Mon mariage champêtre à paillettes : notre découverte

Nous avons souhaité nous découvrir uniquement tous les deux. J’ai donc résisté tout le long de mon habillage à regarder discrètement à travers les rideaux pour me conserver la surprise. Nous avions réfléchi au fait que nous souhaitions « un first look« , mais absolument pas à son organisation.

Nous nous laissons donc porter par Charlène et Benjamin : avec le nombre de mariages qu’ils ont couvert, ils savent comment nous guider ! Ils me demandent d’abord si nous avons défini un lieu et si nous avons des désirs spécifiques : nous ne savons pas du tout où nous mettre et pour les envies… je ne sais pas quoi répondre. Je leur dis de faire au mieux. Ils partent alors à la recherche de l’endroit parfait et le trouvent au fond du jardin de mes parents. Comme quoi, il faut toujours faire confiance à ses prestataires : de moi-même, je n’aurai jamais pensé à y aller mais le lieu était juste idéal : à l’abri des regards (mais pas trop), assez loin de nos teams pour avoir le temps de savourer notre retour auprès d’eux et surtout avec une allée ! Allez, je te montre ça :).

Crédit photo : Charlène Drouel

M. Redingote m’attend à l’autre bout de l’allée. Il est déjà de dos lorsque j’arrive dans le jardin : j’aperçois son costume et je le trouve déjà très beau de dos !

Nous n’avions pas vu nos tenues en amont : j’étais présente à son premier rendez-vous chez le tailleur mais je n’avais rien vu. C’est Coloc et son mari, tous deux présents à nos essayages respectifs qui ont assuré que l’on respecte une harmonie dans nos tenues. Coloc et Super Copine D., qui sont venues avec moi pour tenir mon voile et ma traîne me laisse « face à mon destin ». Je « remonte l’allée » dans sa direction et le temps me paraît très long : mon voile se coince notamment dans les tomettes à cause des perles brodées dessus.

Crédit photo : Charlène Drouel

Nous sommes tout prêt l’un de l’autre. Benjamin me demande d’attendre son « top » pour toucher l’épaule de M. Redingote et qu’il se retourne. Ça y est, il me donne son go, je touche l’épaule de mon presque-futur-mari et… il ne se retourne pas ! Il reste de dos. J’insiste, toujours rien. Il avait compris que Benjamin devait également lui dire « top » ! Charlène et Benjamin lui disent alors « retourne-toi ! » et il se retourne enfin !

Crédit photo : Charlène Drouel

Crédit photo : Charlène Drouel

Crédit photo : Charlène Drouel

Comme je le trouve beau ! Je n’ose pas l’embrasser, je me contente de le regarder et… de dire des gros mots !!! J’ai normalement un langage assez correct et là, je n’ai pas arrêté d’être vulgaire (et j’ai tellement honte quand j’y repense) ! L’émotion sûrement ! Benjamin a eu le bon goût de mettre de la musique à ce moment-là sur le film complet de notre mariage (quand je te disais qu’il était parfait !).

Crédit photo : Charlène Drouel

Crédit photo : Charlène Drouel

Nous nous embrassons, faisons quelques photos. Le vent s’invite et me paraît bien agréable sous cette chaleur de plomb, mon voile s’envole.

Crédit photo : Charlène Drouel

Crédit photo : Charlène Drouel

Crédit photo : Charlène Drouel

Crédit photo : Charlène Drouel

Crédit photo : Charlène Drouel

Nous retournons ensuite voir nos proches qui nous attendent sur la terrasse. Mon papa est très ému quand il me voit (quand je te disais que c’était de famille).

Crédit photo : Charlène Drouel

Crédit photo : Charlène Drouel

Tout d’un coup, on nous presse : vite, vite, il est l’heure de partir faire nos photos. J’ai l’impression que tout s’agite autour de moi et je ne comprends pas pourquoi, je nous pensais larges sur le timing. Je demande à utiliser les commodités mais on me dit de me dépêcher : je refuse (tu t’es déjà dépêchée avec une robe de mariée ?), tant pis si nous sommes un peu en retard sur le planning. Au moment de prendre la voiture, je découvre pourquoi tout le monde nous pressait : mes parents nous ont réservé une bien jolie surprise !

Bonjour, bonjour, je suis Mademoiselle Bulles et je me suis mariée en deux fois (en mars et juillet 2017) avec M. Redingote. Notre mariage civil a eu pour thème "les années folles" et on a embarqué nos invités dans une ambiance rétro et joyeuse. Pour notre mariage religieux, pas de thème mais un esprit "champêtre chic", avec des touches corail, pêche et doré. Tu peux me retrouver sur Instagram sur @mmebulles ; m'écrire à l'adresse mmebulles@gmail.com ; me rejoindre sur www.paillettesetchaussettes.fr ! A bientôt !

Commentaires

  • Avatar
    Madame Chaton
    Répondre
    23 mai 2020

    Magnifique l’endroit pour votre first look. Ça fait de supers photos. J’aurais adoré en faire un mais M. chaton était contre.
    Quel teasing cette fin ! 😊

  • Avatar
    Madame Pomme de Pin
    Répondre
    23 mai 2020

    Elle est magnifique cette allée dans le jardin de vos parents. Un lieu idéal et romantique pour le first look. Mais quelle est cette surprise?!

  • Avatar
    Aurélie
    Répondre
    23 mai 2020

    Très sympa ce first look ! Vous êtes très beaux tous les deux 🙂 Le vent dans le voile, c’est beaaaau ! Mdr j’adore ton commentaire sur la pause pipi ^^ Non mais c’est vrai quoi, même un pipi en robe de mariée, ça se respecte, non mais !! Rhaaa comment tu nous laisses mariner sur la fin !! Hâte de lire la suite !

  • Avatar
    Madame Crapate
    Répondre
    24 mai 2020

    Ton mari qui attends le top de la part de vos prestataires pour se retourner je trouve ça tres drôle ! En tout cas joli first look ! Vous êtes tous les deux tres beaux et le vent ne gâche rien à l’affaire ! Et tant pis pour les gros mots ! L’émotion nous fait dire n’importe quoi !

  • Avatar
    Madame Claddagh
    Répondre
    25 mai 2020

    Vos prestataires ont vraiment trouvé l’endroit parfait pour un first look! Ahah monsieur qui ne se retourne pas ! Au moins ça détend l’atmosphère lol! Et je confirme: on ne se dépêche pas en robe de mariée, parce que de toutes façons, un mariage sans mariée ne peut pas commencer 😂 Hâte de voir ce que vous ont réservé vos parents !!

Poster une réponse