Mon EVJF : fleurs, Shiba et Mickey – Partie 1

Me voilà donc fraîchement Madame. Après notre mariage civil, nous sommes restés quelques jours sur Lacanau avec une partie de nos invités, puis rien que tous les deux. Au final, nous avons écourté notre séjour pour rentrer chez nous plus tôt, merci la pluie…

Pour la petite histoire, il y a eu un couac avec notre livret de famille : sur le premier que nous avions reçu lors de la célébration, le contrat de mariage n’avait pas été pris en compte. Nous l’avons donc fait refaire par la mairie et l’avons récupéré le mercredi matin avant notre départ, avec en bonus le béret de la ville (trop d’honneur).

Et l’EVJF, dans tout ça ?

Eh oui, comme tu peux le voir, je suis déjà Madame et pourtant, je n’ai pas eu d’EVJF alors que Poupou en a déjà eu deux et que ce n’est pas terminé, le plus gros reste à venir… Jalouse, moi ? Pas du tout…

via GIPHY

En vérité, je sais très bien que j’en aurai un, mais nous sommes maintenant à un mois du big wedding et j’attends patiemment. J’ai deviné qu’il aurait lieu le 23 septembre, un peu en avance. Plusieurs indices m’ont mis la puce à l’oreille :

  • Déjà, après réflexion, il s’avère que c’est un des seuls weekends de libres qu’il me reste avant le mariage.
  • C’est un weekend où Poupou sera également en enterrement de vie de célibataire.
  • Dernier et meilleur indice : au moment de fixer une date pour l’avant-dernier essayage de ma robe, ma témoin a paniqué quand le 23 septembre a été validé et est retournée dans l’atelier pendant cinq bonnes minutes après notre départ sous prétexte d’avoir oublié son portable… trop mignonne, celle-là !

Au tout début des préparatifs du mariage, j’avais remis à mes trois témoins un tote-bag personnalisé à chacune, avec un pyjama à porter lors de nos préparatifs, une petite trousse de beauté, un guide linguistique pour apprendre l’italien et un carnet dans lequel j’avais réuni plein de souvenirs et de photos de nous.

EVJF kidnapping surprise

Crédits photo : Photo personnelle

Dans ce carnet, je les briefais également sur ce que je voulais, ou non, pour mon EVJF et les coordonnées des amies que j’aimerais avoir avec moi pour ce jour spécial. J’avais lu que c’était souvent plus simple d’expliquer clairement ce que l’on voulait, mais si je devais le refaire, je zapperais cette partie, je crois qu’elles l’ont mal prise… Ou du moins, ça a été mal interprété et elles se sont mis la pression, tout ce que je voulais éviter à la base.

L’attente du jour J

Le mardi, Poupou se fait kidnapper au boulot et s’envole donc pour son troisième et dernier EVG à Vegas. Oui oui, tu as bien lu, à Las Vegas. Ses témoins sont fous ! Je me retrouve donc en solo pour un petit peu plus d’une semaine, tristesse.

EVG kidnapping surprise

Crédits photo : Photo personnelle

Ambiance kidnapping

Le vendredi soir arrive, et je me doute fort que quelque chose va se produire ce weekend, je m’empresse donc de rentrer chez moi au cas où… La veille au soir, j’ai pris soin de m’épiler les jambes au cas où aussi, on n’est jamais trop prudente !

Vendredi soir, je suis donc chez moi, et il ne se passe rien. Mais vraiment rien… D’habitude, on est tout le temps en train de discuter sur Messenger avec mes copines mais là, c’est le calme plat. Poupou me manque et je déprime.

Je décide donc de me prendre un bon bain pour déprimer en mode film romantique, et au moment où je suis bien calée dans l’eau, ça sonne à l’interphone (coucou Madame Kiska). Surexcitée, je sors de l’eau en quatrième vitesse… mais en fait, il n’y a rien ni personne. Je m’énerve et retourne dans l’eau.

Au bout de vingt minutes, mon téléphone sonne. Re-lueur d’espoir, je me dépêche de sortir une fois de plus, mais rate l’appel. Une fois séchée, je vois que ma mère a essayé de m’appeler, c’est encore loupé pour cette fois. Je la rappelle et elle m’informe qu’elle passe me chercher demain matin à 8h30 pour qu’on aille voir ma grand-mère.

Je dis OK, mais je me doute bien que je ne vais pas du tout aller voir ma grand-mère demain ! Je me couche donc toute excitée d’être à demain, mais aussi, je l’avoue, un brin anxieuse…

Que les festivités commencent

Le lendemain, je suis donc réveillée de bonne heure et j’essaye de faire attention à ma tenue tout en restant passe-partout pour toutes les activités que l’on pourrait faire. Bon, j’avoue, je traîne et je suis un peu à la bourre… Heureusement, je suis vite rassurée par un texto de ma mère qui me dit qu’elle aura dix minutes de retard. Oui oui Maman, je te crois !

À 8h40, elle me dit que je peux descendre et c’est donc fébrile que je quitte l’appartement. En sortant de l’ascenseur, je croise un voisin qui me regarde bizarrement, mais sur le coup, je n’y prête pas plus attention que ça. Je sors et tombe nez à nez avec Mademoiselle Plaid, qui me regarde et qui se met à me filmer. Sur ma gauche, surgissent mes trois témoins qui s’approchent de moi en file indienne avec un masque de Shiba sur la tête.

Si tu ne connais pas la race de chien Shiba Inu, tu passes à côté du chien le plus choupi de la terre, en voici un gif tout mignon rien que pour toi. Pour les geekettes, il est aussi connu sous le nom du Doge, voilà.

via GIPHY

Bref, revenons-en au fait qu’elles me toisent toutes les trois avec leurs masques, ce qui, avouons-le, est quand même un peu flippant. Je leur parle mais elles ne me répondent pas, elles sortent des petites pancartes de derrière leurs dos qui m’indiquent que j’ai dix minutes, montre en main, pour remonter et préparer mes affaires. Heureusement, Mademoiselle Plaid est là pour faire la traduction parfois…

EVJF kidnapping surprise

Crédits photo : Photo personnelle

Ambiance kidnapping

On remonte, je prends ce qu’elles me disent de prendre et fourre tout ça dans mon sac. J’ai quand même un doute au moment de prendre une culotte de rechange, comme elles n’ont rien précisé à ce sujet, mais dans le doute, je la prends quand même, toujours être sécure !

Une fois mon paquetage prêt, elles me bandent les yeux et nous redescendons. Elles me font monter dans un véhicule non identifié, et c’est parti pour l’EVJF ! Promis, je reviens très vite te raconter la suite !

Et toi, étais-tu impatiente de vivre ton EVJF ? Avais-tu prévenu tes copines de tes envies ? Raconte-moi tout…


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



10 commentaires sur “Mon EVJF : fleurs, Shiba et Mickey – Partie 1”

  • Ahahaha #jesautedubain! S’il y a une leçon à retenir: ne prends pas de bain la veille ou le jour suppose dès ton EVJF – conseil d’amies de Kiska et Piglou 😉

  • Énorme ! J adore le fait que le voisin te regarde bizarrement haha 😆
    Je ne connaissais pas cette race de chien et effectivement il est trop chouuuuuu !
    Sinon j espère que tes amies ont gardé un bon souvenir de cet événement malgré ce que tu laisses sous entendre sur leurs ressentis à cause du stress de l organisation
    Trop hâte de connaître la suite maintenant ! Et bravo à elles pour avoir osé le masque haha !

    • Ouiii ils sont trop mignons!!
      Pour le souvenir je ne sais pas, peut-être pas pour certaines vu la situation à l’heure actuelle mais j’y reviendrais peut-être dans une future chronique… En tout cas j’en garde un merveilleux souvenir, c’était vraiment génial!

  • Bon loupé pour la diversion avec ta maman 😀
    Tu m’as bien fait rire avec ton histoire de bain par contre !!! ^^

    J’ai cru que tu nous annoncerais que tes amies t’attendaient au pied de ton immeuble avec un Shiba Inu en laisse, mais le coup des masques c’est sympa aussi hein ! 😉

    Euh… l’EVG de ton mari en revanche !!!! Ils ne plaisantent pas ses potes dis-moi 🙂 Las Vegas, rien que ça !

    • Si elles m’avaient attendu avec un Shiba en laisse j’aurais défailli haha et puis j’aurais voulu aller nul part pour rester avec lui toute la journée, le masque était sûrement une meilleure idée haha!
      Oui rien que ça, ils sont complètement fous!!

  • Haha… Pas du tout cramé, donc, cet EVJF “surprise” ! 🙂 🙂
    J’ai hâte de savoir ce que tu vas faire après une mise en jambe aussi intéressante. Et puis surtout, le plus gros suspens de l’histoire : la culotte de rechange a-t-elle servi? :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *