seulement quelques semaines avant. Je suis certaine que tu as trouvé ton bonheur, car toute mariée trouve LA robe !

    • Avatar
      Mademoiselle Arwen
      Répondre
      23 juillet 2013

      Le monde est petit dis donc! 🙂 J’avoue que ne pas voir la robe avant a été un gros frein, mais ça se sera dans une prochaine chronique 😉

  • Avatar
    Melle Kangourou
    Répondre
    22 août 2013

    Moi aussi je vais avoir une robe de mariée qui a été conçue sur mesure par une couturière (une modiste-styliste pour être exacte, je crois).
    C’est une amie qui va se lancer l’an prochain, qui teste sur moi le concept (création de la robe, dessin, essayages successifs, conseils pour le marié, etc.)
    On a été surprises toutes les deux, mais au final, si Marie m’avait facturé ses heures de travail comme à une cliente normale, cela aurait coûté plutôt moins cher que l’équivalent dans une boutique de robe de mariées… Et pourtant, on a pas lésiné sur le tissu (soie sauvage et mousseline de soie, quasi 500€ de tissu). Elle m’a très bien conseillée sur les accessoires (genre foulard à 15€, soutif Etam à 30), ce qui fait tjs ça d’économisé aussi.
    Quand on aura l’estimation exacte, je pourrais poster le dessin de la robe + le prix si ça en intéresse certaines, pour vous faire une idée… Mais non, le sur-mesure, c’est pas tellement plus cher que les robes Pronuptia !
    Et c’est tellemeeeeeent la classe d’avoir LA robe de ses rêves, avec tous les petits détails qui collent ^^

Poster une réponse