Une folle demande en mariage – Partie 1

Dans mon tout premier article de présentation, je t’avais un peu “teasée” sur la demande en mariage que m’avait faite Monsieur Omdemavie… Eh bien je ne vais pas te faire patienter plus : je vais te raconter tout ça en long, en large et en travers !

Un tour d’Europe en voiture pendant nos vacances d’été

Au printemps 2013, je me rends compte que j’ai fait énormément d’heures supplémentaires au boulot et donc que je vais pouvoir avoir de loooooongues vacances cet été (et Monsieur Omdemavie travaillant en freelance, il cale toujours ses vacances sur les miennes). Nous commençons donc à penser à ce que nous pourrions faire cet été pendant nos 6 semaines de libres… On avait envie d’un peu d’aventure et de découvrir des endroits très différents…

Et là, tadaaaam : nous vient alors l’idée un peu dingue de faire… un tour d’Europe en voiture !

On est tout excité par ce projet, et ni une ni deux, une fois mes vacances validées, je me lance dans un programme hyper précis, validé/complété par mon chéri : pays et villes à visiter, monnaies à changer, budget, assurances, révision de la voiture, check du matériel de camping, récapitulatifs de la législation routière de chaque pays, nombre de jours que l’on pouvait passer dans chaque lieu, distances (tout ça dans un magnifique tableau Excel !)… Sans oublier les achats de guides de voyage !

La demande en mariage : préparation de notre séjour

Crédits photo (creative commons) : Highways Agency

Je ne tenais plus en place quand j’y pensais, car c’était finalement un rêve d’ado : partir sur la route, un peu à l’arrache, je ne l’avais jamais vraiment fait. Et ultra-méga-gros kif : moi, l’abonnée aux aéroports, j’allais passer des vacances ultra cool sans prendre l’avion !

Bref, tu l’as compris, j’étais à fond ! Monsieur Omdemavie aussi, mais il semblait plus inquiet que moi bizarrement et il avait peur qu’on rentre de ce périple encore plus fatigués qu’avant. Surtout qu’on avait été surchargés de boulot ces derniers mois, lui comme moi, et que nous n’avions eu que très peu de temps pour nous.

Début juillet, soit une dizaine de jours avant le départ, on finalise tout : on rachète du matériel de camping, on change de l’argent et je regarde si on peut trouver un endroit où dormir pour nos deux premières étapes, au Luxembourg et en Allemagne. On a de la chance : un ami a un pote au Luxembourg, on lui envoie un mail et il veut bien nous héberger ; et un autre ami a un cousin dans une ville d’Allemagne proche de celle qu’on voulait visiter et il peut nous aider aussi. Cool ! Pour le reste, qui vivra verra !

Le jour du départ, c’est la folie : la voiture déborde d’affaires de partout, j’ai le smile jusqu’aux oreilles = vacaaaaances !

C’était sans compter sur la surprise de Monsieur !

On file faire le plein de la voiture et vérifier la pression des pneus et, en partant de la station-service, mon chéri me dit : “En fait, on a un petit détour à faire : un vieil ami à toi, que tu n’as pas vu depuis plus de sept ans, est en escale à Paris et il a vraiment envie de te revoir. Je ne te dirai pas qui c’est, c’est une surprise… Du coup, avant de prendre la route, on va faire un petit détour à l’aéroport pour qu’il puisse te voir”.

Alors là, je ne sais pas comment toi tu aurais réagi à ma place, mais moi je suis passée par plusieurs étapes :

  1. D’abord je me suis dit : “C’est quoi ce délire ? Il me mène en bateau : si on va à l’aéroport c’est qu’il veut m’emmener quelque part ?”
  2. Après, j’ai visualisé la voiture pleine de nos affaires de camping, aux centaines d’euros qu’on avait changé en diverses monnaies d’Europe, aux potes de potes qui nous attendaient ces trois prochains jours au Luxembourg et en Allemagne, à notre arrêt à la station-service pour tout vérifier… Et là je me suis dit : “Naaaaaa, il ne peut pas tout bousculer comme ça alors que tout est calé !”
  3. Ensuite, forte de cette conclusion, j’ai commencé à baliser en pensant au fameux “vieil ami” : je me demandais si c’était vraiment quelqu’un que j’avais envie de revoir !
  4. Enfin, pendant tout le trajet jusqu’à Roissy, je l’ai soûlé pour savoir qui c’était et j’ai stressé, en mode : “Mais keskessé qu’cette histoire ? C’est quelqu’un qu’on a connu lorsqu’on était ado ? C’est un mec ou une fille ? Mais tu es sûr que je vais être contente de le/la voir ?…”

Mais, impitoyable, Monsieur Omdemavie ne lâchait rien !!! Mon stress a commencé à monter…

Une fois à l’aéroport, il s’est garé dans le parking souterrain, et là, devine quoi…

Suite au prochain épisode !!!

(en mode “je finis ma chronique comme un épisode de Game of Thrones”, niarkniarkniark !)

Et toi alors, comment s’est passée ta demande en mariage ? Ton amoureux a t-il bousculé tous vos plans pour te préparer une belle surprise ? Est-ce que tu t’y attendais ? Raconte-moi !

 


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



17 commentaires sur “Une folle demande en mariage – Partie 1”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *