De l’importance d’avoir un thème de mariage… ou pas !

Moi qui n’y connaissais rien en mariage il y a encore peu de temps, j’ai constaté que beaucoup de mariés avaient choisi un “thème” spécifique pour leur mariage.

Et, dès lors que j’annonçais à mon entourage mon mariage prochain avec Monsieur Colorado, certain(e)s ne manquèrent pas de me poser cette question que j’allais très souvent entendre : “Et alors, ce sera quoi votre thème ??!”

C’est une question qui reste, encore maintenant, sans réponse définie, et c’est tout à fait volontaire.

Un thème ? Quel thème ?

Il en est allé de même lors de mes nombreuses recherches sur Internet. Cette notion de thème revenait encore et toujours. Au salon du mariage, pareil, la première question qu’on me posait était toujours celle du thème.

Le summum fut atteint avec les différents prestataires (notamment les fleuristes) que nous avons rencontrés : “Et votre thèèème ?!”

C’est une question à laquelle j’ai tout simplement envie de répondre : “Mais enfin, le thème c’est le mariage de Mr Colorado et de Mlle Lilas ! Ce n’est déjà pas mal, en soi, non ?…”

Apparemment non.

Que n’avais-je pas dit là ! “Mr Colorado ? Un Américain ? Mais voilà, votre thème est tout trouvé ! Les USA !”.

Si tu te souviens bien, en effet, dans mes précédentes chroniques, je te parlais des quelques clins d’œil aux États-Unis qu’il y aura à notre mariage (le nom des tables d’après des villes du Colorado et le cortège d’honneur par exemple). Et ce, essentiellement parce que mon fiancé est de nationalité américaine.

Je souhaite de plus que le mariage soit, comme notre couple, franco-américain. Donc un peu français aussi. Alors, non, pas de décoration sur le thème de l’Amérique, pas de panoplie totale de cow-boy, pas de rodéo et pas de décoration spéciale “ruée vers l’or”.

De l'importance d'avoir un thème de mariage... ou pas !

Crédits photo (creative commons) : Yann Gar

De l'importance d'avoir un thème de mariage... ou pas !

Crédits photo (creative commons) : Jean L.

Rien de tout ça.

Mais il en faut plus pour décourager les prestataires persévérants, qui, décidément, voulaient à tout prix que j’aie un thème ! “Mlle Lilas ? Votre couleur préférée ? Très bien, on le tient votre thème, ne vous inquiétez plus ! Ce sera une thématique couleur !”.

Ah. Mais je ne m’inquiétais pas, moi… Donc je passe, sans transition, des États-Unis à une thématique couleur lilas. Mais pour moi, d’avoir quelques touches de ma couleur favorite, c’est une façon d’avoir un mariage dont les couleurs seront assorties. Je te rappelle ici qu’il s’agira d’un mariage assez traditionnel, je ne me vois donc pas mettre du orange fluo avec du mauve, question de goûts personnels bien sûr. Et puis tout ne sera pas mauve. Il y aura une dominante blanche aussi.

Pourquoi ne pas avoir de thème ?

Mais ne te méprends pas, ça ne m’empêche pas de tout à fait concevoir que certains mariés souhaitent donner un ton, un cachet plus original à leur mariage selon leurs passions et leurs goûts. Et d’ailleurs, je me délecte souvent des photos que mettent les mariés “à thème”, qui rivalisent d’idées extraordinaires et d’originalité dans la décoration jusque dans les plus petits détails !

Mais ça, ce n’est pas nous. En ce qui nous concerne donc, je fais de la résistance et continue à revendiquer mon droit de n’avoir pas de thème spécifique bien défini pour mon mariage. Monsieur Colorado est historien (ouf, heureusement que les prestataires ignoraient ça) et, non, il ne s’agira pas d’un mariage médiéval pour autant. Il y aura des motifs de papillons sur les ronds de serviette et les faire-parts mais, non, je n’ai pas envie d’en faire un thème dédié.

Notre thème, c’est notre mariage, que l’on veut franco-américain, élégant et traditionnel. Et ça, les différents prestataires ont eu beaucoup de mal à le concevoir et certains voulaient à tout prix chercher un thème et nous l’imposer.

Alors, que les gamers aient un thème sur les jeux vidéo, que les passionnés du XIIe siècle aient un mariage médiéval et que les globe-trotters fassent un thème sur le voyage, et je me ferai un plaisir de regarder leurs photos. Mais, je persévère, je n’ai pas de thème, si ce n’est celui de mon mariage avec Monsieur Colorado !

PS : pour ce qui est des prestataires, je te rassure, je n’ai pas fini par les mordre ! J’ai réussi à leur faire accepter cette idée et, tout professionnels qu’ils sont, ils se sont adaptés et mettent maintenant toute leur compétence au service de mon mariage, et ça, c’est génial !

Et toi alors, as-tu défini un thème ou une couleur dominante pour la décoration de ton mariage ? Dis-moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



44 commentaires sur “De l’importance d’avoir un thème de mariage… ou pas !”

  • Je trouve que c’est aussi bien de voir des mariage sans thème !
    Pour ma part, on en a un mais qui s’est imposé de lui même en dehors du code couleur ! Du coup, je ne le suis pas posée plus de questions que ça ! Et je ne suis pas sûre que les prestataires m’ait demandé quoique soit à ce propos. Ou alors j’ai zappé ! J’ai juste hâte de voir ce que va donner ta déco et ton mariage !!! Cest tellement interessant les mariages multi culturels. Bonne continuation !

  • Tu as bien raison de ne pas vouloir t’embêter avec un thême si cela ne vous emballe pas. parce qu’il faut quand même le reconnaitre, une fois qu’on a un thème c’est aussi assez galère pour tout coordonner 🙂 alors que là au moins vous êtes libres et c’est du stress en moins je pense. Je suis curieuse du coup de voir ce que vous avez décidé pour votre décoration!

  • Haha, j’ai eu exactement le même problème avec les prestataires depuis le départ.. Même avec le choix de ma robe! J’hésitais un peu sur la coupe et la vendeuse me sort “- tout dépend de votre thème évidement!” et là “quoi?? vous avez pas de thème??” Bon je vois mal le rapport avec la robe à la base, mais en effet, autant je trouve ça super chouette à voir dans d’autres mariage, autant c’est pas non plus “nécessaire” d’en avoir un! Nous on avait finalement une combinaison de couleur et quelques “touches” voyage mais c’est tout.. Finalement le moment où le thème est le plus important je pense que c’est pour le plan de table (si vous en faites un), si tu dois décider de nommer les tables il faut choisir sur quel thème..! 🙂

  • Effectivement, on peut comprendre les prestataires qui éprouvent le besoin de se rattacher à un thème (dominante couleur ou autre) pour pouvoir construire une histoire autour et proposer aux futurs mariés un ensemble cohérent car, à ne pas vouloir de thème, le risque de manquer de cohérence dans l’harmonie des couleurs et des éléments de décorations est plus grand en effet. cependant, il est tout de même à mon sens plus important de respecter le choix des futurs mariés et rien n’empêche de penser une jolie décoration harmonieuse sans thème particulier ! Il suffit peut-être simplement de poser des questions aux futurs mariés afin d’apprendre à les connaître et savoir ce qu’ils aiment et ensuite, c’est le job des prestataires de proposer des ambiances (et non des thèmes !) harmonieuses.

  • Je te comprends tout à fait ! Moi, les prestataires ne m’ont pas embêtée parce que je répondais : “Le songe d’une nuit d’été”. C’est tellement vaste qu’ils n’y revenaient plus et qu’on pouvait parler de ce que je voulais concrètement. Au final, je suis vraiment contente de ne pas m’être privée de clins d’oeil à nous et notre couple sous prétexte que ça n’aurait pas respecté le thème.

  • Le thème c’est plus une interprétation personnelle finalement. Notre mariage tourne autour de la St Valentin donc j’ai choisi comme couleurs rouge (ma couleur préférée) et blanc. D’autres auraient pris du rose par exemple. J’ai plein de petites choses en forme de cœur et il y en a même sur mon faire-part. Certains se diront que ça fait plus thème “amour”… En gros cette histoire de thème je la vois plus comme un fil conducteur pour éviter de trop s’éparpiller ce qui me serait arrivé à coup sûr. Mais quand je vois les mariages avec plein de couleurs comme ceux de Mmes Sourire, Gezilig ou Fait-la-Gueule je me dis que c’est tout aussi joli…

    • Je suis d’accord, certains marages seront sur le même thème et seront pourtant très différents. Tout le monde n’aurait pas vu le thème de la St Valentin de la même façon, par exemple. C’est aussi pour ça que j’adore regarder les photos de mariage “à thème”!

  • Ahhhh ahh ahh ! C’est bien de faire de la résistance !
    Nous on a fait la démarche inverse : on est partis d’un thème (cinema) et d’une couleur (grenat) et on a décliné autour… Ou pas. Car cela ne nous a pas empêché de prévoir de vieux livres, des instruments de musique, de l’origami… Donc si le rouge foncé revient effectivement souvent tout comme des références au cinema et a des films nous ne nous sommes rien interdit sous prétexte que ce n’est pas dans le thème (tant que l’ensemble reste harmonieux et que les choix nous ressemblent)
    Donc bravo a toi (vous) et vive votre mariage a vous 🙂

    • Merci à toi! Oui je pense que tu as raison, tant que ça reste harmonieux, et que rien ne “jure”, du moins aux yeux des mariés, ce qui est l’essentiel, alors finalement, pourquoi pas! Je pense que le principal c’est un mariage à l’image des mariés!

  • Nous non plus, ni thème ni couleur!! On a une salle qui a déjà beaucoup de cachet et de personnalité donc on va rester plus discrets sur la déco, et aucune fleurs fraiches, que des fleurs en origami faites par nos soins et de toutes les couleurs. On aura des petites touches pour rappeler le thème du voyage car on est des grands voyageurs et on fait venir tout le monde à l’étranger pour notre mariage mais ça restera TRÈS léger, comme toi pour les USA (surement qu’on donnera des noms de pays aux tables et qu’on aura des faire-part billets d’avion, mais pas de total thème!)

      • Haha, cette réponse là, je l’ai faite à certains prestataires qui ne voulaient pas en démordre, il leur fallait un thème! (à croire qu’il leur en fallait un à eux plus qu’à nous en fait!) .. 😉

  • Après lecture de ton article je pense que ton thème c’est “mariage Franco-Américain” ;). Je te taquine bien-sûr, tu as le droit de ne pas avoir de thème. On oublie de le dire mais ne pas avoir de thème, c’est avoir beaucoup plus de choix en matière de déco, robe et costume …etc.

    • Haha oui Franco-américain, ou lilas aussi!! 😉 C’est vrai que ça laisse beaucoup de choix! Dur de faire le tri au début,d’ailleurs! 😉

  • Nous n’avions pas de thème (pour les mêmes raisons que toi, pour ne pas entendre “c’est pas dans le thème” 😉 , et aussi car on ne voulait pas se restreindre à un thème) ; nous avions plutôt une “ambiance” bucolique, liée au lieu du mariage mais aussi parce que cela nous correspond.
    Tiens bon !

  • Ah les thèmes… Chacun fait comme il veut ! Moi j’ai été super étonnée qu’on me demande mon thème quand je suis allée essayer des robes. Que répondre ? Les trains, la chimie… c’est pas un vrai thème ça… j’avais l’air assez bête, je pense ^^ Mais ça nous plaît, c’est le plus important 🙂 Le jour J, ce sera beau 😉

  • Je pense personnellement que le problème avec les thème c’est d’avoir trop copié les américains. Oui on emploi le terme “theme” en anglais mais ca ne veut pas dire que le mariage sera mediavale ou historique ou voyage ou rien… c’est plus pour signifier une thématique de couleur ou d’uniformité, et oui des fois une idée centrale comme les voyages ou un pays particulier. Après les français ont prit ca un peu au pied de la lettre et dès qu’on parle de thème on pense aux mariages star wars ou seigneur des anneaux :s
    … mais bon nous notre thème c’est Nuit Étoilé :p et ca veut juste dire que y aura des bougies, du bleu foncé et des formes étoilés par ci par la 🙂

  • Personnellement, j’ai découvert cette notion de thème pour un mariage dans la fameuse émission “4 chipies pour une lune de miel”… Tu parles d’une référence ! Forcément, j’ai développé une allergie ! Ce qui m’énerve particulièrement, ce sont les prestataires qui NE COMPRENNENT PAS qu’il n’y ait pas de thème ! Une décoratrice que j’ai rencontrée, après lui avoir dit “pas de thème” m’a demandé quels étaient mes goûts et mes envies : après les lui avoir exposés, elle s’exclame “Mais voilà, votre thème c’est Rustique Chic !”. Heu non, on avait dit pas de thème… Elle n’en a pas démordu, il fallait un thème pour que les faire-parts, l’église, la voiture (???) soient “en harmonie” ! Notre collaboration s’est arrêtée là !

  • Ohhh comment ça fait du bien de lire ça !! Ça rassure 🙂
    Nous n’avons pas de thème à proprement parler, je n’en avais pas spécialement envie, mais d’un autre côté j’adore voir les idées des gens où tout est assorti. Et pour moi c’est très difficile, car déjà effectivement tout le monde réclame un thème, que mes passions ne sont pas celles de mon cher et tendre (on aime plein de chose en commun mais de là à faire un thème dédié là dessus non), et j’aimerai quand même que tout soit coordonné. En fait, même mon futur pensait qu’il fallait à tout prix un thème et ça l’embêtait aussi de ne rien trouver qui nous plaisait plus que ça. En plus de ça, j’ai très envie d’une couleur précise pour mes demoiselles d’honneur mais pas spécialement pour le reste de la déco. Du coup, je me torture chaque jour pour essayer de rendre cohérent l’ensemble !

  • Pas de thème pour nous non plus mais c’est vrai que c’est une question qui revient sans cesse dans la bouche des prestataires…
    Donc, à chaque fois, même réponse de ma part (limite penaude, car apparemment c’est le “must” d’avoir un thème): 《ben non, pas de thème… juste un mariage simple et élégant… avec du blanc et du gris argenté… parce qu’on aime bien ses couleurs》. Et à chaque fois même réponse de leur part : 《ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas obligés de prendre un thème mais quelque part vous avez un thème couleur avec le blanc et l’argent… 》:-)
    Merci pour ton article, je me sens moins seule 😉

  • Pas de thème mais un code couleur.
    Avec un chéri ingénieur et moi démographe, on aurait pu tester la déco en mode pyramide des âges en acier, mais bon…
    Pas de thème spécifique, mais plein de petites touches de nos personnalités respectives suffiront!

  • hello!
    nous nous sommes mariés cet été et nous n’avions pas de thème ni de couleurs non plus car c’était nous aussi le thème!! par contre nous avions une ligne qui était: le plus de récup et de recyclage possible 🙂 alors pourvu que cette fête vous ressemble, voilà tout 🙂

  • Aaaah ! Tu as vécu la même chose que nous et franchement c’est presque décourageant je trouve, de s’entendre dire “mais vous n’avez pas de thème ??” . On a bien cru qu’on ne vivait pas sur la même planète que les prestataires, pour qui ça avait l’air trèèès important…
    Pour nous aussi ce sera un code couleur, et après je compte bien mettre tout ce dont j’ai envie dans ma déco !

  • Alors moi, la seule personne qui ait fait une réflexion sur le thème, c’est ma mère (pour rappel, mon “thème” est “esprit brocante” et c’est plus une ligne directrice qu’un truc à respecter à la lettre). Donc, j’ai eu :
    – Ma si le thème c’est brocante, il faut que tu trouve une robe en récup en brocante (….)
    – Et il faudra passer de la vieille musique pour être raccord (re ….)
    Elle a été saoulante sur le coup !!

  • Salut,

    Pas de theme pour nous non plus, juste un code couleur (blanc, turquoise et fushia) histoire de pas avoir un espece d’arc en ciel au final et que ça parte dans tous les sens. mais apres j’avais aussi mon plan de table et mon urne de mariage sur le “theme” voyage, mon livre d’or sur aucun theme precis mais original, une infographie que l’on avait faites, des fleurs, des pompons en laine, des miroirs… bref un joyeux mélange!
    Nos prestataires nous ont pas trop demandés, le traiteur s’en foutait du temps qu’on lui avait dit qu’on voulait les nappes/vaisselles blanches, on avait pas de fleuriste (on ajuste acheté a un grossiste des fleurs blanches), …

  • Pour nous çà s’est imposé car je collectionne les tenues 50-60’s et ce qui a trait aux pin-ups donc ce sera rockabilly années 50 (pour les invités aussi et ils sont ravis pourtant on appréhendait les réactions )… chacun doit se sentir bien avec ou sans thème, le pire c’est de vouloir entrer dans un cadre défini parce que c’est la “mode”.

  • Pas de thème non plus chez nous, pas de couleurs non plus, trop compliqué de choisir (et non, mon thème n’est pas vraiment arc en ciel ou multicolore, j’ai pas joué sur le camaïeu de couleurs non plus…). Il y a des petits clins d’oeil qui reviennent un peu à des sous-thèmes : des clins d’œil à mon métier de prof, des clins d’œil à la passion de l’amoureux pour les cartes, des clins d’œil aux différentes langues et voyages… Mais sinon un joyeux bazar !
    Je dirai qu’on a un peu défini une ambiance : joyeuse et colorée (même si ça nous laisse vraiment partir dans tous les sens)
    J’ai eu un moment la peur que ça soit un peu fouillis tout ça (tout ces motifs, ces couleurs…) mais finalement quand j’ai vu la salle mise en place, j’ai juste trouvé ça parfait 🙂

  • Bravo! Nous avons eu le même souci au départ. Tout le monde nous demandait “Ah et alors c’est quoi votre thème” et nous : “bah y’a pas de thème, pourquoi?” et là tout le monde prenait la même tête choquée… Et du coup notre réponse c’était souvent qqch dans ce style :” Mais enfin on n’a pas besoin de thème, on se marie, je ne vois pas pourquoi il devrait y avoir un thème pour ça! Nos parents ils se mariaient, personne n’avait de thème à leur époque et ils vont bien!” 🙂 Attention je ne suis pas contre les thèmes, je trouve ça très bien d’avoir un fil directeur, et toute un déco harmonieuse et si ça vous correspond c’est génial! Mais nous, on ne ressent vraiment pas ce besoin. On se marie c’est déjà bien!^^ Et ce n’est pas toujours facile de le faire comprendre aux personnes qui nous entourent comme l’a si bien décrit Mlle Lilas. Cela doit sûrement faire partie de ce que les gens attendent, en tout cas de l’image qu’ils ont des mariages (et on sait toutes comme ça arrive souvent de devoir se “battre” pour imposer nos idées nouvelles face aux attentes de ceux qui nous entourent ;p) Puis du coup c’est bcp moins restrictif et ça c’est cool on peut faire plein de choses différentes 😀

    • C’est aussi exactement la réflexion que je me suis faite, nos parents n’avaient pas de thème!! Mais en effet ce n’est pas facile de le faire comprendre à tout le monde…

  • Tu m’as bien fait rire et… ça m’a rappelé des souvenirs : la première fois que l’on m’a demandé “sur quel thème ?” j’ai fait répéter la question… je ne comprenais pas (je n’avais pas encore vu de site sur le mariage !!!). Ensuite je me suis contentée de dire qu’il y aurait ce que l’on aime : le côté nature, la musique (je suis musicienne), et que je ferais des “fait tout toute seule” (c’est mieux que des “DIY”, non ?!) non pas parce que c’est bien dans un mariage, mais parce que j’ai toujours aimé faire des petits bricolages, mais que j’avais laissé tomber depuis quelques années (on ne peut pas à la fois continuer ça et partager des randonnées en montagne avec son amoureux, faute de temps !) et que le mariage était l’occasion de se faire plaisir avec ça.

  • Pas de thème pour nous non plus, juste un code couleur pour garder une harmonie dans la déco, faire part, accessoires des tenues… À en lire les commentaires, Mlle Lila, le choix d’un thème de mariage est loin d’être une règle à respecter ! 😉

  • Oula je ne pensais pas que les prestataires réagissaient comme ça… Pourtant “mariage franco-américain” c’est déjà en soi un fil conducteur assez fort et qui peut être largement inspirant ! Et puis l’image du mélange de 2 cultures c’est un joli symbole de l’amour ! Tu as bien fait d’insister en tout cas 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *