L’EVJF, toute une histoire… Règles de base pour la Témoin

Après t’avoir donné quelques clés pour bien préparer le terrain de ton EVJF en tant que future mariée, je vais te donner quelques tuyaux si tu es Témoin ! 

Bridal shower table

Crédits photo (creative commons) : Ceng Design

De l’organisation, que diable !

Lorsque tu es « Témouine », tu as en charge la quasi totalité de l’organisation de cet événement. Il va donc falloir que tu saches t’imposer, tout en ayant le soutien des participantes (ce qui n’est pas toujours facile)…

Donc, si la Bride-to-be t’a un peu mâché le travail et que tu as les coordonnées des participantes, c’est tout bénéf’. Si ce n’est pas le cas, demande-lui les infos et par la même occasion, ce qu’elle souhaite ou non pour son EVJF !

Prends contact le plus rapidement possible

Une fois que tu as les coordonnées, envoie un mail et surtout n’hésite pas à téléphoner aux filles. Les mails c’est bien, mais un appel c’est mieux… Surtout si certaines ne fonctionnent pas vraiment par mail (oui,oui, ça existe encore, des gens comme ça).

Par ailleurs, fais vraiment le premier pas rapidement, et pas 3 semaines avant la date prévue de l’EVJF. Je te dis ça, c’est encore du vécu ! Trois semaines avant l’EVJF d’une copine, je ne savais même pas que j’étais invitée, et l’événement était prévu à l’autre bout de la France. Je n’ai donc pas pu m’y rendre : entre le retard dans la prise des billets et le pont du mois de mai,  les billets de train étaient trop chers… 

Sad Fille

Crédits photo (creative commons) : Mikael Dorokhov

Bienvenue dans la bande à Picsou

Surtout, dès le départ, essaie d’établir un budget par personne.

Prends en compte les situations de chacune, pour que le budget ne grève pas le compte en banque de Marceline, encore étudiante, par exemple. C’est important, car cela risque d’engendrer des tensions dans le groupe (voir plus bas).

Toutefois, il faut être réaliste, un EVJF ça coûte de l’argent. Il vaut donc mieux s’y prendre à l’avance, pour que chacune puisse mettre la somme décidée de côté. Chose plus facile à faire quelques mois à l’avance plutôt que 2 semaines avant !

Sur le budget en lui-même, il dépendra vraiment des filles qui participent et de ce que veut faire la future mariée. Donc là, je n’ai pas de conseil à te donner. Par contre, n’oublie pas qu’il existe des réductions de groupe si vous êtes nombreuses, et si certaines ont la chance d’avoir un C.E.* dans leur boîte, c’est le moment d’en profiter !

EVJF = Groupe de filles

Ne nous le cachons pas. Tu as déjà constaté, tout comme moi, que des nanas ensemble, ça peut vite aboutir à une grosse baston générale, avec en prime un bouquet final digne du champignon nucléaire d’ Hiroshima.

The duel

Crédits photo (creative commons) : Jon Collier

Alors, mets-toi ça dans le crâne : un EVJF, c’est comme quand tu étais au lycée et que tu avais un travail de groupe à faire ! Certains bossaient et certains ne fichaient rien… C’est un fait, donc, reste di-plo-ma-te. Toutefois, si à un moment donné il y a des personnes qui ne répondent pas à tes appels du pied, et bien tu tranches. Sinon, ton planning ne se mettra jamais en place !

Par ailleurs, ça reste l’EVJF de la mariée, pas celui des participantes. Donc même s’il faut que tu restes diplomate, fais également comprendre aux filles que le parachute, c’est bien, mais ça sera sans la mariée, qui a une peur bleue du vide…

Voilà mes petits conseils perso. J’espère qu’ils t’aideront un peu dans ton organisation ! Mon prochain article ?  Ma « Gazette EVJF  » détaillée et quelques photos de mon EVJF de folie !

Et toi, tu as peur d’organiser l’EVJF de ta meilleure amie ? A-t-elle des idées bien arrêtées, ou t’a t-elle donné carte blanche? Y’a t’il eu des tensions dans l’organisation, ou pas du tout ? C’est à toi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



17 commentaires sur “L’EVJF, toute une histoire… Règles de base pour la Témoin”

  • J’approuve x1000 cet article !
    Pour avoir été témouine, j’ai vécu la bande à Picsou + le travail de groupe au lycée (et jackpot pour la râleuse Picsou mais qui ne s’implique pas quand l’avis est demandé).

    • Merci beaucoup Marie 🙂

      Je pense que cet article fera écho au vécu de beaucoup de personnes!

      Et puis je trouve que c’est toujours bien de parler ouvertement de ce que l’on pense tout bas :), surtout qu’en matière d’ EVJF on trouve beaucoup d’idées sur internet mais pas vraiment de conseils (ou très peu).

      • C’est vrai qu’en terme de conseil sur l’organisation d’un EVJF, j’ai eu l’impression de me confronter à un vide intergalactique. Après coup, et un peu de recul sur l’avant, le pendant et après EVJF que j’ai (co-)organisé, je ne referais rien de la même façon, et les conseils que tu donnes sont exactement l’enseignement que j’ai tiré de mon expérience.
        Un peu tard pour moi donc, mais ton article va certainement être une aide précieuse pour les témouines qui passent par là 😉

        • Merci beaucoup Melle Pas Rond 🙂

          J’espère vraiment pouvoir aider les « témouines » à travers cette petite série d’articles car tout comme toi, lorsque j’ai commencé à me pencher sur la question je ne trouvais rien du tout alors que les EVJF se font de plus en plus désormais.

          Je devrais écrire un livre lol

  • Génial cet article!! Je pense que c’est tout à fait ça: comme un travail de groupe à l’école!!! J’ajouterai qu’il ne faut pas oublier de bien garder en tête que l’évènement doit être organisé en fonction des goûts de la mariée avant tout (et pas ceux des invitées!).

  • Très bonne idée cet article!

    Je rajouterais aussi:
    -Ne pas le prendre personnellement si certaines ne sont pas aussi impliquées sue souhaité. la vie suit son cours, EVJF ou pas, et tout le monde n’est pas toujours disponible moralement parlant pour un EVJF!
    -S’il y’a des tensions, pas la peine de le dire à la mariée, surtout si globalement l’EVJF marche très bien. On est venu me « demander des comptes » 3 jours après le mariage parce que « Machine a pas fait ci ou ça, tu dois plus lui parler, et puis Bidule a pas répondu non plus, et unetelle a dit ça… ». L’horreur! Et franchement, je n’en avais rien à faire parce que, ben j’aime mes amies, donc je n’avais pas envie de demaner des comptes à unetelle dont la grand mère venait de décéder ou à Bidule qui a un boss sociopathe qui l’empêche d’avoir une vie…

    Donc préparer l’EVJF oui! Devenir un tyran avec les participantes et y compris la mariée, NON! 😉

    • Tu as tout à fait raison Madame Youpi, il faut laisser la mariée en dehors de toute ces histoires! Pour l’un des EVJF ou j’étais invitée, ça s’est très mal passé niveau organisation. Malheureusement, l’une des participantes a tout dévoiler à la mariée deux semaines avant le D-Day…résultat : il y a eu de grosses tensions et je ne suis finalement même pas allée au mariage, ni l’une des témoins également..c’est te dire l’imbroglio existant…

      Concernant, les personnes qui ne s’impliquent pas pendant l’organisation, effectivement, il ne faut pas le prendre pour soi. Il ne faut pas oublier que toutes les participantes ont également une vie et qu’il est parfois difficile de tout gérer et puis certaines n’aiment tout simplement pas organiser des événements 🙂

  • Autre solution : pas d’EVJF! Bon c’est un peu extrême mais pour ma part rien n’a été prévu… et avec le recul ça ne m’a pas manqué plus que ça… En revanche en mai on s’est fait quelques jours de vacances à l’étranger avec le Bird façon pré-vdn et c’était génial! 😉

  • J-1 mois tout pile pour mon evjf ^^
    je suis entre l’impatience et le stress ^^
    j’ai cru deviner au travers de qqs réflexions qu’il y avait eu des tensions… mais bon c’est presque logique car certaines ne se connaissent pas du tout et on des styles de vie très très différents… il n’y a plus qu’à espérer que ça se soit apaisé d’ici là 🙂 mais mes 2 témouines de choc gèrent et me laissent en dehors de ces petits problèmes de nana

  • Bonjour Mlle Bigoud, je rebondis sur ta phrase ´un EVJF ça coûte de l’argent´ : j’ai l’impression que c’est justement parce que tout le monde trouve évident de faire des activités coûteuses qu’on se retrouve toujours avec des gros budgets pour y participer.
    Pour le mien, je sais que parmi les participantes il y aura des personnes qui font attention, et je ne veux pas qu’elles rognent sur leurs propres loisirs pour financer cette journée, j’ai donc déjà indiqué à ma témoin que je n’attendais rien de coûteux, mais juste un bon moment entre filles : ça peut être faire la cuisine ensemble, avec leurs recettes favorites, improviser une séance photo comme si on était des tops models (haha), regarder une comédie romantique mythique, fabriquer des bijoux fantaisie, etc.
    Mais je suis bien consciente que de toute façon, ce sera un gros boulot pour l’organisatrice !

    • Tu as bien raison de le rappeler, c’est pourquoi il ne faut vraiment pas oublier la situation de chacune avant de penser limousine et jacuzzi dans un endroit super chic.

      Et tout comme tu l’as fait, il ne faut pas hésiter non plus à dire ce que l’on souhaite!

  • C’est rigolo j’avais écrit une chronique sur ce thème et nos conseils se rejoignent 😉 j’ai été témoin cette année en plus de mon mariage, et c’est vrai que ce n’est pas de tout repos entre le surinvestissement de certaines personnes et le désintérêt d’autres… Mais vraiment la règle de base à mes yeux, c’est de ne surtout pas en parler à la mariée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *