A la recherche d’une robe féerique… – Partie II

Comme promis je t’emmène maintenant dans la deuxième boutique. (Et c’est vraiment la deuxième boutique, c’est-à-dire qu’il n’y en a que deux dans ma ville…).

Tu te souviens, quand je t’avais laissé, j’hésitais entre deux formes de robes, les essayages de cette fois ont donc pour but de m’aider à y voir plus clair… OU PAS !

Je commence par écouter une vieille envie : la robe empire ! Ces robes me tentaient, mais j’avais peur de devoir abandonner ce volume si cher à mon cœur. J’ai donc décidé d’essayer. Oui je suis une fille super logique : j’hésite entre deux formes, donc pour m’aider je vais en essayer une troisième…

La robe est très belle, elle me va même plutôt bien. Sauf que mes témoins et moi sommes d’accord : une robe comme ça, je peux en porter à d’autres occasions (bon pas des tonnes non plus, je te l’accorde). La robe que je portais au mariage de l’une d’elles l’année dernière avait déjà une forme empire (pas blanche bien évidemment). Alors même si je me trouve belle dedans, si je trouve ces robes très classes, j’abandonne l’idée.

Les essayages continuent et la vendeuse me fait essayer cette robe…

robe de mariée

Crédits photo : Point mariage

Autant le bas de la robe ne correspond pas du tout à l’idée que je m’étais faite de ma robe de mariée, autant j’ai eu un gros gros coup de cœur sur le corset. Il ne rend pas aussi bien je trouve sur la photo, mais quand je l’ai porté, j’ai vraiment eu la sensation que c’était CE corset !

La vendeuse, en très bonne professionnelle, me propose alors les accessoires, et me voilà parée d’un voile et d’un ruban noué en nœud dans le dos. L’ensemble est sublime ! Je prend à ce moment une décision : je veux un voile !

Et elle m’achève avec le prix de la robe et de ses accessoires : 1000€ tout compris… Soit 200€ de moins que l’estimation de ma couturière. Et elle est dans ma ville !

Ah oui, parce que ce que je ne t’avais pas dit, c’est que ma couturière est sur Cannes, et moi en Eure-et-Loir… Elle se déplace sur Paris pour les mariées qui ne sont pas de sa région, donc c’est plutôt pratique. Mais une petite voix (celle de mes témoins en fait) me dit qu’avoir sa robe sur place, déjà commandée, et que le magasin pourra conserver jusqu’au jour J, ce serait quand même plutôt pas mal… Mais le bas de la robe ne me plaît pas plus que ça.

Je suis en grande hésitation ! Tellement que j’en parle à Monsieur Aragorn. Je suis à ce point hésitante et flippée de faire le mauvais choix que je lui propose même de regarder les photos de mes essayages pour me donner son avis ! Heureusement, il est plus raisonnable que moi et a refusé pour ne pas se gâcher la surprise.

Après avoir expliqué mes états d’âme à ma Fée couturière – très compréhensive de mes différentes problématiques –, je décide de tenter l’aventure avec elle malgré la distance. Voila comment je me retrouve à M-4 avec uniquement un croquis de ma future robe, un léger stress et une grande impatience pour voir à quoi ressemblera en vraie ma robe de mariée féérique !

Et non, tu ne verras pas le croquis, il y a trop de risques que quelqu’un tombe dessus ! Tu auras donc droit aux photos une fois le mariage passé… Et tu ne sauras pas non plus sur quelle forme de robe ma couturière et moi sommes finalement parties, ce sera la surprise !

Ah et dernier conseil : si, comme moi, tu as une couturière qui a une communauté sur facebook, et qui publie régulièrement son travail… Je te conseille de ne pas aimer ou commenter les photos qui te concernent si tu ne veux pas que tous tes contacts facebook les voit ! Oui oui, j’ai aimé et commenté une publication concernant ma robe, sur laquelle il y avait marqué en gros mon nom et mon prénom. Heureusement, seules quelques personnes ont eu le temps de le voir avant que je supprime tout ça. Donc c’est mon petit conseil si tu es aussi étourdie et spontanée (comprendre qui agit sans réfléchir) que moi…

Et toi ? Fais-tu faire ta robe par un créateur ? Serais-tu prête à confier ta robe à une personne sans avoir pu l’essayer d’abord ? Raconte !

M. Aragorn et moi nous sommes mariés le 26 octobre 2013, ça faisait trois ans que nous étions ensemble. Notre mariage s'est voulu à notre image: un peu fou, plutôt DIY, avec une (grosse) pincée d'univers geek... Nos passions ont été mises l'honneur: Seigneur des anneaux (non sans blague?), Star Wars, jeux vidéo, manga, séries télé, comics, origami... Incapables de s'arrêter sur une seule passion on a décidé qu'au lieu d'un thème unique notre thème serait NOUS (un peu égocentriques non? On s'en fiche c'est notre mariage...). Bienvenue dans notre univers!

Commentaires

  • Avatar
    Stéphanie lewiline
    Répondre
    15 août 2013

    Qui est ta couturière ?

    • Avatar
      Mademoiselle Arwen
      Répondre
      15 août 2013

      Ma couturière est la Fée Corsetée 🙂

  • Avatar
    xanaty
    Répondre
    15 août 2013

    moi même couturière (et ancienne vendeuse de robes de mariée ahahah), j’hésite à faire la mienne pour l’année prochaine (logiquement le 12avril 2014, nous attendons la réponse à notre demande de dérogation pour nous marier ailleurs). J’ai rdv samedi pour des essayages, ça me permettra un peu de voir ce qui me plait ou non, car j’ai une idée en tête, mais pas les moyens de m’offrir la robe de mes rêves (une de la collection de Yoland Cris).

  • Avatar
    Elodie
    Répondre
    15 août 2013

    Moi! Moi! C’est Carole ma coutière qui fait tout. Pour moi, le choix était vite fait. Je fais une grande taille et surtout une grosse poitrine et en boutique RIEN n’allait. A la rigueur une robe passait mais quand tu rajoute un supplément grande taille par ci, et le fait que tu te vois pas dans la robe à ta taille par là, j’ai laissé tombé et cherché du coté de la coutière.
    Et tu sais quoi? J’adore! J’adore partir d’un croquis et tout changer au troisième essayage parce que finalement non c’est moche (véridique), j’adore choisir la forme et la couleur de la dentelle de ma robe, j’adore essayer ma robe une fois par mois et la voir évoluer, et j’adore voir ma couturière travailler c’est le pied absolu.
    Tu as très bien fait, car il sera aussi joli que la premiere robe, mais avec le bas qui te plait à toi.

    • Avatar
      Elodie
      Répondre
      15 août 2013

      Ah oui, son site quand même (Y a même des robes avec une traine amovible si on est pas décidé..)
      http://www.carolecellier.fr/

  • Avatar
    Sophie
    Répondre
    16 août 2013

    Oh! une mariée de mon département!
    Je me marie un mois après toi 😉
    J’aime beaucoup ce que fait la fée corsetée, mais l’idée de ne pas savoir comment serait ma robe sur moi… me faisait un peu peur.
    Et puis la question budget m’a interdit de juste même y faire un petit tur sur son blog.
    Ma belle soeur a fait sa robe par une couturière-pas la fée corsetée- et même si sa robe était somptueuse (émeraude et ivoire, style médiévale, c’était une robe somptueuse) la mariée n’était pas contente du rendu, sur elle. Mais elle avait fait l’erreur de ne pas avoir essayé de robes avant, et elle ne fait pas partie des chanceuses qui sont habillées avec un sac à patates.
    Cela dit la fée corsetée a une très bonne réputation 🙂
    Du coup je suis curieuse et me demande quel est ton lieu de réception 🙂 (moi je suis au sud du département 😉 )

  • Avatar
    Mademoiselle Lumi
    Répondre
    16 août 2013

    J’aime beaucoup le travail de la Fée Corsetée et j’ai hâte de voir ce qu’elle aura conçu pour toi !

  • Avatar
    Madame Lutine
    Répondre
    18 août 2013

    Pour ma part, rien de ce qui existait ne me plaisait suffisamment pour pouvoir prétendre au titre de « LA » robe, et qui plus est j’aime bien imaginer des vêtements.
    Autant dire qu’avoir une robe sur-mesure relevait pour ainsi dire de l’évidence. 😀

    C’est vrai que ce n’est pas très rassurant de ne pas s’être vue dans sa robe avant qu’elle n’ait commencé à être réalisée.
    Mais en même temps, les futures mariées passent assez souvent par une étape de doute « et s’il n’aimait pas ma robe ? » ou « est-ce que c’était vraiment celle qui était faite pour moi », et autres variantes. Finalement, avec le sur-mesure, on garde une possibilité de faire des changements pendant plus longtemps.
    Qui plus est, on a bien souvent le problème du « j’aime beaucoup la forme du haut de cette robe, avec le bas de cette deuxième mais aussi un quelque chose de cette troisième. Avec la dentelle de cette quatrième et la mousseline de cette cinquième. Mais en bleu. », qui du coup est plus facile à satisfaire. 😆

    Par ailleurs, ma bien chère Arwen-au-nom-qui-me-parle-carrément, tu as choisi une créatrice dont j’aime énormément le travail, et je ne doute donc pas que tu as fait le bon choix. 🙂

  • Avatar
    Melle Kangourou
    Répondre
    22 août 2013

    Je confirme que l’étape mon-dieu-si-la-robe-est-moche-en-fait, c’est un peu stressant quand on a sa robe sur mesure !! (Je la vois en vrai dans 15 jours, à une semaine du mariage… Le stress… Le défaut de se marier à Paris quand on habite à 3h en train !!)
    Mais en même temps, montrer à toutes ses copines les différents dessins pour en discuter, c’est juste génial ! Et en même temps, ça ne gâche pas la surprise, parce que PERSONNE (sauf la couturière^^) ne pourra voir la robe avant le jour J !
    Et voir la robe se concevoir sous tes yeux à partir des différentes photos que tu as apportées, c’est juste fou !! (Vraiment, je peux avoir une ceinture avec des pans qui tombent jusqu’à terre ?? Et le gros noeud-noeud qui rend moche, on a le droit de l’enlever, c’est vrai ?? Et le décolleté dans le dos, si on le décale d’un centimètre, ça rend quoi ?)

  • Avatar
    Répondre
    3 décembre 2013

    Alors la je viens d’avoir des frissons tout plein partout. Après avoir lu ton article sur ta déco de table (qui est à peut prês la même que nous), je vois quoi ? Ma roooobe ! Oui moi j’ai craqué sur la robe que tu as essayé. Mais j’ai craqué.
    En tout cas pour avoir vu la robe que tu as fait faire sur mesure, chapeau. J’en aurais été incapable, trop stressée que ça m’aille pas ^^
    En tout cas, hâte de voir les photos de ton mariage !!!

Poster une réponse