Mon lumineux mariage d’été entre passion et émotion : à table et en piste !

Je t’ai laissée la dernière fois juste avant de passer à table et après ce cocktail dont nous n’avons pu profiter, je dois bien l’avouer : j’ai faim ! Surtout que je me souviens parfaitement de notre déjeuner test fait quelques mois auparavant et je sais d’avance que je vais me régaler…

Les mariés mangent enfin !

Nous nous installons sur notre grande table entourés de nos deux teams au grand complet : 13 à table ! Que les superstitieuses me jettent la pierre…

La question avait fait débat à la maison au moment de faire le plan de table mais il était hors de question pour moi de nous priver d’une partie de nos témoins qui nous ont tellement soutenus pendant ces longs mois. Alors nous avons finalement décidé de ne rien bouger et le 13 nous portera bonheur voilà tout !

Repas de mariage et ouverture du bal // Photo : Delphine Persyn - Nature Films Photography

Crédits photo : Delphine Persyn - Nature Films Photography

Privilège des mariés, nous sommes servis les premiers et je suis ravie de voir arriver mon assiette ! L’entrée est aussi bonne que lorsque nous l’avions goûtée et le plat encore meilleur !

Comme nous l’avions convenu avec le traiteur, les accompagnements de la volaille ont changé, cuisine de saison oblige. Alors en plus des légumes, nous avons une polenta absolument divine ! Tout le monde se régale à table. De mon côté, l’entrée a été vite avalée tant j’avais faim mais je ne sais pas trop pourquoi – le stress qui retombe peut être – j’ai à peine touché à mon plat que je n’ai plus faim. Je sens déjà que je le regretterai dès le lendemain car tout est vraiment bon mais je ne peux plus rien avaler. Ce qui fait bien vite le bonheur de M. Gatsby qui ne se fait pas prier pour finir mon assiette !

Je suis rassurée par le ballet des serveurs et le maître d’hôtel très attentif qui passe à toutes les tables s’assurer que tout va bien. Nos invités ayant parfois des contraintes alimentaires, ils nous avaient assuré que ce ne serait pas un souci et je le confirme, tout se passe sans anicroche – ahah j’adore ce mot. Les enfants ont du poulet et des pommes Dauphines – j’en piquerais bien une ou deux d’ailleurs – les végétariens ont leur assiette qui me semble tout aussi appétissante que la nôtre, ceux qui mangent halal ont un délicieux suprême de volaille à la place de la ballottine et ceux qui mangent du poisson ont le saumon – à la place du cabillaud que nous avons choisi la semaine précédente sur les conseils du traiteur. Je suis impressionnée par leur adaptabilité et tout le monde semble se régaler. Ouf !

Repas de mariage et ouverture du bal // Photo : Delphine Persyn - Nature Films Photography

Crédits photo : Delphine Persyn - Nature Films Photography

Nos cadeaux invités : des Shanty Biscuits vanille et fleur d’oranger qui, pour certains, ont été vite engloutis !

Comme nous avons été servis les premiers, nous profitons d’avoir terminé avant tout le monde pour faire le tour des tables et échanger quelques mots avec nos invités.

Ce « passage obligé » est un moment que j’apprécie beaucoup finalement. N’ayant pas eu le temps de voir nos invités pendant le cocktail, je prends enfin le temps de me poser à chaque table et d’échanger quelques mots avec eux. Je ne sais pas toi mais, comme beaucoup de mariées avant moi, j’aurai le sentiment à la fin de ce weekend d’avoir vu tout le monde mais de n’avoir profité de personne ! Avec le recul, j’apprécie du coup encore plus ces courtes minutes passées avec chacune de nos tablées.

Repas de mariage et ouverture du bal // Photo : Delphine Persyn - Nature Films Photography

Crédits photo : Delphine Persyn - Nature Films Photography

Et bien dansez maintenant !

Lorsque nous terminons notre tour, je récupère Maman Do et Doudou-sœur pour changer de tenue. Nous avons en effet choisi de faire une pause après le plat pour ouvrir le bal et danser un peu avant le dessert. Si ça ne tenait qu’à moi, nous aurions même dansé avant le début du repas comme nous le faisons toujours à la Réunion pour les mariages mais sur les conseils du traiteur, pour faciliter le service nous avons choisi de le faire après le plat.

Au moment d’enlever ma robe pour me changer, j’ai un petit pincement tout de même : je m’y sentais bien finalement dans ma précieuse et aurais bien aimé la garder toute la soirée. Doudou-sœur retourne dans la salle prévenir le DJ que nous sommes prêts et rassemble les invités autour de la piste de danse.

Tout ce monde réunit autour de nous me fait chaud au cœur, un petit signe au DJ et nous nous lançons pour notre chorégraphie longuement répétée – que je t’avais montrée pour notre dernière répétition tu te souviens ?

Repas de mariage et ouverture du bal // Photo : Delphine Persyn - Nature Films Photography

Crédits photo : Delphine Persyn - Nature Films Photography

Repas de mariage et ouverture du bal // Photo : Delphine Persyn - Nature Films Photography

Crédits photo : Delphine Persyn - Nature Films Photography

Repas de mariage et ouverture du bal // Photo : Delphine Persyn - Nature Films Photography

Crédits photo : Delphine Persyn - Nature Films Photography

Je n’ai pas de vidéo à te montrer cette fois, juste ces quelques photos mais je peux te dire que nous nous sommes bien amusés pour notre première danse et que le tango a surpris tout le monde !

La musique s’enchaîne et tout le monde se précipite sur la piste pour le premier tour de chauffe avant le dessert… qui arrive dans ma prochaine chronique !

Et toi ? As-tu pu profiter du repas de ton mariage ? Avez-vous attendu la fin du dîner pour danser ? Dis-moi tout !


Et si tu le faisais toi-même ce repas de mariage que tu as déjà esquissé dans un coin de ta tête ? En toute gastronomie, et sans traiteur, c’est possible ! Regarde vite par ici !



Commente ici !