Mon EVJF d’hiver, entre surprises et rebondissements – Partie 1

Quelques mois se sont écoulés depuis ma dernière chronique et je profite de la situation actuelle pour continuer à te parler des préparatifs de mon mariage et notamment de mon EVJF organisé par mes demoiselles d’honneur.

Il faut savoir que des EVJF j’en ai organisé quelques-uns (4 pour être précise) et que mon mode opératoire est toujours le même.

Mon EVJF imprévu et rempli de surprises !

Crédits photo (creative commons) : TeroVesalainen

Mode opératoire de Mademoiselle Glagla pour un EVJF réussi

Quand ?

La première chose à faire est de définir la date. Pour ça, même si elle doit rester une surprise pour la future mariée, je lui ai toujours demandé de me donner toutes ses disponibilités sur une période d’environ 6 mois avant le jour du mariage. Ensuite, on voit avec les filles quelle date peut nous convenir au mieux.

Qui ?

Ça paraît évident, il suffit de demander à la future mariée les personnes qu’elle souhaite convier pour cette super journée.

Où ?

Une fois la liste des invitées dressée, on établit une liste d’endroit ou nous pouvons aller en fonction des emplacements géographiques de chacune et de ce qui plairait à la mariée. À cette étape, pas de limite on imagine tout.

Combien ?

Alors là il s’agit de savoir quel budget chacune est prête à mettre. Le but n’est évidemment pas de vider son livret A ou casser son PEL pour faire plaisir à sa copine adorée. On restreint donc les destinations auxquelles on a pensé et on essaie de se focaliser uniquement sur maximum 5 d’entre elles avec des fourchettes de budgets différents pour s’y rendre.

Quoi ?

Selon moi, c’est la partie la plus délicate car rien n’est défini encore à ce stade. Il s’agit de trouver des idées d’activités dans chacun des lieux définis. Si la future mariée rêve de faire du saut en parachute par exemple il faudra trouver un lieu ou il est possible de pratiquer cette activité.

Comment ?

Le lieu est maintenant défini, le tout est de savoir comment on s’y rend. En fonction de la localité géographique de chacune ça peut s’avérer plus ou moins complexe.

Autant te le dire tout de suite : soit mon mode opératoire est très mauvais, soit mes copines me connaissent par cœur et ont voulu brouiller les pistes, mais rien de ce qui est décrit ci-dessus ne s’est passé…

Préparation à l’EVJF

Retour le 1er mai 2019, je viens d’envoyer à mes 6 demoiselles d’honneur un livret personnel sur lequel j’indique leur différentes missions, notamment l’organisation de mon EVJF et la participation à ce dernier.

Mon EVJF imprévu et rempli de surprises !

Crédits photo : Photo personnelle

Soeurette, Toutoune, Galou, Elo, Sara, Titine

Le temps passe, le mariage est en février, je ne m’inquiète pas. Début octobre une de mes amies, Ju, me relance pour savoir si j’ai des infos (la date, les lieux…). Malheureusement, je n’en ai aucune, mais je connais mes copines et je sais qu’elles se penchent sur la question donc je ne m’inquiète pas. Les connaissant je sais qu’elles ne veulent pas que j’ai le contrôle sur quoique ce soit et qu’elle me donneront des informations qu’en temps voulu.

Nous sommes en novembre, j’ai rendez-vous pour mes premières retouches de robe, et j’en profite pour sonder Galou et voir si tout se passe bien dans la préparation de mon enterrement de vie de jeune fille. Poliment, elle me répond de ne pas m’en préoccuper et qu’elles gèrent ça entre elles. Elle me rassure en me disant que la date est trouvée, sans me dire laquelle bien évidemment.

Je décide quelques jours après de prendre les devants, en leur demandant de bien se coordonner avec les garçons d’honneur pour voir si ça tombe le même jour que celui de Chéri d’Amour et que si c’est le cas de vérifier que ma maman est disponible pour me garder Nenette. Je profite aussi de leur transmettre la liste des personnes que je souhaite convier à cette super journée, puisqu’elle ne me l’ont pas encore demandé.

Nous sommes en décembre, et les fêtes de Noël approchent. Avec la grève SNCF tout le monde à la tête ailleurs. Ma copine Ju me dit qu’elle n’a toujours pas de nouvelles concernant mon EVJF. Assez surprise, je lui dit de faire confiance à mes demoiselles d’honneur et que les infos vont sûrement bientôt arrivées. Soucieuse tout de même, je relance mes copines pour savoir si elles ont bien reçu la liste des participantes.

J-10

Nous sommes le 14 janvier 2020, les fêtes de fin d’années sont passées, le travail a repris et les préparatifs du mariage aussi ! Il nous reste un mois et demi avant le grand jour et, comment dire, tout n’est pas encore bouclé ! En grande-organisée-pas-trop-stressée, je planifie déjà mes 6 prochains weekend de manière intensive pour que tout soit prêt le jour J.

Je commence à recevoir une vidéo de Toutoune, ma meilleure amie et demoiselle d’honneur qui me demande de préparer quelques affaires à mettre dans un sac. Il y a de tout, aussi bien un manteau, qu’un maillot de bain ou une boite de Caramel…

J-8

C’est au tour de Soeurrette, une autre de mes demoiselles d’honneur de me transmettre une vidéo dans laquelle elle me demande de prendre d’autres affaires comme une paire de grosses chaussettes et un paréo.

J-6

Galou cette fois ci m’envoie sa vidéo avec toujours une liste d’affaire à emporter. Je commence à sentir le vent tourner et commence à spéculer sur la date du jour J, que je ne connais toujours pas…

J-4

Galou me propose de venir chez elle pour une soirée le vendredi soir. Ca me met direct la puce à l’oreille car on ne se voit jamais le vendredi soir. De plus ça tombe le weekend d’anniversaire de ses nièces. C’est très suspect! Mais bon, je suis sympa, je joue le jeu et fini de boucler mon sac « au cas ou »

Jour J

Nous sommes le fameux vendredi, Galou m’a envoyé un sms pour me dire qu’elle allait au resto fêter l’anniversaire de ses nièces et ne serait pas dispo pour que l’on se voit. Je rentre du travail assez tard et en arrivant à proximité de la maison, prise d’un doute, je fais un petit tour de quartier pour vérifier qu’il n’y a pas une voiture que je connais qui serait stationnée.

Je rentre dans la maison tout en douceur, Chéri d’amour est dans la salle de bain avec Nenette et j’inspecte voir si personne ne se cache dans la maison.

Je décide de faire à manger, plus que de raison en me disant qu’au pire il en restera pour demain. Vers 20h30, Chéri d’amour se lève, prend ses clés et sors de la maison. Là je comprends tout de suite ce qui se trame et que les filles sont arrivées.

Je vois en effet débarquer Titine et Soeurette et feins l’étonnement. Je leur demande si tout va bien, si on a du temps avant de partir et leur propose de rester manger (comme quoi j’ai bien fait de faire de grandes quantités !).

Après ça, elles s’attellent à « refaire » mon sac secrètement, en enlevant des choses dont je n’ai pas besoin et elle m’annonce l’heure du départ.

Mon EVJF imprévu et rempli de surprises !

Crédits photo : Photo personnelle

La panique

C’est un faible mot pour exprimer les sensations que je ressens à cet instant. Moi toujours dans le contrôle et dans la planification, je m’aperçois que je ne suis au courant de rien et une crise d’angoisse me prend. Je vois Chéri d’Amour sortir sa voiture du garage alors que Nenette est dans la maison. Je ne comprends pas. Où va t-on ? On ne peut pas laisser Nenette seule à la maison ? Pourquoi la voiture est sortie ? Pourquoi me donne t-il les clés ? Je ne conduis jamais sa voiture, je ne veux pas la conduire.

L’angoisse se fait de plus en plus intense et mes cousines, mal de me voir dans cet état, décident de me rassurer en me disant que l’on se rend chez Galou et que l’on dort chez elle ce soir.

Je ne comprends pas, pourquoi on doit prendre la voiture de Chéri d’Amour et pas la mienne. Je ne comprends pas pourquoi personne ne m’a rien dit. Je suis à la fois angoissée, triste, heureuse, dans l’incompréhension et bien déterminée à connaitre le pourquoi du comment, quand tout cela sera terminé.

Soirée chez Galou

Nous arrivons Titine, Soeurette et moi chez Galou après 1 heure de route. La discussion tourne court car le départ pour le big day est prévu à 7 heures le lendemain.

Dans ma tête, je pense savoir pertinemment où l’on va, mais chut ! Je préfère ne rien dire et leur laisser le plaisir de me faire la surprise…

Et toi alors, qu’aimerais-tu faire pour ton EVJF ? Comment réagis-tu aux surprises ?

Hello! Je suis Mademoiselle Glagla, en couple avec Chéri d'Amour depuis 2006, maman de Nenette depuis 2017 et future mariée d'hiver en Ile de France. Mon métier ? Chef de projet événementiel, et autant te dire que je suis plus que ravie de pouvoir organiser notre propre mariage. Verdict le 29 Février 2020!

Commentaires

  • Avatar
    Madame Chaton
    Répondre
    31 mars 2020

    hihi, tu m’as fait rire et tu m’impressionnes avec ton côté très organisée ! j’avoue que je suis un peu pareil et c’est souvent moi qui organise tout, et pour une fois ça m’a fait du bien de lâcher prise ! J’espère que tout sera à la hauteur de tes attentes. Hâte de lire la suite 🙂

Poster une réponse