Et si finalement, ma première chronique était en fait la dernière…

Comment clore ce joli chapitre qu’est pour moi Mademoiselle Dentelle ? Ma première expérience blogesque (et peut-être la dernière, qui sait !), mon jardin secret… Secret, devant des milliers de lectrices potentielles, tu débloques Mme Peps ? Eh bien pas tout à fait parce que dans ma vraie vie, seul Monsieur Monchéri est au courant que je suis chroniqueuse. Un jour, sûrement, une copine (ou une de mes belles-sœurettes!  Félicitatioooons ! Ahah, on garde le secret, hein les filles!) me découvrira lors de ses propres recherches*. Je ne peux pas te dire comment je réagirai si ce jour arrive, mais je serai fière d’avoir fait partie de cette aventure, même si certains jugent facilement ce qui peut sembler au premier abord être un étalage de sa vie privée.  Alors que moi je ne l’ai pas du tout vécu comme ça en tant que lectrice, et encore moins en tant que chroniqueuse.

Bref, comment te dire au revoir ? Très vite après notre mariage, j’ai su comment. En te livrant, mot pour mot, la chronique fictive écrite lors de ma candidature auprès de Mademoiselle Dentelle. Comme lorsque je l’ai présentée, elle ne contiendra aucune photo. Mais au fil des lignes, tu pourras comme moi être surprise et te dire que cet article, j’aurais très bien pu l’écrire aujourd’hui. Enfin pas tout à fait… 13 mois et 45 autres chroniques plus loin, je perçois par exemple notre échange de vœux intime comme une immense force et non plus comme une alternative négociée « faute de mieux ». Dans la même lignée, nous avons eu l’immense chance d’avoir une cérémonie civile personnalisée et non simplement robotisée et chronométrée comme nous aurions pu le craindre. Je pense également qu’on peut tout à fait avoir un mariage intime avec 350 invités. Ce terme ne devrait pas être réservé aux mariages avec peu d’invités, parce que l’intimité ne se base pas sur un chiffre. C’est une manière de percevoir les choses et une façon de les vivre, de les ressentir. Mais ce qui est sûr par contre, c’est que cette seule chronique en a inspiré de nombreuses. Et une fois encore, une toute dernière fois, c’est le message que j’exprime en bout de course qui compte le plus pour moi et que j’aimerais partager avec toi. 

Tu sais que je suis fan de notre mariage. Mais je le suis également de la relation que j’ai pu nouer avec toi, aussi virtuelle puisse-t-elle être. De l’adorable communauté Dentelle-paillettes-forever que j’ai eu la chance de rejoindre, aussi. Alors je te souhaite, chère lectrice, non seulement un merveilleux mariage et de splendides souvenirs qui viendront éclairer les jours sombres, mais également une ribambelle de fabuleuses journées, jusqu’au bout du bout du bout ! Une belle vie, quoi. Ponctuée, chaque jour, par au moins un joli rire spontané. Ça, ça serait top.

Et ça peut paraître quiche mais j’aimerais en profiter pour m’adresser à mon fabuleux mari. Merci, Monchéri à moi, de m’avoir laissé vivre ça. Je sais que tu n’étais pas franchement pour (ou plutôt franchement pas pour) et que tu as accepté malgré toi et uniquement pour me faire plaisir. Sache que ce n’était de la petite gnognotte comme plaisir et que j’ai kiffé comme une dingue, mon amour ! Merci pour ça aussi.

Je vous laisse donc, Monsieur Monchéri et toi, sur ma première-dernière chronique. Et je saisis mon mouchoir parce que purée, je suis vraiment émue et il se pourrait bien qu’une petite larme se fasse la malle…

* Depuis la rédaction de cette chronique, une amie, présente à mon EVJF et à notre mariage, m’a cramée. Un soir, à 22h56, j’ai reçu un message disant « Dis donc, je ne savais pas… Que tu étais une Madame Peps ». Alerte rouge ! Mais je l’ai bien vécu. Et cette amie ne m’a pas promis de garder le secret mais jusque là, elle l’a quand même fait.

Mme Peps - Twane Photographe

Crédits photo : Twane Photographe

Allez, rideau.

Ma décision de ne pas poser ma candidature chez Mademoiselle Dentelle – ou la conspiration de l’herbe verte

Eh voilà ! Ils nous ont choisi une nouvelle chroniqueuse conspirationniste ! Ils ne savent plus quoi inventer chez Mademoiselle Dentelle !

Mais non, rassure-toi ! Et laisse-moi t’expliquer tout ça.

Tout d’abord, plantons le décor !

Février 2014, une merveilleuse journée ensoleillée qui me fait hésiter entre mon manteau « à capuche sans manches » et mon manteau « à manches sans capuche » et le joli parc non loin de chez nous dans lequel nous aimons rêvasser. Pour notre cinquième anniversaire, Mon Chéri, aucun genou à terre, me demande ENFIN de joindre officiellement mon destin au sien et de devenir Mme-Monchéri (quoi que sur le coup, ce n’était pas si clair, mais ça, je pourrai te le raconter plus tard) ! Hystérie bizarrement contrôlée, grand bazar intérieur, mais une seule réponse possible : « Oui !», mon chéri, demande-le moi encore!

À côté des paillettes, des annonces et du grand bonheur qui est le nôtre, une pensée commence à faire son trou… Un jour, je serai chroniqueuse Dentelle ! Oui oui, moi, fervente lectrice droguée aux chroniques de future mariées inconnues (et ce bien avant que mon chéri ne me demande quoi que ce soit, vous l’aurez noté), je ferai un jour partie de la bande !

Et puis, les jours et les mois passent. Et enfin, l’article de Gwenaëlle, Mademoiselle Dentelle cherche de nouvelles chroniqueuses avec un mariage prévu en automne 2015 ! Me mariant fin septembre 2015, « Bingo ! » j’ai envie de dire ! (J’en profite pour saluer toutes celles qui ont elles aussi un délai hyper long entre la demande en mariage et le Joli-Jour. Pourvu qu’on en sorte vivantes et saines d’esprit…)

Je lis cet article cœur battant, je vois le formulaire de candidature, je clique dessus et… Je le referme.

Petit bilan facto-émotionnel rapide de notre mariage

  1. Non, nous ne nous marions pas dans un endroit cocasse ou original. Pas de montagne (Mme Loutre, je suis ultra fan de ton mariage !), pas d’île paradisiaque ou de « mariage-évasion ». Pas de cirque, ni de mariage médiéval ou au grand air dans un champ de blé balayé par le vent d’été. Pas non plus de pérégrination du style « Je me marie à 1000km de ma maison ». Non… Simplement un joli corps de ferme rénové près de la maison que nous avons choisie pour construire notre vie. Rien d’exotique, en somme.
  2. Non, je n’apporterai aucun éclairage sur une religion ou une coutume peu connue de la majorité des lectrices. Nous avons tous les deux été élevés dans la Foi catholique (baptisés, et même confirmés !) mais adultes, nous ne sommes ni pratiquants ni croyants d’aucune religion que ce soit. Et nous sommes deux bons Belges depuis 14 générations au moins (bien que la Belgique n’existe que depuis 1830, note pour plus tard… ou pas) sans une once de métissage avéré… Quel intérêt me direz-vous donc ?
  3. Non, nous n’aurons pas d’autre cérémonie que celle, chronométrée, de la maison communale. Dans une ère bloggeuse qui nous rappelle sans cesse que « Tu te maries et t’as pas de cérémonie laïque ?! Non mais allô quoi ! » et, surtout, avec une future mariée (moi !) qui rêvais de toutes ses forces de pouvoir vivre un tel moment d’engagement personnalisé et intime, c’est rude. Mais ce mariage, c’est le nôtre, pas le mien. On pourrait avoir tendance, à force de se gaver d’images, de devenir capricieuse et de taper du pied si notre chéri n’est pas en accord parfait avec l’idée qu’on s’était faite de notre Joli-Jour. Mais c’est ça aussi, le mariage ! Du coup, la cérémonie civile étant la seule que nous sommes toutes certaines de vivre, quel serait ton intérêt que je te raconte la mienne ? (Cela dit, nous aurons peut-être une petite surprise à te dévoiler, mais je ne t’en dis pas plus pour l’instant. Le magicien garde toujours une botte secrète !).
  1. Non, je n’ai pas apprécié mes essayages de robes. Je t’entends déjà d’ici « QUOI ?! Comment ose-t-elle ?! ». Eh bien non. Je fais partie de ces filles qui aiment leur robe d’amour, mais qui n’ont pas super-kiffé ce moment censé être rempli de paillettes, de larmichettes et de rires complices. Pour moi, ce fut un moment délicat, voire difficile.
  2. Non, nous n’aurons pas un mariage intime. Alors que là encore, c’est super à la mode ! Viser les « essentiels », ceux qu’on a vus dans l’année et que les deux amoureux connaissent bien… Bon déjà, avec nos nombreux amis/potes, on était mal partis pour un mariage à 50. L’aurions-nous d’ailleurs souhaité ? Nous vivons bien entourés, et c’est comme ça que nous voulons nous unir. Mais c’était également sans compter que nous ne faisons pas partie des couples qui font leur liste d’invités à deux, en prenant soin tout de même d’inviter quelques amis pour les parents (il faut qu’ils s’amusent aussi !) et les proches-familiaux… Non. Nous avons notre liste, et puis nos parents ont la leur. Des deux côtés. Avec leurs obligations, réelles ou fictives, leurs envies et aussi, aucune conscience qu’il aurait pu en être autrement. Alors là, c’est toute une gestion émotionnelle pour les futurs mariés (yoga, thé vert, course à pied, divan moelleux). Mais bref, notre mariage nous dépassera largement.
  3. Et enfin, non, notre budget n’est pas minimaliste. Malgré toute la bonne volonté et le DIY-en-veux-tu-en-voilà, nous prévoyons une belle somme pour notre Joli-Jour. Et J’BIM ! Dans tes dents ! En espérant ne pas atteindre l’augmentation constatée de 50% qu’a dû constater Mme Dentelle Herself. Pas très « in » non plus tout ça hein ?

Alors quoi ?

Pourquoi remplis-tu finalement tout de même ce petit formulaire Mademoiselle ?

Parce qu’en 5 ans, Mademoiselle Dentelle nous a montré qu’il n’y a pas de « Mariage-Dentelle ».

Parce que je me dis que nous devons être nombreuses à nous projeter dans les mariages d’inconnues et à penser parfois qu’ils sont, sur certains aspects, un peu mieux que le nôtre (je fais un gros gros bug sur la cérémonie d’engagement. Désolée Mon Chéri, tu le sais !) et à avoir besoin de faire le point. Que je ne suis pas la seule à fantasmer sur un mariage « champêtre en extérieur avec cérémonie personnalisée, robe fluide et barbecue géant décontracté because of the blogosphère » tout en sachant qu’on ne se dirige pas du tout vers ça, et qu’au final, ce n’en est pas plus mal pour autant. Pas la seule à avoir l’impression d’être la seule à lutter contre une liste d’invités sans fin, alors que toutes (dans ces cas-là, on généralise un peu^^) les autres mariées ont l’air de savoir imposer leur volonté sans agressivité ni conflit. Et parce qu’à côté de petites frustrations, notre mariage sera doux et ponctué, je l’espère, d’humour. Parce que notre décoration et notre papeterie seront entièrement « faites-main » (tu as déjà vu, toi, un grand garçon d’1m94 réaliser 1.702 confettis à la perforatrice ?) et que notre salle, conçue d’une pièce, est bercée de lumière. Parce que nous espérons de belles surprises de nos amis et que parmi elle, une risque de tout venir bouleverser… Eh bien oui, il le fallait ! Parmi nos nombreuses amies en passe de devenir Maman, une de mes deux témouines a joliment prévu d’accoucher la veille de notre mariage ! Le suspense est donc le plus complet ! (Une signature du registre communal par son mari en robe corail muni d’une procuration, et la témouine par Skype, on n’a encore jamais vu ça non ?).

Parce que, malgré toutes les différences qui existent entre deux mariages, Mademoiselle Dentelle me fait un bien fou, que j’aimerais le découvrir autrement et, de tout cœur, avoir la chance d’apaiser, conseiller, déstresser ou amuser d’autres futures mariées.

Et puis, surtout, parce que mon mariage « pas original » (mais après tout, le doit-il vraiment ?), ce sera le mien, et que je l’aime déjà. Je l’aime déjà tellement parce qu’à la fin de la journée, je serai Madame Monchéri et ça, j’aimerais beaucoup pouvoir te le raconter !

Bref, parce que non, après réflexion, l’herbe n’est pas plus verte ailleurs.

(Talam ! La boucle est bouclée !)

Et cette fois-ci, je ne te pose pas de question mais je tente une pirouette de révérence. Je voulais faire la roue, mais j’ai pris peur, alors je vais simplement faire un cumulet si tu me le permets. N’oublie pas d’être heureuse!


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



47 commentaires sur “Et si finalement, ma première chronique était en fait la dernière…”

  • Mercis ! Merci pour tes chroniques, toujours joyeuses, toujours inspirantes, toujours bien écrites.
    Merci pour tes idées, une vraie source d’inspiration.
    Merci pour la « déculpabilisation » : nous aussi, nous n’aurons pas un mariage original, une grande liste d’invités mais je suis sure que nous aussi, on en sera heureux.
    Merci à ton mari de t’avoir laissé écrire ici, ce fut un véritable bonheur de lire tes chroniques.

    Tout votre mariage était franchement superbe, et non, définitivement, il n’avait rien à envier à la blogosphère !
    Bonne continuation, tes chroniques vont nous manquer !

    • Merci Floriane! Vous raconter notre mariage, notre histoire, était mon plaisir! Et bien sûr que votre mariage sera heureux! La journée… et pas que. Parce que vous êtes vous les amoureux 🙂

  • Merci à toi Mme Peps et aussi à Mr Mon d’avoir rendu toutes ces chroniques possible et d’avoir accepté que tu les partage avec nous.
    Je suis un peu émue moi aussi car comme tu le sais nous avons commencé à trainer ensemble par ici et je me reconnais énormément dans tes chroniques bien que nos mariages aient été totalement différents. Mais au final on est lié par nos années de mariages ?
    T’es chroniques vont vraiment me manquer mais la boucle doit bien se boucler un jour.
    Je vous souhaite le meilleur qu’il soit et plus encore. Et j’espère que nous aurons l’occasion de nous rencontrer un jour. Pleins de bisous Mme Peps ????

    • Ouiiiiii <3
      Au départ, on commentait tout ensemble, tu te rappelles? Avant mon changement de pseudo. Du coup, ça fait vraiiiiiment vraiment longtemps que comme tu le dis, nous sommes liées d'une certaine façon! Et quelle jolie façon 🙂
      Promis, si je passe dans ton coin et que tout se goupille bien, je crie!

  • Du côté des lectrices, j’ai rapidement eu un faible pour tes chroniques, pleines d’humour bien placé, de réflexions très justes et de simplicité qui décomplexe un max. Je me disaos « ouah, elle a l’air vraiment top cette Mme Peps ! »

    Et puis je t’ai « rencontrée » de l’autre côtéde la scène, parmi les chroniqueuses, et ça s’est confirmé : dans la vie de tous les jours, Mme Peps est toujours aussi cool !

    Merci pour tes chroniques, dans lesquelles j’ai pu m’identifier plus d’une fois, merci pour… tout en fait !

    Les mots me manquent, mais Mme Peps va me manquer, c’est sûr ♡ Je te souhaite une vie toujours aussi remplie de bonheur et de rires !

    • Ooooh et qu’est-ce que je suis censée répondre à ça moi? ♡ Merci Mlle Peach! Et toi aussi tu es top^^ Je suis sûre qu’un tas de lectrices s’en est déjà rendu compte 😀

  • Je te souhaite des cumulets par centaine, des éclats de rires quotidiens, des paillettes en continu dans le cœur et beaucoup d’autres choses encore. Mais plus que tout je vous souhaite de l’amour, de la tendresse et du peps tout au long de votre vie, toi et TonChéri ! (Et maintenant, je vais me planquer aux toilettes au bureau avant que tous mes collègues ne me voient larmoyer…)

    • Oh cocotte ♡ Je te souhaite tout pareil, et je sais que ta vie est déjà remplie de cumulets pailletés et d’éclats de rire, alors je n’ai qu’une chose à dire: fais en sorte que ça continue! (Et garde le rythme pour tes chroniques mouahahah)

  • A 7h01 encore sous la couette, je découvre avec émotion cet au-revoir poignant.
    Merci Mme Peps d’avoir partagé avec nous ton mariage « ordinaire » pas si ordinaire que ça en fait.
    J’ai dévoré chacune de tes chroniques avec passion, tu m’as énormément inspirée dans mes préparatifs, mais tu m’as aussi beaucoup appris à relativiser, alors merci pour tout.
    Je vous souhaite une bonne route à toi et ton mari, pleine de paillettes et de licornes, pleine d’amour et de joie de vivre.

    • Pfioulala… J’ai mis quelques jours pour vous répondre… J’ai tenu 4 gentils mots… Et puis là ça redevient un peu trop difficile à gérer hein^^ Merci Mlle Myrtille ♡ C’est un vrai BONHEUR pour moi que mes chroniques t’aient, vous aient plu et aient pu, comme je le souhaitait au départ, vous donner des conseils, des idées, vous faire rire, vous détendre, vous aider à respirer… Pfiou!

  • Je suis toute émue, je fais partie de ses lectrices assidues de l’ombre que tu as fait rêver.

    Je comprends que tu sois fan de ton mariage car de l’autre côté de l’écran on ressent tout l’amour,les paillettes,payes de bisounours… qui vous a envahie ce jour là.

    Tes chroniques vont me manquer,elles ont rythmées ma préparation au mariage, m’ont faire rire, pleurer, déculpabiliser (j’ai haït mes essayages) , rêver ,….un grand MERCI pour tous ça!!!!

    Je vous souhaite de continuer à vivre dans cette magnifique bulle d’amour qui vous entoure!!!

    • Oh merci Mme Frisouille, lectrice de l’ombre qui se dévoile! Merci pour ça 🙂 Je suis contente que nous ayons pu cheminer ensemble, sans le savoir. C’était paillette et bisounours de votre côté aussi j’imagine? 😀

  • MERCI Madame Peps pour tes chroniques toujours remplies d’humour, de bonheur et de vérité.
    Ton mariage n’était pas IN au sens de la mode pinterest mais c’est un mariage heureux. J’ai adoré le lire et j’espère mille mois pouvoir ressentir autant de bonheur que toi en ce jour important. Et c’est ça le plus important.
    J’ai adoré te lire en tant que lectrice assidue de MD mais surtout j’ai adoré connaître ce petit bout de femme toujours souriante.

    • Bien sûûûûûr que tu en ressentiras au moins autant! Une explosion du coeur, tu vas voir! Mais tellement tellement belle! De quoi lui donner de l’énergie pour toute une vie ♡

  • Merci pour toutes ses chroniques haletantes et sincères. Tu nous as transmis toute ton énergie, ton implications, tes interrogations et surtout la magie de ton grand jour.

    Je te souhaite une belle continuation, que l’avenir vous apporte courage et bienveillance <3

  • C’est la toute première fois que je commente, et c’est pour te dire merci! Merci et au revoir! J’ai adoré toutes tes chroniques, qui respirent tant la joie de vivre, je suis triste de me dire que je ne lirai plus une de tes prochaines aventures…
    *Fan mode ON*
    Un jour moi aussi je serai chroniqueuse (optimisme bonjouuuur) (enfin, si je vois passer les recrutements, je suis capable de les louper), et j’espère être capable de transmettre autant d’émotion et de joie que toi! Tu n’imagines pas à quel point j’ai aimé lire tes chroniques, je les ai mêmes toutes envoyées à mon chéri avec des « gniiiiiiii regaaaaaaarde » (le pauvre ^^)
    *Fan mode OFF*
    Je te souhaite beaucoup de bonheur, d’amour d’humour et de tendresse 😉

    • Oooh Aerylis, tu es ultra adorable! Ca me touche beaucoup ce que tu me dis 🙂 Merci, merci d’avoir commenté ma dernière chronique!
      Et je te souhaite sincèrement d’être chroniqueuse, c’est une belle aventure! Il y a des recrutement 4 fois par ans, 6 mois avant « ta saison »… Garde l’oeil ouvert!

  • Madame PEPS, tes chroniques vont vraiement me manquer ! Beaucoup Beaucoup !!!! Et comme je te l’ai dit je vais de ce pas imprimer toutes tes chroniques pour me les relires ! En cloturant ce chapitre j’ai l’impression de cloturer aussi mon mariage ! Nos mariages et dates similaires ! J’espere vraiment avoir l’occasion de te rencontrer un jour ! Je te souhaite une belle et heureuse vie !

    • Oooh Merci Mme D! C’est vrai que toi et moi, quelle aventure! Que de similitudes, d’idées croisées… De surprises aussi (accouchement, date de mariage, tout ça^^). J’espère aussi que nous aurons l’occasion de nous rencontrer un jour! Avec ta coupine évidemment^^ Nos vies seront belles! Na! ♡

  • Oh Madame Pep’s, non…Une belle vie à vous deux, merci pour tes chroniques, ca m’aura fait un bien fou pendant nos préparatifs…Plein de merveilleuses choses, et beaucoup de bonheur!

  • Merci pour tes chroniques Madame Pep’s!! J’ai toujours adoré lire tes chroniques, même lorsque je n’avais pas encore rejoint l’équipe dentelle (oui, encore une fan!) et je suis triste de lire ta première/dernière chronique, une page se tourne!!
    Je te souhaite le meilleur à toi et ton chéri, et peut-être à bientôt sur un blog « spécial madame pep’s »?? tu nous diras hein?

    • Ne sois pas triste Mlle Frisette ♡ C’est ça l’aventure Dentelle! Une page se tourne, pour que la suivante soit écrite par… Toi par exemple^^
      Et je ne pense honnêtement pas qu’il puisse y avoir un blog Mme Peps mais si c’est le cas, promis, je te le dirai! 😀

  • Merci Madame Pep’s, pour tes chroniques pleines d’émotion et de joie, qui m’ont fait bien souvent vibrer le cœur. J’ai été heureuse que tu nous partages votre mariage, unique, frais et pétillant… véritablement reflet de l’image que tu m’as renvoyée ! Encore une fois merci, et bonne route ! 🙂

    • Ooooh merci Mlle Loup! ♡ Dis donc, c’est émouvant de lire tous vos petits mots là! Chaque mariage est unique… Et le vôtre saura porter fièrement votre empreinte et vous faire vibrer bien plus que mes chroniques n’ont pu le faire!

  • Mme Monchéri MERCI MERCI MERCI
    Parce que dans ce monde égoïste, il existera toujours des personnes de valeurs qui vous donne par plaisir et gentillesse…tu nous a embarqué dans ton mariage « ordinaire » avec ton Peps et ta chaleur alors pour tout ça…
    Merci tout simplement ???

    • Maaaaaaaaaaais Mlle Petitesouris ♡ C’était mon plaisir de pouvoir partager ça avec vous… Mais je suis infiniment heureuse que cela vous ait plu et ai pu, d’une quelconque façon, compter pour vous.
      Merci à toi de m’avoir lue!

  • merci pour tes chronique pleines d’émotion , merci de les avoir partager avec nous, je te souhaite le meilleur pour la suite de vos projet 🙂

  • Ah non, il n’y aura pas de seconde saison à la série « mon mariage plein d’humour et de tendresse »…bouhouhhou ! Merci pour tes chroniques pleine de pep’s et de paillettes dont la lecture a toujours été très agréable et je te souhaite pleins de beaux projets à venir….

    • Et non, pas de seconde saison! C’était un one shot, un vrai de vrai pour qu’il dure toute la vie! Enfin on espère^^ Nous ferons tout pour, en tous cas. Merci de m’avoir lue Mme Ambrym! J’ai hâte de lire le récit de votre fabuleux mariage, à mon tour (et de baver un peu aussi du coup)^^

  • Bouhouhouuuuuu Mademoiselle puis Madame Peps, pourquoi tu t’en vaaaaaaaaas !!!! hihi, vui je fais le caprice de la futur bride que je suis ! J’ai pas le droit ? 😛
    Merci pour toutes ces jolies chroniques, ces belles émotions que tu m’as fait vivre à chaque fois, pour ce que tu es tout simplement, tout ce partage, merci à ton mari également qui a bien fait de ne pas t’empêcher de rédiger tes chroniques, parce que tu le vaux bien d’abord ! Naméoh ! looool

    Je te souhaite vraiment une belle continuation dans ce chemin qu’est la vie en couple, que celui-ci soit aussi beau que l’échange de vos regards lors de votre joli jour, et que l’amour qui vous innonde ne s’éteigne jamais 🙂

    Gniiiiiiiiiiii tu t’es mariééééééééeeeeee 😀

    • Ouiiiiiiiiiiiii je suis mariée! 😀 Et ouiiiiiiiiii tu as le droit de faire un caprice! Mais… Je vous ai tout raconté, MissCookie… Bien sûr j’aurais pu tirer sur la corde, mais le risque est présent que du coup, ça devienne moins intéressant. Là, j’ai pris le temps de partager avec vous ce qui me tenait à coeur, de la manière avec laquelle il était important pour moi de le faire. J’ai énormément de chance d’avoir eu d’aussi chouettes lectrices que vous pour m’encourager à poursuivre ♡

      Je suis heureuse que mon récit t’ait plu! Et pour le souhait que tu formules pour nous… Gniiiiiii merci! Il est trop parfait ce souhait! ♡

      Je te souhaite une merveilleuse journée de mariage MissCookie! Et que ce doux rayonnement vous porte chaque jour ensuite.

  • Madame Peps,
    Que dire ?
    C’est la tristitude de lire ta dernière chronique !
    J’ai du lire 75% des chroniques de mariage sur ce blog et le tiens m’a particulièrement touchée. Avec ton humour et ta sagesse (sisi je t’assure), tu as toujours le mot qu’il faut, ou en tout cas le mot qu’il ME faut ! C’est dingue de s’attacher comme ça à des personnes qu’on n’a jamais rencontrées, mais j’ai adoré suivre ton récit qui m’a confortée sur pas mal de choses. Tu as parfaitement su transmettre ta gentillesse, ta sincérité, ta générosité à travers tout ce que tu as écrit.
    Je te souhaite tout le bonheur du monde, et bien plus, avec ton chéri.
    PS : Je reste encore à ce jour impressionnée par tous les défis que tu as réussi finger in the nose pour ton EVJF. Tu es une championne.

    • Serait-ce toi, Mlle Pétillante, mon tout dernier commentaire? Peps et Pétillante, on était faites pour s’entendre, tu ne crois pas? 🙂
      Merci pour tes gentils mots! Je suis heureuse que les miens aient pu te toucher. C’est toujours ce qu’on espère, en écrivant. Que cela fera mouche ou écho à l’une d’entre vous. Je sais que c’est le cas de plusieurs, mais je suis heureuse que tu en aies fait partie!

      Je te souhaite de beaux préparatifs apaisés, une union féérique… et pétillante! Et beaucoup, beaucoup d’amour pour tous les autres jours.

      PS: Merci! Je m’étonnerais presque moi-même en y repensant! Yihaaaa!

  • Je ne pouvais pas commenter juste après ma première lecture, de peur de ne pas réussir à trouver les mots justes sans doute. Alors je reviens, parce que quand même, je ne peux pas te laisser nous quitter comme ça (même si je suis sûre que tu ne nous quittes pas vraiment !).
    Merci, Madame Peps, pour ta sensibilité, ton humour, ta générosité et ta joie de vivre sans pareils. Merci pour toute la beauté que tu sèmes sans compter. Merci pour les sourires béats, les larmes, les rires et toutes les émotions que tu as provoqué à la lecture de tes chroniques.
    Je vous souhaite, à ton mari, à toi et à tous ceux qui vous sont chers, une longue vie que vous saurez, personne ne saurait en douter, remplir de joies intenses et de milles petits bonheurs. <3

  • Snif c’est fini Madame Peps!
    Tu as imprimé ta bonne humeur sur Mlle Dentelle en tant que lectrice ADORABLE puis comme chroniqueuse géniale ( oui je suis fan <3)! Merci d'avoir postulé et merci pour toutes tes ondes positives <3 Oh je suis toute triste d'un coup! A bientôt!

  • Je commente pour la première fois moi petite lectrice de l’ombre assidue depuis de nombreux mois (oui, moi aussi avant ma demande en mariage … ^^). MERCI infiniment pour tes chroniques qui m’ont fait rire où m’ont émue de nombreuses fois ! Et ton mariage était « original » puisqu’il était le votre et qu’il n’y en aura qu’un seul comme celui là. Merci pour ta bonne humeur et ton regard sur ces préparatifs de mariage.
    J’aimais lire tes chroniques me rassurant sur le fait que non, tout n’est pas comme dans les films, que nous créons notre propre histoire ! Elles me permettent de prendre un peu de recul sur mes propres préparatifs qui commencent doucement un peu plus d’un an avant mon mariage ! (gniiii ! )
    Alors merci encore et surtout bonne route ! Je vous souhaite tout plein de bonheur et de jolies choses ! 🙂

  • J’ai lu tes rubriques avec intérêt! Vous rayonnez de bonheur et ton photographe est fabuleux!
    Vous en resortez beaux et heureux.

    Je vous souhaite que ça continue longtemps!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *