Mon mariage champêtre sur une note de romantisme : J-1 !

Demain, c’est le grand jour ! Je suis partagée entre la joie d’arriver vite à cette belle journée tant attendue (Gniiiiiiiiiiiiiiiiii) et le stress de devoir finir tous les préparatifs à temps.

Premier réflexe : ouvrir les volets pour vérifier qu’il ne pleut pas. Il faut dire que j’ai passé les derniers jours à consulter la météo… À tel point que j’aurais pu présenter le bulletin de 20 heures mieux qu’Évelyne Dheliat. Et bien sûr, le temps variait tous les jours. J’essayais de me persuader qu’il ferait beau en choisissant, selon les jours, les meilleures prévisions.

Nous avions également envisagé le pire et préparé une solution de repli pour la cérémonie d’engagement, des lieux pour les photos, etc. Même si on ne peut pas y changer grand chose, la météo reste un grand facteur d’angoisse pour toute bridezilla !

Mais bonne nouvelle : il ne pleut pas, même si le ciel est très gris.

Mon mariage champêtre sur une note de romantisme : J-1 !

Crédits photo (creative commons) : PublicDomainPictures

La matinée passe très vite : mon Amoureux, malgré mes multiples relances, n’a toujours pas fini d’écrire ses vœux. Ah, les hommes !

Je veux aussi en profiter pour relire mes vœux… mais je n’en aurai finalement pas le temps car, bêtement (oui, oui, c’est le mot), je veux absolument terminer un DIY : mon cake-topper personnalisé. Le pire, c’est que nous avons dû finalement abandonner l’idée car il ne tenait pas.

Une série de « catastrophes »…

À midi, nous partons avec sa mère et un ami, pour la Bergerie. D’autres amis et de la famille doivent nous y rejoindre pour tout installer.

Je n’ai pas de photos à te montrer mais il faut savoir que nos 2 voitures (ainsi que celle de mon Papa) étaient pleine à ras-bord ! Et encore, nous avions fait un trajet la veille avec les boissons et les fleurs… (Petit conseil : si toi aussi, tu as beaucoup de décorations, ça peut être intéressant de te faire prêter ou louer une camionnette.)

Une fois sur l’autoroute, je commence à me détendre un peu.

Sauf qu’une série de « catastrophes » va s’enchaîner…

Mon téléphone, qui montrait quelques signes de fatigue depuis plusieurs jours, décide de rendre l’âme sur le chemin de la Bergerie !

En tentant de le réparer (ma réparation s’arrêtant à : j’éteins, je rallume, je peste car ça ne fonctionne pas plus !), nous ratons la bifurcation et nous voilà complètement perdues avec Belle-Maman ! Sans téléphone… donc sans GPS !

C’est à ce moment précis que la pluie décide de partager, elle aussi, ce moment avec nous.

J’étais dans tous mes états, même si je tentais de me contrôler devant Belle-Maman (il ne s’agirait pas de l’effrayer juste avant que j’épouse son fils).

Heureusement, après 20 longues, très longues, minutes nous arrivons à retrouver notre chemin.

En arrivant, je récupère un téléphone et je découvre, catastrophée, les nombreux messages laissés :

  • par nos amis et mon père (qui n’étaient encore jamais venus sur place) : ils se sont perdus et ont cherché à me contacter en vain. L’Amoureux n’ayant pas son portable sur lui, ils ont dû faire une pleine confiance au GPS qui les a heureusement amenés à bon port.
  • par ma témoin, E. : elle a raté son train, suite à des problèmes dans le RER parisien. Le prochain ne part que 4 heures après si bien qu’elle arrivera en fin de soirée et ne pourra pas nous aider. Ma Maman me propose alors de la récupérer car elle se doute que j’aurai bien d’autres choses en tête !
  • par ma coiffeuse : ma belle-mère a souhaité, au dernier moment, se faire coiffer. Or, ma coiffeuse avait fixé des rendez-vous plus tard dans la matinée. Elle me propose donc de venir plus tôt… Ce qui ne m’enchante absolument pas. Déjà que je vais avoir une grosse journée, Belle-Maman n’avait qu’à mieux s’organiser ! Finalement, nous trouvons une solution qui convient à tout le monde : ma coiffeuse arrivera à l’heure prévue et coiffera ma belle-mère s’il reste du temps. Au cas où, on prendra un rendez-vous chez le coiffeur à côté de chez nous.

Bien que des solutions aient rapidement été trouvées pour chaque problème, je suis à deux doigts de craquer et pleurer. Mon futur mari essaie de me calmer mais sans succès.

Heureusement, nous avons des amis et une famille en or ! Ils ont vu mon état et ont décidé de prendre les choses en main et de commencer l’installation. Et ceci suffit à me redonner du courage et le sourire.

L’installation et la décoration de la salle

Ils se sont donc répartis en plusieurs ateliers : un atelier (en extérieur, sous la pluie et donc dans la boue) pour installer l’arche et les panneaux directionnels ; un atelier (le plus long et le plus fastidieux) pour installer les tentures dans la salle ; un autre pour installer les tables et les housses de chaises ; un dernier pour les autres détails décoratifs.

Derniers préparatifs et installation de la déco de mon mariage champêtre

Crédits photo : Photo personnelle

Tu peux observer que tout le monde portait une veste ou un pull. On a même hésité à allumer les chauffages !

Deux de mes demoiselles d’honneur ont, quant à elles, réalisé nos magnifiques bouquets de fleurs : elles peuvent se reconvertir !

Derniers préparatifs et installation de la déco de mon mariage champêtre

Crédits photo : Photo personnelle

J’avais réalisé un planning mais comme nous étions plus nombreux que prévu, que de nombreuses choses dépendaient d’un autre « atelier », j’ai navigué d’un groupe à un autre pour donner mes instructions.

J’ai eu un nouveau moment de panique car je me sentais dépassée : il fallait accueillir les nouveaux invités qui dormaient au camping à côté de la Bergerie, géré les différentes questions, cherché le matériel dispersé dans la salle, etc. J’avais très peur de ne pas finir dans les temps.

Mais ma petite ruche a assuré : à 17h30, tout était presque installé !

Derniers préparatifs et installation de la déco de mon mariage champêtre

Crédits photo : Photo personnelle

Demain, notre wedding-planner viendra terminer les derniers détails, installer la partie extérieure (les chaises de la cérémonie d’engagement) et vérifier la mise en place des serveurs.

Avec mon futur mari, nous avons alors pris le temps de regarder le travail accompli (non sans une pointe de fierté !) et remercier toutes les personnes présentes… Nous étions très émus d’être à la veille de notre grand jour, jour que nous avions imaginé depuis plus de 8 mois. Très émus également par l’arrivée et la participation de tous nos proches à l’installation de cette salle : sans eux, tout ça n’aurait pas été possible !

Nous savourons donc ce moment de bonheur… Mais il fut malheureusement de courte durée car c’était sans compter sur un dernier rebondissement !

En principe, une esthéticienne (amie d’un ami) devait venir me faire ma manucure à domicile, à 19 heures. Sauf qu’à 17h45, elle m’a appelée pour me dire qu’elle était vraiment désolée… mais qu’elle devait annuler ! Mais que, malgré tout, elle me souhaitait un joli mariage.

Tu n’imagines pas à quel point j’ai eu des envies de meurtre ! En temps normal, une petite couche de vernis transparent m’aurait suffi mais, deux mois avant, une porte s’est refermée sur ma main et, depuis, j’ai un ongle tout noir, oui, noir !

Heureusement, une amie a modifié ses plans pour la soirée et m’a fait une manucure express très réussie.

Nous rentrons vers 21 heures, totalement fatigués et donc sans la force de se faire le petit dîner en amoureux prévu…

Mais au moins, nous nous endormons dans les bras l’un de l’autre… Demain, à la même heure, nous serons « mari et femme » !

Et toi, as-tu déjà prévu le déroulé de ta journée de préparatifs ? Fais-tu appel à tes proches ou gères-tu l’installation toute seule ? Raconte-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



8 commentaires sur “Mon mariage champêtre sur une note de romantisme : J-1 !”

  • J’ai l’impression de lire mon J-1 !!!
    Pareil, les tentures ça a pris tellement de temps que j’ai cru que cela ne serait jamais fini. On était également plus (trop) nombreux que prévu et du coup j’arretais pas d’aller d’une personne à l’autre et d’être ultra sollicité ce qui a fini par m’énerver et me stresser.
    Pour la coiffeuse et la maquilleuse tout pareil, j’ai voulu arranger ma belle famille et du coup il a fallu que je me démène à mort pour contenter tout le monde. Tout ça pour n’avoir aucun remerciements, je l’ai un peu en travers. 🙂

    • Je vois que nous nous comprenons bien !
      Sur le moment, j’étais assez stressée mais avec le recul, je me rends compte de toute l’aide apportée par nos proches et je suis toute émue 🙂

    • On a toutes les mêmes belles familles je crois !!
      L’installation de la salle s’est faite presque sans encombres, mais il y avait là aussi trop de monde et moi seule était sollicitée .. Comme si Chéri-Chéri ne pouvait donner son avis sur la déco !
      Quant aux mises en beauté, que je devais faire chez moi en petit comité, et pour lesquelles je n’aspirais qu’à un moment de calme, ça a été raté ici aussi !! J’avais dit à belle-soeur de venir pour que min copain-coiffeur s’occupe d’elle aussi si il avait un moment, et belle-maman s’est incrustée elle aussi… J’ai fini ma matinée stressée et sur les nerfs, à aller m’enfermer dans la chambre pour évacuer tout ça !

  • Que de rebondissements !!
    Je ne peux que remercier Fabiola d’avoir gérer les détails (couacs) des derniers jours qui m’ont permis de me détendre.
    Pour le coup, j’ai été moins sympa que vous : j’ai laissé ma belle-famille se débrouiller (pour rester polie), ils ne nous ont pas aidé une seule seconde dans les préparatifs !!! (Bon je suis mauvaise langue, ma belle-mère nous a aidé avec les nœuds de chaise la veille : 2h d’aide sur 1 an et demi de préparatif …)

    • Vive Fabiola 🙂
      Ma BM a quand même (un peu !) aidé pendant les préparatifs… Et puis finalement, ma maman en a profité pour se faire elle-aussi maquillée ! Ce n’était pas prévu mais comme nous avions prévu très large avec ma coiffeuse / maquilleuse, elle a eu le temps de s’occuper de nos deux mamans !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *