Le choix ô combien problématique des invités

Tu te souviens quand nous avons décidé de nous marier dans notre village, il y avait une condition : restreindre le nombre d’invités !

Tu sais que je rêve d’un joli mariage de princesse. Et pour moi, un mariage de princesse, c’est un mariage où je peux me faire plaisir sans trop compter. Comme je n’aime pas faire les choses à moitié et que nous n’avons pas non plus un budget illimité, nous avons fait le choix de préférer la qualité à la quantité.

On ne se marie qu’une seule fois dans sa vie – je l’espère, en tout cas – et nous souhaitons vraiment mettre les petits plats dans les grands pour cette occasion. Plus concrètement, nous préférons inviter moins de personnes pour mieux les recevoir. Il ne faut pas oublier que nos invités vont traverser la France pour venir à notre mariage, nous tenons donc à les remercier comme il se doit.

Mais comment faire.. ?

Le nœud du problème

Il faut dire que j’ai une grande famille, très grande même. Si tu comptes les 4 générations, de mes grands parents à mes petits-cousins, on doit approcher les 150 personnes. Waouh ! Et si on ajoute la petite famille de Mr Snow, on arrive à 200. Oui, 200 personnes, seulement pour la famille ! Et avec les amis, on grimpe à 250 invités potentiels. C’était beaucoup trop…

Nous n’avions pas défini précisément le nombre d’invités à l’avance, mais compte tenu de notre budget, nous avions prévu une fourchette entre 30 et 60 convives. N’ayant toujours pas prévenu nos parents de notre projet, nous avons préféré les tenir à l’écart de cette discussion, afin de faire notre choix indépendamment de leurs envies. D’autant plus que nous finançons intégralement notre mariage pour, justement, éviter ce genre de situation !

Il fallait donc trouver une solution pour diminuer drastiquement notre nombre d’invités potentiels, en commençant par la famille…

wedding guest list

Crédits photo (creative commons) : Ben30

La famille

Et la famille c’est… Comment dire… Pas facile à gérer !

Autant nous avons choisi en toute connaissance de cause de nous marier en hiver, à l’autre bout de la France, en prenant le risque de quelques désistements. Autant je ne me voyais pas faire un tri dans ma famille… Non que j’aie les mêmes affinités avec tout le monde – il y a forcément des oncles, tantes ou cousines dont je suis plus proche – mais je ne voulais tout simplement pas être responsable d’un conflit familial intergénérationnel sur plusieurs décennies.

Nous avions bien envisagés de ne pas inviter les enfants, mais cela ne réduisait  pas assez le nombre des invités. Et puis, nous ne voulions pas prendre le risque de ‘perdre’ les parents et de nous retrouver avec une moyenne d’âge de 50 ans… Vive l’ambiance !

Donc, au final, pour ne pas créer de jalousies, nous avions 2 choix : soit nous invitions tout le monde, soit personne.

Pour tout t’avouer, si nous avions choisi la 1ère option, nous l’aurions fait surtout pour ne vexer personne, tout en espérant de nombreux désistements… C’était très tordu très risqué de notre part ! Imagine : tout le monde est super enchanté et accepte. Ce serait du super-pas-de-bol, quand même ! Ou bien, à l’inverse, il ne reste que les personnes que tu n’apprécies pas forcément…

Pour éviter tout ce stress et ce casse-tête, nous avons finalement choisis de restreindre la famille à nos grands parents, parents, frères, sœurs et neveux. Soit 17 personnes. Là pour avoir réduit, on avait réduit ! Il nous restait même de la marge pour inviter les amis.

Les amis

Pour Mr Snow, grand fêtard, un mariage sans amis pour faire la fête, ce n’est pas un mariage !

Mais là aussi, lesquels choisir ? Et surtout, qui acceptera ?

Tu trouves sûrement bizarre que nous réfléchissions à qui accepterait de venir avant d’envoyer les invitations. Je te l’accorde, c’est bizarre, mais pas sans raisons. Nos amis étant assez différents les uns des autres, cela peut avoir des conséquences importantes sur l’ambiance de la journée . Et s’il y a bien quelque chose que je ne supporte pas, c’est l’imprévu !

J’ai un besoin maladif de tout contrôler et encore plus pour cette journée. Le fait de connaitre à l’avance les invités me permettrait de prévoir des activités en fonction de leurs goûts, surtout avec un petit nombre de personnes. Si par exemple, nous savons que nos invités n’aiment pas trop pousser la chansonnette, nous n’allons pas prévoir de Karaoké…

Bref, tout ça pour te dire qu’avec nos amis ce n’était pas gagné ! Déjà, en sachant que certains ne s’apprécient guère, nous ne voulions pas prendre le risque de leur faire passer une journée ensemble et que cela dégénère… Mais nous avons appris au même moment que plusieurs bébés allaient arriver, dans les mois précédant le mariage. Nous pouvions déjà rayer plusieurs couples de notre liste !

Parmi les couples restants, nous n’étions plus très sûrs de ceux qui feraient le déplacement pour un petit mariage.

Après un rapide calcul, nous nous sommes vite rendus compte que le week-end pour venir nous voir impliquerait plus de frais qu’une semaine de vacances ! Pour tout te dire, nous étions finalement très gênés d’occasionner de tels frais à nos amis, juste pour les faire venir à notre mariage…

La solution

Alors que je voyais la déception se peindre sur le visage de Mr Snow, il m’a finalement proposé LA solution : organiser une autre fête, en été, dans notre région natale près de nos proches, afin de pouvoir tous les inviter et de faire la fête de mariage dont il rêve tant !

Je trouvais l’idée carrément géniale plutôt pas mal, car cela permettait de :

  • concilier nos deux visions du mariage
  • inviter finalement tous nos proches
  • remettre ma robe de mariée !

Surtout, en décidant d’organiser chacun notre fête de notre côté, cela me laissait le champ libre pour préparer mon mariage de princesse comme je le souhaitais ! Oui, oui, Mr Snow m’avait donné son aval pour me laisser tout décider et choisir. Trop bien !!!

Maintenant que nous avions enfin défini la base de notre mariage à savoir le lieu, le jour et les invités, il ne nous restait plus qu’à  informer nos familles respectives de notre projet… Si tu veux connaitre leurs réactions, promis je t’en parle dans un prochain article !

Toi aussi, tu as eu du mal à choisir tes invités ? Tu l’as fait sans consulter tes parents ? Tu as préféré faire un mariage en petit comité, pour te permettre plus de fantaisies ? Tu as opté pour le mariage en 2 temps ? Raconte-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



11 commentaires sur “Le choix ô combien problématique des invités”

  • Coucou!! Et ben tu as calculé!!!
    Nous on a invité même les gens qui ne venaient pas (on savait par exemple qu’une cousine avait sa date d’accouchement 2j après notre mariage). On a plutôt raisonné en “je veux voir telle personne, je l’invite pour qu’elle sache qu’elle compte pour moi”.
    Et pour les amis…. Tu sais certains font le déplacement même si ça coûte: moi-même je le fais quand je veux vraiment assister au mariage! Toi tu invites, c’est à eux de décider. On a eu des désistements cause budget et on a compris, les gens n’étaient pas gênés de le dire.
    Pour ceux qui s’entendent pas tu les éloignes à table, si besoin est 😉

    De mon côté j’ai plutôt eu du mal à réduire la liste car on avait trop de monde, mais on n’a pas réduit autant que vous.

    Hâte de connaître la réaction des parents!!!

    En tout cas un petit mariage enneigé et intimiste, ça va être absolument génial!

    • Oui comme tu dis on a calculé! entre le moment où on a décidé de se marier et le choix des invités il s’est écoulé pas moins de 6 mois… C’était vraiment très compliqué à gérer, entre la distance, savoir qui on invite, qui va venir et trouver la salle… entre 10 désistements et 50 on ne partait plus du tout sur le même type de salle… pareil pour le logement des invités… on n’avait pas envie de s’emm**** avec tout ça donc au final on a choisi le plus simple. Et je ne regrette pas car déjà 17 invités on se retrouve confronté à plein de problèmes auxquels on n’avait pas pensé alors je n’imagine même pas avec 150 😉

  • Et ben, c’est compliqué tout ça !
    Nous on a fait le choix inverse : inviter plus mais recevoir plus simplement. Car comme toi, niveau famille c’était tout le monde ou personne. Ceci dit, les gens ne viennent pas tous de si loin et ma grande famille reste bien moins nombreuse que la tienne.

      • Nous c’est l’inverse : cérémonie le matin et lunch avec toutes nos familles et amis! Et le week-end suivant, on invite nos très proches pour un WE à la mer (et peut-être cérémonie laïque)! Grosse organisation mais les mariés nous disent que le jour j passe tellement vite… Là on va profiter!! 🙂 Bon courage mademoiselle Snow!

        • Merci! Dans notre choix la distance a vraiment joué un rôle important. Et puis sachant qu’on ne souhaitait pas de grosse fête avec soirée dansante, ce qui est totalement l’inverse des mariages dans ma région d’origine avec VH, repas midi, repas, soir et soirée dansante, on ne voulait pas inviter des personnes qui à notre avis risquaient fort d’être ‘déçues’ de notre choix et qu’ils pensent que le trajet n’en vaille pas la peine… Avec le recul on se dit qu’on va pouvoir passer une vrai journée avec nos parents qu’on voit très peu, chose que nous n’aurions pas pu faire si nous avions invités plus de monde….

  • Holalala le casse tête pour vous 2 🙂
    de notre côté nous étions restreint en terme de nombres dans la salle : 90 personnes maximum ! ça aurait pu être simple … 😉
    Nous avons donc décidé d’inviter l’ensemble de la famille de Monsieur, la mienne également mais je savais qu’elle ne viendrait pas (sauf parents, et frères) déjà 45 personnes …. 🙂 Tous mes amis venant du sud et nous mariant dans le nord, je pensais que certains ne pourraient venir … et finalement seulement 2 couples d’amis n’ont pas pu !!! On était agréablement surpris ! J’avais peur qu’avec la distance, ils ne soient pas présents !
    Bref tout c’est bien arrangé avec “ceux qu’on voulait”.
    Par contre la case “ceux qu’on voulait pas” nous a fait des noeuds ! Les parents de Monsieur sont assez traditionnelles et nous ont aidé financièrement … et voulaient donc invité leur 10 meilleurs amis à ce grand jour y compris diner … 10 personnes qu’on ne connait pas !!! On a du faire front et malheureusement refusé à ses parents de les convier ! On a failli risquer l’envoi du faire part “en espérant qu’ils ne viennent pas” mais trop dangereux …
    On a décidé d’envoyer des faire part pour le diner au nombre exact de convives qui pouvaient rentrer dans la salle et donc fait un gros tri sur la liste, soit 92 personnes (oui on a légèrement dépasser ….) et tout est passé avec les 4 en moins !! 🙂

    Bon on se serait bien passé de l’invité surprise non invité arrivant au moment du formage comme une fleur (le mec d’une amie qu’on ne peut pas voir en peintures … et qui, sans invitation, a débarqué sans prévenir à la fête… nous les avons mis à la porte elle et lui NAN mais on a autre chose à penser ce jour là! ).
    Pour les invités, toutes les décisions qu’on a pris ont été assumé et prise ensemble pour éviter les conflits post mariage …. et ce n’est pas évident de tout concilier pour sur !!

    Bon courage pour les derniers préparatifs … le jour J c’est que du bonheur … parole de princesse !!! 😀

  • Je t’avoue que je n’ai pas tout compris ! Du coup vous faîtes une première fête avec votre famille très proche (17 personnes) et une autre plus tard avec la famille étendue + vos amis ? Tu n’as pas peur que le fait de dédoubler la fête, avec une deuxième date, augmente au final votre budget ? D’un point de vue diplomatique, je trouve ça aussi délicat d’éliminer tous les couples avec bébé, ils auraient peut être pu s’arranger ? enfin bon, on a chacune notre vision des choses, et c’est vrai que ça peut être un vrai casse tête, nous aussi sommes passés par là ! l’essentiel est que vous soyez à l’aise avec vos décisions 🙂

  • Je viens de lire tes réponses aux commentaires et je comprends mieux ! et en effet ce ne sera pas forcément plus cher si la deuxième fête est plus “à la bonne franquette” !

  • pour répondre à charlottechocopoire plus bas j’ai déjà fait des mariages bourges et justement ce sont ceux où il y a le plus d’enfants car ce sont habituellement des personnes qui ont de nombreux enfants et ça se passe très bien. Sinon pour nous et bien j’avais proposé aux parents de prendre une baby sitter mais au final ils ont préféré laissé leurs enfants aux grand parents. Donc seulement 2 petits à notre mariage et pas eu besoin de baby sitter ils ont été sage comme des images.

  • Bonjour et MERCI pour cet article qui me permet de démêler tous ces nœuds qui surviennent lors de l’établissement de la liste des invités.
    M. Ours et moi vivons à 400 km de mon noyau familial et entre 200 et 800 km de mes amis les plus chers : autant dire que je vois ma liste d’invités comme un gros casse-tête.
    Nous avons donc décidé de faire un mariage en petit comité : les parents, frères et sœurs (avec nos familles recomposées nous sommes déjà à 22), et nos meilleurs amis (+4). Si inviter toute ma famille ne m’a jamais tenté, il y a certains amis que j’aurais aimé voir présents. Seulement en invitant ces amis, plus leurs conjoints et enfants, ma liste doublait et M. Ours ne pourrait pas rivaliser : le mariage serait déséquilibré, ce qui ne nous enchante guère.
    Et puis je tombe sur ton article et votre mariage en deux temps ! Alors certes mes amis restent éparpillés et je pourrais difficilement les rassembler à un même endroit, mais l’idée de fêter le mariage de manière non conventionnelle avec les uns, puis les autres me semble géniale. En tout cas, c’est une piste que je vais prendre en compte et qui peut soulager ma conscience de ne pas inviter untel ou untel. Et j’aime l’idée de Marine de faire une cérémonie laïque à cette occasion (et en effet, pourquoi pas ressortir la Robe 😀 ).
    Merci donc à Mademoiselle-dentelle pour ce blog très utile lorsqu’on se lance dans l’aventure du mariage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *