L’histoire de ma bague de fiançailles – Partie 2

Si tu te souviens bien, ma bague de fiançailles et moi, c’est le drame ! La bijouterie a dû refaire ma bague intégralement car j’ai de trop petits doigts, et Monsieur Stór n’aime pas le nouveau saphir. La dernière fois, je t’ai laissée au moment où, prenant mon courage à deux mains, je retournais à la bijouterie pour faire changer cette pierre que je n’arrivais pas à aimer.

Voilà la suite (et fin) de l’épopée de ma bague de fiançailles.

Ma bague de fiançailles n'est pas celle choisie par mon Fiancé !

Crédits photo : Photo personnelle

Comparaison : à gauche la bague 1, à droite la 2

Les solutions ?

Je tombe alors sur une jeune femme qui se montre très compréhensive. Elle part chercher la bague de départ pour comparer les pierres, mais ne la trouve pas. Néanmoins, elle note ma volonté d’avoir une pierre plus claire, plus translucide. Elle me refait faire une bague, en mettant en commentaire cette volonté. Elle m’explique que ça dépend vraiment des arrivages qu’ils ont, et que ce n’est pas possible de prendre l’ancienne pierre et de la remettre sur la nouvelle monture car on risque d’abimer et de détruire les deux bagues. Bon, soit, commandons une nouvelle bague avec les indications.

C’est reparti pour 6 à 8 semaines d’attente durant lesquelles je ne suis pas sensée trop porter la bague n°2 afin de ne pas l’abîmer (au cas où on refasse un échange). À ce moment-là, je me pose beaucoup de questions. Et si la nouvelle bague ne convenait pas ? Est-ce qu’on laisse tomber ce modèle et on en choisit une autre ensemble quitte à ce que je la paye moi ?

Au bout de 5 semaines, coup de fil de la bijouterie : ma bague est déjà prête. Cette fois-ci, je veux aller la récupérer avec Monsieur Stór, pour qu’il décide de ce qu’on fait tous les deux au moment de la remise de la bague et du choix de ce qu’on allait faire d’elle.

Bague n°3

Nous y allons donc ensemble, je suis alors très fébrile. Il y a du monde dans la boutique donc, en attendant, nous regardons les vitrines. On tombe sur ma première bague, toujours en vente avec son si beau saphir. Monsieur Stór lâche un “c’est quand même autre chose” à propos de la couleur du saphir. Boooooon ça commence bien !

Vient enfin notre tour, la vendeuse part chercher la bague en réserve. Elle revient et nous la présente, je retiens mon souffle. Elle est beaucoup mieux. Toujours pas au niveau de la première, mais Monsieur Stór l’apprécie. Je remarque tout de suite une inclusion en surface du saphir, mais je ne dis rien. Clairement il n’y a pas photo entre les deux bagues, inclusion ou pas.

Je repars donc avec ma nouvelle bague au doigt. Dehors, un rayon de soleil touche le saphir. Oui, elle est très belle, pas aussi translucide que la première mais elle se défend bien. Je suis enfin contente de ma bague, Monsieur Stór aussi, tout va bien !

Ma bague de fiançailles n'est pas celle choisie par mon Fiancé !

Crédits photo : Photo personnelle

La troisième bague !

Mes conseils

Aujourd’hui, avec le recul, je me rends compte que j’aurais pu m’épargner tout ça, tous ces soucis que je me suis créé. Voici les conseils que je peux te donner maintenant, afin que ça ne t’arrive pas à toi aussi, les choses que j’aurais aimé savoir avant :

  • Pose-toi les bonnes questions dès le départ, et partage-les avec ta moitié. Nous n’avons pas encore inventé la télépathie et c’est vrai que, par exemple, ma vision à moi de la bague de fiançailles était trop très symbolique, et que je me suis rendue malade au lieu d’expliquer clairement les choses dès le départ avec Monsieur Stór. Il ne pouvait pas deviner à quel point c’était important pour moi d’avoir son approbation. Si il l’avait su, nous serions allés tous les deux chercher la bague la première fois et, crois-moi, Monsieur Stór aurait osé, lui, dire que ça ne lui convenait pas et demander une nouvelle bague !
  • Si tu dois faire refaire la bague, veille à ce que tout soit intégralement marqué sur le bon de commande (oui, tu peux demander une couleur de pierre !). Déjà ça te rassurera. Et c’est toujours bien de tout marquer, si ton interlocuteur n’est pas le même par exemple, avoir une trace écrite c’est vraiment pratique !
  • N’hésite pas à dire les choses clairement. Tu as le droit de dire que ça ne te plaît pas, surtout quand le bijou est à ce point différent ! C’est même ton droit de demander à ce que le nouveau bijou ressemble vraiment à l’ancien, ce n’est pas un caprice. Tu vois, c’est le genre de chose que je n’ose jamais faire, et pourtant ça aurait été bien utile ici…
  • Es-tu sûre de vouloir porter ta bague à l’annulaire gauche ? La question paraît bizarre, je sais, mais tu vois autant j’ai adoré avoir ma bague à ce doigt, autant je me demande si je n’aurais pas aussi mieux vécu le fait de porter ma bague à un autre doigt, plus gros, pour lequel une simple remise à taille aurait suffit. J’aurais gardé la bague de départ avec toute sa symbolique et sa pierre. Ça ne m’est pas venu à l’esprit une seule fois ! Surtout qu’en fonction des bagues, tu devras peut-être la changer de doigt pour porter l’alliance, donc pourquoi se prendre la tête ?
  • Si tu as vraiment besoin d’une bague à ce doigt, pourquoi ne pas en acheter une autre ? Certaines personnes ont deux bagues, tu peux avoir la bague de la demande à un doigt, et une bague “symbolique” à l’annulaire ! (Nooooon je ne pousse pas à la consommation !)

En général, heureusement, les histoires de bagues de fiançailles sont assez “paillettes et bisounours”. J’ai choisi de te présenter ma réalité à moi en détaillant les “mauvais moments”, parce qu’à ce moment-là j’étais vraiment mal, désemparée et triste. Et surtout je me sentais seule et honteuse de ne pas savoir apprécier ma bague. Donc oui, ça arrive, et si c’est ton cas sache que tu n’es pas seule.

Aujourd’hui je me rends compte que j’aurais pu m’éviter bien des nœuds au cerveau si j’avais su réagir sur le moment. C’est de l’histoire ancienne, j’aime beaucoup ma bague, j’adore regarder les reflets du soleil sur le saphir et son inclusion est pour moi un point de repère !

Si jamais ça devait t’arriver, ne t’inquiètes pas tu trouveras une solution ! J’espère que ces quelques conseils t’auront été utiles! Et puis, dis toi que le plus important quand même, c’est que tu vas te marier !

Et toi, tu as aussi eu des soucis avec ta bague de fiançailles ? À quel doigt la portes-tu ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



10 commentaires sur “L’histoire de ma bague de fiançailles – Partie 2”

  • Sans indiscrétion, est-ce que cette bague est en or 9 carats ? je m’interroge car je suis étonnée qu’on ait pas pu la mettre à la bonne taille et je sais que l’or 9 carat a ce genre d’inconvénient car moins mou.

    • Effectivement c’est bien une bague en 9 carat !
      Je ne savais pas du tout qu’on ne pouvait pas rétrécir trop une bague pour des raisons de grammage d’or

  • Il faut effectivement ne pas se laisser faire.
    Il.m’est arrivé une histoire similaire avec mon alliance. Je la voulais très fine car ma bague de fiançailles est assez imposante pour mes doigts.
    J’avais donc commandé un modèle fin mais qui existait en trois tailles.
    Lorsque je suis allée la chercher 8 semaines après. J’ai été prise d’un doute. J’ai demandé à revoir les trois modèles. Et effectivement celui reçu n’était pas le plus fin. J’ai donc refusé la livraison. Le gérant est donc venu en me disant sur un ton désagréable que je ne me souvenais plus de ce que j’avais commandé car plusieurs semaines s’ étaient écoulées et que de toute façon elle était maintenant gravée donc invendable. Je n’avais pas le choix et selon lui elle allait très bien avec ma bague de fiançailles.
    J’ai tenu tête dans la boutique remplie de clients un samedi après midi. Le ton est monté.
    A ce moment là, le vendeur qui m’avait accueilli est revenu et à glisser timidement à son patron que j’avais raison. Le bon de commande indiquait bien le modèle le plus fin.
    Pas un.mot d’excuse. Le patron a repris l’alliance et a recommandé la bonne…livrée 8 semaines plus tard. Heureusement nous étions encore assez loin de la date du mariage.
    Je précise que ma bague venait aussi de chez lui .Je ne mettrai plus jamais les pieds chez ce joaillier.
    Mais je ne regrette pas d’avoir insisté. Je porte quotidiennement mon alliance et ma bague de fiançailles, et l’harmonie entre les deux est parfaite.
    Comme toi, ces deux bijoux ont une très grande valeur sentimentale pour moi.

    • Ah oui !! C’est quand même peu respectueux de venir te dire que tu ne sais plus ce que tu as commandé sans regarder le bon de commande !
      Heureusement que tu as tenu tête, que tout est rentré dans l’ordre et que tu t’y étais pris assez à l’avance pour attendre une deuxième livraison !

  • Ouuuf, ça se finit bien quand même 🙂
    C’est vrai que ce n’est pas bête de la porter à un autre doigt. Moi du coup, elle ne va qu’à mon annulaire gauche mais elle n’allait avec aucune alliance que j’ai essayée et du coup, j’espère que je pourrai changer sa taille pour la porter à un autre doigt après le mariage !

    • Normalement c’est assez simple et pas trop cher de faire remettre à taille une bague, même si tu l’as achetée ailleurs (ce qui est ton cas 😉 ) tu ne devrais donc pas avoir de soucis à ce niveau là !

  • Elle est aussi très jolie.
    Ma bague de fiançaille est mise à un autre doigt car elle etait un peu trop grande et j’avais peur qu’elle soit trop petite après un retour à la bijouterie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *