Mon mariage multi-culturel en Andalousie : mise en place du week-end

La dernière fois, je te laissais juste après mon dernier essai maquillage. Après ce moment bien-être accompagné de ma témoin Mlle Sunshine, je me dirige vers Séville où je retrouve toute ma famille.

Je peux te le dire aujourd’hui, pour moi, ça a été le moment où le mariage a vraiment commencé. J’ai été accueillie par une vingtaine de personnes, venues spécialement pour notre union et honnêtement ça fait chaud au cœur.

Une bulle d’amour

Nous sommes en fin d’après-midi et nous profitons de la lumière de fin de journée pour faire un tour sur la Plaza de España. Si tu as déjà été à Séville, tu n’as pas pu manquer cette place emblématique. C’est mon endroit préféré dans cette ville Andalouse.

Ultimes préparatifs de mon mariage à Séville

Crédits photo : Photo Personnelle

Cette balade nous permet de faire une photo de famille. C’est un moment où je suis très émue car c’est la première fois que TOUTE ma famille part en vacances ensemble (parents, grands-parents, oncles, tantes), et ça me fait bizarre d’être l’objet de ces retrouvailles.

Après cette petite escapade, je continue ma soirée de célibataire ; Cariño est toujours avec sa famille tandis que je vais au restaurant avec la mienne. À ce moment-là, plus rien ne compte dans l’organisation, je m’octroie une soirée OFF et je ne pense ni au planning, ni à la décoration, ni aux invités qui arrivent le lendemain. Nos amis nous envoient des photos de leur soirée à Séville et je ne réalise toujours pas le tourbillon dans lequel je vais être emportée.

Ultimes préparatifs de mon mariage à Séville

Crédits photo : Photo Personnelle

* Moment conseil ON *

Aujourd’hui, 4 mois après mon mariage, je repense encore à cette soirée le sourire aux lèvres. Beaucoup de mariées te diront que le jour J passe à une vitesse folle, et si je ne peux te donner qu’un seul conseil, c’est de profiter au maximum de tes invités avant et après le mariage.

J’ai été assez control-freak sur l’organisation en amont, et je ne regrette pas du tout ce choix. Ça m’a permis d’avoir cette soirée de libre, pour pouvoir profiter des gens que j’aime. Alors chère petite bride, PRÉPARE TOUT EN AVANCE. Et s’il te reste des DIY à faire au dernier moment, tant pis, ne les fait pas. Profite juste des gens qui t’entourent.

* Moment conseil OFF *

Suite à cette magnifique soirée, je passe vraiment une mauvaise nuit. Notre chambre d’hôtel donne sur la rue et les espagnols, connus pour faire la fête jusqu’au petit matin font honneur à leur réputation. Je dors très peu et j’aimerais traîner au lit, mais pas le choix, le réveil est prévu pour 7 heures.

Rattrapée par les préparatifs

Comme tous mariés qui se respectent, cette dernière journée avant le jour J est pour nous une course contre la montre.

Nous partons de l’hôtel à 8h30 en direction de la gare pour récupérer des voitures de location et des personnes (dont notre photographe).

Suite à ça, direction Carrefour pour récupérer notre gigantesque commande. Au final, après quelques frayeurs, tout rentre dans notre van, ouf.

Après 1 heure de route où je continue d’être scotchée sur mes tableaux excel, nous arrivons enfin sur notre lieu de mariage : Los Pozos de la Nieve.

Ultimes préparatifs de mon mariage à Séville

Crédits photo : Les récits de Becca

Grâce à mon super planning, chacun sait plus ou moins ce qu’il a à faire :

  • Tout le monde : Déchargement la voiture
  • Equipe 1 : Répartition des courses
    • D’abord par utilité : mariage / autres jours
    • Ensuite par localisation : un sac par gîte
  • Equipe 2 : Préparation des welcome-packs (j’ai l’impression d’assister à une chaîne d’assemblage où chaque personne à une tâche bien précise)
  • Equipe 3 (composé de nos grands-parents principalement) : Découverte des appartements et prise de possession des lieux

De mon côté, je suis dans l’équipe 1 avec mon tableau excel en criant des choses comme : « Jus d’orange : 12 pour Pozos, 5 pour la Escribana, 5 pour Palacios, 3 pour Casa Grande ». Un vrai petit chef !

Cariño quant à lui s’efforce de ranger les fournitures à une place définie pour pouvoir récupérer les éléments plus tard

Suite à cette répartition des courses, nous embarquons 3 – 4 personnes avec moi pour faire le tour des gîtes. Le but est multiple :

Ayant anticipé cet après-midi, tout est assez bien huilé et je pensais que ce serait terminé en deux temps trois mouvements… quelle naïveté Mlle Framboise ! Il nous faut pas moins de 3 heures pour faire le tour des 3 gîtes et pour tout installer !

Heureusement, j’avais laissé à mes proches une précieuse pochette permettant de rediriger les invités vers leurs appartements.

En effet, j’avais préparé une liste des gîtes / chambres / invité pour identifier où dormira chaque invité. Mais j’avais aussi prévu la liste différemment pour les personnes ne connaissant pas le plan de chambres par cœur. Ainsi, il y avait dans la pochette une liste des invités par ordre alphabétique ainsi que leur « affectation ».

De retour à Pozos (le petit nom attribué au lieu comprenant le domaine du mariage et nos appartements), nous nous accordons 10 minutes de pause pour faire un petit plouf dans la piscine (l’unique fois du weekend).

Ultimes préparatifs de mon mariage à Séville

Crédits photo : Photo Personnelle

Dernier moment de détente

Je te laisse sur cette belle photo et je reviens très vite pour te raconter notre première soirée de notre weekend de mariage.

Et toi, as-tu pu profiter de ta dernière soirée avec tes proches ? As-tu pris beaucoup plus de temps que prévu pour tout installer ? Viens vite me raconter !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



14 commentaires sur “Mon mariage multi-culturel en Andalousie : mise en place du week-end”

  • Même conseil que toi : profiter à fond la veille et le lendemain !

    Nous, mariage en Pologne. Dans notre avion le mercredi, nous étions 10 du mariage. Les invités sont arrivés progressivement. Le vendredi soir, restau à 12 puis bar à 15.
    J’avais honte parce que je n’avais pas plié tous les contenants des dragées et de facto, ne les avais pas remplis. Finalement, on l’a fait au resto. C’était super bonne ambiance et on l’a fait beaucoup plus rapidement que si je l’avais fait seule. En plus, le cocktail avec aidait bien.
    J’avais honte mais en réalité, je n’aurais pas pu les plier plus tôt : on ne pouvait pas les transporter pliés et remplis dans les valises, après il y a eu les cours de danse … Bref, ça aurait été compliqué. Et puis, autant que j’assume d’être un peu bordélique, que l’organisation du mariage ce n’était pas pour moi, etc. Je ne suis pas parfaite et loin d’être une warrior pour l’organisation de notre mariage mais j’ai bien d’autres qualités ailleurs (enfin j’espère ^^).

    Donc 2ème conseil : déculpabiliser ! Tout ne sera pas au top mais qu’importe ? On a passé une super soirée ! Aucun de ceux présents avec nous le vendredi soir ne nous a reproché d’avoir fini les dragées au bar. Au contraire, on a bien rigolé ! Tous les invités avait des dragées le jour du mariage et j’ai pu ne pas me coucher trop tard (enfin 2 ou 3h du matin quand même^^)

    • Waouh, j’adore ton histoire Mlle Violette ! Tu as bien raison d’avoir demandé un coup de pouce à tes invités. Je suis sûre qu’ils se sont bien amusés, et puis comme tu le dis, à plusieurs, c’est beaucoup plus rapide !
      J’approuve à 200% ton deuxième conseil, il ne faut surtout pas culpabiliser. On se met une pression de dingue pour ce grand jour mais vraiment ce qui compte, c’est d’épouser sa moitié et d’être avec ses proches. Le reste est un plus.

  • Je sur-valide ton conseil ! J’ai pu bien profiter de ma famille, d’un massage etc la semaine précédent le mariage, par contre la veille, il y a eu comme une ellipse temporelle (je ne comprends toujours pas comment ahah) et nous sommes rentrés de la salle à 21h30… Là dessus, j’aurais aimé mieux prévoir pour profiter de ma dernière soirée, mais c’est pas grave 🙂

    • Hehehe les ellipses temporelles pré-mariage… je crois que ça nous arrive à tous. Le temps passe à une vitesse incroyable et on ne réalise pas à quel point certaines tâches sont chronophages (ex : mon histoire de gîtes qui a duré tout l’après-midi). Et j’approuve ton attitude concernant la dernière soirée… tout ne se passe pas comme prévu mais il ne faut pas regretter… il y a toujours des choses qu’on ferait autrement.

  • Tu me fais rêver… et stresser en même temps.
    J’aimerais tant que tout soit prêt 2 jours avant pour profiter au mieux des invités qui arriveront la veille. Mais en ce moment, je suis plutôt une boule de nerf qui se dit que rien ne sera fini à temps.
    Je vois que, comme à chaque fois, tu es très organisée et cela à permis que tout se déroule bien, autant la semaine qui précède le mariage que la veille. Et tu es bien aidée de tes proches, heureusement !
    Et ouah prendre le temps dans la piscine, en plein préparatifs ?! Le “kiffe” absolu !

    • Hehe pas de stress la petite sirène. Tout va bien se passer, et puis, tu as encore 8 mois pour tout préparer. Honnêtement, en amont, on a l’impression que les préparatifs sont insurmontables et qu’il y en a une tonne, mais comme tout projet, il vaut mieux regarder étape par étape pour ne pas se faire peur.
      Et tu veux que je t’avoue quelque chose ? Je suis en réalité une personne ultra stressée dans la vie, mais je me suis tellement répété qu’il fallait lâcher prise que j’ai réussi à être détendue pour mon mariage ! Donc pas d’inquiétudes, ça va le faire !

      • Je viens seulement de voir que tu avais répondu ici … trop occupée à regarder mes mails et à remplir des tableurs en ce moment 😉
        Merci Madame Framboise de ces mots rassurants.
        Je pense que je suis aussi extrêmement stressée à cause de mes études en ce moment (mais ce n’est pas le lieu pour m’étendre à ce sujet), et je manque de temps pour tout mener de front. Alors le moindre petit stress en lien avec le mariage est décuplé. Surtout quand ça n’avance pas aussi vite que voulu; je suis du genre à vouloir finir avant d’avoir commencé, et en même temps que ça soit parfait !
        Me connaissant, je me détendrai quand j’aurai réussi à contrôler 75% du mariage au moins.

  • Quelle organisation !!
    Je ne peux que sur valider ton conseil, puisque nous avons fait exactement la même chose 😀 ! Profiter de ses proches est tellement important…
    Bon, et tu me fais rêver avec ta pause piscine 😉

    • On est d’accord Mme Impatiente sur le fait de profiter de ses proches ! Je t’avoue qu’aujourd’hui, quand je re-regarde cette photo, je suis un peu frustrée de ne pas avoir pu profiter plus de cette piscine mais bon… c’est le dilemme des mariés, tu fais tout pour que ce soit parfait pour tes invités, et au final, tu ne profites ni de la nourriture, ni du lieu (comme Mme Cerise qui était frustrée de ne pas avoir goûté au cocktail).

  • Waouh, la chance que vous avez eu de vous mettre en mode “off” le temps de la soirée … et même un court instant à J-1 (cette photo dans la piscine est géniale !!) Préparer un MAX en amont, c’est une chose. Réussir à déconnecter de la déco, du timing, de la météo, de… à quelques heures du jour J, je n’ai vraiment, mais alors VRAIMENT pas trouver ça facile. Je suis admirative ! Et j’ai hâte de lire la suite 😀

    • Je crois que cette photo a un message caché : M. Cariño qui essaye de me tuer avant mon mariage 😉
      C’est vrai ce que tu dis, réussir à déconnecter, c’est vraiment pas facile mais comme je le dis un peu plus haut à La Petite Sirène, je me suis tellement répété qu’il fallait lâcher prise que ça a dû rentrer dans ma tête au final.
      Promis la suite arrive très vite 😉

    • 😉 Avec plaisir ! C’est pas facile de lâcher prise comme ça, mais vraiment, si tu es à la bourre, il vaut mieux ne pas finaliser certains détails et profiter !

  • Bon, Madame Framboise, tu m’as convaincue de prendre une après-midi avant le mariage, surement le jeudi, au spa et je me demande aussi si le vendredi aprem je ne vais pas faire la sieste pendant qu’ils installeront la déco ( étant donné que c’est ma mère qui l’a imaginée et qu’elle veut que j’ai la surprise.
    C’est génial de voir à quel point vous avez pu vous détendre même la veille au soir ! Et je salue ton organisation ! Hâte de lire la suite 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *