Ma robe, toute une histoire

Je t’avais laissé en sortant de chez Pronovias. J’avais adoré les robes que j’avais essayé. Sans véritable coup de cœur mais ce n’est pas facile, quand on fait à peine un 36, de se projeter dans des robes en 44… Je savais juste qu’elles m’allaient très bien.

Mes recherches sur Internet

Rêvant encore de personnalisation, je me suis tournée vers Internet. Je savais exactement ce que je voulais et, avec les essayages, j’ai été convaincue. Après avoir lancé une discussion sur Doctis****, j’ai eu de nombreuses recommandations. Suite à ça, j’ai fait ma petite sélection.

J’ai commencé par contacter une première enseigne. L’avantage, selon moi, c’est qu’il y a une boutique en région parisienne. Les prix sont aussi très raisonnables. Entre temps, je continue de glander sur les forums et je constate que cette enseigne est toujours recommandée par la même personne, qui se trouve être la gérante elle-même. Ce n’est pas bien grave en soi mais je me suis sentie trompée. J’aurais préféré qu’elle m’écrive la vérité. À savoir : “je suis une couturière et je peux te faire ta robe” plutôt que “je connais cette enseigne et elle est très bien”. Et le pire, me relancer quelques temps plus tard pour savoir comment ça c’était passé alors qu’on avait déjà communiqué par mail. Pour être brève, je n’ai plus donné de nouvelles sans lui expliquer pourquoi.

Me disant que ça n’allait pas être possible de trouver mon bonheur en France, j’envisage alors sérieusement de commander ma robe sur les sites chinois du type Lightinthebox et compagnie. En lisant les forums, je comprend que ce serait un trop gros risque car plus la robe est compliquée (dentelle, traîne, bustier avec baleines, etc.), plus il y a de risque d’être déçue.

Je décide alors de passer par un intermédiaire et, au vu des avis positifs, je choisis Eva Guillaumot de la boutique “Vive le mariage” sur EBay. C’était bien parti. Elle est adorable. On s’est parlé par mail puis par téléphone et le courant passait très bien. Je m’étais décidée à passer par elle quand, un matin du mois de mai alors que je somnolais profitant de mon pont, je reçois un coup de fil de ma tante en Côte d’Ivoire.

Elle me demande si j’ai déjà ma robe et que si non elle me l’offre. Je lui explique où j’en suis puis lui envoie les photos des 3 robes Pronovias. Quelques jours plus tard, je reçois les photos d’une robe. Ma tante a su trouver la créatrice qui faisait ma robe. Elle a tout ce que j’aime. Le bustier avec de la dentelle perlée et des strass. Cette même dentelle qui court jusque sur la traîne. Les boutons dans le dos. Tous ces détails que j’avais aimé sont réunis en une seule robe.

détails robe

Crédits photo : Créa-Lys

Une robe choisie immédiatement

J’accepte donc que ce soit celle-là sans même l’avoir essayé !

Quelques mois plus tard, elle arrive à Paris. Je suis impatiente de l’essayer pour voir si elle est aussi belle en vrai. Et surtout de voir si elle me va bien.

Là, c’est le drame, elle est trop grande. Bon ok, j’abuse un peu. Je savais qu’il y aurait des retouches à faire.

C’est là que Crea-Lys est intervenue. Tu te souviens de Madame Yéti ? Non ? Mais si, elle s’est mariée en mai dernier avec entre autres un kimono qu’elle a cousu elle-même. Elle s’est chargée de faire les retouches de ma robe. Ce fut épique ! Entre le premier essayage dans les cabines d’une boutique à la Gare du Nord et le second dans les toilettes de mon boulot, on était bien loin de l’ambiance feutrée de Pronovias !

Aujourd’hui, ma robe me va comme un gant et je ne pensais pas que ça aurait pu être le cas.

Robe Mlle Mo

Crédits photo : Photo personnelle

Tu sais désormais que je suis accro au sport à la maison !

En attendant son jour, qui j’espère arrivera comme prévu, ma robe est accrochée à la porte de la penderie.

Tu as longtemps hésité avant d’acheter ta robe ? Tes essayages ont été atypiques ? Dis-moi ! 


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



5 commentaires sur “Ma robe, toute une histoire”

    • J’ai loupé ton commentaire Mlle Nanoops. Désolée du teasing pas forcément prémédité. Je n’ai pas de jolies photos tout simplement. Celles du dernier essayage étant dans les toilettes de mon boulot et les autres rapidement avec ma sœur en guettant le retour du Nounours.

      • Pourtant, je rêve de voir les toilettes de ton bureau…euh ta robe! 🙂

        Hâte de te voir dedans le jour J alors! De toute manière, vu les robes que tu avais déjà essayé, je suis sure que tu vas être tout simplement sublime!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *