J-7, la panique qui s’installe…

Il y a quelques mois, j’ai retrouvé une amie qui s’est mariée l’année d’avant. Ça faisait longtemps que je ne l’avais pas vue et ça m’a fait tellement plaisir de la voir et de pouvoir partager un moment avec elle. On discutait tranquillement de l’organisation de notre mariage et elle nous a dit “Vous allez voir, arrivés à J-7, vous allez vous rendre compte que rien n’est prêt !”.

Oooohhhhh… Elle avait raison !

C’est maintenant qu’on se met à pleurer ?

J-7, la panique qui s'installe...

Crédits photo (creative commons) : John Schultz

La to-do list des choses restantes…

J’avais préparé une to-do list méga longue sur mon cahier. Je dois avouer que, parfois, j’ajoutais des choses à la liste tout simplement pour avoir le plaisir de les barrer après.

Mais bon, nous sommes maintenant à une semaine du mariage et c’est là qu’on se rend compte qu’il y a beaucoup de choses à faire :

  • Choisir des morceaux musicaux pour la mairie.
  • Préparer les “packs de bienvenue” pour nos familles car ils font beaucoup de kilomètres pour y participer (ma famille a traversé l’océan pour nous !).
  • Organiser la logistique pour aller chercher ma famille à l’aéroport. D’ailleurs, ça serait sympa si on pouvait leur préparer une visite de la ville…
  • Faire les livrets de messe et choisir la musique d’entrée et de sortie de l’église.
  • Confirmer le nombre d’invités au traiteur et, par la même occasion, le menu (qui doit être aussi imprimé, plié et préparé pour le jour J).
  • Récupérer les derniers objets pour la décoration de la salle.
  • Prendre mes rendez-vous de mise en beauté (j’adore me faire épiler ! Ou pas… voilà pourquoi je l’ai fait à la dernière minute !).
  • Terminer le plan de table et l’envoyer chez l’imprimeur.
  • Faire le point des soldes qu’on doit payer aux différents prestataires.
  • Acheter les fournitures dont nous avons besoin pour la fin de la soirée, le brunch et le mariage civil qui aura lieu le vendredi après-midi.
  • Confirmer le matériel de location (candy-bar, photobooth, etc.) à l’agence et aller le chercher.
  • Terminer la liste des tâches qu’on doit distribuer à notre famille / nos témoins.

Et je dois avouer que je n’ai pas ajouté toute ma liste ici. Autrement, je pourrais écrire 3 articles sur ce thème !

Après toutes les heures passées à tout ranger, à organiser et à penser, j’ai l’impression que tout s’accumule d’un coup. Voilà pourquoi je commence à paniquer. Heureusement, ma mère est arrivée et elle a été d’une aide précieuse pour que je ne perde pas la tête.

Si tu penses que nous n’avons pas réussi à tout faire, laisse-moi te rassurer : le jour J, tout était terminé et mis en place. Par contre, nous avons fait une course sans cesse les 7 derniers jours. Après tout ça, je suis super fière de nos efforts !

Ce qui nous a été d’une grande aide : établir nos priorités. Il y avait des détails qu’on voulait mais qu’on ne trouvait pas indispensables. Je t’expliquerai, petit à petit, dans mes prochaines articles toutes nos aventures et comment nous avons réussi à terminer dans les temps !

Et toi, es-tu la reine de l’organisation et tu prévois de ne rien avoir à faire à l’approche du mariage ? Ou penses-tu que, comme moi, ça va être la course les derniers jours ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



19 commentaires sur “J-7, la panique qui s’installe…”

  • C’est clair qu’à J-7 tout s’est accéléré !
    Ma to do list était prête. La liste de tâches des gens aussi. Le jeudi tout s’est bien déroulé. Par contre le vendredi ça a commencé à ne plus aller. La liste des tâches que j’avais prévu pour chacun je n’ai pas pu l’imprimer ni m’y référer et du coup, cela n’a pas été respecté. J’ai donc oublié plein de choses que je m’étais donné du mal à faire.
    Ça n’a pas gâché quoique ce soit mais c’est un peu rageant !

    • Salut. Nous avons réussi à faire tout un retroplanning pour nos témoins. Ils ont été super réactifs et bien présents pour tout ranger, décorer et bien plus encore. J’étais trop heureuse d’avoir nos amis et notre famille aussi impliqués dans notre mariage. Je garde de très bons souvenirs.

  • A quatre mois et quelques du grand jour, j’ai un nombre incalculable de listes et elle continue à de multiplier à une vitesse folle. Et je ne barre pas grand chose dessus, ce qui n’inquiète pas du tout mon futur mari. Je ne sais pas où nous ek serons à J-7 mais ça m’angoisse déjà ! 😀

    • Essaie de ne pas trop angoisser à l’avance car à J-7, ça sera pire. Respire d’un bon coup et de temps en temps, fais une pause. Tu verras qu’au retour, tu feras tout 10 fois plus vite avec beaucoup plus d’amour et de patience. De plus, j’imagine que tu as plus dans ta vie qu’organiser ton mariage. Je suis persuadée que tout va bien se passer 🙂

  • A trois semaines du mariage, mes listes sont presque vides, les planning de chacun sont prêts… du coup ça me fait encore plus paniquer que s’il me restait des montagnes de choses à faire, j’ai tellement peur d’avoir oublier des choses…

    • Nous aussi on n’avait quasi plus rien à faire la semaine avant le mariage…. après ce n’est pas pour ça qu’on est zen et qu’on ne pète pas un plomb quand même. 🙂

      Finalement, il vaut mieux être à la bourre et courir partout les derniers jours, au moins on n’a pas le temps de réflechir 🙂

    • Il ne faut pas paniquer. Il faut respirer et voir quelles sont tes priorités. Une fois tu les as en tête, tu verras que tu pourras faire abstraction de choses que tu as pu oublier. Et comme Madame Nuage, j’étais bien contente de courir dans tous les sens pour ne pas avoir le temps de trop y réfléchir à tout ce qui pouvait mal se passer.

    • Le secret est dans l’improvisation :-). Si tu veux savoir, nous avons mal compté le numéro de tables et on s’est retrouvé avec un centre de moins. Découvrir ça pendant le vin d’honneur a failli me donner un arrêt cardiaque, mais nos témoins ont des excellentes idées. A bientôt pour la suite !

  • On s’était dit qu’on aimerait boucler les check list au moins 15 jours avant pour ne pas avoir à courir partout, mais on n’a pas réussi : rendez-vous sur le chantier de la maison en construction, invités à un mariage à 1000km de chez nous à J-7, et le travail avec des heures supp’ à n’en plus finir ont eu raison de nous ! Mais nous nous sommes assez bien débrouillés nous aussi grâce à mes multiples listes !

    • Tu as utilisé quoi pour faire tes listes ? Nous avons utilisé un tableau Excel car on voulait que tout le monde soit capable de les consulter. Une fois fini de faire la liste, on avait 10 pages de choses à faire. J’ai vu ça et j’ai failli perdre la tête mais finalement, je dois avouer qu’on avait beaucoup détaillé toutes les tâches pour éviter au maximum les mal-entendus et les questions si on n’étais pas dispo.

  • Je suis à J-7 et c est vrai que la sensation de ne jamais en finir dans les to do listes est bien là! Surtt avec 2 loulous à gérer et un futur mari au travail 🙂

    • Personnellement, je n’avais pas de loulous à gérer, mais une vingtaine de personnes venues de l’autre bout de la planète. J’ai adoré les avoir tout près de moi car ils me manquent énormément. De plus, j’ai pu leur faire découvrir un peu la culture Française. A refaire !!

  • Mon dieu, les listes. Je m’étais promis d’en faire pour ne rien oublier. Et finalement à part une fort générale, que nenni. Mais à M-6, tout semble aller et on a l’essentiel. 🙂

    • Nous avions un planning très structuré qu’on a réussi à tenir pour trouver nos prestataires principaux. Ensuite, on s’est un peu laisser aller car c’était l’été et à la rentrée, nous étions plus motivés et inspirés. Si on pouvait le refaire, ça serait top. Mon mari dit qu’il faut attendre notre 10ème anniversaire. On verra s’il tient parole 🙂

  • Moi je suis comme Mademoiselle Maîcresse, j’ai des listes (beaucoup de listes), j’ajoute beaucoup de choses mais je ne fais rien… Merci pour ton article à la fois stressant mais rassurant : vous y êtes arrivés, alors pourquoi pas nous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *