Mon mariage enneigé : le mariage avec un grand M

La cérémonie civile est maintenant terminée, nous pouvons continuer notre journée. Yihaaaa !

Mais, contrairement à beaucoup de couples, nous n’avons pas opté pour une deuxième cérémonie qu’elle soit religieuse ou laïque. En effet, n’étant pas croyants, nous n’avons jamais évoqué la possibilité d’un mariage religieux. Et, concernant la cérémonie laïque, nous ne nous reconnaissons pas dans ce type de cérémonie.

Je t’explique.

Il était une fois…

Je connais Mr Snow depuis 10 ans.

À l’origine, il n’était qu’un copain de lycée. Nous nous sommes rapprochés alors que, paradoxalement, 800 km nous séparaient. En effet, j’étais étudiante à l’autre bout de la France à ce moment là. C’est donc par le biais de MSN (*RIP*) que nous communiquions et que, de fil en aiguille, nous nous sommes découvert autrement que ce que l’on avait l’habitude de voir lors de nos soirées alcoolisées entre amis.

Le mariage avec un grand M !

Et cet homme, que je connaissais depuis pourtant 4 ans, plus je le découvrais et plus je tombais amoureuse de lui. Je ne le savais pas, mais la même chose se produisait de son côté. Si bien qu’un jour, il a fini par m’avouer ses sentiments dans un très joli mail. Ce qui m’a complètement chamboulée.

D’un côté, j’étais très heureuse que ce sentiment soit réciproque mais, de l’autre côté, je ne voulais absolument pas jouer avec lui. Je ne voulais pas prendre le risque de me lancer dans une aventure si la probabilité d’un échec était trop importante.

Je sais, je suis très bizarre et je réfléchis beaucoup trop mais pour cause : j’étais étudiante encore pour 2 ans, j’étais loin et je ne rentrais pas souvent chez mes parents. Ce qui signifiait relation LD-LD (longue distance – longue durée). Déjà, pour vouloir envisager une relation dans ces conditions ce n’était pas gagné ! Et surtout, pour couronner le tout, je savais déjà qu’à la fin de mes études je partirais travailler à l’étranger et qu’il devrait donc accepter de me suivre et par conséquent lâcher son travail et ses amis.

Tu comprends peut être un peu mieux mes inquiétudes concernant notre avenir ensemble…

J’ai longtemps réfléchi. Je lui ai fait part de mes doutes et de mes projets d’avenir.

Et parce que Mr Snow est un homme merveilleux (sinon je ne serais pas là aujourd’hui à t’expliquer tout ça) il a compris et il a dit oui ! Alors moi aussi j’ai dit oui. Ce « oui » échangé il y a 6 ans impliquait beaucoup de promesses et était déjà un engagement à part entière. Je savais que pour faire autant de sacrifices, cet homme là devait vraiment tenir à moi. Et de mon côté c’était une évidence, il était (est) l’homme de ma vie.

… notre vision du mariage

Donc, pour en revenir à nos moutons, alors que certaines personnes considèrent le mariage comme le début de l’engagement, pour nous il était vraiment l’officialisation de notre engagement réalisé 6 ans plus tôt. Nous attendions juste le moment opportun pour passer devant le maire, à savoir être indépendant financièrement et, surtout, nous souhaitions que notre mariage soit « utile ».

Bah oui, pas folle la bête, à quoi ça sert de se marier si on peut rien faire avec (toute ressemblance avec un slogan est purement fortuite) ?

Je t’avais déjà expliqué que la première fois où nous avions évoqué le mariage c’était chez le notaire lors d’un achat immobilier et que la principale raison évoquée était « la protection du conjoint ». Je trouve que c’est une belle raison pour se marier de vouloir protéger son conjoint, non ? Avec la diminution des impôts, ça fait une deuxième bonne raison… Et ne me dis pas que tu n’y a pas pensé…

Comme jamais 2 sans 3, la troisième bonne raison c’est, c’est, c’est… le contrat de mariage !

Et oui, au risque de te décevoir, je suis très terre à terre et je protège mes arrières. Si le contrat de mariage n’existait pas, implicitement parlant si le divorce n’existait pas, je t’avoue que je ne suis pas certaine que je sauterais le pas, aussi tentant cela puisse être. Il ne faut pas se voiler la face, personne ne peut prédire l’avenir dans une boule de cristal et, pour nous, le contrat c’est une sécurité qui n’entache en rien notre amour.

Encore une fois, je vais être très pragmatique mais un contrat de mariage c’est aussi, à mon avis, un moyen de prendre un bon départ dans un couple. On ne va pas se mentir, toi et moi on le sait, l’argent c’est le nerf de la guerre, c’est la base d’un couple. Donc autant en discuter dès le départ et se mettre d’accord dès le début sur la gestion du patrimoine, tu ne penses pas ? L’avantage, c’est que quand le divorce se fait sentir, aucun des deux conjoints ne pourra mentir sur ce qui lui appartient, ce qu’il a payé, ce qu’il doit récupérer puisque tout est déjà consigné dans le contrat. Déjà qu’un divorce ce n’est pas très très marrant, j’ai envie de dire que si l’on peut s’éviter des sources de conflits à l’avance autant en profiter…

Voilààààà, ça c’est fait, j’ai réussi à caser mon petit topo pro-contrat…

…sans cérémonie laïque

Allô ? Toujours là ? Si tu ne t’es pas encore endormie devant mes explications, tu auras compris que pour nous le mariage ça n’a rien de vraiment romantique, que c’est plutôt complètement administratif.

D’où la raison pour laquelle nous n’avons jamais envisagé de cérémonie laïque (ouf, je me suis demandé en écrivant si j’arriverais à revenir à mon point de départ !). Comme l’avait très bien expliqué Mlle Sourire dans sa chronique, le mariage civil pour nous représente LE mariage, car lui seul est officiel.

Certes, je ne vais pas te mentir. En me plongeant dans les préparatifs, j’ai lu des témoignages très émouvants de cérémonies laïques et j’ai pu voir de jolies photos… mais malgré toutes ces belles choses, je ne peux m’empêcher d’associer cette cérémonie aux mariages clichés dans les séries américaines.

Attention, je ne dis absolument pas que ta cérémonie laïque est clichée, je dis juste que c’est moi qui n’arrive pas à me défaire de cette image de cérémonie gnangnan véhiculée par les séries US. En plus, si certains ont besoin que cette journée soit emplie d’émotions, ce n’est pas notre cas. Nous sommes tous les deux assez pudiques et seule l’idée que je pourrais me mettre à pleurer à chaudes larmes me terrorisait ! Nous n’avons pas ressenti le besoin de déclarer plus solennellement notre amour et notre engagement devant des témoins. Nous en avons discuté Mr Snow et moi même depuis bien longtemps et nous considérons que les raisons de notre mariage ne regardent que nous.

Avec le recul, je ne suis pas du tout déçue de notre choix. J’étais très émue à la mairie et j’ai eu l’impression que ça durait des plombes ! Donc aucun regret, je n’aurais jamais pu enchaîner avec une deuxième cérémonie le jour même !

Donc, je récapitule. Il est 14 h 30, nous sortons de la mairie, nous n’avons pas prévu d’autre cérémonie. Nous sommes attendus à la salle de réception vers 18 h 00… avec 1 h 00 de trajet, il nous reste donc 2 h 30 à occuper… mais qu’allons-nous bien pouvoir faire ???

La réponse au prochain épisode ! Gniark, giark, gniark !

Pour toi aussi le mariage s’imposait-il plus comme une suite logique à votre histoire ? Tu ne te retrouves pas dans le concept de cérémonie laïque ? Comprends-tu (ou pas) l’intérêt d’un contrat ? Expliques-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



38 commentaires sur “Mon mariage enneigé : le mariage avec un grand M”

  • Merci pour ce bel article qui brise quelques tabous ! Je partage beaucoup de tes opinions. Nous avons aussi opté pour un contrat de mariage, pour les memes raisons que tu évoques et je ne le regrette pas du tout. Et je n´adhère par non plus totalement à la cérémonie laique, par pudeur…

    • C’est bien aussi a cela que sert ce blog… partager les visions toutes plus ou moins différentes de nos mariages et sans tabous! 🙂

  • Je ressens tout à fait la même chose.
    Nous ca faisait 5 ans trois quart que nous étions ensemble, mais nous avons trois enfants (oui, on a pas chomé, lol)
    On voulait avant tout se protéger l’une et l’autre et protéger notre famille.
    Ayant déjà divorcé je savais et sait toujours que l’argent, comme tu le dis si bien, est très important. Pour ne pas arriver dans des situations complètement rocambolesques (que j’ai vécu avec l’ex mari), il faut avant tout bien penser à tout ça avant.
    Pas de cérémonie laique pour nous non plus, pas de passage devant l’Eglise.
    Le mariage civil a été ce qu’il fallait pour notre couple, on ne reconnaissait aucune autre.
    Ce qui ne m’a pas empéché de pleurer, de faire pleurer tout le monde, d’avoir un mari-tout-neuf très ému, d’avoir la robe, et d’avoir les musiques que je voulais… Notre cérémonie même sans personnalisation du discours a été parfaite.
    Comme je disais à ma meilleure amie qui se marie tout bientôt: le plus important est votre vision du mariage, pas celles des blogs.
    je ne me voyais pas décrire mon amour pour mon matri devant tout le monde, (honnetement? je pense que le jour ou je trouverais des raisons à mon amour pour lui je m’inquiéterais ^^)
    je ne le voyais pas dire des choses hyper romantiques, je ne voulais pas mettre de pression supplémentaires à mes soeurs,
    Le mariage civil est le seul reconnu légalement: ca nous suffisait 🙂

    • Exactement Sophie, un beau mariage sera avant tout un mariage qui nous ressemble, même (et surtout) si ce n’est pas le mariage à la mode!

  • Bonjour madame snow. Comme je vous comprends ! Pour nous aussi le mariage n’est pas le début de l’engagement (on est ensemble depuis 5 ans, on a un enfant et demi ensemble) mais bien l’officialisation de tout ça et une super occasion de faire la fête ! ( on va pas se mentir)
    Et comme toi je ne me vois pas vraiment faire une cérémonie laïque/d’engagement/d’échange de vœux. Mais pour chéri chou c’est une autre histoire. Je crois qu’il rêve d’un mariage de princesse depuis tout petit et pour lui c’est très important de dire devant tous les invités pourquoi on s’aime.
    Alors voilà, on est parti pour une cérémonie laïque/… Parce que bon je ne me marie pas toute seule ! 😉
    En tout cas tu es radieuse sur toutes les photos de ton mariage.

    • C’est aussi ca le mariage, savoir faire des compromis 😉 et c’est d’autant plus une belle preuve d’amour quand c’est pour la journée du mariage!

  • Pour ma part je ne me retrouve pas dans la cérémonie laïque, ni dans la cérémonie religieuse… je dois dire qu’au debut je regrettais un peu car je ne suis pas baptisée donc je ne peux pas de toute façon! le coté princesse dans l’eglise me faisait penser que j’allais louper quelquechose, et puis ce week end mariage de ma belle soeur, très beau, très emouvant mais pour moi meme si la cérémonie religieuse etait magnifique ( et pas trop longue!!! ) et bien ils etaient déjà mariés! ca ne m’a pas fais plus d’effet que ca, alors finalement je me dit que non je ne loupe rien!
    La cérémonie laïque? pour quoi faire si on est déjà marié? pleurer pleurer et pleurer pour detruire son maquillage? non merci ^^ je ne sais déjà pas comment je vais faire a la mairie pour ne pas y echapper …
    par contre pour nos invités , surtout ma belle famille je ne sais pas trop comment ils vont voir les choses…
    Pour ce qui est du reste, les impots on n’en paie pas ( on a préféré faire des enfants hahaha ) et le contrat hummm ben on a rien a protéger car nos biens ont tous été acquis ensemble ( nous avons 26 ans tout les 2 ) mais je peux comprendre, je pense que ca peut etre aussi une facon de prouver a l’autre qu’on ne se marie pas pour l’argent mais bien par amour ( ou autre! )
    Mais sinon le choix du mariage reste vraiment l’amour plutot que la raison!

    • Bonjour Nana, je tins à préciser que si on se marie c’est quand même a la base parce que l’on s’aime hein 😉 mais pour nous ce n’était pas suffisant comme raison pour se marier. Autrefois il fallait se marier pour pouvoir profiter de son amour au grand jour, maintenant les codes ont changé et cela ne m’aurait pas dérangé de ne pas me marier… c’est vaiment l’intérêt du contrat de mariage et ce que cela change contrairement a un mariage sans contrat qui nous a décidé!

  • Je comprends tout à fait ce que tu veux dire. Pour nous il y aura une cérémonie à l’Eglise car je suis croyante et veut donc que le mariage soit célébré devant Dieu. Mais si je n’avais pas été croyante je n’aurais pas fait de cérémonie laïque que je trouve souvent trop sentimentaliste et parfois franchement gnangnan. Nous sommes des grands pudiques et l’idée de devoir dire « OUI » devant 200 personnes me terrorise déja ^^
    Le mariage ce n’est pas qu’une célébration c’est aussi et surtout un nouveau statut du couple et une promesse de chaque instant. Je le conçois comme celà en tout cas.
    Concernant le contrat, nous allons en faire un car monsieur a son entreprise donc pour protéger notre foyer c’était essentiel.

    • Bonjour, et oui je suis d’accord, le mariage c’est une promesse de tous les jours, que quoi qu’il se passe on s’engage a faire de notre mieux pour l’être aimé!

  • Bonjour Madame Snow (puisque maintenant c’est madame^^) . Moi c’est le côté trop officiel administratif qui m’a donné envie d’une cérémonie laïque. Par contre depuis le début il est claire que nous ferons un contras de mariage aussi bien pour lui que pour moi. D’ailleurs quand on le dit au gens il nous regarde comme des extraterrestres. On est pas riche loin de là mais on ne sais pas se que nous réserve l’avenir même après plus de 7 ans d’amour.
    Je suis entièrement d’accord avec toi, il faut pouvoir se retrouvé dans son mariage et toi la mairie étais exactement se qui te faillais et c’est tans mieux. Voir même le principal c’est Ton mariage. Et je suis d’accord avec Julia tu est radieuse sur tes photos

    • Merci Melle Stressé , stressé? non pourquoi 😉 je t’assure il ne faut pas… bref pour en revenir au sujet , en fait le côté administratif se fait avant le mariage. A la mairie il y a la lecture des textes de lois et la signature; tout comme a l’église il y a lecture des textes religieux et signature… donc au final le côté administratif tu ‘as des 2 côtés! et à l’Eglise si je me souviens bien il y a aussi en plus une préparation au mariage à suivre par les futurs époux… perso je trouve la mairie moins contraignante que l’Eglise, mais je ne suis pas croyante mon jugement est probablement altéré 🙂

  • Tout comme toi, je trouve les cérémonie laïque « sans intérêt » (non ne me frapper pas… ce n’est que mon avis personnel), je trouve que c’est une mode, un peu comme les candy bar (ça j’adore, mais c’est normal je suis hyper gourmande), les guirlandes fanions et les chaussures du marié avec écrit « help me » en dessous… Enfin bref.
    Perso je ne suis pas pour.

    Nous nous passerons à la mairie bientôt, avec famille très proche seulement (en tout nous serons environ 20), parce que le papy de z’hom est de plus en plus malade et ayant perdu tout mes grand parents, je sais ce que ce manque représenterai pour mon homme, donc on se presse un peu pour être sur que le papy soit encore là.

    Ensuite, étant très croyant tout les deux, nous passerons à l’église, mais ce ne sera pas avant au moins 3 ans vue que l’homme n’a pas pu être baptisé étant petit, il va devoir se taper les 3 ans de préparation…Lol

    Ce mariage là sera beaucoup plus grand puisque nous devrons inviter toutes nos familles (c’est à dire entre 150 et 200 personnes environ) du coup nous en profiterons pour faire le mariage de nos rêve… (gros suspens…. xD ) un mariage médiéval, avec repas dans château ou un joli Mas médiéval (il y en a partout par ici), repas médiéval, troubadours, etc…

    Du coup ça nous laisse le temps de mettre de côté car ça va coûter beaucoup plus cher que notre mariage mairie avec nos 20 invités et notre thème « simplicité »… Lol.

    Pour ce qui est du contrat de mariage, je comprend les gens qui le font, c’est vrai que ça met à l’abri. Mais nous ne le feront pas. Déjà parce que nous n’avons pas une tune, ni aucun bien, là seul chose qui vaut quelque chose à nos yeux ce sont nos chats… lol
    Et puis, depuis le début de notre relation on a eu vite faite de mettre tout en commun, donc pour le moment cela ne nous semble pas nécessaire.

    • Bonjour Athéna !
      Alors non non non, le but n’est pas frapper… 😉 mais c’est assez dur de dire d’une cérémonie laïque que c’est sans intérêt quand on sait pour certains couples c’est toute la base de leur mariage !
      Ce n’est pas un effet mode comparable au candy bar selon moi, mais c’est effectivement représentatif d’une société qui s’affranchit des codes des ainés « juste pour la forme », et qui souhaite quand même donner une autre dimension au mariage. On vit dans une société où on ne peut plus échapper à la mixité des religions, des origines, où enfin le mariage homosexuel a été reconnu… alors certes, on ne peut pas demander aux religions d’avancer aussi vite, ou de tolérer ce qui n’est pas concevable pour eux, mais dans ce cas il faut comprendre que ces couples ont besoin d’alternative. On comprend le combiné mairie + lieu de culte, puisque c’est dans les mœurs, pourquoi est-ce que ceux qui ne passent pas par la case religion ne devraient pas avoir de deuxième option ? Et pourquoi est-ce que cette deuxième option serait plus sans intérêt que la version religieuse ?

      Parce que dans ce cas, tant qu’on y est, on peut facilement dire qu’un mariage à l’Eglise ou dans n’importe quel autre lieu de culte n’a pas d’intérêt lorsqu’on n’est pas croyant… Oui mais on ne le dit pas parce que tant que ça a un « intérêt » (désolée mais je n’aime pas le mot je crois, ou pas dans le contexte du mariage, je crois que je préfère dire valeur) pour les mariés, pour leurs familles, et c’est le principal.

      Et puis voilà, j’aurais encore certainement 3 tonnes de choses à dire mais je pense que le mariage est un moment de célébration entre deux êtres, que ce soit administratif, religieux ou autre, c’est quand même l’amour qui nous y pousse, et dire d’une façon de s’unir qu’elle est sans intérêt et un peu dure, car tant que les gens sont heureux, que cela colle avec leurs valeurs, et que les gens le respecte, c’est le principal…

      • J’entend bien ce que tu dit Aline, c’est bien pour ça que j’ai écrit que « ce n’est que mon avis personnel ».
        Je comprend bien que pour certain couple cela soit une belle cérémonie etc…

        Mais je comprend bien aussi en tant que croyante pratiquante que certain trouverai sans intérêt un mariage à l’église.

        Après tout, chaque couple trouve son bonheur là où il veut.
        Heureusement que chacun à son avis. 😉

    • Bonjour Athéna, et merci! je ne voulais pas allez aussi loin dans mon article mais moi aussi j’ai du mal à voir la cérémonie laique comme autre chose qu’une mode pour le moment, n’ayant pas assez de recul pour en juger autrement et surtout n’ayant jamais participé à l’une d’entre elle. en tout cas c’est ce que l’image que les blogs de mariage me renvoit et je n’aime pas non plus … pour le contrat de mariage, ce n’est pas parce que vous n’avez pas beaucoup d’argent maintenant que cela ne va pas changer.. ne serait ce qu’un héritage… perso je serais dégoutée si je devais partager la moitié de mon héritage avec la personne dont je divorce, pas sûr non plus que mes parents, ou qu’ils se trouvent, apprécient aussi… mais bon chacun est libre de faire ce qu’il veut 🙂

  • Heureusement que chez nous le mariage est une suite logique ! Je ne le prends pas comme un début, à la rigueur comme le début d’une étape mais pas le début de tout ^^ Chez nous ce sera suivi d’un mariage religieux, étant croyante et pratiquante. Mais j’étais il y a une semaine à un mariage que civil (d’ailleurs, par manque de place, on n’a pas pu aller à la mairie) mais la fête était tout aussi réussie et le couple très amoureux. Chacun fait comme il le ressent, et ça c’est super 🙂
    Maintenant j’ai hâte de lire ta prochaine chronique : il y a peu j’ai relu ton résumé, et j’y ai découvert que vous avez passé l’après-midi dans le train. Coïncidence, dans un an, l’animation de notre vin d’honneur sera un aller-retour en train à vapeur ! Vite vite la suite, je veux te lire 🙂

  • Je me retrouve totalement dans ton témoignage, je n’aurais sans doute pas pu l’exprimer mieux !
    Je n’ai jamais assisté à une cérémonie laïque donc je ne peux pas me projeter, par contre j’ai assisté à pleins de mariage religieux. Dans certains cas je trouve que c’est un peu plus, mais quand on est comme moi croyante mais pas pratiquante, je trouve que la mairie se suffit largement !

    • Merci! je trouvais important de rappeler que non, il n’y a pas besoin de deuxième cérémonie pour que ‘ca fasse mariage’! On peut retrouver beaucoup d’émotion à la mairie aussi…

    • Merci Delphine 🙂 j’ai vraiment l’impression qu’on ne communique pas assez sur le contrat de mariage alors que pour moi il est juste indispensable!

  • Salut Mme Snow, je comprends tout à fait ton point de vue, et surtout je voudrais rebondir sur l’aspect contrat!
    Je constate que les gens croient encore qu’un contrat est réservé aux riches ou ceux qui divorceront un jour, c’est faux!! Ayant une meilleure amie-témoin avocate mariée à un notaire, j’ai eu la chance d’etre bien conseillée sur le sujet!
    Je vais essayer de vous démontrer ça rapidement.
    A mi-chemin entre séparation et communauté, on peut opter pour un compte séparé pour les dépenses personnelles et un compte commun pour le foyer, ce qui permet aux 2 époux d’utiliser leur argent « perso » comme ils le veulent (cf monsieur veut une moto sur laquelle je ne mettrai jamais les fesses) tout en contribuant équitablement au foyer. En clair, en cas de divorce, les biens communs sont divisés par 2, peu importe qui a mis le plus dans le remboursement du crédit immobilier, par contre il gardera sa moto et moi… ce que j’aurai décidé d’acheter avec mon argent!
    Ca vaut aussi si l’un des deux monte sa boite! L’enrichissement aura profité au foyer (cf le remboursement du crédit), mais un divorce ne mettrait pas en péril l’activité professionnelle (et oui il faut savoir qu’en cas de divorce ds une communauté de biens l’époux « mauvais-joueur » peut réclamer la moitié de la boite et donc la faire couler!)
    Le contrat permet aussi de se préparer aux mauvaises surprises. Il permet d’anticiper la succession (qu’elle intervienne dans 2 mois ou 60 ans) et donc la placer au-dessus des lois (qui s’anticipent encore moins!!! donc pas de frais puisque c’est un contrat) Dans notre cas on lègue automatiquement tous les biens du foyer à l’époux, ce qui lui permet de continuer à vivre dans les mêmes conditions, et les biens persos suivent le système légal avec tous les héritiers (enfant ou famille).
    Voilà, pour info ça s’appelle « la société d’acquêts avec clause de préciput » mais sachez qu’on peut mettre dans un contrat ABSOLUMENT TOUT ce qu’on veut! Même la destinée des chats en cas de problème!

    Voilà, comme Mme Snow le dit, c’est une petite formalité (de 450€) qui peut permettre d’éviter de gros pb, et pas seulement en cas de divorce (car oui aucune jeune mariée ne veut penser au pire, mais le pire peut arriver!)

    • Merci de l’éclairssissement, et du clin d’oeil à mes chats…Lol

      Mais de toute façon on peu le faire à n’importe quel moment, rien ne nous empêche, le jour ou on veut créer une boite par exemple de le faire à ce moment là…? On est pas obligé de faire ça au moment du mariage. Si ?!?

      • Oui et non…. En réalité ne pas faire de contrat c’est adhérer au régime de la communauté de biens réduite aux acquêts (cad tout ce qui est acheté par l’un ou l’autre dès le jour du mariage appartient à 50/50 aux deux).

        Donc pour changer ce régime il faut obligatoirement : laisser passer un délai de 2 ans, repasser devant un notaire, se payer les services d’un avocat et même passer devant un juge et se justifier si on a des enfants. Du coup on passe de 400 à 3000€ il me semble.
        D’où mon conseil : si vous avez une idée d’où vous allez tous les deux (une idée de votre avenir professionnel, de votre vision de la famille, de ce que vous voudriez laisser en cas de pépin ou ne pas perdre en cas de divorce), allez rendre visite à un notaire. Je crois que la consultation-conseil est gratuite. Et sinon, il y a une permanence dans certaines communes assurée par l’ordre des notaires ou qqch dans le genre.

        Voilà tout ce que j’en dis! Mais surtout…. bon mariage, et profites-en bien!!!!

  • Je te comprends tout à fait !!!
    Au début, je voulais faire une cérémonie laïque, étant bouddhiste mon chéri athée, le mariage religieux clairement on s’en foutait… Mais l’idée de la cérémonie laïque me plaisait car on pouvait en faire ce qu’on veut !!! Puis finalement, au fur et à mesure des lectures, j’ai laché l’affaire. Déjà parce que Arnou-Dou ne voyait pas l’intérêt de cette cérémonie et ensuite et le plus important : pour nous, on est déjà une famille et un couple uni.
    On s’est mis ensemble en février 2010 et depuis ce moment-là, dans nos têtes, nous sommes « mari et femme » sans l’être officiellement. Notre mariage sera la mairie et une belle soirée dans un lieu magnifique (Bois de Vincennes)
    De plus, je suis d’accord avec toi pour le contrat de mariage. En fonction des opportunités, je serai peut-être amenée à être travailleur indépendant ou de créer ma société, je ne souhaite pas que cela empiète sur notre relation en bien comme en mal, donc sujet à l’étude pour l’instant.
    En tout cas, je t’approuve à 100% et j’ai hâte de lire la suite de tes aventures.

    • Heureuse de constater que d’autres (futures) mariées partagent ma vision. Ce n’est aps facile d’écrire une chronique en pensant qu’on risque de se faire lyncher :p Concernant le contrat je ne pourrais que t’inciter à en faire un car au final, si tu veux continuer à utiliser ton argent en commun avec ton mari rien ne t’y empêche!

  • Et sinon ça se passe comment le boycott Mademoiselle dentelle ? 🙁

    Je pensais justement que mon commentaire respectait les regles et qu’il faisait preuve d’ouverture. Pas comme le fait de dire qu’une cérémonie laïque c’est inutile (choix des mots, choix des mots…)

    Je suis hyper décue…

    Mon commentaire respectait ces critères :

    des propos désagréables ou irrespectueux,
    des attaques ou des insultes,
    des diatribes sans fin,
    de la promotion commerciale sauvage,
    de la diffamation ou les infos personnelles confidentielles d’autres personnes, éventuellement sans leur accord.

    • Bonjour Aline,
      Pas de panique, il ne s’agit pas de boycotter qui que ce soit. 😉 Il s’agissait de ton premier message sur ce site, et dans ce cas un membre de l’équipe doit le valider manuellement. (Et tant que ce n’est pas fait, les messages que tu postes ensuite restent en attente eux aussi.) Personne n’avait eu le temps de le valider depuis tout à l’heure, c’est désormais chose faite. 🙂
      Bonne journée !

  • A chaque fois que je lis tes chroniques je me rend compte qu’on est pareil se marié en hiver, civilement mais sans oublié la tradition (alsacienne pour nous )pas de cérémonie laïques ( mon copain m’aurait tuer sinon) je veux porter le nom de mon fils, et oui on pense aussi au divorce parce que franchement oui on est lié a vie parce qu’on a un enfant mais on moins la on aura décider de ce qu’on veux de plus on est en plein achat maison. Nous on fait baptême et mariage a la mairie et ceux a qui sa plait pas ils n’ont qu’à pas venir. Moi je suis émotive mais je serais la plus heureuse d’avoir officiellement leurs noms a mes deux źamours

  • Salut la gang !
    Pour nous aussi le mariage laïc n’est pas du tout la formule qui nous convient. Nous allons nous marier à l’église catholique non pas parce que nous sommes croyant ou pratiquant, nous ne sommes ni l’un ni l’autre, mais parce que nous souhaitons inscrire notre couple et notre future famille dans la tradition chrétienne. Quant au mariage civil, Chérichu et moi ne sommes pas encore d’accord sur quelques détails qui pour moi sont important : je ne veux pas porter de robe de mariée à la mairie, je trouve le contexte de la mairie très administratif, du coup je n’ai aucune envie de me déguiser en meringue à ce moment-là (et puis je voudrais faire comme ma maman). Pour moi la robe blanche et le voile, le symbole des alliances, tout ça c’est pour l’église. Mais Chérichu voudrait que je porte ma belle robe blanche pour les deux cérémonies, c’est en cours de négociation hihihi ^^.
    Concernant le contrat de mariage, nous allons en établir un aussi, mais peut-être pour plus tard. En effet, une fois marié tu peux changer ton contrat de mariage au bout de deux ans. Cependant, étant ensemble depuis 10 ans et vivant sous le même toit depuis 4 ans, nous avons toujours fonctionné avec un compte commun.

    • Bonjour! alors pour les robes si tu aimes ça tu peux toujours en prévoir 2 🙂 une plus ‘décontracte’ pour la mairie et la joli meringue (ou pas!) pour l’église 🙂 en fait j’aurais peut être du me marier a l’Eglise pour les 2 robes 😀 . Sinon pour le contrat comme il a été mentionné pls haut dans les commentaires; en effet tu peux le modifier après le mariage mais le coût n’est plus du tout le même et cela devient même plus compliqué pour les enfants… et avoir la séparation des biens ne change en rien le fait d’avoir un compte commun!

  • Wouah ! Alors perso, je ne m’attendais pas à un tel article ! La phrase qui m’a choquée le plus, je te l’avoue c’est « l’argent c’est le nerf de la guerre, la base d’un couple » => hum… couple = guerre. ? Je relativise, je me dis que sur certains points vous avez sans doute plus d’honnêteté que d’autres (que moi en tout cas!) et vous ne vous voilez pas la face. Je suis pourtant profondément athée mais je me plais à penser que trop de rationalité tue la rationalité, et que croire un peu, ben c’est pas si mal, alors bon c’est sûrement très puéril de ma part, mais comme je ne crois pas en dieu, j’ai choisi de croire en l’amour. C’est là que j’ai l’impression que diverge ma vision du mariage de la tienne. Je n’y vois que de l’amour dans notre mariage, et rien en tant que formalité admnistrative, ni de rapport à l’argent. Et d’ailleurs quand on y a regardé de plus près (parce qu’on est pas non plus débiles non plus) ben on s’est rendu compte qu’on avait tout à y perdre admnistrativement parlant… Mais on s’en fout. Ce mariage est un acte important pour nous, dans notre histoire amoureuse, un engagement qui s’est imposé au bout de 15 ans et un enfant. Bon je me doute bien que pour vous aussi il y a beaucoup d’amour. Merci en tout cas d’avoir partagé ta vision du mariage. Je vous souhaite beaucoup de bonheur et espère que vous n’aurez pas besoin de vous servir de votre anticipation préventive…

    • Bonjour! ‘espère que tu vas bien; qu tu t’es remise de cet article 😉 c’est vrai, je reconnais avoir choisi quelques tournures chocs… et par ‘le nerf de la guerre’ j’entends qu’aujourd’hui même si beaucoup de divorcés s’en défendront; une des raisons principales d’un divorce c’est l’argent, aussi triste cela soit-il, d’ou le choix de mon expression ou couple + argent = guerre. Comme je le disais plus haut, nous aussi nous nous aimons (heureusement) et d’ailleurs cela nous suffisait amplement… jusqu’au jour ou nous avons découvert l’intérêt du contrat de mariage…

      • Et bien je dois vivre dans un monde de bisounours (quoique !) : je n’ai jamais rencontré de personnes dont la cause de divorce était le fric. Par contre, je ne sais pas si plus ou moins sordide, mais la raison quasi toujours la même (dans mon entourage j’entends) c’est histoires de coucheries, tromperies en tout genre. Ca ça fait carnage… Mais du coup, je vais regarder qqs stats, ça m’intrigue cette histoire d’argent dans le couple ! Bonne suite à toi et ton homme !

        • Je pense que Madame Snow voulait aussi avancer l’argument suivant : en cas de divorce (ou de séparation si pas mariés), le « nerf de la guerre » c’est l’argent. En effet, c’est souvent sur ce point-là que les personnes se fâchent et en restent amers….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *