Mon mariage en bleu sur fond vert : la fin de notre dîner

Après une petite pause clope fraîcheur, il est un peu plus de 22h30 et je pense que nous allons pouvoir passer au dessert dans les temps.

Dîner Mme Suzette - Sonia Blanc

Crédits photo : Sonia Blanc

** Petit aparté spécial Bridezilla 

Quand nous avons planifié la journée du mariage, MonChéri et moi sommes tombés d’accord sur un point : nous voulions que la danse commence tôt (à peu près 23h). Et donc, il fallait que le dessert soit servi à 22h30 environ.Le traiteur pensait que c’était un peu trop ambitieux. Mais, en bonne tête de mule, je n’ai rien voulu savoir et j’ai maintenu mon horaire.

Bien entendu, le jour J, cela s’est plutôt déroulé comme le traiteur l’avait prévu : avec les différents discours, et malgré un service très efficace, il était presque 23h quand nous avons pu passer au dessert.

Cela dit, 23h reste un horaire tout à fait correct. Si tu es en pleine réflexion sur le déroulé de ta journée, tu peux te baser sur ça, c’est testé et approuvé (enfin, approuvé par moi du moins !). **

Et donc, je vois arriver le chariot de dessert avec satisfaction (et l’eau à la bouche aussi), quand je remarque quelque chose de bizarre … Nos copains sont en train d’installer des chaises en ligne au milieu de la piste de danse.

Un jeu – surprise

Hé oui, encore une animation surprise ! Super-copine demande 10 volontaires. Tu as peut-être reconnu de quoi il s’agit : c’est un jeu très courant dans les mariages. Souvent, il est appelé « jeu des 12 mois » (bon, là, ils n’étaient que 10, mais c’est pareil). L’animateur nomme un objet, et il s’agit d’aller le chercher le plus vite possible et de courir se rasseoir; à chaque tour, une chaise est retirée. Le dernier qui reste aura droit à un dîner offert par les mariés. Quant à MonChéri et moi, nous sommes installés en face d’eux pour jouir tranquillement de tout le spectacle.

Et ça, pour un spectacle, c’est un spectacle ! Tu les vois, là, tous les 10, sagement alignés, l’air détendu ?

Dîner Mme Suzette - Sonia Blanc

Crédits photo : Sonia Blanc

Hé bien, dès que le jeu a commencé, ils se sont complètement pris au jeu ! Des vraies furies !

Dîner Mme Suzette - Sonia Blanc v

Crédits photo : Sonia Blanc

Dîner Mme Suzette - Sonia Blanc

Crédits photo : Sonia Blanc

Quant à nous, les mariés, on rigole, on rigole, on entend des éclats de rire partout autour de nous, bref, personne ne se prend au sérieux et on passe un excellent moment !

Dîner Mme Suzette - Sonia Blanc

Crédits photo : Sonia Blanc

Dîner Mme Suzette - Sonia Blanc

Crédits photo : Sonia Blanc

Dîner Mme Suzette - Sonia Blanc

Crédits photo : Sonia Blanc

Dans les derniers tours, les gars tombent la chemise !

Après un final de toute beauté (il fallait rapporter une chaussure de la mariée), nous sommes retournés à nos places, bien rouges d’avoir autant ri.

** Deuxième aparté spécial Bridezilla : j’avais très peur d’être vraiment toute rouge sur les photos de la soirée (parce que, dans la vraie vie, c’est mon drame : dès que je bois un verre de vin et/ou que je rigole un coup, je deviens toute rouge. C’est affreux).

Et donc, là, tu vois que notre photographe a fait un super boulot, car sur les photos je ne suis pas toute rouge, j’ai juste un peu le rose aux joues (merci Sonia ! mais ne me montre jamais les photos avant retouches, hein). Bref : c’est trop bien d’être la mariée. Ya tout plein de gens autour de toi qui veillent à ce que tu sois la plus belle ! Youhou! **

Arrivée du dessert et superbe moment « What the f**k »

Cette fois, ça y est : le dessert arrive pour de bon ! Si tu te souviens bien, nous avions une part et demie de dessert par personne, sous forme de buffet, en plus de la pièce montée. Ben oui, attends, s’agit pas de plaisanter avec le dessert, chez les Suzette.

Dîner Mme Suzette - Sonia Blanc

Crédits photo : Sonia Blanc

Dîner Mme Suzette - Sonia Blanc

Crédits photo : Sonia Blanc

La pièce montée arrive. Elle est belle, non ? Normalement, il y aurait dû avoir deux petites grues « amoureuses » au sommet, mais le traiteur n’a pas réussi à les faire tenir. C’est pas grave, moi c’est les choux qui m’intéressent.

Dîner Mme Suzette - Sonia Blanc

Crédits photo : Sonia Blanc

Haaa, des choux ! Des choux ! Plein de choux !

Les serveurs nous appellent pour qu’on vienne couper la pièce montée. On éteint les lumières, le traiteur allume des petits feux d’artifice. on met la musique qu’on a choisi : I’m a believer de Smash Mouth (tu sais, la musique à la fin de Shrek).

Et nous… ben, on reste là, les bras ballants, et on a l’air con. En plus, ya tout le monde qui nous regarde.

Dîner Mme Suzette - Sonia Blanc

Crédits photo : Sonia Blanc

Dîner Mme Suzette - Sonia Blanc

Crédits photo : Sonia Blanc

On ne sait pas trop quoi faire. En fait, on n’avait jamais pensé qu’il fallait faire quelque chose à ce moment-là, donc on est un peu là comme des flans à attendre que ça passe. Je me dandine un peu sur la musique, histoire de me donner une contenance. On trinque : youpi, on a gagné 4 secondes.

Dîner Mme Suzette - Sonia Blanc

Crédits photo : Sonia Blanc

Dîner Mme Suzette - Sonia Blanc

Crédits photo : Sonia Blanc

Mais c’est qu’elle est super longue, cette *$§#! de chanson ! Et on n’a même pas de couteau pour couper les choux (ben oui, ils avaient été débarrassés depuis le fromage). Heeeeeelp !

Un vrai bon moment « what the fuck » (maintenant, je te rassure, on en rigole. En plus, il semblerait que la plupart des mariés se fassent avoir comme nous – ouf, on n’est pas les seuls !).

Enfin, on nous apporte un couteau. On coupe la nougatine entre 2 ou 3 choux et hop ! ouf, ça y est, on peut retourner s’asseoir prendre nos assiettes pour se servir (check horaire de la Bridezilla : il est 23h, ça va).

Dîner Mme Suzette - Sonia Blanc

Crédits photo : Sonia Blanc

Le drame de la mariée

Le moment est venu de te raconter le plus gros fail de cette belle journée, et ce qui reste à ce jour un de mes seuls regrets sérieux. Je n’ai pas pu manger mon dessert. Hé non, malgré mes efforts héroïques et ma gourmandise légendaire, ma robe était vraiment trop serrée au niveau de l’estomac me faisait tellement une taille de guêpe que la guêpe n’a pas pu avaler plus de deux bouchées de dessert.

Dîner Mme Suzette - Sonia Blanc

Crédits photo : Sonia Blanc

C’était plutôt bien parti … En même temps, un ventre aussi plat après cocktail + entrée + plat + fromage, c’est louche … C’est le signe qu’il y a des petits boutons qui sont en train de craquer dans le dos !

A peine avais-je goûté à ma verrine citron meringuée que j’ai dû reposer ma cuiller, vaincue (à savoir que ça ne m’était jamais arrivé de ma vie. D’habitude, je lutte, MAIS je gagne). J’ai laissé mon assiette de choux de côté, espérant trop naïvement que je pourrais y revenir plus tard dans la soirée. Hélas. Des invités trop gourmands ne m’en ont pas laissé le temps : quand j’y suis revenue, mon assiette était vide. (En fait, il y a des chances pour que ce soit MonChéri qui ait vidé mon assiette et non pas un invité glouton. Mais ce jour-là, mon regard candide de jeune épouse ne pouvait pas soupçonner une telle vilenie).

Bref. Gros gros échec. Si j’avais su, j’aurais moi-même porté mon assiette en cuisine en demandant au traiteur de la mettre au frais avec un écriteau disant « choux de la mariée – ne pas toucher – danger de mort ».

** Et d’ailleurs, permets-moi un conseil, chère lectrice, si toi aussi tu as choisi une robe qui ne te laisse aucune marge au niveau de l’estomac, ne fais pas la même erreur que moi : pense à faire mettre une assiette de dessert de côté pour pouvoir la déguster plus tard ! **

Sur ce mini-dramelet, j’arrête là cette chronique. A bientôt pour le récit de notre première danse et de tout ce qui a suivi !

Et toi,  as-tu peur de te sentir un peu bête au moment de couper votre gâteau ? Deviens-tu rouge comme une tomate quand tu rigoles ? Un stratagème pour manger plus sans faire exploser ta robe ? Raconte-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



18 commentaires sur “Mon mariage en bleu sur fond vert : la fin de notre dîner”

  • Le moment de la solitude devant le gâteau, je le redoute un peu aussi je dois t’avouer ^^

    Et pour l’impossibilité de pouvoir manger ton dessert, j’avoue, c’est balot d’avoir autant voulu tes choux et de ne pas avoir pu les avaler ! Gloups ! Je suis en train de comprendre pourquoi la créatrice de ma robe a insisté pour me donner « 2 cm d’aisance au niveau de la taille, je vous jure vous serez plus à l’aise et ce sera quand même très ajusté ! ». Elle a peut être vécu, comme toi, le coup de la taille de guêpe qui empêche d’avaler le dessert…

  • Ah le coup du moment gênant devant le gâteau, j’y ai pensé aussi, mais à ce moment-là il y aura une cascade de champagne à remplir, donc je me dis que ça nous occupera, on sera pas là à attendre…
    Et, note à moi-même: prévoir quelques centimètres d’aisance pour mon bidou (qui a vraiment tendance à tripler de volume après un repas copieux), c’est que j’ai envie de le goûter moi, le wedding cake!

  • Le coup du gâteau je ne le sentais pas et nous avons décidé de le faire servir à table. Il est vrai que j’aurais pu me sentir aussi un peu bête dans la situation que tu décris. L’astuce est peut-être, si on a un DJ qu’il anime plus rapidement avant de passer au découpage.

  • C’est bon à savoir de choisir une musique courte pour lancer le dessert…
    Je suis désolée qu’on t’ai piqué tes choux ! Pourquoi ne pas recommander une petite pièce montée chez le même pâtissier pour une autre occasion ?
    Petite question pratique : en plus des 1.5 part de dessert par personne combien de choux par personnes étaient prévus ?

  • Tu viens de me faire réaliser quelque chose d’important : le jour de notre mariage, on avait oublié la musique pour le dessert, du coup, on a expédié notre moment devant le buffet des desserts. C’était un micro regret… Et maintenant, je me dis « bon, ben en fait, ça a évité de l’embarras » 😉

  • Comme toi, je n’avais plus faim alors j’ai laissé les choux en me disant : c’est pas grave, il en restera demain pour le brunch….
    Et puis, le restaurant a oublié de mettre les choux au frigo, ils ont passé toute la nuit dans la salle et le lendemain, ils sont tous partis à la poubelle ! Alors je te comprends bien !

  • Moi aussi je n’ai pas mangé de dessert à mon mariage ^^ Non pas par manque de place dans la robe mais parce que c’était un cocktail et que les invités ont bien apprécié les douceurs et j’ai vu trop tard que les desserts étaient arrivés (mon mari aussi d’ailleurs ^^). Par contre le soir nous avons bien eu du gâteau des mariés, ouf !

  • Je compatis pour le moment de solitude 🙂 nous on est restés plantés « que » jusqu’à peu près la moitié de la chanson (et c’était déjà long) après il y a eu le sabrage du champagne, le toast et le coupage du gâteau qui ont fait qu’on a été occupés à quelque chose.
    Et tout pareil pour l’estomac compressé dans la robe (Team Taille de guêpe quoi !) je n’ai pu que picorer le buffet de dessert alors qu’absolument tout me faisait envie tellement tout avait l’air délicieux. Mais moi, point de regret car ils ont tout ressorti le lendemain au brunch. Mais si ça n’avait pas été le cas j’aurais été clairement dégoûtée donc je compatis 🙂

  • J’adore tes écris, ils se lisent comme un bon roman.^^ Ton article me rappelle tellement mon mariage il y a tout juste un mois…♥
    Nous aussi nous avions prévu le jeu des 12 mois mais on avait choisi nos volontaires de par l’esprit de jeu et de compétition tout âge confondus. Mon mari avait été cobaye désigné lors d’un mariage auparavant et on avait adoré. çà permet de lancer la soirée et çà met une ambiance du tonnerre avec la musique du DJ genre Ben Hill 😉 et nos invités se prennent au jeu au delà de nos espérances! Un souvenir inoubliable, on a des photos et aussi la vidéo, fou rire garanti! Je recommande vivement cette animation.
    Et juste avant nous avions servi le wedding cake car il se faisait déjà tard. En effet il y a des blancs, on se dandine, on tape des mains, on prend la pose même plusieurs, on trinque ensemble, on repose, on trinque avec les invités et on coupe le gateau… Et là rires, on a planté le couteau à 2 pour faire la première part comme la tradition mais on a juste pu planter le couteau et on arrivait pas à l’enlever pour finir de découper la part :O LOL Un coup d’oeil aux serveurs qui s’approchent, et on leur dit qu’on va laisser faire les pro pour ne pas le massacrer 😉 On savait qu’il était bon avec sa saveur citron (pour l’avoir gouté lors de la dégustation), donc on a pas lâché nos assiettes. Mon mari a fait la tête car un invité a renversé son verre de champagne sur sa part avant qu’il la déguste… Il déteste l’alcool (il a juste bu une gorgée pour me faire plaisir et marquer le coup quand on a trinqué devant tous) du coup on a échangé nos assiettes. çà ne m’a pas gênée car il était vraiment succulent. On pensait qu’il resterait du gateau car les gens n’accrochent pas au wedding cake à l’américaine mais là tout le monde l’a dévoré (on nous en reparle tellement ils ont été surpris et ravis)… snif pas de reste pour le brunch du lendemain et même les petites mignardises et brochettes de fruits (si frais quand on danse j’en ai raffolé) sont parties comme des petits pains! Et même çà le marié n’a pas pu en manger. Bon il s’est vengé sur le bar à bonbons qu’il déguste encore aujourd’hui car on a vraiment trop prévu (enfin c’était fait exprès vu nos âmes gourmandes)
    Au final pas de regret ni frustration, ce sont plus des joyeux souvenirs, petites histoires qui nous font sourire et dont on ne se lasse pas.

    • Merci du compliment 🙂 J’aimerais bien un jour goûter un bon wedding-cake ! Je n’en ai encore jamais vu dans un mariage …

  • Aaah oui Mme Suzette, j’ai bien retenu ton conseil de mettre une assiette de côté pour la marièé. J’ai effectivement rencontré le même problème que toi : malgré ma gourmandise, impossible d’avaler quoi que ce soit ! Mais par chance il en restait le lendemain, j’ai donc pu me rattraper, en plus de ma petite part que j’ai volontairement mise de côté 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *