Princesse d’un jour : mes essayages en France – Partie 2

Je t’ai quittée sur mes premiers essayages parisiens, par un beau mardi du mois d’août… Me revoici pour t’emmener avec moi pour mes deux rendez-vous du mercredi, à Versailles.

Mes essayages de robes de mariée à Versailles

Crédits photo (creative commons) : Tom Pumford

Ma maman et moi arrivons dans la première boutique, et nous sommes accueillies par une adorable vendeuse : à l’écoute et vraiment sympathique (elle s’est d’ailleurs mariée l’été précédent et est pleine de bons conseils dans la cabine d’essayage, pendant que je plonge dans les robes !). Je lui explique ce que je recherche, et elle me propose plusieurs robes : nous mettons de côté celles qui correspondent à mes critères, elle range les robes « moustiquaires », et sans plus attendre, je file en cabine…

La première robe

Mes essayages de robes de mariée à Versailles

Crédits photo : Photo personnelle

Mes essayages de robes de mariée à Versailles

Crédits photo : Photo personnelle

Du tulle, de la dentelle, une forme A-line, et des bretelles : elle correspond tout à fait à ce que je recherche… Ça commence bien ! Comme tu peux t’en douter, les photos ne sont pas autorisées dans cette boutique, ma maman joue donc la paparazzi lorsque la vendeuse part à la recherche de la robe suivante. Note : 9/10. La seule chose qui me dérange un peu est la délimitation entre le haut et le bas de la robe, que je trouve peu discret. Ma maman quant à elle note que la dentelle est moins fine que sur d’autres robes. Next !

La deuxième robe

La vendeuse propose de me faire essayer un style différent, et me présente le modèle Dramia, de Pronovias.

Mes essayages de robes de mariée à Versailles

Crédits photo : Photo personnelle

Désolée, pas de photo de moi cette fois-ci : je la trouve vraiment magnifique, et je suis tellement à l’aise dedans ! Ça change des jupons et des 10 couches de tulle, c’est certain. J’aurais presque pu craquer pour celle-ci… je tourne, je me regarde dans le miroir, je discute avec ma maman, la vendeuse… malgré tout, après quelques minutes, je suis certaine que je regretterais de ne pas avoir eu MA robe de princesse si je choisissais celle-ci. Elle est superbe, mais pour moi, ce n’est pas ma robe de mariée : elle est trop simple, et n’a pas assez de volume. (Bon forcément, si j’avais un budget illimité, j’aurais joyeusement eu deux robes de mariée le jour J, une robe de princesse plus celle-ci ahah ! Mais on me dit dans l’oreillette que ce n’est pas possible…) Next !

La troisième et dernière robe *

*En vrai, il y en a eu cinq, si je me souviens bien, mais certaines ont été victimes d’un « non » clair et net, et de ce fait, maman-paparazzi ne s’est pas embêtée à prendre de photos.

Voici donc la dernière essayée dans cette boutique : il s’agit du modèle Dagen, de Pronovias.

Mes essayages de robes de mariée à Versailles

Crédits photo : Photo personnelle

Mes essayages de robes de mariée à Versailles

Crédits photo : Photo personnelle

J’aime beaucoup la dentelle, très fine, et la façon dont elle descend tout le long de la robe. La traine est aussi magnifique, mais je trouve la robe très lourde (et les 35 degrés dehors et dans la boutique n’aident pas, malgré les ventilateurs ! Vive la canicule ! Je meurs de chaud à force d’enfiler des robes, et ça se voit sur les photos. Tu vas me dire : ça permet d’imaginer le jour J, si tu te maries aussi au mois d’août !). La vendeuse m’explique qu’une fois retouchée et mise parfaitement à ma taille, la robe semblera moins lourde car le bustier la « tiendra » correctement. Ma maman la trouve parfaite, et moi je me dis que j’ai encore deux rendez-vous, donc je la garde dans un coin de ma tête…

La seconde boutique

Nous arrivons et la boutique est bien remplie. On nous fait patienter dans un coin, on finit par amener une chaise à ma maman au bout d’un long moment, pour finalement venir nous chercher. La vendeuse me demande ce que je recherche et me fait essayer trois robes, si mes souvenirs sont bons. Elle est au téléphone en même temps, me fait attendre de longues minutes en sous-vêtements dans la cabine entre deux robes, et n’a visiblement aucun intérêt pour mes essayages… Cela ajouté au fait que les robes ne sont pas fantastiques, je décide donc d’arrêter les essayages après trois robes : elle ne semble plus en trouver dans le style que je recherche de toute façon.

Nous sommes mercredi, et mon prochain et dernier rendez-vous est programmé pour le vendredi après-midi, avec ma soeur/témoin, qui vient pour le weekend. Je décide donc de reprendre un rendez-vous dans la première boutique de Versailles, pour avoir son avis sur les deux robes qui m’ont le plus plu… Heureusement, la vendeuse est adorable et parvient à caser un rendez-vous express le samedi matin, alors qu’ils sont complets pour la journée.

Je vais te le dire tout de suite, je ne suis finalement jamais allée au rendez-vous du vendredi après-midi… Alors, auras-tu deviné laquelle de ces robes sera ma robe de princesse d’un jour ?

via GIPHY

Ma robe de princesse d’un jour

Et oui ! Il s’agit de la robe Dagen, de Pronovias : la dernière essayée dans la première boutique ! Je te raconte tout ça : le vendredi matin, j’ai réessayé devant ma soeur la première robe, et la troisième, sans rien lui dire de ma préférence ou de la préférence de ma maman pour ne pas l’influencer. Sans aucune hésitation, elle a préféré la troisième robe.

C’était également ma préférence, malgré le bustier (rappelle-toi, Monsieur Claddagh n’aime pas ça du tout !!) : je me sentais beaucoup mieux dans celle-ci que dans l’autre, j’aimais beaucoup le fait qu’elle descende sur les hanches, sans parler de la traîne de fooolie… c’était sans aucun doute MA robe de princesse ! Durant tous mes essayages, ma super vendeuse était de très bons conseils, tout en ne souhaitant pas m’influencer ou me donner son avis. À la fin de ce dernier essayage, et une fois ma robe choisie, elle m’a dit qu’elle n’avait pas le droit de réellement donner son avis ou de montrer ses préférences avec une cliente, mais que la robe choisie était de loin sa préférée et celle qui m’allait parfaitement ! Tu te demandes peut-être ce qu’il est advenu de la robe que j’avais beaucoup aimée la veille ? Et bien le 9.75/10 de celle-ci a battu son 9/10 !

J’en ai profité pour commander ma guêpière et ma culotte, ainsi que mon voile. Pour la petite histoire, dépenser une certaine somme dans un voile que je ne porterais que quelques heures ne m’enchantait pas plus que ça. J’avais donc eu l’idée d’emprunter le voile de ma maman, ou celui de ma soeur : en plus de l’économie, je trouvais que c’était une belle symbolique. Malheureusement, le voile de ma maman était beaucoup trop blanc, pour aller avec ma robe ivoire, et celui de ma soeur beaucoup trop « moderne ». J’ai donc également acheté le voile dans la boutique.

Et Monsieur Claddagh alors ?

Conseil pour toi, chère bride-to-be : ne te préoccupe PAS des préférences ou des critères de ton futur mari ! C’est le conseil que l’on m’avait donné, parsemé de « de toutes façons quand il te verra, il te trouvera magnifique » et de « il ne peut pas se rendre compte du rendu d’une robe sur toi, en la voyant sur des photos de mannequin ».

Ma gentille vendeuse m’a dit la même chose lorsque je lui ai fait part des préférences de Monsieur Claddagh, et finalement, spoiler alert : il a trouvé ma robe magnifique ! Alors ne t’en fais pas, choisis la robe pour laquelle tu as un vrai coup de cœur, c’est celle-ci que tu porteras à merveille !

Et toi, combien d’essayages as-tu fait avant de trouver ta précieuse ? As-tu eu un coup de cœur ou as-tu longuement hésité ? Raconte !



12 commentaires sur “Princesse d’un jour : mes essayages en France – Partie 2”

  • Tu portes tellement bien les robes que tu as essayées, limite je suis jalouse ! 😉 (oui j’avoue, c’est tout à fait le style de robe que j’aime également…)

    Petite préférence pour la première, mais c’est tout personnel et il faut bien reconnaître que ta Précieuse te va comme une seconde peau <3

    Je serai curieuse de savoir dans quelle boutique versaillaise tu as été aussi bien reçue – je vis non loin du 78, à moins d'une heure de Versailles et ça m'intéresse donc fortement 🙂

    • J ai acheté ma robe dans la même boutique à Versailles, ainsi que ma sœur et ma meilleure amie. On y a été très bien reçu. Je sais pas si on a le droit de dire le nom…

      • C’est la boutique Juste un Baiser, et je la recommande mille fois 🙂 Aucune Mireille à l’horizon !
        Sinon, merci beaucoup Nala !! J’ai hésité avec la première, notamment en pensant à Mr Claddagh qui ne voulait pas de bustier. Mais ma soeur, ma maman et même la vendeuse du coup étaient unanimes !

        • Merci beaucoup pour ta réponse ! Je me doutais qu’il s’agissait de cette boutique mais je préférais avoir ta confirmation 😉 Ils ont en effet très bonne réputation dans le département ^^

          Et juste par curiosité (tu en parleras peut-être dans un autre article) : comment as-tu réalisé tes retouches depuis l’Irlande ?

          • Oui j’en parle rapidement dans le suivant, mais c’est tout simple, je rentrais pour les fêtes de fin d’année, donc j’ai fait les premières retouches à ce moment là (celles où ils mettent les épingles). Et ensuite l’essayage une fois les retouches faites pendant les vacances de février (je suis prof, et l’Irlande n’est pas au bout du monde, donc ça aide !). Ils se sont arrangés pour me mettre les deux rendez-vous la même semaine : celui où j’ai essayé la robe retouchée, et celui après les petites retouches supplémentaires. Et voilà 🙂

        • Très belle robe! Par contre, c’est marrant, j’avais aussi eu 2 essayages à Versailles: Juste un baiser et Grace&Kate. Chez Juste un baiser je suis tombée sur une sacré Mireille! Alors que chez Grace et Kate je suis tombée sur des vendeuses en or, qui ont su me proposer la robe parfaite, pourtant loin de ce que j’imaginais à la base. Enfin, surtout loin de ce que Mr imaginais et pourtant il a été sous le charme dès qu’il l’a vue! Ce qui confirme qu’il ne faut pas se fier à ce qu’ils pensent vouloir ou ne pas vouloir. 🙂
          Hâte de lire la suite de tes aventures!

          • Ah comme quoi !! C’est pour cela que je n’ai pas cité le nom de la seconde boutique : j’ai aussi une amie qui a trouvé sa robe la bas : je suis donc peut être tombée un mauvais jour 🙂 de quand ta recherche de robes date-t-elle ? En tout cas chez Juste un baiser j’y suis allée plusieurs fois et je n’y ai jamais vu de Mireille (mais la vendeuse qui s’est occupée de moi était nouvelle donc qui sait, peut être la remplaçait elle !)
            Et c’est exactement ça pour les goûts de ces messieurs ahah ! Il faut suivre son instinct, ils nous trouveront belles de toutes façons !

          • Désolée pour le temps de réponse, je n’avais pas vu le mail de suivi des commentaires.
            La recherche de ma robe date de fin 2016 pour un mariage en juin 2017. J’ai été accueillie par Aurélie chez G&K, une vraie perle, qui a aussi su tomber juste pour la robe d’une amie il y a quelques mois.
            Juste un baiser a également excellente réputation et je pense que je n’ai juste pas eu de chance, que ce n’était pas le bon jour, car 3 de mes cousines ont comme toi trouvé leur robe là bas et ont été enchantées!
            Ma robe est le modèle Denise de Rembo Styling, un peu plus bohème que la tienne. Mais la tienne est SU-BLIME et te va à ravir! Hâte de la voir « mise en situation » le jour J et de voir le regard de ton amoureux quand il te découvrira dedans !!! 🙂

  • Après tant de suspens! J’aime beaucoup la robe que tu as choisie 🙂 même si à égalité avec la dernière de l’article précédent. mais c’est sur qu’elles te vont toutes parfaitement!

  • Tu as bien fait d’écouter ton choix et non ceux de Monsieur Claddagh. Le bustier te va vraiment bien, je le trouve très beau. Il y a un effet drapé ou c’est la photo ?
    Hâte de voir ta robe « en situation » par la suite.

    De mon côté, il y a eu 3 boutiques et moult interrogations… Espérons qu’elle plaira à mon Triton

    • Merci Melle Sirène ! Oui, il y a un drapé, c’est super joli !
      Aah les interrogations… une fois qu’il te verra dedans, il te trouvera parfaite 🙂

Partager un commentaire...