Last, but not least

Aujourd’hui, je prends la plume pour te dire au revoir ! Eh oui, toutes les bonnes choses ont une fin, ha ha !

Après t’avoir embarquée dans mon univers champêtre et franco-libanais, je te laisse voguer vers d’autres univers, et peut-être même vers le tien, vers ton mariage à toi, rien qu’à toi, qui ne ressemblera à celui d’aucune autre, à rien de ce que tu as lu.

Parce que si le blog nous livre de merveilleux moments et de bons conseils, il ne reflétera jamais complètement ton expérience, ton ressenti. Puisque tous les choix que tu feras seront les tiens, que ton mari sera le tien, votre mariage sera le reflet de vos envies, de vos goûts, de vos proches. Et c’est tout ça qui en fait/fera une journée exceptionnelle et unique.

Et je dois avouer, un peu plus d’un an après nos fabuleuses journées, que j’ai véritablement vécu les plus belles journées de ma vie.

Bilan de mon mariage en deux temps // Lauren Kim-Minn

Crédits photo : Lauren Kim-Minn

À ceux/celles qui me demandent laquelle de mes journées j’ai préférée, et qui s’interrogent sur le fait d’organiser leur mariage sur plusieurs jours…

J’ai adoré, c’était pour moi une véritable chance d’avoir pu organiser mon mariage dans trois lieux différents, qui avaient tous leur importance. Et je ne peux que te souhaiter la même chose si c’est ce que tu souhaites : ça te permettra de véritablement profiter de ton mariage, dans sa globalité, de partager plus de moments avec certaines personnes.

Si ton mariage est mixte, ça permet dans un sens de faire partager une expérience de « vie », ou plus simplement des traditions, à vos proches respectifs, et aussi de faire participer ta famille (si elle en a envie) à ces merveilleuses journées, sans qu’une famille ou l’autre soit lésée. Pour rappel, en ce qui nous concerne, il était important pour nous d’ancrer notre famille dans nos deux traditions.

Et sache que dans l’hypothèse où tu ne souhaiterais pas organiser deux passages officiels, ni passer par la case cérémonie laïque pour diverses raisons (culturelles, personnelles, financières, etc.), tu peux aussi « juste » organiser un repas un peu informel dans l’ « autre » région/pays. C’est ce qui s’est notamment passé pour un des cousins de Chouchou, qui s’est marié au Brésil. Un repas très simple, qui n’a rien enlevé à la convivialité et au bon moment passé, a été organisé pour fêter cette jolie nouvelle.

Et du coup, pour ma part, j’ai du mal à me dire que j’ai préféré une cérémonie plutôt qu’une autre.

J’ai adoré ma cérémonie civile, très simple (on était dix). Et finalement, c’est sympa aussi de faire les choses simplement. Se préparer avec sa maman, son papa, son mari. Lui accrocher sa cravate. Faire le trajet à pied. Et ensuite, après la mairie, aller se faire un resto, c’était vraiment sympa. Pas de stress, ni rien.

Et en même temps, asseoir davantage ce moment important (pour nous en tout cas) et être entouré de ses proches (c’est parfois si rare, surtout pour nous qui habitons loin de nos familles respectives), ce n’est quand même pas mal. J’ai adoré mon mariage en France parce que c’était moi. J’ai adoré mon mariage au Liban car j’ai pu tenter des choses différentes de « moi » (faux cils, sur-maquillage, coiffure hollywoodienne, ha ha ha) et j’ai rarement vu Chouchou aussi heureux.

Et si je devais choisir, du coup, je ne le ferais peut-être qu’au Liban, pour cette raison, pour son bonheur (ma famille très proche pouvant nous suivre).

Bilan de mon mariage en deux temps

Crédits photo : Photo personnelle

Bilan de mon mariage en deux temps // Lauren Kim-Minn

Crédits photo : Lauren Kim-Minn

Bilan de mon mariage en deux temps // Photo : Elias Visuals

Crédits photo : Elias Visuals

À ceux/celles qui me demandent si je recommencerais, si je serais prête à me relancer dans l’organisation du même mariage…

Ouiiii, avec un grand O… mais dans deux ans, hein ?!?

Premièrement, je dois avouer que finalement, l’organisation n’a pas été si complexe que ça pour nous. On a eu beaucoup de chance, mine de rien.

Et deuxièmement, deux ans pour organiser, ce n’était vraiment pas mal. Ça nous a permis de prendre le temps, de sélectionner nos prestataires sans être trop contraints (notamment par les dates), de les chercher aussi (notamment les petits nouveaux), de chercher des professionnels avec lesquels nous avons eu un réel feeling, de passer du temps à organiser sans que ça ne pèse trop sur notre quotidien. Ce qui fait qu’après le mariage, je ne me suis pas sentie désemparée. Par contre, bien fatiguée, ha ha !

À ceux/celles qui me demandent ce que je retiens de ces merveilleuses journées…

Je dois avouer que ce que je retiens, et ce qui me met toujours des papillons dans le ventre, c’est que je me suis mariée avec l’homme de ma vie. Je ne regrette pas un moment, pas une minute d’avoir dit oui (et trois fois oui !), et je ne pense qu’à ça.

Bien sûr, je me souviens des sourires de nos proches, de leur plaisir d’être là avec nous, bien sûr… Mais je garde surtout les fous rires avec mon mari lors de la cérémonie civile. Nos regards. Je garde ses yeux quand je suis entrée dans l’église et que je lui ai lu mon texte. Je garde son bisou et le fait qu’il m’ait dit que j’étais belle lors de la matinée de préparation au Liban, ses yeux émus lorsqu’il a découvert ma robe, sa main dans la mienne lors de la cérémonie, ses bras tout au long de la soirée. Et, bien sûr, son sourire tout au long de cette journée (d’ailleurs, je ne suis pas la seule à ne l’avoir jamais vu aussi heureux).

Et c’est peut-être pour tout ça que j’accepte les couacs, et que je n’en ai pas trop parlé. Parce que j’ai oublié. Parce que notre vie sera ainsi : nous traverserons des moments avec des bas, et je ne suis pas sûre qu’il faille leur donner trop d’importance… mais ce n’est que mon avis.

Et, toujours selon moi, n’oublie pas ça le jour J. On peut vite être emportée dans un tourbillon de détails, de choses à gérer… C’est naturel, c’est humain : tu essaies pour diverses raisons d’organiser ta ou tes journées idéales. Mais n’en perds pas pour autant le but initial, la raison de cette journée !

Bilan de mon mariage en deux temps // Photo : Elias Visuals

Crédits photo : Elias Visuals

À ceux/celles qui me demandent : et maintenant ? C’est quoi le nouveau projet ?

Je vais être honnête avec toi : après le mariage, nous n’avions envie de nous pencher sur aucun projet. Ne rien faire, surtout ne rien faire ! Nous avions besoin de vivre pour nous quelque temps, et de prendre du repos, ha ha. Par conséquent, notre seul vrai projet, après quelques mois, a été de planifier notre voyage de noces, où le mot d’ordre a été de se faire plaisir, de se gâter, de se pourrir littéralement. Et comme tu l’as lu, on n’a pas mal réussi !

Pourquoi se gâter ? Eh bien… parce qu’on le mérite bien, ha ha ! Et dans l’idée qu’ensuite, il serait peut-être un peu (beaucoup ?) plus compliqué de refaire un aussi beau voyage rien qu’à deux, rien qu’avec lui, cet homme exceptionnel, qui m’accompagne dans les hauts comme dans les bas, qui est toujours auprès de moi.

Pour clore cet article et avant le point final, je tiens à te remercier mille fois d’avoir pris le temps de me suivre et de me lire au fil de cette année (eh oui, il y a un an jour pour jour, je rentrais en France après mon mois de mariage !). J’espère que j’ai pu te divertir, te faire rire, t’aider en quelque sorte aussi. J’ai pris énormément de plaisir à échanger avec toi, au travers de tes commentaires ou de tes mails perso. Et même si j’ai fini d’écrire sur le blog et que tu vas découvrir plein d’autres chroniqueuses génialissimes, si tu veux m’écrire en privé, n’hésite surtout pas.

Je ne suis pas très douée pour les aurevoirs, même souvent maladroite, très certainement trop concise. Je vais et veux surtout te souhaiter tout le bonheur du monde, et un mariage au moins aussi beau que le mien (puisque le mien, je l’ai vécu de l’intérieur). Je te souhaite d’être aussi heureuse que j’ai pu l’être en ce jour si spécial, puis tous les jours suivants auprès de ton/ta très cher/chère et tendre. Je te souhaite un mariage (dans tous les sens du terme, n’est-ce pas Mme Kiska) plein d’amour et de paillettes.

Et toi ? As-tu fait un mariage en plusieurs temps ? L’as-tu préparé longtemps ? Qu’en retires-tu ? Dis-moi tout !



25 commentaires sur “Last, but not least”

  • Quel article….. MERCI, milles fois MERCI Mme Gypsophile. Je suis triste de lire que c’est fini, mais je suis heureuse d’avoir pu lire tes chroniques de tes si jolis mariages. Vous pouvez être fiers de ce que vous avez réussi, vous êtes l’exemple même de la réussite des mariages “mixtes” , en étant parvenus à embarquer chacun dans votre culture ! Bravo à vous !
    Je vous souhaite tout le bonheur du monde & des années remplies de joie !
    A bientôt Mme Gypsophile !

    • Merci infiniment Mme Impatiente pour ton commentaire qui me touche beaucoup. Je suis ravie d’avoir pu mettre en évidence la réussite d’un mariage mixte, même si moi au quotidien je n’y pense pas 😉 Merci pour ta lecture, pour tes petits mots à chaque fois qui me manqueront !!

  • Nonnnnnn! J’ai vraiment beaucoup aimé lire toutes tes chroniques! Même après notre mariage je reviens régulièrement pour lire les articles des « anciennes »…
    Je vous souhaite une belle suite à tous les deux, et à bientôt peut-être !

    • Merci Aurore, et merci de m’avoir lu tout au long de mes publications, c’est très touchant. Plein de bonnes choses également à toi

  • Beaucoup d’émotions en lisant ta dernière chronique, merci d’avoir partagé avec nous, et de nous avoir fait découvrir cette belle culture libanaise qui me fait toujours autant rêver ! Happy mariage à tous les deux !!!

    • Merci Mlle Popinée, happy wedding day and marriage to you too !!! et surtout à toi, hâte de voir tes belles journées et de lire ton ressenti. Je te souhaite mille fois une aussi belle journée que moi !

  • Une grand MERCI pour tes chroniques que j’ai adorées, et qui m’ont fait rêver !
    Maintenant que moi aussi je suis madame, je peux te dire que je n’ai pas été déçue 🙂 Et que je me suis pas mal retrouvée dans tes points de vue, ta façon de gérer les choses, surtout du point de vue de la mixité.
    Tes photos sont magnifiques <3
    Profitez bien de votre vie à deux, et peut-être plus tard à trois 😉 Vous êtes mariés ! Gniiiiiih !

  • Merci Mme Aylin pour tes belles paroles, et ravie de voir qu’on partage notre expérience !!! une si belle expérience ! je reviendrai vous dire si d’autres évènements devaient être partagés ahaha 😉

  • Au revoir Mme Gypsophile ! Quels beaux mariages ! Le mien est dans 4 jours ! Félicitations pour ces belles chroniques, beaucoup de bonheur à tous les 2.

  • Quelle belle chronique de fin, pleine d’émotions et de sagesse ! J’ai adoré lire tes chroniques, #teammariagemixte ! Je vous souhaite beaucoup de bonheur à tous les deux 🙂

  • Merci pour toutes tes chroniques Madame Gypsophile !! J’ai beaucoup aimé te lire et apprendre, grâce à ton récit, les pratiques culturelles libanaises en matière de mariage ! Je vous souhaite plein de bonheur pour la suite !! 🙂

  • Merci Madame Gysophile pour toutes tes chroniques pleines d’humour, de pep’s, de réflexion et de bonnes idées… C’est une page qui se tourne.
    Tu as bien raison de ne te focaliser sur aucun projet pour l’instant, et de juste profiter de l’instant présent… On oublie souvent, dans la frénésie de nos vies où il y a toujours une prochaine grande étape attendue de tout notre entourage, que faire une pause est nécessaire et souvent salutaire.
    Je te souhaite plein de bonheur avec ton mari !

    • Merci Mlle Fantail, comme tu dis un peu de calme et de sérénité ça ne fait pas de mal de temps en temps, et merci pour tes jolis qualificatifs de mes chroniques, ça me fait très plaisir ! de très belles aventures et de bonheur à vous également

  • Juste un grand MERCI pour toutes tes jolies chroniques, copine nantaise 😊
    Je ne m’étendrai pas ici, tu sais déjà ce que je pense !

    Gros bisous et à tout bientôt j’espère 😉

    • Merci Nala ! et mille mercis pour tous tes commentaires, ta gentillesse et ta bonne humeur, ça fait chaud au coeur. Je vais suivre assidument la suite de tes aventures, et j’espère que les bocaux participeront à une magnifique journée !!! plein de bonheur à vous et à bientôt

  • Merci Madame Gypsophile pour ces merveilleuses chroniques. J’ai adoré suivre tes aventures, tout était tellement beau. Et cette dernière chronique m’a mis la larme à l’oeil. Merci pour ton naturel et tes jolis mots et je vous souhaite à tous les deux énormément de bonheur ! 😘❤️

    • Merci Mlle Chaton, je te souhaite également plein de bonheur et une merveilleuse journée, tu le mérites ! hâte de lire tes chroniques !!! à bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *