M – 1 : on panique ou pas ?

À l’heure où j’écris cette chronique, nous sommes à un mois du mariage, et j’avais donc envie de te faire un petit point sur mon état d’avancement, pour y voir plus clair (et essayer de me rassurer, car j’ai plutôt pas mal avancé). Un mois, ça va passer en clignement d’œil, mais je t’avoue que j’ai plus que hâte !

Globalement, ces préparatifs se sont déroulés plutôt sereinement, et nous n’avons pour l’instant pas eu de gros couacs… Nous allons croiser les doigts pour que ça continue jusqu’au jour J.

Nous avons recontacté dernièrement tous nos prestataires pour vérifier que tout était toujours bon pour eux, et OUF, aucun ne nous avait oubliés. Me voilà donc rassurée, car c’est clairement ma plus grande hantise.

Et donc, que nous reste-t-il à faire ?

Finaliser le plan de table

Mon état d'esprit un mois avant le mariage

Crédits photo (creative commons) : designedbyjess

Nous avons encore deux-trois « récalcitrants » pour lesquels nous attendons toujours les réponses définitives, mon plan de table est donc encore « provisoire ». Mais je ne leur en veux pas, puisqu’ils sont militaires et ne peuvent pas encore savoir s’ils seront en déplacement ou non. J’ai de toute façon prévu que s’ils ne venaient pas, je ne changerais rien de particulier, et j’aurais donc des tables avec moins de convives. Ça me permet de ne pas trop stresser à la pensée de chambouler tout le plan de table à M – 1.

Une fois que j’aurai toutes les réponses définitives (je l’espère bientôt), il me restera à imprimer le plan de table, en croisant les doigts pour qu’il n’y ait pas de désistement de dernière minute.

Terminer les plannings

Comme tu as peut-être pu le constater au cours de mes chroniques, je suis une véritable maniaque du contrôle. J’aime que tout soit cadré, et je pense sincèrement que c’est la seule solution pour que je puisse lâcher prise le jour J. J’ai donc prévu différents plannings, pour que chacun sache réellement ce qu’il a à faire, et que rien ne soit oublié.

Il y aura donc :

  • Un planning global de la journée
  • Un planning du mardi au vendredi pour tous les préparatifs
  • Un planning individuel pour nos proches (parents, témoins, frères et sœurs)
  • Un planning individuel pour les prestataires devant intervenir (coiffeuse, maquilleuse, photographe, vidéaste et DJ)
Mon état d'esprit un mois avant le mariage

Crédits photo (creative commons) : geralt

À l’heure actuelle, le planning global de la journée est fait, mais je n’arrête pas d’y revenir pour rajouter des choses… Il m’arrive même de me réveiller en pleine nuit avec une idée, et de la noter sur mon téléphone pour ne rien oublier (heureusement pour mon capital sommeil, ce n’est pas toutes les nuits).

J’ai pour objectif de tout finaliser d’ici deux semaines, pour pouvoir envoyer les versions définitives à tout le monde (tout en essayant de ne pas faire peur à mes proches qui me prennent pour une folle).

N’hésite pas à m’écrire à mlleimpatiente@mademoiselle-dentelle.fr si tu veux y jeter un coup d’œil pour t’en inspirer, je partagerai avec plaisir !

Revoir les consignes traiteur

Afin que tout soit cadré et que le traiteur et les serveurs ne viennent pas nous voir toutes les cinq minutes pour savoir quoi faire, j’ai établi des « consignes traiteur », avec des directives écrites concernant tous les moments importants de la journée, notamment :

  • Le vin d’honneur : où l’installer, à quelle heure, que servir… ?
  • Le repas : quand servir la mise en bouche ? Quelle boisson avec quel plat ? Quelle durée approximative souhaitée ? Etc.
  • Le dessert : comment installer le buffet ? Quand ? Etc.
  • Le repas des enfants

J’ai déjà donné un premier jet au traiteur lorsque nous sommes allés régler l’acompte, et il a été agréablement surpris (enfin un qui ne me prend pas pour une folle !). Mais j’ai d’autres choses à ajouter, et donc ces consignes sont à finaliser. Elles seront données au traiteur, et affichées dans la cuisine.

Finaliser les « fiches atelier »

Mon état d'esprit un mois avant le mariage

Crédits photo (creative commons) : StockSnap

Tout comme Madame Néfertiti, j’ai prévu des fiches atelier pour toute l’installation de la décoration au domaine le jeudi et le vendredi, afin de ne pas être accaparée, et que les petites mains puissent avancer sans moi. Je souhaite faire des essais de toutes les décorations importantes et les prendre en photo.

Je ferai ensuite des fiches descriptives de l’installation de la décoration, photos à l’appui. Ainsi, j’espère éviter que toutes les directives reposent sur mes épaules, et préserver ma jauge de stress à un niveau bas. Pour l’instant, seules deux fiches atelier sont prêtes, donc j’ai encore du boulot !

Répéter notre ouverture de bal

Pendant plus de quinze ans, j’ai pratiqué la danse de manière intensive, et je rêvais donc d’une jolie chorégraphie pour notre ouverture de bal. Monsieur Motard, lui, était beaucoup moins partant… Il ne sait absolument pas danser, et ça lui faisait donc très peur.

Mon état d'esprit un mois avant le mariage

Crédits photo (creative commons) : Dance2016

Mais, parce que c’est le meilleur des amoureux, il a accepté de faire un énorme effort, et de danser autre chose qu’un slow. J’étais partie au départ sur quelque chose de bien trop compliqué, et nous avons donc dû faire des compromis : nous avons raccourci la musique, et simplifié grandement les pas.

Les dernières répétitions sont prometteuses, même s’il y a encore pas mal de travail ! Mais nous allons enflammer la piste, j’en suis sûre !

Faire nos cartons…

Quoi ? Mais elle débloque, Mademoiselle Impatiente ? Des cartons au milieu d’un mariage ?

Eh non… Malheureusement, je ne suis pas à côté de la plaque… Je te l’avais expliqué dans ma chronique de présentation, mon Monsieur Motard a fait dernièrement une formation professionnelle, qui devait entraîner une mutation…

Pour tout te dire, jusqu’à hier, nous devions déménager la semaine de notre mariage (zen, zen, zen). Et nous venons d’apprendre que le déménagement aurait finalement lieu la semaine suivante ! Nous devons donc organiser notre déménagement en parallèle de l’organisation de notre mariage. Le côté positif ? Je n’aurai pas le temps de faire un wedding blues, puisqu’on sera plus qu’occupés dans les semaines qui suivront notre grand jour !

Quand je lis cette chronique, je me dis qu’il n’y a rien d’insurmontable ! On a un mois pour gérer tout ça, c’est faisable ! Allez hop, on s’y met !

Et toi ? Comment s’est passé le dernier mois précédant ton mariage ? As-tu réussi à gérer ton stress ? Comment t’es-tu organisée ? Viens vite me raconter tout ça !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



5 commentaires sur “M – 1 : on panique ou pas ?”

  • Comme c’est drôle, jeune mariée du 7 juillet à un GM, nous attendions impatiemment une date de mutation pour la GD… Le 1er juin on nous annonce que ce sera le 1er juillet WTF ? Heureusement nous avons réussi à avoir un report au 16 juillet… mais du coup le dernier mois de préparatifs mariage + cartons j’ai connu 😂 et on se mariait à 500km de chez nous, et 900km de notre nouvelle destination, easy. Par contre je ne sais pas toi, mais ici, 10 jours après le mariage j’ai eu un coup de blues tellement tout s’est enchaîné …
    A très vite !
    Marie

    • Ahah, les joies de la Gie…. Heureusement que vous avez pu avoir ce report !!! J’espère que votre déménagement s’est bien passé, et que votre nouvelle vie en GD et votre nouvelle région vous plaît !
      Personnellement, je n’ai pas ressenti le coup de blues de suite, puisque nous avons eu un bon mois de travaux pour rendre le logement habitable…. Mais j’avoue qu’une fois l’installation achevée, j’ai eu un petit coup de “moins bien”.
      En tous cas toutes mes félicitations Marie pour votre mariage !!

  • Je te trouve malgré tout très zen! Pourtant , la tâche ne vous a pas été facilitée…Le côté maniaque du contrôle, je connais, c’est un peu le quotidien pour moi haha.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *