La robe idéale, ou comment essayer 27 modèles en six semaines — Partie 3

Avec tous ces essayages, nous voilà déjà mi-novembre.

Un long week-end entre amis est prévu à Bordeaux, chez Miss Karaté et son mari. Miss Vintage (ma deuxième demoiselle d’honneur) et Miss Chocolat (ma témoin) sont aussi de la partie. C’est l’occasion idéale d’aller faire des essayages sur Bordeaux en compagnie de mes plus proches amies ! Nous laissons donc nos hommes respectifs pour une journée d’un shopping un peu spécial…

Septième rendez-vous

Nous commençons par une très jolie boutique : Mademoiselle M. La vendeuse, très agréable et de bon conseil, m’aide à sélectionner 4 robes qui m’iraient bien. Je n’ai malheureusement pas de photos à te montrer sur moi (ce n’était, là encore, pas autorisé), mais les modèles de chez Aurye Mariages que j’y ai essayés étaient assez jolis, et abordables. Ma préférence allait pour cette robe que je trouvais très classe, en organza et ornée de perles et strass sur toute la partie supérieure :

"Madrague" d'Aurye Mariages, collection 2013

Crédits photo : Aurye Mariage

« Madrague » d’Aurye Mariages, collection 2013, tous droits réservés

Mais je n’ai pas non plus de coup de cœur.

En revanche, ça me fait chaud au cœur de voir mes amies les yeux brillants, heureuses de partager ce moment toutes les quatre…! À noter que, en bonnes copines qui se respectent, elles me laissent toujours me faire mon propre avis devant le miroir avant de me poser des questions ou de me dire ce qu’elles en pensent… Pour ne pas trop m’influencer.

Huitième (et long) rendez-vous… avec un gros coup de cœur

Nous restons ensuite un looooong moment dans une autre boutique de robes : Croquelune. Pourquoi long ? J’y essaye pas moins de 7 robes… ! La vendeuse a eu de la patience avec moi… Et comme on m’autorise à prendre des photos (yessssssssss !!), je vais pouvoir te montrer mes essayages !

J’élimine 3 modèles car ils ne me vont pas du tout – tu me pardonneras de ne pas te les montrer, je ne ressemble à rien dedans !! Ensuite, 3 autres me semblent pas mal (photos ci-dessous) : deux de chez Cosmobella, dans la tendance « près du corps » que j’aimais bien ; et un de chez Elianna Moore qui avait un côté « Petite sirène » – en plus, c’est un de mes surnoms !! Remarquée par Miss Karaté, je l’ai essayée un peu à reculons, mais finalement elle m’allait vraiment bien (à mon grand étonnement !).

De gauche à droite : modèles des collections 2014, "7645" et "7662" chez Cosmobella ; "1170" chez Elianna Moore.

Crédits photo : Photo personnelle

De gauche à droite : modèles des collections 2014, « 7645 » et « 7662 » chez Cosmobella ; « 1170 » chez Elianna Moore.

La dernière que j’essaye est de chez Cosmobella aussi… Et là… C’est un gros coup de cœur !

Au début, quand je vois la vendeuse arriver avec, je me dis que ça ne va pas le faire : c’est le tulle à l’état pur cette robe, on dirait une robe de Princesse comme on peut en voir dans les films !!!

Mais quand je la passe et que j’arrive devant le miroir, soudainement, je me sens comme Cendrillon, et je redeviens une gamine : je souris jusqu’aux oreilles devant le grand miroir, et je tourne, tourne, tourne… Pour me voir dans tous les sens avec cette merveille !! (Même si elle est un peu  grande car ce n’est pas ma taille).

Mais des images valent mieux qu’un long discours :

Modèle "7651" chez Cosmobella, collection 2014

Crédits photo : Photo personnelle

Modèle 7651, Cosmobella, collection 2014

Un seul truc me gêne : l’épaisseur de cette robe. Elle est superbe ainsi, mais est-ce que je me vois là-dedans sur la plage… ?

La vendeuse me montre toutes les couches de tulle de la robe et m’explique que l’on peut en retirer très facilement, ce qui enlèverait de l’épaisseur. Elle me fait même essayer une robe un peu ressemblante mais qui a moins de couches de tulles, pour que je me rende compte de la silhouette finale qu’il serait possible d’avoir.

Je suis agréablement surprise : pourquoi pas après tout !!

Cette robe (que j’appelle du coup la robe « Princesse ») gagne beaucoup de points et j’ai un gros coup de cœur…

Neuvième (et dernier ?) rendez-vous

Pour finir, avec mes copines, on tente d’aller dans une autre boutique où je veux essayer deux robes de chez Nana Couture que j’aime beaucoup,  mais la boutique n’a pas encore reçu les modèles. Dommage, je les aimais bien (photos ci-dessous) et ils n’étaient pas très chers !

Robes Nana Coutures

Crédits photo : Nana Couture

« 1925 » et « 1932 », Nana Couture, collection 2014, tous droits réservés

Bilan : quelle robe ai-je finalement choisie ?

Je suis donc revenue à Paris avec une certitude : la première robe essayée, le modèle Vénus, n’était plus en lice. Après un moment d’hésitation sur la robe « sirène » de chez Elianna Moore, je finis par l’éliminer de crainte de ne pouvoir assumer mon choix par la suite.

Tout se joue donc entre deux modèles diamétralement opposés : la Princesse et la Coralie (là, tu peux bien voir les deux aspects de ma personnalité dont je te parlais dans le premier épisode !!). Et oui, je sais : ce sont deux robes bustiers, mais bon, il n’y a que les idiots qui ne changent pas d’avis non ??

Je veux donc réessayer ces deux modèles sur Paris et faire mon choix.

Pour la Coralie, seule Miss Vintage m’accompagne quelques jours plus tard car, à la différence de Miss Chocolat, elle ne l’a pas encore vue sur moi. Je décide d’aller dans une autre boutique que celle où j’étais allée la première fois pour l’essayer : nous nous rendons donc chez Crystal’s. Miss Vintage la trouve encore plus belle « en vrai », et moi je l’aime vraiment beaucouuuuup.

Pour essayer la Princesse, il faut retourner à Couture Nuptiale, qui avait ce modèle mais que je n’avais pas essayé lors de mon premier passage : cette fois, c’est Miss Chocolat m’accompagne.

À l’accueil, j’explique que je viens essayer une robe qui sera peut-être THE robe car elle est dans mon Top 2. Quand la personne de l’accueil apprend ça, elle me demande si l’autre robe de mon Top 2 est aussi vendue chez eux, mais comme ce n’est pas le cas… Le personnel sort l’artillerie lourde pour essayer de faire pencher la balance en faveur de la robe Princesse ! On essaye de me faire comprendre (plus ou moins subtilement) que la robe Princesse serait la plus belle sur moi par rapport à la Coralie (qu’une des vendeuses va voir sur Internet) car « c’est le genre de robe qu’on ne peut mettre qu’une fois dans sa vie : à son mariage justement ! ».

Et lors de l’essayage, lorsque j’explique que le seul point noir c’est l’épaisseur de tulle… Ils font venir de leur atelier d’à côté une couturière, qui découpe illico presto une couche de tulle pour que je me rende compte du véritable rendu final !!!! Je n’en reviens pas de tant de sollicitude. Mais je ne peux toujours pas prendre de photo de la robe sur moi avec la couche de tulle en moins… Dommage !!

Je sors de là un peu perdue, il faut que je prenne quelques jours de réflexion avant de trancher. Mon côté rationnel me pousse à faire des tableaux de « pour » et de « contre » pour chaque robe, et je m’imagine sur la plage avec l’une ou l’autre. Le plus dur, c’est que je n’ai que la photo de la robe Princesse sur moi, prise dans la boutique de Bordeaux, mais avec toutes ses couches de tulles. Donc, tout se joue sur le ressenti et les souvenirs. Je demande conseil à mes amies qui m’ont vue dans ces robes, et elles m’aident à réfléchir mais n’orientent pas mon choix.

Entre temps, je pousse même le vice d’aller essayer une autre robe que l’on trouve en prêt-à-porter, juste « au cas où » : la robe Enchanteresse de chez Naf-Naf (que tu connais bien pour l’avoir vue sur Madame Venise). Mais d’1/ je ne la trouve qu’en gris clair et de 2/ elle ne me va pas : elle semble écraser ma poitrine, déjà petite, et ne met pas en valeur ma taille. Exit donc l’Enchanteresse, et je poursuis ma réflexion face à ce choix cornélien.

Quelques jours après, j’ai ENFIN choisi ma robe adorée. Et (roulement de tambour !!!), mon choix s’est porté sur… Le modèle Coralie de chez Rembo Styling !

Qu’est-ce qui a fait pencher la balance ? Je ne sais pas trop : j’y pensais vraiment souvent ; je me suis dit qu’elle serait sublime pour la cérémonie à la plage ; et que ce modèle, c’était tout à fait moi ! Pour l’anecdote, mon père m’a dit après : « Tiens, Coralie, c’est le prénom qu’on a failli te donner ta mère et moi à la naissance »… Je l’ai pris comme un signe positif de ma chère Maman disparue !

Début décembre, j’ai passé ma commande pour cette robe, qui coûtait au final 1 290 €, soit à peine plus que mon budget initial. J’ai opté pour la couleur ivoire (moins agressif pour moi que du « blanc pétant ») et demandé une modification du bustier – à la base il était droit, mais je voulais une légère forme cœur, pour un effet plus romantique et personnalisé. J’ai failli aussi demander à raccourcir la traîne, mais comme il y avait une astuce pour la remonter complétement, j’ai décidé de la conserver : à défaut d’avoir une robe 2 en 1 (courte/longue), je pourrais avoir une version avec petite traîne pour la cérémonie, et une version sans traîne pour le dîner et la danse. Ah oui, et précision utile : je n’ai pas pris de jupon héhé ! La vendeuse de Crystal’s était d’accord avec moi : pas besoin de jupon sous ce type de robe et pour le mariage que je comptais faire.

Il m’aura donc fallu un mois et demi pour choisir ma précieuse, parmi 27 modèles de robes ! Pas mal non ?

Une spéciale dédicace à toutes mes amies qui m’ont accompagnée partout pour ces essayages !

Et voici des photos de moi dans LA robe (recto-verso SVP !)…

Coralie, Rembo Styling

Crédits photo : Photos personnelles

Et toi, as-tu aussi eu du mal à choisir ta robe ? Qu’est-ce qui a fait pencher la balance ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



24 commentaires sur “La robe idéale, ou comment essayer 27 modèles en six semaines — Partie 3”

  • Tu es très jolie dans ta robe et elle te va très très bien, tu as bien choisi.
    C’est aussi à Crystal’s que j’ai pris ma robe et j’ai aucunement regretter, la vendeuse a de très bons conseils.

  • Quel beau signe, le nom de ta robe, avoir un peu de ta maman ce jour-là ! Très jolie robe, elle me fait un peu penser à la mienne pour l’arrière et la fluidité (que j’ai prise pour sa traîne, justement ! ce n’est qu’à mon mariage que je peux porter ça). La mienne a des bretelles (ce n’est pas un bustier) et je la porterait avec un jupon (plus pratique pour l’église !). Je l’ai choisie parce que je voudrais la garder et la remettre ensuite, ce que je ne pourrais pas faire avec une robe princesse (contrairement à ce qu’a dit la propriétaire de la boutique « une robe de mariée ; ça ne se remet pas » mais moi, si je mets 600€ dans une robe, je veux la remettre !)

    • En effet, c’était un signe de ma maman je crois… 😉 et toi qu’as-tu pris comme robe ? la description que tu en fais me rend curieuse, elle doit être superbe !

      • Oui, ma robe est superbe (a mes yeux, surtout ! c’est l’essentiel 🙂 ) c’est Mlle Lea de la collection Mlle Amour de Pronuptia (fluide comme la tienne).

        • Oh oui, elle est belle cette Melle Léa 🙂 j’ai fait une petite recherche sur le net, j’aime beaucoup ce modèle ! et à un prix imbattable du coup !!

  • C’est un très bon choix (difficile de dire l’inverse, puisque j’ai également choisi une robe de chez Rembo Styling). Tu seras certainement plus à l’aise pour ton mariage à la plage dans ce type de robe fluide ! Et ça fait tout aussi princesse !

    • Une copine de Rembo Styling, yessss 🙂 tu as pris quel modèle toi ? Ils en ont de si beaux…!!
      Et oui comme tu dis, ça fait tout aussi princesse, idéal pour un mariage 😉 (je ne me vois pas porter ce type de robe à un cocktail…)

  • Les deux dernières de ta liste étaient superbe, mais c’est vrai que pour un mariage sur la plage, j’aurai fait le même choix que toi, c’est plus approprié je trouve !
    Et quel beau marathon, l’essayage de 27 robes ^^

    • Merci Miss Châtaigne !! Oui tu verras dans ma future chronique sur le jour J : je n’ai pas regretté mon choix, ça rendait super bien à la plage 😉

  • Moi aussi j’ai acheter ma robe chez Crystal’s. Cette robe je l’avais en tête depuis 3 ans et quand je l’ai essayer c’était le coup de coeur!

  • Très jolies robes j’aime beaucoup les deux et mon coté princesse penchait vers la montagne de tulle, mais je comprends ton choix.

    Pour notre mariage sur la plage j’avais opté aussi pour une robe sans tulle (avec le sable c’est vraiment la galère)

    • Merci Snoky 🙂 c’est vrai que la robe en tulle était beeeeellle… Mais je n’ai pas eu de regrets et je suis contente d’avoir passé ce type de robe (et d’en avoir un souvenir avec des photos !!)

  • Je viens de commencer les essayages… et suis également fan des rembo styling que j’allais essayer un peu au hasard au début! Elles sont vraiment délicates. Le prix (1660€) l’est un peu moins, surtout que j’ai également eu droit aux mêmes remarques que toi : il faut un jupon avec un cerceau en bas, pour un joli tombé et ne pas être gênée entre les jambes, il faut des coques cousues à l’intérieur pour votre petite poitrine…tout ça gonfle la facture… N’ayant pas envie d’être nue sous la robe, je pense que je vais dire oui aux coques, mais le jupon est-il vraiment utile? Je doute vraiment…(elles sont fortes ces vendeuses!!)

    • Coucou ! Eh ben en tout cas moi qui étais sans jupon le jour J cela ne m’a pas gênée ! J’avais essayé avec et sans jupon et je préférais vraiment le tombé plus près du corps sans le jupon. A toi de voir ce que tu préfères 🙂

  • Ce témoignage me rassure un peu…je suis en train de prévoir mes essayages entre Londres ou je vis et Paris. D’ailleurs, coincidence, j’ai pris un RDV pas plus tard qu’hier pour aller essayer des modèles Rembo Styling (mais chez O’scarlett). 😉 Et comme toi, je suis pas trop bustier mais faut jamais dire jamais ! (le modèle Naia 2016 est juste magnifique !) On verra ce que ça donne, c’est pas évident de se rendre compte du volume et du poids de la robe en regardant sur le net, j’ai un mariage plage aussi alors j’aimerais une robe légère !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *