Mon mariage multi-culturel en Andalousie : ma cérémonie d’engagement – Partie 2

Je te laissais la dernière fois à la fin de la première partie de la cérémonie, consacrée à l’épanouissement personnel. Si tu te souviens bien, nous avions eu droit à 2 interventions et à 2 rituels (éclair au chocolat + whisky).

Avant de continuer mon récit, je vais te parler un peu d’un élément que tu as peut-être remarqué : la table des mariés.

Déroulement et rituels personnalisés de notre cérémonie // Photo : Les Récits de Becca

Crédits photo : Les Récits de Becca

La table des mariés

Si tu as un peu suivi toutes nos péripéties, nous voulions à l’origine une cérémonie biculturelle qui mélangerait nos 2 religions. N’ayant pas pu faire intervenir des représentants religieux à Séville, nous avons tout de même insisté pour intégrer la religion à notre cérémonie d’engagement.

Le premier aspect de cette intégration s’est fait à travers la table. En effet, traditionnellement, durant un mariage zoroastrien, une table est dressée devant les mariés.

Celle-ci est composée de nombreux éléments symboliques (aliments et accessoires) pour porter chance et bonheur au couple :

  • Un miroir : signe de lumière et de clarté pour la vie de couple
  • Une grenade : symbole de fertilité et bonne santé
  • Des ciseaux : illustrant le fait que les mariés ont besoin de l’un et l’autre pour avancer dans la vie et qu’ils « coupent » les problèmes en travaillant ensemble
  • Des pièces de monnaie : symbole d’abondance et richesse
  • De l’eau de rose : les pétales de cette fleur étant le symbole de la fragrance qui accompagne l’union

Nous tenions également à représenter la religion catholique, bien que celle-ci ait très peu de symboles : un chapelet était présent sur cette table.

Déroulement et rituels personnalisés de notre cérémonie // Photo : Les Récits de Becca

Crédits photo : Les Récits de Becca

Partie II : S’aider à grandir, se soutenir

Cette deuxième partie était axée sur le fait de se soutenir, de s’aider à grandir.

Pour cela, je reprends les mots de nos officiantes :

«  Pour nos mariés, l’amour c’est le développement personnel, l’indépendance mais c’est aussi l’entraide, le soutien mutuel pour continuer à grandir. Pour parler de cela, nous avons demandé à la tante de Mlle Framboise et à la marraine de M. Cariño de nous parler d’amour, de conseiller les mariés et d’apporter une touche de chacune des cultures des mariés dans cette cérémonie. »

Déroulement et rituels personnalisés de notre cérémonie // Photo : Les Récits de Becca

Crédits photo : Les Récits de Becca

C’est ainsi que ma tante nous a donné des conseils en persan, et nous a lu un poème d’un célèbre poète iranien Omar Khayyâm.

La marraine de mon futur mari nous a lu la première lettre de Saint-Paul aux Corinthiens qui est un texte que nous aimons particulièrement et qui est souvent utilisé dans les cérémonies chrétiennes.

Ci-dessous un petit extrait :

L’amour prend patience ; l’amour rend service ; l’amour ne jalouse pas ; il ne se vante pas, ne se gonfle pas d’orgueil ;
il ne fait rien d’inconvenant ; il ne cherche pas son intérêt ; il ne s’emporte pas ; il n’entretient pas de rancune ;
il ne se réjouit pas de ce qui est injuste, mais il trouve sa joie dans ce qui est vrai ;
il supporte tout, il fait confiance en tout, il espère tout, il endure tout.

Suite à ces 2 interventions, nos sœurs ont voulu terminer cette partie par un autre rituel : le rituel de la bougie.

Le rituel de la bougie

Ce rituel a été choisi pour sa symbolique principale : les flammes de la bougie symbolisent l’amour, la passion et la vie. Ensemble, les mariés manifestent leur désir de créer une nouvelle entité à partir de deux personnes distinctes, et créent un nouveau « foyer » au sens propre (extrait du guide pour une cérémonie laïque de Mademoiselle Dentelle).

Cependant, il existe une seconde symbolique à ce rituel. En effet, si tu te souviens bien, nos sœurs ont basé la cérémonie sur l’équilibre des différents éléments (défini par le pythagoricien Alcméon).

La première partie mettait en avant la terre (éclair) et l’eau (whisky). Le rituel de la bougie quant à lui avait pour but de mettre en avant le feu et le vent. Je te laisse découvrir la symbolique à travers les mots de nos sœurs :

« Tout comme l’eau et la terre, le feu et le vent sont des éléments autonomes mais d’une tout autre manière. En effet, pour vivre le feu a besoin du vent mais avec trop de vent, il s’éteint. Ces éléments sont complémentaires comme 2 personnalités unies par le mariage. Chaque personnalité aide la seconde à grandir, comme le vent aide le feu à perdurer. »

Déroulement et rituels personnalisés de notre cérémonie // Photo : Les Récits de Becca

Crédits photo : Les Récits de Becca

Nos pères respectifs nous ont amené à chacun une chandelle pendant que nos mères apportaient une plus grosse bougie.

C’est ainsi que se termine la seconde partie de notre cérémonie. Je reviens très vite pour te parler de l’union et nos vœux.

Déroulement et rituels personnalisés de notre cérémonie // Photo : Les Récits de Becca

Crédits photo : Les Récits de Becca

D’ici là, viens me raconter ta cérémonie. Est-ce que tu as toi aussi craqué pour le rituel de la bougie ? Est-ce que tu as eu droit à des interventions de tes proches ? As-tu plutôt opté pour une cérémonie religieuse ?


Pssst ! Tu as besoin d’aide pour créer ta cérémonie laïque ? Pas de panique, Mademoiselle Dentelle est là pour toi ! Découvre le guide « Cérémonies laïques : Guide pratique pour une cérémonie qui vous ressemble » pour glaner toutes nos bonnes idées. Si tu fais appel à un proche pour officier celle-ci, je t’invite à faire un tour du côté de notre coaching de l’officiant afin de lui donner toutes les clés pour préparer et célébrer votre union ! ❤ 



6 commentaires sur “Mon mariage multi-culturel en Andalousie : ma cérémonie d’engagement – Partie 2”

  • Beau moment de partage de vos valeurs et de vos cultures. Très touchant.
    Vos familles ont joué un rôle important dans cette cérémonie, et j’aime beaucoup tout ce que cela signifie. L’accompagnement et le soutien qu’elles vous apportent se transmet dans la création de ce nouveau « foyer ». <3

    • C’était très émouvant comme moment en effet.. et je suis contente que nos officiantes aient pu rajouter un peu de religion dans notre cérémonie d’engagement. Les traditions et les familles comptaient beaucoup pour la création de ce nouveau foyer dont tu parles 😉

  • Madame Framboise je suis définitivement fan de votre cérémonie ! Je trouve ça admirable d’avoir réussi à y intégrer autant de vous, de vos valeurs, de vos cultures… Un joli exemple à suivre. Bravo !

    • Merci Madame Piment… chapeau surtout à nos officiantes qui ont réussi cet exploit de tout intégrer tout en gardant de la cohérence !

  • La tradition zoroastrienne des objets est une vraie découverte pour moi. Vos proches ont l’air heureux de contribuer à votre cérémonie sur les photos, c’est beau à voir. Merci de partager ça avec nous <3

    J'avais envisagé la première lettre de Saint-Paul aux Corinthiens pour notre cérémonie religieuse, mais M. Golf la trouvait "trop vue, trop entendue". C'est chouette d'avoir mêlé la religion à une cérémonie d'engagement, autour de vos valeurs. On sent que vos sœurs ont vraiment pensé chaque détail.

    • Je sais que beaucoup de nos proches ont découvert les traditions zoroastriennes (et ce n’est que le début … SPOILER : je vous raconterai la vraie cérémonie zoroastrienne quand on passera à Aix) et je pense que c’est important de voir ce qui se fait dans les autres cultures.
      C’est vrai que la première lettre de Saint-Paul aux Corinthiens est beaucoup utilisée pour les mariages, mais elle est tellement belle.

Partager un commentaire...