Notre plus grande galère… c’est la cérémonie religieuse !

Monsieur TLC et moi sommes catholiques et croyants mais nous ne sommes pas assidus à l’église tous les dimanches. Cependant, puisque notre mariage est une nouvelle étape, on souhaite la bénir à l’église.

Peut-être que tu ne partages pas mes convictions religieuses (et je comprends très bien) mais sache que je ne viens pas discuter de mes croyances et de la place qu’elles occupent dans ma vie quotidienne. Je viens pour discuter de la logistique de cette cérémonie qui a une très haute importance à mes yeux.

Le mariage à l'église

Crédits photo (creative commons) : John Hope

La préparation au mariage

Nous avons commencé la préparation au mariage dans notre paroisse d’appartenance en avril 2014. Le curé est vraiment sympa ! Mais, par rapport à la date que l’on a choisie, il nous dit qu’il préfère s’investir pleinement à la rentrée de septembre. Cependant, en parlant de quelques détails, il nous fait savoir qu’il parle un peu espagnol (yey ! super ! ma famille pourra peut-être comprendre ce que l’on dira pendant la messe !) et qu’il est ouvert pour ajouter quelques rites du mariage guatémaltèque dans la cérémonie. Quoi demander de plus ?

La rentrée approche et nous avons eu quelques rencontres avec notre curé. Mais un beau jour, début novembre, on apprend qu’il ne pourra plus s’occuper de notre mariage. Il sera en voyage à Israël pendant les deux semaines de vacances. Ooooohhhh… et maintenant on fait quoi ? Bah, on trouve un autre prêtre non ?

En attendant une solution pour trouver un autre prête, nous continuons cette préparation lors d’une journée avec d’autres couples. C’était intéressant de découvrir vraiment ce que l’église attend d’un mariage. Ce n’était pas très loin de la vision et de la réalité que Monsieur TLC et moi vivons en tant que couple. Finalement, on ne s’en sort pas si mal hein ?

Le choix du lieu et de l’horaire

Monsieur TLC et moi, à l’origine, nous voulions nous marier près de notre salle de réception. Logistiquement parlant, c’est plus facile pour ma famille de bouger si la distance n’est pas très grande. Ainsi, nous avions décidé de réserver une église à 10 minutes de notre salle. Malheureusement, dans cette région, il y a 2 prêtres pour 16 clochers donc, si tu veux te marier dans leur église, tu dois amener le prêtre aussi. De plus, l’église est déjà réservée pour l’horaire que l’on souhaitait et il ne reste qu’un seul créneau à 17 heures pour la messe. Notre date en étant mi-avril, nous avions peur que ça fasse un peu tard dans la journée.

Je pense que le bouche à oreille fonctionne très bien. C’est comme ça que nous avons trouvé encore un deuxième prêtre qui finalement va nous marier. Il est disponible, il est génial, il est intelligent et, surtout, il arrive à poser les bonnes questions et provoquer des discussions dans notre couple. Je dois avouer que c’est l’une de mes parties préférées de l’organisation du mariage. J’ai hâte d’arriver le jour J pour connaître le message qu’il souhaite nous donner.

Bon, maintenant qu’on a le prêtre, il y a une nouvelle contrainte horaire. Pour 17 heures, c’est trop tard pour lui car il doit célébrer la messe de sa paroisse à 18 heures. Aaaaahhhhh !!! Je me tire par les cheveux et j’essaye de trouver une solution à notre situation. Finalement, tu ne vas pas me croire mais le couple qui avait réservé l’église avant nous n’a pas donné de signe de vie donc, maintenant, nous sommes libres de choisir l’horaire qui nous convient. Ooouuuffff ! Je respire à nouveau !

Le livret de messe

Une partie intégrante de la messe est son livret.

C’est d’autant plus nécessaire que nous avons beaucoup de personnes qui ne parlent pas français à notre mariage et à qui j’aimerais, d’une façon ou d’une autre, expliquer ce qui se passe pendant le mariage.

Mais, à 7 jours du mariage (lorsque j’écris cette chronique), je me retrouve dans la galère avec la mise en page !!! Aussi, je dois dire un grand merci à Madame Gezillig car elle m’a donné une aide précieuse pour le construire.

Toi aussi tu as connu des problèmes de logistique pour la célébration de ton mariage ? Tu as dû planifier ton mariage à proximité de ta salle de réception ? Je veux tout savoir !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



12 commentaires sur “Notre plus grande galère… c’est la cérémonie religieuse !”

    • Salut. Effectivement, les préparer c’est la grand galère mais tu verras qu’une fois fini, c’est le bonheur d’avoir fait quelque chose soi-même. Tu vas rigoler si je te dis que mon mari a fini d’imprimer, plier et assembler les livrets le matin même de la cérémonie. Mais bon, c’est bien une histoire pour la prochaine fois… tu ne crois pas??

  • Le livret de messe… Mon dieu (oups, désolée, je fais ici appel à l’expression) que je suis contente de ne pas devoir en faire un! Mais je suis sûre que tout s’est bien passé et que votre livret était super 🙂 En tous cas, avec votre mariage bilingue, il prend vraiment tout son sens! Et je trouve ça vraiment chouette, les prêtres qui s’investissent aussi dans la célébration et tentent de découvrir les couples qu’ils vont unir. Dans ma commune, le prêtre sacrifie les messes de mariage, mettant les nouveaux époux plus tôt que prévu à la porte, tellement ça le saoule^^ Directement beaucoup moins sympa!

    • Hello ! Effectivement, c’est démotivant de tomber sur un prêtre qui ne souhaite pas s’investir. Le Père C a été d’une aide précieuse. Il a su s’adapter et ajouter quelques traditions de chez moi à la messe. Les livrets de la messe étaient vraiment beaux et bien imprimés à la maison… A la fin, ce n’était qu’un détail, mais ça change quand même. J’étais très contente pour la cérémonie à l’église et je garde de très bons souvenirs 🙂 Et toi, tu as fait une cérémonie laïque ou la mairie uniquement ?

    • Tu sais, je ne te dirai jamais assez merci. Tu m’as beaucoup aidé avec la trame et faire la mise en page a été plus rapide avec ton aide. Donc, une fois de plus, merci!!

  • Le livret de messe parait essentiel dans votre mariage biculturel !
    Bien que n’ayant pas fais le choix de la cérémonie religieuse, je comprends tes inquiétudes. Je suis contente de lire que tu as reçu l’aide nécessaire et que les petits désagréments se sont résolus.

    • Salut. Ma famille et les quelques invités qui sont venus de loin et qui ne parlaient pas Français ont été ravis d’avoir le livret. Il était très simple et imprimé à la maison, mais on s’y retrouvait facilement. Ma mère voulait qu’à la fin on le signe. J’étais morte de rire !! Et toi, tu as des anecdotes à nous raconter ?

  • Je pense que je paniquerais un bon coup si à J-7 ma mise en page n’était pas encore faite ! 😉 Il me reste plus d’un mois, je suis large… Publisher est mon ami 😉
    Notre problème de logistique était l’inscription d’un 2ème couple pour notre jour de mariage, avant qu’on ne donne l’heure que nous souhaitions avoir. Un bon coup de stress pendant quelques jours ! (puis encore un mois…) Finalement, on a réussi à s’arranger avec l’autre couple. Je pense qu’on fera le mariage d’après-midi le plus tôt que nos invités connaissent : 14h pétantes ! 😉

    • Coucou ! Tu vois, j’étais comme toi. Je me disais « j’ai encore un mois, je suis largeeeee… ». Tout d’un coup ma famille a commencé à arriver et c’est là où je me suis rendu compte que le temps passe trop vite. En tout cas, nous avons eu les détails comme on les voulait, la cérémonie s’est parfaitement déroulé et tous nos invités ont compris le fond. C’était chouette !! J’ai envie de tout refaire… Et toi, tu avances avec tes préparatifs ??

    • Je suis très contente d’apprendre que ça s’est bien passé pour toi. Le jour J, j’étais super relax tandis que mon cher mari courait dans tous les sens pour finir avec les derniers livrets. Je suis méchante vraiment… Tu t’es mariée récemment ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *