Mes faire-parts simples, geek et… laborieux !!

Bienvenue dans l’enfer-part.

Voilà ce que j’ai pensé en enregistrant ma 458ème maquette sous Gimp.

Comment avions-nous pu en arriver là ? Nous qui rêvions de simplicité et de plaisir, comment avons-nous pu tomber si vite dans une spirale de prise de tête typographique ?

Pourtant, tout avait bien commencé, avec l’achat d’un modèle de faire-part pile dans notre ton sur Papeterie Dentelle en deux clics. On choisit, on personnalise, on paye, on reçoit. Simple. Bien. On partait sur un modèle au format A5, recto-verso. Tout simplement.

Un peu mis en confiance, on décide de créer nous-mêmes le verso, ça ne devait pas être bien sorcier bon sang de bois. Et tout a basculé !

À la recherche de l’inspiration, IronMan a commis la même erreur que nous toutes : il est allé la chercher sur Internet. Et en est revenu avec des idées aussi géniales qu’irréalisables, comme celle-ci :

Crédits photo : Tom's guide


Faire-parts de mariage simples, geek et... laborieux !

Une invitation en forme de cartouche de jeu vidéo vintage, voilà de quoi faire bouillir le sang d’IronMan. Outre le fait qu’elle n’avait plus rien à voir avec le faire-part qu’on venait de commander, cette cartouche était tout simplement dans une autre galaxie que celle de nos talents graphiques.

Une fois redescendu sur Terre, IronMan a quand même revu ses exigences à la hausse : fini le simple traitement de texte, il voulait… Gimp (à peu près l’équivalent gratuit de Photoshop, si ça ne te dit rien) !

  • Semaine 1 : après une prise en main laborieuse, nous émergeons avec une maquette à base de sabres laser et de texte qui fuit vers l’horizon comme dans un générique de la Guerre des Étoiles (tu savais que Gimp peut faire tout ça ?). Tout est parfait à l’écran. Tout est pixellisé à l’impression.
  • Semaine 2 : nous essayons une autre maquette. Et encore dix autres. Ces maudits pixels sont tenaces.
  • Semaine 3 : nous tentons de trouver le papier des rêves d’IronMan : gris clair, épais et belle texture. Évidemment, ce papier n’existe pas. Nous nous rabattons sur un ersatz gris moyen, à texture et un peu trop fin. Verdict une fois notre maquette imprimée : pour un enterrement, ce serait parfait.
  • Semaine 4 : exit les effets visuels pas à la hauteur de nos ambitions, on revient à Word, c’est plus sûr. Une police Star Wars par ci, une police Transformers par là, quelques références geek, le tour est joué. De toute façon, notre patience atteint tant ses limites qu’on serait prêt à envoyer un email d’invitation.
  • Semaine 5 : la maquette est finalisée. Pressés d’en finir, on opte pour le premier papier convenable dans le premier magasin venu. Il est blanc, irisé et lisse, mais plus rien n’a d’importance du moment qu’on ne nous parle plus jamais de faire-parts !

Sans plus te faire attendre, je suis fière de te présenter le fruit de notre imagination, de notre sueur, de notre sang et de nos larmes (j’exagère à peine) :

Faire-parts de mariage simples, geek et... laborieux !

(présentés ici sur les enveloppes, clique pour agrandir)

Maintenant que les faire-parts sont terminés, une autre épreuve nous attend : celle de la réaction de nos proches. On se réjouit d’avance ! Si tu te poses la question, notre « sith » (huhu !) explique les références geek pour ne pas larguer complètement nos invités.

  • Bilan simplicité : Papeterie Dentelle, rien de plus simple. Mettre la main à la pâte, plus jamais ça (euh… on me souffle le mot « remerciements » dans l’oreillette… Nooooon !).
  • Bilan plaisir : on a beaucoup ri lors de la phase de tri des idées et nettement moins lors de la phase de concrétisation desdites idées.

Mission pas vraiment accomplie. Mais même s’ils nous en ont fait voir, on les aime, nos faire-parts !

Le mot de la fin : les perforatrices Pacman, ça n’existe pas. Chers industriels, à bon entendeur…

Et toi, tu en as bavé pour tes faire-parts ? Tu as choisi un faire-part qui va surprendre tes invités ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



22 commentaires sur “Mes faire-parts simples, geek et… laborieux !!”

  • Excellent ! Avec un chéri geek qui partage ma vie, ton article m’a fait sourire !
    Nous aussi, il fallait utiliser gimp… Sauf Qu il ne gérait pas la police choisie et Qu on a dû tout refaire sur openoffice…
    Menfin c est fait ! 🙂

    Vers l infini et au-delà ! (c est notre devise)

    • Comme je comprends les soucis de police… On a aussi galéré avec différentes polices sous Gimp !
      Vers l’infini et au-delà, notre devise également (pas que pour le mariage, d’ailleurs !) !

  • Haha, mon homme aurait adoré votre faire-part ! Mais comme il n’a pas trop le temps de penser mariage je suis restée assez classique. D’ailleurs c’est aujourd’hui la journée conception de nos faire-part, j’espère que nous n’aurons pas trop de difficultés.

    En tout cas le votre me plaît beaucoup, je trouve qu’il a une originalité qu’on ne voit pas souvent. Et les réactions ne peuvent être que super méga giga positives 😉

    • J’espère que ta journée faire-part se sera bien passée ! On peut vite se retrouver dépassés par ces petites choses 😉
      Les quelques personnes qui ont commenté nos faire-parts les ont commenté en bien, ça nous fait plaisir. Quant à ceux qui ne disent rien, j’imagine qu’ils désapprouvent silencieusement… et tant pis pour eux !

  • Graphiquement c’est pas forcément mon truc mais je suis super fan des blagounettes! (mouarf, le sith)
    Mais franchement, un FP comme ça, on peut l’envoyer à d’autres gens qu’aux amis?! ^^

    • La réponse est évidemment… oui, puisqu’on n’a pas fait plusieurs faire-part par tranche d’âge (on n’est pas masos !). Ce qui ne nous a pas empêché de nous poser la question : ne va-t-on pas exclure des personnes qui ne vont rien comprendre ? Mais avoir un faire-part chic et intemporel, cela nous semblait comme faire de la publicité mensongère, puisque la fête qu’on prépare n’est ni chic ni intemporelle : simplement une grande fête de famille avec nos goûts bizarres. Donc autant faire passer le message dès que possible. Cela dit, sur nos 70 invités, seuls 15 ont plus de 35 ans. Et sur ceux-là, seuls les grands-parents sont susceptibles de ne comprendre aucune référence… à eux, on a donné les FP en main-propre.

  • Hello

    Arg ça me fait sourire, j’ai un paquet de 120 faire part à assembler qui m’attend…. Mais nous, on les a achetés… Franchement je ne regrette pas je serais devenue dingue à les faire moi-même, je n’ai pas ce talent! Par contre on en a bavé pour trouvé un papier sur lequel imprimer toutes les infos pour notre blog. On souhaite l’imprimer sur un petit carton qu’on glisse en plus dans le faire part, car avec les mots de passes etc, il n’y avait pas assez de place pour l’écrire en direct sur le FP. Et rien que pour ça, on a eu des soucis, pareil l’imprimante imprime pas ce qu’on a à l’écran, etc…
    Donc je compatis! En tout cas chouette résultat et… les références à SW, j’adooooooooore !!! Extra! Fais gaffe que tes invités ne pensent pas qu’il faille venir déguisés sinon tu vas te retrouver à nourrir une multitude de Yodas et de petits ewoks :-p

    • C’est sûr que toi qui n’aimes pas les travaux manuels, faire tes faire-parts toute seule aurait été du suicide ! Des fois, mieux vaut accepter de payer le prix de la tranquillité d’esprit…

      On n’encourage pas les déguisements mais maintenant que tu en parles, l’idée d’avoir des petits (ou des grands) Yoda à mon mariage me plaît !

      • Oui, là on les a réceptionnés et on doit les assembler. Déjà là j’en ai marre, glisser les papiers dans les encoches, mettre les petits noeuds etc. J’ai essayé de nouer les rubans ensemble et de me pendre avec mais ça n’a pas marché. Non je rigole lol mais c’est looooooooooooong et je dois écrire toutes les adresses à la main purée je l’avais pas vue venir celle-là!

  • BCP prise de tête avec celui pour la naissance de ma fille
    Des heures et des heures a bricoler
    Bon j avais un peu de temps !

    Pour le mariage un grand merci a ma copine infographiste qui m a BCP simplifie tout ça

    Donc conseil se lancer dans un truc que si on en est capable ! Lol

    • Le problème c’est qu’on se rend souvent compte de si on est capable… qu’une fois qu’on a commencé le travail ! Pour les remerciements, je pense qu’on va vraiment, vraiment se contenter d’un traitement de texte (ça, on maîtrise !).

  • En ce moment, je suis au chômage, donc j’me fais un peu chier et j’ai le cerveau qui ramolli, alors Mesdemoiselles-Monsieur qui galère, j’peux vous bidouiller quelques trucs sur photoshop. Si votre idée m’inspire, ça sera un plaisir.

  • Ah Gimp… Ca me rappelle des souvenirs tiens… Moi aussi je me suis lancée dans l’élaboration de nos faire-parts, avec l’aide d’un ami graphiste. Oui, il est original et a surpris les invités, mais pas toujours dans le bon sens. La réaction des gens mixé à leur manque de tact pour l’exprimer n’est pas toujours très bien passé.
    Si c’était à refaire en plus, je le referais totalement différent (merci Internet et les mille idées à la secondes qu’on y trouve). Là j’en suis à un point où je ne peux plus le voir en peinture ce faire-part!

    • Tes invités ont osé te dire que ton faire-part ne leur plaisait pas ? Qu’est-ce qui ne leur allait pas ? Je suis bien déçue pour toi de la réaction de tes invités. À partir du moment où un faire-part est tout public, je ne vois pas en quoi les gens peuvent se sentir autorisés à râler…

      • Ils n’ont pas dit clairement que ça ne leur plaisait pas, mais je sais pas ce qui est pire… Les moues accompagnées de “aaaah t’as fait comme ça…” “aaah j’aurais pensé que tu ferais autrement” “Enfin, faut surtout que ça vous plaise à vous les mariés”, etc…

        Bon, on dira que c’est un “couac” qui a eu du mal à passer sur le moment. Heureusement, tout s’est super bien déroulé le jour J et tout le monde s’est amusé et a été content.

  • Oh bah merci d’avoir opté au départ pour une de mes créations =D Bien que pas utilisée ça fait tjs plaisir =)
    Le soucis de pixellisation viens du fait qu’en tant que novice on ne peut pas savoir que le format pour l’impression est très différent. Je comprends les pétages de câbles que ça a du générer XDDD
    Le plus important c’est que vous ayez un faire part qui vous ressemble ♥

    • Euh ben si on l’a utilisée ta création, c’est notre recto (sauf si par “pas utilisée” tu veux dire qu’on a modifié le texte, la police, la couleur etc.) ! Merci à toi de proposer ce modèle qui sort du commun, ça fait du bien de pouvoir trouver quelque chose qui dépoussière un peu les conventions du faire-part !
      On s’était dit qu’il y avait un truc à régler pour les pixels et qu’on ne le trouvait pas… Tant pis, on est contents comme ça !

  • Déjà dit en live l’autre soir, mais j’adore ! J’ai montré à mon homme, ça l’a bien fait rire et il a adoré “infos sur notre sith” 😀
    il rêve du faire-part cartouche de jeu…
    affaire à suivre…

    • Merci à nouveau ! Hihi je crois que tout est parti de la blagounette du sith (fierté d’IronMan), en fait !

      Certains invités sont fans, et pas forcément les plus jeunes (un collègue sexagénaire de ma mère aurait a-do-ré le fait que ça change des sempiternelles colombes), ce qui me redonne un peu foi en l’humanité… lol !

      Si vous faites le faire-part façon cartouche, j’exige un article en guest sur le blog !

  • Je ne suis pas geek du tout et j’arrive un peu après la bataille étant donné que maintenant nous attendons avec impatience le récit de LA journée mais j’ai une question : est-ce que la formule “dîner être adultes” n’a pas été mal interprété par vos invités?
    A force de parcourir les blogs je sais qu’elle sous-entend “pas d’enfants svp” et je cherche aussi une formule pour ça mais mon petit cerveau un peu déformé y vois une invitation pour une soirée coquine… Il n’y a qu’à moi que ça fait ça ou certains de vos amis ont eu la même remarque?!

  • Ah. Euh. J’espère que personne n’a réagi comme ça :p

    On partait du principe que tous les invités avaient lu notre blog de mariage, diffusé environ 3 mois avant l’envoi des faire-parts, et qui contenait un paragraphe sur “pas d’enfants au repas svp”. Donc j’imagine que personne n’a cru qu’on les invitait à une orgie. J’espère. Aïe.

    Cette formulation nous parlait aussi mieux que “dîner sans enfant”, car elle est tournée de façon positive. et inclut au lieu d’exclure (tu vois ce que je veux dire ?).

    • Je vois tout à fait ce que tu veux dire!
      Et si personne n’a réagit comme ça ça me rassure, me reste plus qu’à convaincre Monsieur Godille que non 50 enfants c’est absolument pas possible et que oui il faut absolument le dire au gens!
      Merci pour ces infos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *