L’histoire de ma non-demande en mariage

C’est vrai que c’est un titre plutôt sympa pour une première vraie chronique. Mais cet article est essentiel pour que tu saisisses au mieux l’état d’esprit dans lequel nous avons démarré nos préparatifs mariage.

Deux petites précisions avant de démarrer :

  • Mon futur mari est aussi mon meilleur ami. Nous nous parlons de tout ce qui nous traverse l’esprit, nous n’avons pas de sujet tabou et/ou de petit secret. Ce type de relation est à la fois un grand avantage mais également un bon gros casseur d’ambiance quand on veut être romantique et/ou quand on veut surprendre l’autre « Heyyyy chéri devine ce que je t’ai acheté pour Noël ? »
  • Je suis une princesse. Une vraie princesse, qui aime le rose et les paillettes, qui fait des caprices de princesse et qui vit dans un monde de licornes qui se font des câlins sous des arc-en-ciel. Pour moi, le mariage c’est flotter sur un petit nuage fait de tulle, de satin et d’organza, où tout le monde te félicite parce que tu seras la plus jolie mariée de la terre, c’est sûr ! Hum. Je pense qu’une chronique ne sera pas de trop la prochaine fois pour te raconter combien de temps j’ai tenu sur mon nuage (environ 30 minutes).

Maintenant que le cadre est posé, allons y !

La rencontre

Je t’ai déjà raconté notre rencontre ici. Je sortais d’une rupture et j’avais envie de changer d’air. Il a été une bouffée d’oxygène dans ma déprime post-rupture.

Depuis le soir même de notre rencontre, nous n’avons pas passé un seul jour sans se parler. Pour que tu en comprennes vraiment le sens, j’ai récemment vidé la boite de réception de mon téléphone portable, et bien figure-toi que nos conversations contenaient 92 000 messages depuis le dernier nettoyage de mon téléphone, en novembre 2012. Soit une moyenne de 126 messages par jour. 126 messages (!!). Alors que nous vivons ensemble depuis près d’un an.

Ayant toujours pu discuter de tout et n’importe quoi sans retenue, la question du mariage s’est donc posée naturellement. Nous avons tous les deux été élevés selon un modèle très traditionnel : on se marie, on achète une maison, on fait des enfants.

Nous souhaitions au maximum respecter cette tradition, d’une part, je l’avoue, pour avoir la paix « holalalalaaa des enfants hors mariage, mais vous allez brûler en enfer ! », et d’autre part parce que pour nous il est important de tous avoir le même nom de famille.

Je me rappelle d’une histoire où une maman avait dû prouver à l’aéroport que l’enfant qu’elle tenait par la main était bien le sien, puisqu’ils ne portaient pas le même nom. Pour la petite angoissée ascendant nerveux que je suis, ce serait une épreuve de trop.

 Les débats mariage et la non-annonce aux parents

Lorsque nous avons commencé à évoquer le sujet mariage, M. Futebol m’a dit qu’il souhaitait se marier en 2016, pour nous laisser le temps de démarrer notre vie à deux et préparer tranquillement le mariage. Sauf que moi, je voyais le « projet mariage » autrement. Dans ma famille, je suis la petite dernière. De très très loin. Mes frères ont déjà dépassé la quarantaine, ils étaient déjà presque adultes quand je suis née. Ma mère et mon père sont également les derniers enfants de fratries énoooormes (12 frères et sœurs pour ma mère, 6 pour mon père). Ce qui signifie, tu t’en doutes, que j’ai une famille assez âgée. Je suis la plus jeune de mes cousins/cousines, et mes oncles et tantes les plus âgés dépassent les 85 ans.
2016 me semblant beaucoup trop loin,  je l’ai torturé j’ai légèrement insisté  pour qu’il accepte de se marier un an plus tôt, car il serait trop difficile de perdre un membre de ma famille d’ici le mariage. Nous en avons donc parlé durant des jours : Est-ce que financièrement nous pouvons nous en sortir ? Finalement, un an plus tôt, ça change quoi ? Que vont dire nos familles ? Comment tout organiser à distance ?

Nous avons donc abordé le sujet durant un repas de famille, où nos 4 parents étaient présents. Et c’est là que la décision a été prise. Nous nous marierons en 2015, dans la ville où mes parents ont grandi et se sont mariés, à condition que nous trouvions une salle qui accepte de nous accueillir en 2015 et que l’Église soit encore libre. Il faut savoir que selon les régions du Portugal, les salles peuvent être prises 1 à 2 ans à l’avance. Si nous ne trouvons pas de salle disponible en 2015, nous nous marierons l’année suivante. Pas de demande en mariage, pas d’annonce à nos familles. Nous 1 – Romantisme 0.

Mais tu dois te douter que si je suis ici c’est que nous avons trouvé la salle de nos rêves pour 2015, mais c’était juste ! Tu en sauras plus au prochain épisode.

Donc il n’y aura pas de demande en mariage ?

Je dois t’avouer que j’ai été déçue de ne pas avoir la belle demande en mariage ultra romantique dont je rêve depuis que je suis capable de rêver. Tu sais, la demande un genou à terre devant le parc de Disneyland Paris, moi avec mon serre-tête Minnie, lui avec ma bague adorée repérée (et re-repérée à chaque fois que nous allons faire nos courses au centre commercial) dans la vitrine d’un bijoutier.

  demande en mariage Disney

Crédits photo : Britini R

Tu vois, un truc dans ce genre là.

 J’ai donc fait part à mon futur de ma déception : moi, l’auto proclamée Princesse Rêve (rappelle-toi, je t’avais prévenue plus haut) j’aurai voulu une demande digne de mon rang de princesse et non pas une négociation « on se marie en 2015 parce que si ça se trouve des gens vont mourir ».

Quand je regardais notre mariage sous cet angle, j’étais déprimée. Même si je suis heureuse de savoir que je vais épouser l’homme de ma vie, je garde un goût amer de la façon dont tout s’est déroulé au départ. Mes rêves de petite fille se sont évaporés. Je m’étais imaginée montrer ma bague à tout ce qui bouge, être réellement surprise lors de la demande, avoir droit à une belle déclaration d’amour. Et bien les 3 premiers mois de préparatifs, je n’ai eu le droit de dire à personne que je me mariais, tant que nous n’avions pas de certitude sur la date. M. Futebol étant assez superstitieux, il ne voulait pas qu’on en parle avant d’être sûrs d’avoir notre salle. Du coup, j’avais le sentiment de faire quelque chose de mal à force de devoir être discrète. C’était une période difficile pour moi qui voyais les préparatifs comme un long rêve avant le plus beau jour de sa vie.

Devant mon air malheureux et boudeur, mon futur m’a alors avoué qu’il envisageait depuis longtemps me demander en mariage comme il se doit, mais que comme je suis une chieuse impatiente, il allait avoir du mal à me faire une surprise si je continuais à faire ma tête de lard.

Anecdote VDM 

En repassant dans la bijouterie où se trouve ma « précieuse », j’ai envie d’aller vérifier si la bague était toujours à sa place. Elle y était, mais la vendeuse aussi y était, et elle a su capter mon air de merlan frit devant la bague de mes rêves. Elle me propose de l’essayer pour voir si l’épaisseur me convient, et demande à M. Futebol s’il souhaite qu’elle note ma taille de doigt et la référence de mon modèle.

Il se rend compte qu’il n’avait pas réfléchi à ma taille, il accepte. Elle note les informations et lui indique qu’il y a 5 semaines de délai pour faire la bague à ma taille. On repart, moi toute contente parce que j’ai essayé ma bague (hiii), et que j’ai même essayé l’alliance de mes rêves avec, juste pour voir si elles se marient bien ensemble (double hiiiiii). Lui, je le sens déçu.

En rentrant à la maison, je le cuisine questionne pour connaître le pourquoi de cet air grognon. Il finit par m’avouer qu’il comptait me demander en mariage sur les Champs Elysées (romantisme level 99) durant le marché de Noël (romantisme level 3000) mais que du coup, il allait mettre en place un plan B. Arrrggghh mais pourquoi ai-je été si curieuse ? Et maintenant, c’est quoi le plan B ? Je veux savoir !!!

Et toi ? Ta demande en mariage, c’était comment ? Surprenant ? Tellement surprenant que tu n’en as pas encore eu ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



15 commentaires sur “L’histoire de ma non-demande en mariage”

  • Je suis une impatiente comme toi et j’avoue avoir pressé mon fiancé pour que l’on puisse se marier en 2015. En plus, c’est quasiment impossible de me surprendre car je suis à l’affût de chaque détail. J’ai su qu’il était sorti un jour car quand je suis rentrée du travail un midi (lui était en repos), il avait ses chaussures aux pieds et la porte n’était pas fermée à clé, j’ai soupçonné qu’il était allé chercher ma bague. Comme vous, nous ne nous cachons rien et il ne m’avait pas dit qu’il était sorti. Je savais donc quand il allait me demander en mariage (on partait bientôt en week end), j’ai confié mes suspicions à ma soeur qui lui a dit, il a donc changé ses plans. Il m’a d’abord offert un collier… J’était déçuuuuuue (il l’avait emprunté à une copine), je ne me doutais donc plus de rien et j’ai eu le droit à une demande digne de ce nom le soir même! 😀

    • Je suis comme toi, je suis à l’affût du moindre petit écart, sachant qu’en plus en ce moment je suis au chômage et donc s’il a 10 ou 15 minutes de retard, je le verrai tout de suite ahah !
      Le petit malin a réussi à te surprendre malgré tout, trop fort 🙂

  • Ah, mais comment va-t-il te demander ? La question que beaucoup de futures fiancées se posent ^^
    La bague a été choisie (et achetée, car à ma taille en boutique) fin décembre 2013. Depuis ça; je n’arrêtais pas d’embêter Chéri avec « c’est quand que tu me demandes ? » Il a craqué un mois après, avec une petite course au trésor d’énigme en énigme. Pas de surprise parce que je savais qu’il allait le faire, mais je ne savais pas quand et comment; donc surprise quand même.
    Grâce à toi; j’ai découvert qu’il y avait un marché de Noël aux Champs Elysées ! En regardant de plus près ses dates; je me demande s’il est vraiment bien, ou si c’est juste un truc pour touriste (moi qui suis habituée aux beautés alsaciennes et allemandes).

    • Alors n’ayant fait aucun autre marché de Noël, je te donne mon avis de parisienne : Oui c’est un gros piège à touristes, mais l’ambiance de Noël est bel et bien présente 🙂 Du vin chaud, des sucreries, de la nourriture partout ! Moi j’attends Noël chaque année rien que pour ça. 🙂

      • Ah, la nourriture partout… ce marche de Noel descend direct au niveau -10 pour moi, il faut qu’il y ait plus de stands avec des objets que de la nourriture 🙂

  • Très drôle cette petite anecdote. Mon cher et tendre m’a fait ca demande à son retour de 3 mois de mission, à genoux dans le salon (un vrai scénario de film !).

  • Alors moi j’ai eut droit en juin 2013 a la demande de tes reves..ou presque …
    il n’a pas mit genoux a terrre,je n’avais pas de serre tete mickey mais il m’a demander de l’epouser (10 ans d’amour) dans le château de la belle au bois dormant avec notre fils et ma fille…
    et on se marie le 19 septembre 2015

    • Moi aussi j’ai hâte de savoir ce qu’il m’a préparé !!! Sachant qu’il n’a toujours pas acheté la bague (oui je l’espionne et c’est très mal)… Patience, patience !

  • Mais nous aussi on veut savoiiiiiiir !!! trop de suspens là.

    Je me reconnais un peu dans ton texte pour le schéma mariage/maison/bébé et qu’on va « bruler en enfer » si on fait un bébé hors mariage, mais uniquement de mon côté. Nous aussi le mariage s’est décidé à coup de négociations mais une fois décidé, j’ai décrétée que je ne commencerais rien concernant le mariage tant qu’il n’y avait pas de demande. Et elle s’est faite cet été 😀

    • Je voulais faire exactement comme toi et bouder l’organisation jusqu’à ce qu’il se décide à me faire sa demande ! Sauf que le mois d’Août approchant j’étais obligée de démarrer l’organisation sans quoi je n’aurais jamais pu me marier en 2015.. Rahlala ces hommes, quelle source de problèmes ! ^^

  • Je crois que nous sommes toutes des princesses un peu boudeuses sur les bords, et quand tout ne se passe pas comme on l’entend, le monde arrête de tourner ^^
    Moi je n’ai pas eu de demande en mariage =( Il m’a juste dit « Ok, tu veux qu’on se marie, on va se marier! » .. Niveau romantisme on fait mieux !

    • Parles-en lui.. Le mien avait toujours en tête l’idée de me demander en mariage, mais il m’a dit la même chose que toi ! « Booonnn ça va on se mariera en 2015 puisque c’est ce que tu veux. »
      Bon moi je n’ai pas été très délicate pour lui faire comprendre que j’étais déçue, mais au moins je sais qu’il a prévu quelque chose ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *