Mlle Suzette vs. les fleuristes têtes-à-claques : round 1

Avant de commencer cette chronique et afin de ne pas créer de polémique inutile, ni vexer l’intégralité de la très estimable profession de fleuriste, je tiens à préciser que ce que je vais raconter ne concerne que mon humble expérience personnelle avec les quelques fleuristes qui ont croisé ma route. Je suis persuadée qu’il existe aussi des fleuristes qui soient à la fois à l’écoute, professionnels, avenants, réactifs, rassurants, talentueux ET moins chers que le traiteur. Sans doute. J’espère. Mais, perso, je n’ai pas trouvé.

Mlle Suzette vs. la fleuriste qui avait une maîtrise en art floral

Alors, déjà, j’ai voulu commander des fleurs pour notre mariage civil. Simple, hein : un bouquet blanc (puisque ma robe est rouge), tout simple, une boutonnière assortie et deux, trois fleurs pour mettre dans mon chignon (idée abandonnée ensuite, sur les conseils stylistiques du coiffeur, mais c’est une autre histoire).

Je me rends donc tout naturellement chez le fleuriste qui est près de chez mes parents, celui chez qui j’ai acheté les bouquets de toutes les fêtes des mères depuis que j’ai assez d’argent de poche, et qui fait des trucs très chouettes.

Mlle Suzette vs. les fleuristes têtes-à-claques : round 1

Crédits photo (creative commons) : Unsplash

J’arrive, toute guillerette. Il faut dire que j’aime les fleurs. J’adore les fleurs ! Les fleurs, c’est toujours beau. J’en achète souvent, pour les autres, et même pour moi (Chéri, si tu me lis, ceci est un message. Hem.). J’ai hâte de choisir mon style de bouquet et, surtout, hâte de l’avoir, de le voir, de le sentir, de le brandir ! Et puis, ça, au moins, c’est facile et sympa, comparé au stress de la recherche de salle. Enfin, c’est ce que je croyais.

Déjà, la dame qui m’accueille (et qui n’est pas la patronne) est toute gênée et ne veut pas prendre ma commande. Ben non, c’est la patronne qui s’occupe des mariages. Je ne comprends pas : prendre une commande tout simple comme la mienne, qui doit pouvoir être décrite en deux lignes, ça ne doit pas être bien compliqué, si ? Hé ben si, Mlle Suzette, si si si si si. Seule la patronne a le droit d’écrire « un bouquet blanc + une boutonnière assortie pour le 11 mars » sur le grrrrrand, l’uuuunique, le trrrrès sacré agenda-des-commandes. Bon. OK, je reviens dans une heure, quand la patronne sera là (heureusement que je suis en vacances, hein).

Mlle Suzette vs. les fleuristes têtes-à-claques : round 1

Crédits photo (creative commons) : GLady

Je veux ça, ce n’est pas dur quand même !

Une heure plus tard : ha ben, désolée, la patronne est venue mais elle est déjà repartie. (Elle m’agace, là). Booooon… je reviens à la fermeture, donc ?

Je t’épargne les détails, mais j’ai dû être bien patiente (et bien obstinée) pour la rencontrer, la fameuse patronne. Quand, enfin, j’ai le droit de passer commande, cette dame ne se montre pas très aimable :

« Des fleurs dans les cheveux ? Comment celâââ, des fleurs dans les cheveux ? Nous on ne vend pas juste des fleurs comme ça, Mâdâme, j’ai une maîtrise en art florâââl, moi, Mâdâme (haaaaaa, et aussi une maîtrise pour me rendre dingue, hein !). Attendez, je vais vous montrer mon book. » (Je ne savais pas que les fleuristes avaient des books comme les top modèles).

« Là, vous voyez, Mâdâme, c’est un ornement de tête que j’ai fait pour une de mes cliêntes (comme un gros serre-tête fleuri, pas mal, hein, mais moi je voulais juste une rose et un brin de gypso à glisser dans mon chignon), il y a plusieurs heures de travail là, ça vaut 150 € ça Mâdâme ».

10917802086_d849b0deb9_b

Crédits photo (creative commons) : Fayline

Oui, c’est beau. Mais non, ce n’est pas ça que je veux.

OK. Nous sommes parties sur de très mauvaises bases. Je ré-explique (pour la 3e fois) que je veux un bouquet blanc, tout simple, une boutonnière assortie et deux, trois fleurs pour mettre dans mon chignon (là, ça y est, elle a compris qu’elle ne me vendra pas son serre-tête à 150 €).

Enfin, ouf ! La commande est passée, je vois les deux précieuses lignes inscrites sur le non moins précieux agenda-des-commandes. Yesss ! J’ai bien fait d’insister !

Arrive la semaine du mariage : je la rappelle pour voir à quelle heure je peux aller chercher le bouquet vendredi. Et là, gros blanc : elle a oublié ma commande.

** Petit conseil au passage : n’oublie pas de rappeler tous tes prestataires la semaine avant le jour J. Même s’ils semblent super pro, et même s’ils ont une maîtrise en art floral !**

J’enrage. Elle m’assure que je ne dois pas m’inquiéter, que tout sera quand même fait à temps. Et ce n’est pas fini : ce fameux vendredi, j’ai dû la harceler relancer pour être sûre que mon bouquet soit prêt le soir même (« Mais ne vous inquiétez pas Mâdâme, il sera prêt demain matin au pire » – NON, PAS DEMAIN, CE SOIR ! J’AI DIT CE SOIR ! CE SOIR PµT@|N !) (ou comment passer sainement ses nerfs la veille du mariage) (on souffle, on souffle).

Mlle Suzette vs. les fleuristes têtes-à-claques : round 1

Crédits photo (creative commons) : Mbz1

Hé oui, encore…

Bilan : cette fleuriste fait de beaux bouquets, OK (heureusement, remarque, manquerait plus qu’elle fasse des trucs moches). MAIS :

  • elle est trop chère je trouve (110 € pour un bouquet + une boutonnière + 2-3 tiges, désolée, je trouve ça trop) (mais j’ai payé quand même, évidemment),
  • elle est loin d’être aussi professionnelle que sa maîtrise en art floral pourrait laisser espérer.
Mon bouquet en blanc et vert pour le mariage civil // Photo : Sonia Blanc

Crédits photo : Sonia Blanc

Voilà le fameux bouquet !

Bilan du bilan : tout ça m’a un tantinet écœurée et je n’ai plus autant envie de commander mes fleurs pour notre fête de septembre.

La suite au prochain épisode !

Et toi ? Sais-tu déjà ce que tu veux ? La recherche de ton bouquet a t-elle été une partie de plaisir ? Ou une bataille des nerfs ? Raconte-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



34 commentaires sur “Mlle Suzette vs. les fleuristes têtes-à-claques : round 1”

  • 110 euros!!
    On sent que le mot « mariage » a été prononcé, car sur le marché on peut avoir le même (très joli) bouquet pour 30 euros, il me semble.
    J’espère que pour le mariage du mois de septembre ce fut plus cool.

  • Cela me rappelle des souvenirs car j’en ai vu aussi des vertes et des pas mûres avec les fleuristes : prix qui triplent dès que tu as le malheur de prononcer le mot « mariage », ceux qui te montrent leur book sophistiqué alors que tu veux juste un bouquet, ceux qui ne comprennent rien à ton style, ceux qui te disent de te déplacer une semaine avant alors que tu habites à 200km… Je crois que c’est la chose qui m’a causé le plus de stress avant le jour J parle que j’adore les fleurs et que je voulais quelque chose qui me corresponde. Heureusement à quelques semaines du mariage, à force de persévérance, je suis tombée sur la perle rare : une fleuriste gentille, simple, qui pratique des prix raisonnables, à l’écoute, qui a parfaitement compris mes goûts et ce que je souhaitais ! Elle m’a réalisé le bouquet de mes rêves… En tout cas ce que je retiens de ton article c’est sur ton bouquet était tout de même très joli, c’est le principal 😉 ! Hâte de connaître la suite.

  • Salut. Ton aventure m a fait bien rire. Qd on étale ses diplômes (ici ou ailleurs…) c est pas forcément bon signe!!! 😉 ma fleuriste était top et tellement pas chère que ma mère s est inquiétée et a voulu vérifier elle même les bouquets!
    Par contre moi aussi j ai dû attende la patronne pour commander. L employé avait aussi l air traumatisé à l idée de prendre la commande. Avait-il rencontré une bridezilla par le passé?
    Finalement ton bouquet rendait top avec ta robe!

  • Oh là là, moi aussi j’ai été traumatisée par les fleuristes. Sur trois consultés, le premier m’a dit que le blanc pour un mariage c’est surfait et que tout le monde ne voulait que de la verdure. « C’est d’accord Madame ce sera vert + les couleurs du mariage » : exit le premier ! Le deuxième m’a quand même sorti que les couleurs choisies pour le mariage ( bleu nuit et orange) c’était bien mais que le bleu nuit c’était vraiment trop démodé donc on l’oublierai dans la déco … Je n’ai même pas chercher à avoir un devis. La dernière a été ma perle, très sympa, elle a fait ce qu’on voulait et rien d’autre. Elle m’a simplement dit que le bleu foncé c’était peu commun dans les fleurs et donc qu’il serait par touches plus discrètes et pas forcément en floral et c’était parfait !

    • Ha la la les fleuristes qui donnent leur avis alors qu’on ne leur a pas demandé ! Ça figure en bonne place dans le top 10 des choses qui éneeeervent !

  • Je connaissais parfaitement ma fleuriste du coup pas eu de souci particulier et elle connait très bien mon père.
    Je suis d’accord avec les coentaires précédent, 110 euros c’est vraiment cher !
    J’espère que cela a été plus simple pour la suite mais vu qu’il y en a une, je pense que cela n’a pas été de tout repos non plus.

  • Je me suis mariée en Franche-Comté il y a deux mois et mon expérience a un peu commencé comme la tienne avant que je trouve la perle rare! J’ai commencé par aller voir quelques fleuristes que je connaissais, mais soit ils étaient en vacances le jour du mariage soit ce qu’ils me proposaient était hors de prix et dans un style complètement différent de ce que je souhaitais. Finalement j’ai trouvé des fleuristes super à Besançon qui ont pu me réaliser la couronne de mes rêves (pour une vingtaine d’euros), mon bouquet (moins de 50 euros) et toutes les compositions pour la salle (il y avait 4 petits bouquets par table, soit une cinquantaine de bouquets). En tout cela m’a coûté moins de 300 euros (il me semble autours des 250 mais je ne suis plus sûre du montant exact), alors que les autres prestataires me donnaient ce prix uniquement pour la couronne et le bouquet! Et en prime j’ai été hyper contente du résultat, les fleuristes (Petite Fleur) sont très sympas et à l’écoute. Voilà! En espérant que cela te redonne le goût des fleurs pour ta fête de septembre 🙂

  • Wahou 110€ !! En effet pour 1 bouquet 1 boutonnière et 2 ou 3 fleurs ça fait beaucoup ! A titre de comparaison pour mon mariage civil j’ai eu mon bouquet, 8 boutonnières, 10 centres de table et 2 bottes de gypsophile pour 150€ et le travail de la fleuriste de mon village à été juste parfait !! Par contre contre elle ne m’a pas précisé si elle avait une maîtrise en art floral ou non ^^
    En tous cas ton bouquet est quand très joli, classe et délicat 🙂

  • Décidément ! Moi aussi j’ai eu une mésaventure avec ma fleuriste (qui était pourtant recommandée par le traiteur et qui faisait de jolies choses)… Je lui ai montré des photos de ce que je voulais, une bouquet de roses blanches, roses et fuchsia. Résultat je me suis retrouvée avec un bouquet de roses jaunes et oranges ! Du coup la catastrophe, j’étais en larmes tellement j’étais contrariée et ma belle-mère m’a emmenée chez un fleuriste et j’ai expliqué mon soucis en disant qu’il me fallait un bouquet de mariée pour le lendemain, (évidemment, sinon ce n’est pas drôle !), elle m’a dit qu’elle respecterait mes couleurs mais qu’elle verrait quelles fleurs elle aurait en livraison le lendemain. Mon ex mari est allé le cherche le lendemain et surprise ! il était vraiment superbe ! Même si ce n’était pas ce que je voulais à la base, je le trouvais vraiment beau et il me correspondait bien.
    Au final, une fois arrivée à la mairie, je me suis aperçue que je l’avais oublié à la maison ! Mon cousin est gentiment retourné le prendre et au final je me suis dit que ce n’était pas si indispensable que ça 😉

  • Moi aussi j’ai eu le droit au fameux book de mariage de la fleuriste.. sachant que je voulais des fleurs champêtre (=fleurs des champs) pour mon thème de mariage « guinguette champêtre » ça ne collait pas du tout !
    J’ai tout commandé en vrac’, car j’ai eu une belle mère formidable qui a des amis qui savent faire des compositions florales et qui ont très bien compris ce que je voulais. La seule chose que j’avais commandé tout fait, c’était le bouquet de la mariée, 30€, que l’on a du refaire nous-même car il était juste horrible !
    Après j’étais pas très commode avec la fleuriste, je lui listait exactement ce que je voulais donc il n’y avait pas de négociation possible avec moi ^^

    • Hé oui, on pourrait penser que les fleuristes seraient un prestataire « pur plaisir » … mais pour moi ça a surtout été « pure frustation »!!!

  • Ah lalala le coup du book! Le fameux! Perso nous avons fuit la première fleuriste que nous avons visité (qui se foutait de la gueule d’une cliente devant nous… bienvenue en France!), du coup nous nous sommes rabattu chez la fleuriste que je connais depuis très longtemps (d’ailleurs à peine j’avais passé la porte que je l’entendais dire « Ah mais c’est la fille de Monsieur R.!!! Qui va se marier!!!! »), et hop, un bouquet et trois boutonnières pour 93 euros!

  • 110 euros ?! La vache ! On en a eu pour 400 pour mon bouquet, 4 boutonnières, 3 bracelets de témoin, les décos de voiture, les 3 compos d’église, les 13 bouquets de table, une compo pour la tombe de mon père. .. Après, niveau fleuriste, j’en ai rencontré 2 sans coup de coeur, une avec un book mais rien de champêtre pour aller avec mon thème, une plus ancienne école mais sans aucun book… Et finalement la belle soeur d’un des temoins de mon mari, qui a une autoerentreprise pour ses compos de fleurs et faire part, a fait pas mal de petites recherches face à mes envies très floues, et m’a proposé des trucs très sympa avec hortensias, germinis et gypsophile, exactement ce que je voulais ! (Sauf que je voulais « du champêtre », mais sans savoir quelles fleurs mettre en face…) Et comme elle avait commandé trop d hortensias pour les compos, elle nous a même laissé son surplus qu’on a mis dans des gros pots de lait en deco du VH, puis rapatriés dans la salle !!

  • Personnellement les fleurs de mon mariage ont coûté 105 euros pour (tadam !) : mon bouquet de mariée, ma pince à cheveux en fleurs fraîches qui ont tenu toute la journée, le bouquet à la Vierge (mariage le 16 août oblige 🙂 et les trois compositions pour embellir le cœur et l’autel de l’église. La fleuriste ne fait que les marchés, ce qui limite les coûts, elle a écouté mes envies, regardé une photo de ma robe et noté mes deux exigences : les couleurs devaient être le blanc, le bleu et le jaune et je voulais des fleurs de saison (facile en août :). Je l’ai laissé ensuite complètement libre : j’ai découvert le matin du mariage un bouquet de mariée classique mais absolument magnifique et tout à fait à mon goût. J’étais ravie ! Pour celles qui se marient du côté de Roubaix, je devrais pouvoir leur retrouver l’adresse.

  • Vraiment c’est pas de chance car il y en a (comme tu dit) qui sont très bien !
    Je ne savais pas trop ce que je voulais sauf qu’il me fallait du bleu, du champêtre et pas de fleurs peintes ! Tu la sens venir la « madame ca existe pas les fleurs bleu !!!! »
    Mon bouquet etais tellement beau que je me referais faire le même pour tous nos anniversaire de mariage !!!
    Et au passage, j’ai eu une couronne de fleur en gypso pour 15€ ….

    • Ha tiens, on t’a dit « ça n’existe pas les fleurs bleues » ? J’ai eu moi aussi du mal à trouver un fleuriste qui me fournisse des fleurs bleues en septembre … je le raconte dans la prochaine chronique. Une belle prise de tête !

  • Ohlala… Je déteste prononcer le mot « mariage » auprès de certains prestataires… Chez les fleuristes, je crois que c’est pire…
    Je compatis madame Suzette, et j’espère que tu as trouvé une solution pour septembre!
    Vous en voulez une bonne? Le propriétaire de notre voiture nous a conseillé un fleuriste (très réputé dans la région dunkerquoise en plus!), il a l’habitude de travailler avec lui, trouve que les fleurs sont toujours très fraîches etc… Et il me donne leur dépliant: Bouquet de la mariée 75€. Bon… Ok, tu te maries, tu peux, peut être, faire un effort!
    Et là, je me rends à la boutique avec mamounette d’amour… La vendeuse me dit: « ah non! pas ces fleurs-là, c’est pas la saison! » (bon, là, je comprends quand même… mais petite pointe de déception qui met bien en condition…)
    La demoiselle me donne le même dépliant que mon prestataire et rajoute « un bouquet de mariée commence à 150€! »



    Euh… Vous savez lire?
    « ah oui, mais non… 75€, on y arrive jamais! »
    Donc voilà, un bouquet à 75€, c’est en gros, du gypso + 2 roses qui se battent en duel…
    WTF?!?
    Après mon alliancier, c’est la deuxième déception de ces préparatifs!

  • Wahou !!! Alors ne m’en veut pas de dire ca hein !!! Il est très très beau ton bouquet mais le prix n’est pas en accord avec le bouquet !!! Elle t’a fait payer le prix d’un méga bouquet super travaillé avec des fleurs chères, la je vois de la simplicité un joli bouquet champêtre, ta fleuriste a sûrement fait une maîtrise en art commercial ! Dégoutée de ces prestataires qui doublent le prix des qu’on dit mariage !!!

  • C’est pas très sympa quand ça se passe comme ça…
    Il faut croire que j’ai eu de la chance car ma fleuriste a très bien respecté mes envies même si elle m’a avoué après le matiage qu’elle n’était pas fan de la couleur choisie (jaune et blanc), mais qu’en mettant en place les centres de table elke avait finalement trouvé ça joli ! Elle a même réussi à trouver de petits tournesols pour mon bouquet ! Et le tout à un tarif raisonnable. Parce que 110 euros poyr un bouquet de mariée, ça fait quand même sacrément chers. Chez les différenrs fleuristes que j’étais allée voir, les tarifs pour un bouquet de mariée étaient autour de 30-40 euros…
    Par contre j’ai eu un souci avec un fleuriste aussi : j’ai pris des renseignements chez plusieurs, dont avec qui on avait parlé de trouver plein de petits vases disparates pour mettre plusieurs contenants par table. Il avait noté quelques infos, et j’avais dit que j’allais y réfléchir. Finalement j’ai décidé de ne pas travailler avec lui, mais ne l’ai pas rappelé pour autant. Pour moi, il était très clair que je ne lui avais rien confirmé. Il n’avait pas le nombre de tables à décorer, je devais lui fournir les contenants donc il aurait fallu qu’on voue ensemble combien j’en avais etc.
    Sauf que le matin du mariage, il m’a appelé poyr me demander quand je passais chercher mes fleurs ??! Sur le coup j’ai vraiment halluciné, parce qu’il ne m’a jamais recontacté depuis la seule fois où j’étais passée et que rien n’était décidé. Bref, ne faites pas comme moi et assurez-vous que tout le monde est bien sur la même longueur d’onde…

  • Hello, bon j’ai eu de la chance, fiou ! Après un bouquet décevant pour le mariage civil (je n’avais pas fait de recherche particulière, juste passée chez le fleuriste en face de la mairie en donnant quelques indications de ce que je voulais), j’ai adoré le bouquet du mariage religieux (la vraie fête pour moi). Quelle chance, car le poste « bouquet de la mariée » avait été délégué à ma super copine-chauffeur qui voulait me l’offrir en même temps que la déco de sa voiture. Du coup, la fleuriste (qui s’était aussi occupée de son mariage il y a 10 ans) n’avait eu qu’une photo de ce que je voulais. Le résultat était splendide. Pourtant le bouquet n’était pas 100% comme la photo fournie, ma copine m’avait suggéré un rose plus doux, que j’avais accepté, et j’ai été ravie du résultat ! Je ne sais pas en revanche combien cela a coûté. Par contre, le bouquet de la mairie, ça je sais, c’était 40€. Une boutonnière, c’est généralement 5-10€.

  • Finalement j’ai eu de la chance alors avec les fleuristes… On a quand même eu droit aux books, aux suggestions genre « là je rajouterai 2 ou 3 lys parce que le gypso tout seul en bout de banc ça fait un peu euh… (? Radin ?) » Ou « juste des roses rouges et du gypsophile ? Ha ??? »…
    Au final, on avait le choix entre deux fleuristes très gentilles et à l’écoute, toutes les deux à Orthez, à 10 minutes de chez nous…
    – Tout d’abord la jeune fleuriste de notre âge qui venait de s’installer et donc on trouvait sympa l’idée de l’ »aider » à s’installer… un petit book mais qui a bien regardé les photos que j’avais déniché sur le net avec ce que je voulais précisément…
    – Puis la fleuriste établie, qui nous a montré en direct « ce que ça donnerait en vrai » en allant nous chercher des fleurs dans son arrière-boutique… comme ça on savait à l’avance à quoi s’attendre, on a trouvé ça très rassurant…
    Bon, à tarifs à peu près équivalents, on a choisi la sérénité… ce qui n’est pas négligeable quand tu te maries!
    En tout, on en a eu pour 385€: mon bouquet, un bouquet à la Vierge + un bouquet à lancer, un gros bouquet pour l’autel, 16 bouts de banc gypso, 7 boutonnières et 25 petits centres de table…

  • Bonjour!
    Ayant vécu le calvaire du fleuriste avec une « maîîîîtriiiise en ââârt flooorââââl » pour le mariage de mes parents (ma mère voulait juste un petit bouquet rond banal et on lui a proposé un book avec uniquement des bouquets à minimum 100€!!!), c’était une étape que nous redoutions.
    Passé le traumatisme des devis sur les salons du mariage, on s’est tout simplement adressés à notre fleuriste habituelle, avec un budget raisonnable : 350€ pour mon bouquet, deux bouquets pour l’église, une dizaine de bouts de bancs et 10 centres de tables!
    Je pense que le bon plan est d’éviter les fleuristes qui s’y « croient » trop et d’éviter le mot « mariage » quand on veut des choses très simples!

  • Bonjour,

    Eh ben ! C’est là que je me dis que ma « non envie de fleurs » va faire du bien au porte-feuille.

    J’ai du reste même hésité pour le bouquet de la mariée et après avoir parlé à mon chéri je me suis dit « pourquoi pas un petit bouquet de mariée mais c’est tout ». -> mariage pas encore passé.
    Trop cher (même si j’adore les fleurs) mais pour les jeter le lendemain ça me fait mal au coeur.

    Pour le moment je n’ai pas fait beaucoup de fleuristes mais une m’a reçue comme un chien dans un jeu de quilles « alors pour le bouquet de la mariée, vous pouvez le commander quelques jours avant mais pour la déco si vous en voulez faut pas compter venir la veille pour le lendemain ça sera pas prêt » -> alors comment te dire que ta déco j’m’en cogne, que dès le début j’ai posé la question « combien de temps à l’avance faut-il commander » et que ma tronche tu ne la reverras pas ! Et le must c’est de vouloir te refiler un bouquet « spécial à jeter pour pouvoir garder l’autre en souvenir » à prix faramineux le mini machin !

    Et une autre qui m’a l’air sympathique, prix correct (je lui ai dit pas plus de tant, m’a dit « ok »). Donc à voir 🙂

  • Et bien il va falloir se préparer à négocier!
    Ce que je me demande, parce que ça fait plusieurs fois que je le vois sur plusieurs sujets, c’est comment éviter de dire « mariage » …??
    Pour commander un bouquet, des boutonnières, une déco de voiture… c’est pas dur à deviner ^^
    En tout cas merci pour ces témoignages.
    Stéphanie

  • C’est en effet très cher. Ici pour un bouquet dans le même style que le tien mais avec plus de fleurs + le bouquet assorti pour ma fille + 12 roses à gros boutons pour décorer les tables, j’en ai eu pour 120 euros.

  • Lorsque nous avons tourné la vidéo de notre Save The Date avec mon Jule, je suis allé au fleuriste un samedi matin: « Bonjour je voudrais un bouquet blanc » et j’ai eu un bouquet blanc pour 15€. Il était simple et élégant, bref idéal quoi!
    Maintenant, tu vas chez le fleuriste et tu demandes « Bonjour, je voudrais un bouquet de mariée blanc » eh bien tu dois réserver 6 mois à l’avance, signer un bon de commande, payer un acompte, rappeler 15 jours avant et encore la veille pour valider les détails et payer 100€ le bouquet. Voilà.
    En vérité, je crois que le mot « mariage » explose le budget bouquet… mais beaucoup de mariée stress et préfère bien rappeler au prestataire qu’il s’agit d’un mariage…

  • Cela me conforte dans l’idée de suivre les conseils de madame Gezillig et de sa Maman pour faire la décoration florale « moi-même » (merci a l’âme charitable qui s’est proposé de faire les bouquets). Je supporte très mal tous ces « artisans » dont les prix s’envolent dès qu’on prononce le mot mariage.

  • Et ben moi je montre 2 photos à ma fleuriste, j’ai fait une attaque. …
    80 le vase de table groups…
    100 euros le bouquet de mariee. .. re groups.
    Bon maman va decorer l’église. ..
    Les vases se sera certainement une amie. Et le bouquet et les boutonnières je bloque. …
    Si vous avez des idées de bracelet de fleurs originaux merci.
    Une future désespérée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *