Mon fiancé, ce beau-gosse… (en toute objectivité)

Comme je te l’expliquais dans l’un de mes précédents billets, c’est mon Grognon qui mentionna « sur mesure » et « créatrice » en premier… et j’ai tout de suite compris qu’il ait eu envie de mettre à contribution son amie d’enfance devenue créatrice dans le milieu du mariage.

Ce qui est génial quand tu fais faire ta robe ET le costume de Monsieur par la même personne, c’est que vos deux tenues sont parfaitement coordonnées sans que tu n’aies besoin de t’en soucier, tu peux donc aussi avoir le plaisir de découvrir l’homme de ta vie dans son beau costume uniquement le jour J. Et comme nos deux tenues ont donc été confectionnées en parallèle, nous allions aux séances d’essayage en couple, mais avec l’interdiction formelle de se voir l’un l’autre.

Et comme il saura mieux parler de sa tenue que moi, je laisse maintenant la plume à mon Grognon d’amour.

*** Le fiancé prend la parole ***

Wouahh quel honneur d’être la guest-star de ma chère et tendre épouse sur Mademoiselle Dentelle. Tout d’abord je souhaiterai faire un tout petit commentaire sur le nom de scène qu’elle m’a choisi, NON, ce n’est pas vrai, je ne râle pas (pas tout le temps en tout cas) !

Ceci étant dit, il parait que je dois te parler de ma tenue de marié, alors allons-y !

Mon costume sur-mesure

On parle toujours des filles et de leur robe et qu’elles sont tellement contentes d’avoir leur coup de cœur et tout et tout… Eh ben figurez-vous que pour les garçons c’est pareil ! Du moins pour moi qui n’ai pas l’occasion de porter des costumes au quotidien, avoir ce magnifique costume, fait spécialement pour moi c’était très important. Je tenais vraiment à ce qu’elle me trouve parfait.

Étape 1 : définir la forme

Ma créatrice, Silvène Hédon, a commencé par m’envoyer par mail un pêle-mêle des différents types de costumes qui se font, pour que je puisse déterminer le style qui me plait le mieux. De la queue de pie au col mao, il existe une multitude de variantes de costumes. Mais j’avais déjà bien réfléchi à la question : je voulais un costume bleu marine, simple et coupé près du corps et surtout que je puisse remettre par la suite (il serait vraiment trop dommage de ne pouvoir porter cette pièce unique qu’une seule fois) donc on oublie de suite les tissus brillants qui font totalement « mariage », les queues de pie et autres originalités qui ne se portent pas facilement pour le commun des mortels.

Du coup, pour notre premier rendez-vous, Silvène m’avait ramené des échantillons de tissus pour pouvoir choisir ensemble l’heureux élu. Et entre les nuances de couleur et la matière et le tombé, il y a déjà de quoi bien se prendre la tête. Ensuite, nous avons défini les différents détails du costume à partir d’un prototype de veste qu’elle avait déjà confectionné avec les mesures approximatives que nous lui avions envoyées.

  • Nombre, emplacement et style des poches
  • Forme du col
  • Nombre de boutons
  • Gilet or not gilet

Tout y est passé et, pour finir, Silvène a pris mes mesures de manière bien plus précise que Madame Myrtille ne l’avais fait*.

*Note de Madame Myrtille au Grognon : oui bon, chacun son métier !

Étape 2 : essayage de la toile

De manière similaire au processus de création d’une robe, il faut commencer par essayer la toile du costume.

La création du costume du marié sur mesure

Crédits photo : Photo personnelle

Pas mal aussi en beige le costume, non ?

À ce moment-là j’étais déjà époustouflé, ce costume était parfait pour moi, j’aurai directement pu l’emmener. Mais bon, Silvène n’était pas du même avis et, avec son œil critique, elle relève et rectifie tous les détails qui ne lui plaisent pas, et elle repart pour Berlin pour donner vie à mon costume.

Tout comme pour Madame Myrtille et sa robe, j’avais de temps à autre des nouvelles de mon costume. Nous avons aussi choisi la doublure de la veste par messages, parce que je ne voulais pas de doublure en satin classique, je préférais un motif un peu plus original…

La création du costume du marié sur mesure

Crédits photo : Photo personnelle

Que penses-tu de la doublure pour le moins printanière ?

Étape 3 : ajustement du costume

Quelques mois plus tard, nous nous rendions à Berlin pour une nouvelle séance d’essayage. Le résultat est top. J’adore ! Le costume est doux, soyeux, léger, très agréable à porter et surtout, parfaitement ajusté.

J’avais entre temps acheté ma chemise pour pouvoir faire l’essayage de la veste et du prototype de gilet dans les conditions les plus proches de celles du jour J. Nous avons choisi cette chemise à l’aide d’un échantillon de tissu de la robe de Mme Myrtille pour s’assurer de choisir le même blanc (d’ailleurs ça me rend dingue de penser à tous ces « blancs » ! Du blanc c’est blanc, non ?…). J’ai également bien fait attention à ce que le tissu ne soit pas transparent. Finalement nous avons fait le choix de prendre une chemise qui ne nécessite pas de boutons de manchettes car je souhaitais pouvoir porter ma jolie chemise de marié facilement pour n’importe quel genre d’évènement.

La création du costume du marié sur mesure

Crédits photo : Photo personnelle

Enfin lors du troisième et dernier essayage (car je n’avais pas oublié mes chaussures, moi**), Silvène ajusta les derniers micro-détails et mon costume était prêt. J’étais impatient de pouvoir le mettre pour de bon !

**Note de Madame Myrtille : j’avais eu droit à un quatrième essayage la veille du mariage pour faire la longueur de ma robe car j’avais oublié mes jolis souliers…

Mes accessoires de groom parfait

Tout beau costume mérite de beaux accessoires.

Pour le col

En étant musicien d’orchestre à mes heures perdues, je porte des cravates assez régulièrement et il était clair que je voulais quelque chose de différent pour notre mariage. J’ai donc commencé à regarder du côté des nœuds papillons.

Voulant initialement un nœud papillon uni et simple, Madame Myrtille m’a toutefois convaincu après des jours de harcèlement d’opter pour un motif liberty fleuri afin de rester dans notre ambiance champêtre. J’ai trouvé mon bonheur (un noeud pap fleuri, mais pas trop coloré tout de même, faut pas déconner !) chez le Colonel Moutarde, une boutique lilloise qui propose un large choix de nœuds papillon en trois formes différentes, que ce soit dans sa boutique ou sur son site Internet. N’hésite pas à les contacter, ils sont super sympas !

La création du costume du marié sur mesure // Photo : Valentine Poulain

Crédits photo : Valentine Poulain

Pour les petons

Pour un costume bleu, rien de mieux que des souliers en cuir marron. Mon cœur a directement chaviré en voyant ce modèle fait de plusieurs types de cuirs et de lacets bleus. Et en plus elles étaient en soldes !

La création du costume du marié sur mesure

Crédits photo : Photo personnelle

Notes aux futurs mariés : ne néglige pas de porter tes chaussures avant le grand jour pour les faire un minimum si tu ne veux pas te retrouver avec les pieds en feu. Ce n’est pas une légende inventée par la gente féminine, les chaussures neuves en cuir font mal !

Après ça, pour être parfaitement « raccord », je me suis également acheté une ceinture en cuir de la même couleur que celui de mes chaussures.

Pour connaître l’heure

J’adore les montres et si j’en avais les moyens j’en aurais une pour chaque jour de l’année. Je rêvais donc secrètement de pouvoir m’en acheter une pour ce grand jour. Malheureusement, une fois arrivés à la fin de nos préparatifs, le budget était explosé, torpillé voire même catapulté, et nous n’avions donc pas pu concrétiser ce souhait.

Du moins c’est ce que je pensais jusqu’à la veille de notre mariage…

La création du costume du marié sur mesure // Photo : Valentine Poulain

Crédits photo : Valentine Poulain

Me voilà paré. Je me trouve élégant sans avoir l’impression d’en faire de trop (il n’était pas question de briller plus que ma promise !) et je suis un brin tendu, mais prêt à retrouver ma future épouse.

La création du costume du marié sur mesure

Crédits photo : Photo personnelle

Vais-je plaire à ma fiancée ? Le stresse monte à 5 minutes de notre découverte !

Ce que j’apprécie particulièrement dans ma tenue c’est que je vais pouvoir la reporter facilement et surtout l’adapter aux occasions : avec ou sans gilet, avec ou sans noeud pap…

Et voilà, tu connais maintenant tous les secrets de ma tenue pour ce grand jour ! Enfin presque… « On » me souffle à l’oreillette qu’il reste juste un tout petit détail à aborder… Ce sera surement pour la prochaine fois !

Et pour ton fiancé ? Costume prêt-à-porter ou costume sur mesure ? A t-il aussi choisi ses accessoires avec grand soin ? Raconte-moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



10 commentaires sur “Mon fiancé, ce beau-gosse… (en toute objectivité)”

  • Très sympa d’avoir pris la plume M. Grognon ! Je vois que mon amoureux a fait des choix très similaies aux tiens : un costume quasiment du même bleu, dans une coupe classique facile à remettre, une chemise sans boutons de manchette pour pouvoir la reporter facilement avec plaisir, des chaussures marrons… et il n’avait pas de noeud pap’ mais une pochette de costume qui vient de chez le Colonel Moutarde ! 😉 Je ne crois pas trop m’avancer en disant sue Mme Myrtille a dû te trouver très beau le jour J… 🙂

  • Cette tenue est juste magnifique et c’est vraiment sympa d’avoir pris la parole pour raconter ces jolies moments 🙂

    En tout cas, c’est exactement comme ça que j’imagine Chéri : costume bleu, chaussures marrons, noeud pap liberty (de colonel moutarde, évidemment 😉 ) et jolie montre !

    Par contre, je n’ai toujours pas compris le bleu que souhaite Chéri : « du bleu.. mais pas bleu marine… plutot pep’s mais pas électrique… ni bleu ciel ni bleu canard mais un peu un mélange… enfin un bleu estivale et champêtre, quoi. Tu vois ?  »
    S.O.S. \o/

    • Oulahhh bon courage pour trouver le bleu qui conviendra… ça à l’air compliqué. Mais du moment que lui il sait ce qu’il veut … Tu iras avec lui pour le choisir ?

  • Merci à toutes pour vos gentils commentaires.
    Je pensais être original avec mon costume bleu (pour moi « on » se marie plutôt en noir ou en gris brillant) et finalement je me rend compte que je suis très à la mode…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *