Mon EVJF – Partie 1 : séance photo et murder party

Après t’avoir laissée avec mes essais coiffure et maquillage qui ont eu lieu le jeudi, le vendredi soir, quasi toutes mes copines débarquaient. Oui, je connaissais la date, car avec mon boulot, je peux être amenée à travailler le weekend, donc il fallait que je sois au courant.

Mon EVJF a eu lieu fin juin, soit plus de deux mois avant notre mariage, pour deux raisons : pour éviter juillet et août avec les départs en vacances des unes et des autres, et parce que nous avons squatté l’appartement attenant à la maison de mes parents, qu’ils mettent à la location. Et l’été, bien entendu, il est loué… Là, on avait l’appartement de mes parents gratuitement, et il pouvait héberger tout le monde avec ses trois chambres.

Ça m’a fait vraiment chaud au cœur de voir mes amies habituellement dispatchées un peu partout (Paris, Rennes, Bordeaux, Le Mans) partager avec moi ce weekend de folie.

Le vendredi soir

Tout le monde travaillant et le temps de faire la route, on était toutes là vers 21h. Un apéro bien mérité dans le jardin, de bons mojitos faits par mon papa. Un dîner barbecue simple et convivial.

Ma sœur, qui est aussi une de mes témoins, avait trouvé des bonbons type “dragées de chez Bertie Crochue”. Si tu ne connais pas, ce sont des bonbons qu’on trouve dans Harry Potter : si tu as de la chance, tu tombes sur un parfum sympa, mais tu peux aussi tomber sur vomi, chaussette puante, lingette pour bébé, croquette pour chien, œuf pourri, etc. Étant une grande fan d’Harry Potter, j’ai adoré l’idée, et on a des vidéos rigolotes de nos têtes quand on est tombées sur des bonbons au vomi.

Mon EVJF photos et murder party

Crédits photo : Photo personnelle

Ma sœur, pas très motivée…

On s’est posé la question de si on sortait dès le vendredi soir, mais avec la semaine dans les pattes et la route, on a été raisonnables et on s’est économisées pour le lendemain. Ma sœur avait ramené plein de vernis dans les couleurs du mariage (rose et doré) pour une petite séance manucure, avec un film sur le mariage en bruit de fond – car je t’avoue qu’on a plus papoté que suivi le film.

Mon EVJF photos et murder party

Crédits photo : Photo personnelle

Au final, on s’est quand même couchées à 3h30… bah oui, mais on avait plein de choses à se dire, et je n’avais pas vu ma copine de Bordeaux depuis un an !

Le samedi matin

Le lendemain, réveil à 8h – autre raison pour laquelle nous ne sommes pas allées sur le dancefloor la veille. Ma maman nous apporte le petit déjeuner : pains au chocolat et baguettes qu’elle est allée chercher chez le boulanger, miaaam.

Le temps de toutes passer à la douche, départ à 10h15 ! Oups, on a déjà quinze minutes de retard sur le planning. Je ne te cache pas que j’étais la plus stressée en voyant l’heure tourner : ne sachant pas le programme, j’avais peur qu’en arrivant en retard, on se fasse refouler…

On se gare dans le centre-ville du Mans et on me déguise de façon très soft : on me remet une écharpe type Miss France avec écrit dessus : “J’enterre ma vie de jeune fille”, un bracelet de fleurs et un voile sur la tête. Mes copines ont quant à elles un chapeau en osier, ainsi qu’un bracelet de fleurs également !

Mon EVJF photos et murder party

Crédits photo : stephusa35

Si je peux te donner un petit conseil : j’avais trouvé sur un blog un questionnaire à remplir et à donner à mes copines avec des idées de ce que j’aimerais faire, ce que je ne voulais surtout pas, la liste des personnes à avoir auprès de moi, etc. Ainsi, elles savaient que me déguiser de façon ridicule pour aller faire des défis en centre-ville, ce n’était pas du tout mon souhait et que je serais partie en courant.

Elles m’informent que la première activité consiste en une séance photo entre copines dans le vieux Mans. On a pour cela un dress code : j’ai une robe blanche et mes copines des robes colorées. La photographe est une de mes demoiselles d’honneur, qui prend de très belles photos et qui est bien équipée, avec un appareil photo de qualité, un trépied pour poser l’appareil dessus et une télécommande pour déclencher les photos à distance pour qu’elle puisse être sur les photos avec nous. Ça aurait été dommage qu’il en manque toujours une sur les photos…

On fait notre séance photo dans différents endroits, au fil de notre promenade : dans des escaliers, devant la cathédrale, devant une porte, en haut du tunnel avec vue panoramique, devant les murailles, sur un banc… Petite anecdote : un touriste chinois nous a même prises en photo, puis sa fille est venue faire une photo avec nous ! Ça nous a un peu surprises, mais ça nous a fait rire.

Le temps a filé trop vite : on voulait prendre une photo en sautant et une où les filles jetteraient leurs chapeaux, mais on n’a pas pu ! Ce n’est pas grave cependant, nos photos sont déjà top !

Mon EVJF photos et murder party

Crédits photo : stephusa35

Mon EVJF photos et murder party

Crédits photo : stephusa35

Mon EVJF photos et murder party

Crédits photo : stephusa35

Mon EVJF photos et murder party

Crédits photo : stephusa35

Mon EVJF photos et murder party

Crédits photo : stephusa35

Après une heure et demi de photos, nous prenons les voitures et nous arrêtons au jardin des plantes pour une pause pique-nique.

Mon EVJF photos et murder party

Crédits photo : Photo personnelle

Mon EVJF photos et murder party

Crédits photo : Photo personnelle

Notre point de vue

Nous reprenons les voitures, et elles m’emmènent en pleine campagne. On arrive dans un magnifique château, je ne comprends pas trop ce que l’on fait là, surtout qu’il est indiqué qu’il y a un mariage. On m’explique alors que nous allons faire une murder party. Nous sommes en binôme avec chacune un rôle bien défini, une personnalité, nos rapports avec la victime, un alibi au moment du meurtre…

  • Le speech rapide : une jeune femme a été assassinée, nous sommes toutes placées en garde à vue pour être interrogées avant de prendre notre avion direction Le Caire. Pile-poil dans le thème de l’Égypte, mon pays d’amour, et du voyage !
  • Plusieurs suspectes : les voisines (mon rôle), la bonne sœur et sa nièce, une mère et sa fille infecte, l’associée et une psy.
  • Le but : trouver les différents indices et essayer de résoudre le mystère.

L’activité dure environ trois heures. À la fin, nous devons écrire sur un bout de papier le nom de la meurtrière.

Sur huit personnes, seulement trois ont trouvé que l’assassin était la bonne sœur, rôle joué par ma sœur, qui s’est fait passer les menottes. Certains indices étaient vraiment tirés par les cheveux. Toutes les autres filles, et moi la première, pensaient que c’était la nièce de la bonne sœur.

Une fois l’activité finie, petit goûter bien mérité autour de la piscine ! Nous avons toutes beaucoup aimé cette activité et une photographe nous prenait en photo à différentes étapes du jeu, ce qui nous laisse de jolis souvenirs. Un autre point sympa, c’est que la meurtrière n’a su que c’était elle la coupable qu’à quelques minutes de la fin, afin qu’elle puisse aussi se prêter à fond au jeu.

Nous retournons à l’appartement très rapidement pour nous changer pour la soirée : dress code classe, mais je garde mon écharpe de miss. On ne passe pas inaperçues dans la rue !

Je viens te raconter la suite très vite…

Et toi, comment s’est passé ton EVJF ? Tu as découvert de nouvelles activités ? Tes amies ont respecté tes souhaits ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



12 commentaires sur “Mon EVJF – Partie 1 : séance photo et murder party”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *