J-100 : l'heure d'un premier bilan

J-100 : l’heure d’un premier bilan

« On a le temps ! »

Cette phrase, je l’ai entendue un certain nombre de fois ces dernières semaines… mais, voilà, nous nous marions dans trois mois et je ressasse chaque jour la liste des choses qu’il nous reste à faire.

Monsieur l’Expert, lui, est plutôt du genre à relativiser. Ou à procrastiner. Enfin, il a le temps, quoi.

J-100 : l'heure d'un premier bilan

Crédits photo (creative commons) : StartupStockPhotos

À l’heure où je t’écris, nous avons…

  • la date
  • « réservé » la date auprès de la mairie
  • trouvé l’endroit qui abritera notre cérémonie laïque et notre vin d’honneur
  • trouvé un restaurant pour notre repas
  • un photographe
  • un DJ
  • une coiffeuse
  • une maquilleuse
  • envoyé nos faire-part (et reçu beaucoup de réponses !)
  • un thème
  • une vague idée de notre décoration pour les tables du repas
  • des cadeaux d’invités, customisés et conditionnés par nos soins
  • acheté du matériel pour faire nos centres de tables, des plats de présentation pour nos douceurs du vin d’honneur, notre plan de table, une étole pour moi, une boîte pour recueillir les mots doux de nos invités…
  • créé notre liste de voyage
  • réservé une chambre d’hôtel pour nos préparatifs et notre nuit de noces
  • ma robe, mes chaussures, ma lingerie
  • le costume, les chaussures de mon Expert (et peut-être ses accessoires, je ne sais rien de sa tenue !)
  • commandé nos alliances (et même reçu celle de Monsieur)
  • commandé mon bouquet
  • réfléchi au fil conducteur de notre cérémonie laïque et trouvé notre maître de cérémonie

Ce qu’il nous reste à faire…

  • aller retirer et constituer notre dossier de mariage
  • réfléchir à l’agencement de notre salle et à la mise en scène de notre cérémonie laïque
  • faire nos centres de tables, des plats de présentation pour nos douceurs du vin d’honneur, notre plan de table, une étole pour moi, une boîte pour recueillir les mots doux de nos invités…
  • les retouches de nos habits de lumière
  • réfléchir à ma coiffure
  • commander les douceurs que nous offrirons au vin d’honneur ou les ingrédients pour celles que nous fabriquerons nous-mêmes
  • acheter les boissons
  • trouver une solution de secours pour notre repas puisque le traiteur avec qui nous avons signé un contrat nous a annoncé qu’il fermait son établissement
  • ne pas pleurer, ne pas pleurer, ne pas pleurer…

Je me sentais déjà en retard, j’avais peur d’être débordée dans les prochaines semaines. Le coup du traiteur qui nous abandonne, je ne l’avais vraiment pas vu venir et ça rajoute encore un peu de stress à ces préparatifs.

À trois mois (et quelques) du grand jour, mon objectif est donc de rester calme et de me mettre en quête d’un plan B qui se rapprochera au mieux de ce que nous essayions d’imaginer jusqu’ici. Puis, d’essayer de profiter au mieux de la suite de nos préparatifs !

Allez, j’ai encore (un peu) le temps, non ?!

Dis-moi, es-tu « dans les temps » pour les préparatifs ou pas du tout ? As-tu eu de gros couacs pendant l’organisation ? Sens-tu que beaucoup de choses vont être terminées in extremis ? Raconte-moi ! 

C'est trois ans après notre rencontre et lorsque notre fils a fêté sa première année que Monsieur l'Expert m'a demandé de l'épouser...tu te doutes que j'ai dit oui ! Tu nous trouveras peut-être un peu foufous mais avons décidé de nous marier le lendemain de Noël. Au programme de notre mariage : une cérémonie laïque en intérieur, des gourmandises d'hiver, une décoration épurée, un peu d'air marin, des playmobils, des étoiles à gogo, du DIY, un peu d'écologie...un joyeux bazar en somme ! Si tu as des questions ou simplement envie de papoter, tu peux me contacter à cette adresse :

Commentaires

  • Avatar
    Aurore
    Répondre
    14 octobre 2015

    Ne stresse pas, le notre nous a planté 3 semaines avant la date et nous avons pu en trouver un super. Nous avons demandé un peu à toutes nos connaissances et finalement nous avions plusieurs traiteurs libres à cette date.

    Bon quand c’est arrivé j’étais vraiment énervée mais au final on a eu un super repas de mariage.

  • Avatar
    Mademoiselle Saxo
    Répondre
    14 octobre 2015

    Aîe ! Pas cool !
    Mes parents (il y a 30 ans) ont appris, par hazard, 3 semaines avant leur mariage que leur traiteur avait fermé…. Mais apparemment tout s’est bien passé.
    C’est sur que ça met du stress en plus, mais vous allez vous en sortir. D’ailleurs tu avais sans doute comparé plusieurs prestataires avant de faire ton choix. Ne peux-tu pas te rabattre sur le numéro 2 ?
    En tout cas bon courage !

  • Avatar
    Madame Fleur
    Répondre
    14 octobre 2015

    L’avantage c’est que tu ne marie pas en pleine saison ! Vous trouverez et sans doute encore lieux ! Courage !

  • Avatar
    Mademoiselle Pétillante
    Répondre
    15 octobre 2015

    Rohhh la loose le traiteur !! Mais si ça peut te rassurer, ta liste de ce qui reste à faire est plus courte de ce que tu as déjà fait hihihi 😀 Bon courage 🙂

  • Avatar
    Mademoiselle Lyanna
    Répondre
    15 octobre 2015

    *envoie des paillettes de soutien* Les lectrices ont de très bonnes idées !

  • Avatar
    Madame Suzette
    Répondre
    15 octobre 2015

    Tu as très bien avancé… Je dirais meme qu’à part le restaurant, il ne vous reste plus que quelques détails. Pas d’inquiétude OK?? Tout va bien se passer!

Poster une réponse