Parenthèse 21 : comment j’ai appris à être photogénique

C’est encore moi ! Oui, je sais, je t’ai déjà raconté mon mariage, le retour, le voyage de noces… Mais que veux-tu, je reste bavarde (par écrit surtout), et j’avais prévu cette chronique il y a déjà bien longtemps… Je ne voulais pas qu’elle sombre totalement dans l’oubli, tu comprends ? Donc aujourd’hui, je viens te donner quelques astuces pour être photogénique !

Lorsque je me balade dans un musée, je m’ennuie rarement. Cependant, je sais que ce n’est pas le cas de tout le monde. Mais ces promenades peuvent être l’occasion de réflexions très intéressantes (si si, il y a un rapport avec le mariage, je t’assure !) ! En voici une qui ne devrait pas manquer de susciter ton intérêt : pourquoi la majorité des portraits représentent-ils des personnes de trois quarts ? Et pourquoi certains n’utilisent-ils pas cette pose ? La réponse à ces deux questions dans cette chronique !

Des positions photogéniques

Tu l’auras sûrement remarqué, il y a certaines photos où tu présentes mieux que d’autres. Cela peut s’expliquer par la qualité technique de la photo, bien évidemment, mais ce n’est pas tout ! Tu as également un rôle à jouer pour que ton image soit la plus belle possible. En lisant deux trois articles via Pinterest, je me suis dit que c’était intéressant de savoir se mettre en valeur en image, surtout pour une future mariée !

Par exemple, quand tu prends une photo “juste pour rire” en mettant ton appareil photo au niveau de ton ventre, tu ne peux pas t’attendre à ressembler à une mannequin dessus. C’est logique : on verra en priorité ton double menton (oui, quand tu baisses la tête vers le bas, tu as automatiquement un double menton), tes narines et éventuellement la moitié de ton visage non caché par tes cheveux.

C’est ici que mon parallèle avec les portraits en peinture entre en jeu ! Il se trouve que le visage d’une personne est généralement mieux mis en valeur s’il est présenté de trois quarts, plutôt que de face ou de profil. Imagine Mona Lisa de face ! Elle aurait l’air moins mystérieux, non ? Fais l’essai devant un miroir en prenant sa pose (au minimum, tu t’amuseras bien) !

La position que tu adoptes peut également servir à masquer un défaut que tu ne souhaites pas mettre en avant. Toujours en peinture, Federico da Montefeltro préfère lui être représenté de profil. Mais pas n’importe lequel : le gauche. En effet, il était borgne à droite, à cause d’un accident de tournoi, et il lui manquait un bout de nez (oui, oui, comme Tyrion Lannister) qu’il aurait apparemment fait couper volontairement (je n’ai pas assez creusé les sources pour pouvoir l’affirmer avec 100% de certitude…).

Des attitudes photogéniques

Tu peux difficilement t’attendre à obtenir une belle photo de toi si tu es en train de loucher ou de hurler quelque chose. Mais sans aller jusque dans ces extrêmes, c’est également le cas si tu parles à ton voisin, regarde quelque chose derrière toi ou souris de toutes tes dents pour qu’on les voit bien. Dans les cas où la photo est prise sur le vif, il n’y a rien que tu puisses faire. Mais pour les photos posées…

Pour beaucoup de marié(e)s, les photographies seront les seuls souvenirs matériels de cette belle journée. Autant qu’elles soient les plus réussies possibles ! Alors si tu détestes les photos de groupe, mais que tu te vois mal en priver totalement Tante Ginette, qui sera très heureuse d’avoir une photo de toute la famille réunie, voici quelques conseils !

  • Pense à quelque chose que tu trouves mignon/beau/agréable pour avoir un sourire sincèrement heureux (je t’accorde que le jour de ton mariage, ton sourire devrait être plus que sincère !).
  • Fais attention à ne pas ouvrir grand les yeux ! Quand on (sou)rit, on plisse les yeux !
  • Colle ta langue à ton palais (la différence de profil est saisissante…).
  • Regarde un peu à côté du photographe et non pas droit dans l’objectif.
  • Tourne-toi légèrement de côté pour que ton corps soit également sous son meilleur angle.

Et voilà, tu es maintenant parée pour être davantage photogénique ! Ceci étant dit, sache quand même que, personnellement, je me trouve toujours plus jolie sur les photos prises “sur le vif”. Alors ne te prends pas trop la tête si tu n’appliques pas tous ces conseils le jour J. Si tu profites de ton moment, les appareils photos saisiront forcément ton bonheur et la beauté qui va avec !

Conseils pour être photogénique le jour du mariage !

Crédits photo : Thierry - Happy Photo

Tu vois : totalement prise sur le vif, et pourtant elle rend très bien cette photo !

À très vite pour une nouvelle chronique !

Et toi, tu connais des astuces pour être mise en valeur sur les photos ? Tu te fais souvent des réflexions étranges quand tu visites un musée ? Partage les avec nous !



Commente ici !