Mon mariage en bleu sur fond vert : l’ouverture du bal

Ça y est, le dessert est servi, les invités se régalent, l’ambiance est plus calme. Il va bientôt être l’heure d’ouvrir le bal !

Dernières vérifications

Ouh la la, j’ai le trac. Je t’ai déjà raconté que nous avions choisi une ouverture du bal très classique : une belle valse, la Valse des Fleurs, tirée du ballet Casse-Noisette de Tchaïkovski. Je t’ai raconté aussi à quel point ce moment était symbolique pour moi. Enfin, après en avoir rêvé depuis toute petite, ça y est, ça va être moi, la mariée qui danse au bras de son papa ! Puis au bras de son jeune époux ! Oui, moi, ce soir, ça y est ! ** Frissons frissons**

Comme je suis un peu très stressée, je demande à mon papa de venir faire une dernière mini-répèt avant de lancer la musique. Pendant que nos invités profitent de la pièce montée, on se cache derrière un rideau de la salle pour faire quelques pas de valse :

  • Valse avec les chaussures à talons : check ;
  • Valse avec la traîne tenue dans la main : check ;
  • Moment où il me confiera aux bras de mon mari chéri : check aussi.

C’est bon pour moi ; c’est bon pour toi papa ? Alors on y va !

C’est parti …

Quelqu’un lance la musique. Papa et moi sortons de derrière notre rideau. Oh là là, j’ai un nœud dans le ventre ! J’ai du mal à croire que ça y est, ça arrive, c’est pour de vrai !

Mon papa me présente fièrement au bout de son bras, et nous commençons à valser.

c

Crédits photo : Sonia Blanc

Alors là, je plane, je suis clairement sur mon petit nuage. Je rêvais tellement de ce moment ! Je regarde mon père avec un grand sourire, et entre deux tourbillons, j’arrive à lui glisser à quel point c’est trop cool de pouvoir vivre ça (oui, je crois que ce sont mes mots exacts. Pas la grande classe, mais ça sortait du cœur).

Ouverture de bal Mme Suzette - Sonia Blanc

Crédits photo : Sonia Blanc

Ouverture de bal Mme Suzette - Sonia Blanc

Crédits photo : Sonia Blanc

Mon papa danse très bien la valse, il me guide et tout est facile. C’est juste parfait. Je suis trop fière, trop heureuse. Cependant, voilà que c’est déjà la fin de notre partie père-fille. Encore un petit bout de musique (de 3 minutes à 3 minutes 30 environ sur le morceau dont je t’ai mis le lien) (oui, c’est très précis – je t’avais déjà dit que j’avais des petits côtés bridezilla ?)… et voilà qu’il me guide vers MonChéri.

Ouverture de bal Mme Suzette - Sonia Blanc

Crédits photo : Sonia Blanc

Ouverture de bal Mme Suzette - Sonia Blanc

Crédits photo : Sonia Blanc

MonChéri qui a les yeux qui brillent comme jamais. Qui est tellement beau – et tellement mon mariiiiii ! Et qui me fait valser à son tour. C’est trop bien, la valse, ça donne le tournis, exactement ce qu’il faut pour se regarder les yeux dans les yeux et oublier tout le monde autour. C’est à ce moment-là que je me suis dit “on a vraiment réussi ce mariage” (totalement subjectif, bien sûr).

Et la suite ?

Du coin de l’œil, nous voyons que d’autres couples nous rejoignent. Mes parents, d’abord (mon papa ne peut pas décemment rester sans danser alors qu’il y a une bonne valse qui joue).

Ouverture de bal Mme Suzette - Sonia Blanc

Crédits photo : Sonia Blanc

Petit à petit, tous les couples nous rejoignent. La piste de danse est grande, nous avons toute la place que nous voulons, c’est génial. Nous qui aimons danser, nous voilà servis. Nous enchaînons avec une seconde valse dans le même esprit, pour donner à tout le monde le temps de danser (ou de changer de cavalière).

Ouverture de bal Mme Suzette - Sonia Blanc

Crédits photo : Sonia Blanc

J’ai adoré voir nos invités tourner autour de nous comme ça. D’ailleurs, je crois que presque tout le monde est venu sur la piste à ce moment-là. L’espace de quelques minutes, je me suis prise pour Belle qui danse dans la grande salle de bal, et/ou pour Anastasia qui s’imagine des couples valser autour d’elle.

C’était ma minute princesse ! MonChéri m’a d’ailleurs confié qu’il avait bien aimé le rôle du prince (eh, on a bien le droit de s’y croire, c’est le moment où jamais non ?). Bref : un de mes meilleurs souvenirs de notre mariage.

Et ensuite, hé bien… je reviens bientôt te raconter !

Et toi, as-tu l’intention d’ouvrir le bal au bras de ton papa ? Un moment Disney pour vous aussi ? Raconte-moi tout !



8 commentaires sur “Mon mariage en bleu sur fond vert : l’ouverture du bal”

  • Magnifique !
    J’en rêverai, mais mon homme ne veut pas apprendre à danser la valse 🙁
    Et s’il y a bien un moment où chacune de nous doit se sentir princesse, c’est bien au moment d’ouvrir le bal !

    • Tu peux toujours essayer de convaincre ton fiancé en lui disant que la valse, c’est facile, ça s’apprend vite … sinon, à toi d’apprendre à danser sa danse (même si c’est une danse inventée 😉 c’est bien aussi !)

  • Très beau récit, et tu es radieuse sur les photos, on voit que tu profites de ton moment princesse, et tu as bien raison! C’est un des moments que j’attends le plus également. C’est une très bonne idée de faire venir d’autres danseurs pendant votre valse, je trouve ça toujours long de regarder les mariés seuls pendant une chanson entière.

  • oulala que d’émotions! j’avoue que ça me met un peu le stress pour notre ouverture de bal, on ne sait pas encore sur quoi ce sera et le mariage approche à grands pas…

    • Bah, t’inquiète pas, même un slow tout simple, c’est émouvant ! les invités veulent voir des mariés amoureux, pas une compèt’ de danse 😀

  • Magnifique !!!
    C’est génial d’avoir réalisé ton rêve de petite fille en faisant cette valse avec ton papa, puis ton mari ! <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *