Mon mariage champêtre saupoudré de touches geek : le bilan des prestataires – Partie 2

Aujourd’hui, je reviens te parler des prestataires de mon mariage qui m’ont marquée !

Ma boutique de robes de mariée

J’ai en fait plusieurs en Wallonie, comme tu l’as lu dans mes chroniques sur la recherche de robe, dont plusieurs sont très chouettes, mais je te recommanderais surtout la dernière, à savoir la boutique Au Louvre, à Bruxelles.

Tout d’abord, parce que quand je leur ai téléphoné pour savoir s’ils avaient tel modèle de robe en boutique pour que je l’essaie, ils l’avaient vraiment. Ce n’était pas une attrape pour me faire venir dans le magasin.

Pour ce qui est du conseil des vendeuses, j’avoue que moi-même, je savais déjà précisément le type de robe que je voulais, puisque je n’en étais pas à mon premier essai. Mais les vendeuses ont su me proposer plusieurs accessoires assortis (notamment la fameuse bretelle tour-de-cou), sans insister outre mesure ou se vexer en cas de refus, ni faire de commentaires déplacés durant les essais (pas de Mireille ici, donc).

Nos prestataires préférés en Belgique // Photo : UltraSpider Wedding

Crédits photo : UltraSpider Wedding

Gros plan sur un détail travaillé de ma robe

J’ai pu revenir plusieurs fois pour les retouches de ma robe (dont la dernière faite en urgence une semaine avant le jour J), mais également pour récupérer un morceau de tissu afin de coordonner la couleur de la chemise de Chéri à ma robe (que ce soit bien la même teinte “ivoire”) et elles m’ont même conseillé un pressing spécialisé dans les tissus délicats, afin de redonner de l’éclat à nos habits de lumière après le jour J. La gérante se souvient bien de moi et de mes fameuses Santiags noires, car elle n’a pas l’habitude de voir une future mariée avec ça aux pieds !

De plus, la boutique propose également des tenues pour la suite, et a ainsi pu habiller Maman de la tête aux pieds, accessoires inclus.

Bref, si tu es de Bruxelles ou de ses environs, fonce !

Notre fleuriste

Concernant le fleuriste, je ne peux pas t’aider car c’est Belle-Maman qui s’est chargée de la décoration florale des tables et Chéri qui  s’est chargé seul de mon bouquet. Je ne connais même pas le nom de la boutique à laquelle ils se sont adressés…

Nos prestataires préférés en Belgique // Photo : UltraSpider Wedding

Crédits photo : UltraSpider Wedding

Par contre, je m’aperçois que je ne t’ai pas encore mis de photo de mon bouquet de près alors que j’en suis ravie, donc le voici !

Et enfin, je termine ici mon bilan des prestataires avec ceux qui font que tu auras de beaux souvenirs (ou pas) de ton joli jour, même vingt ans après, j’ai nommé :

Notre duo photographe et vidéaste

Je te l’avais expliqué dans ma chronique de recherche de prestataires, je voulais un vrai duo, le genre habitué à bosser à deux. Avec notre vidéaste David et notre photographe Sébastien, nous sommes tombés sous le charme, que ce soit de leur personnalité ou de leur travail. À part le planning du jour J, nous ne leur avons rien imposé (pas de liste des “cinquante photos à prendre absolument”, ce genre de choses).

Pour les photos posées, nous avions confié à nos témoins le soin de rassembler les gens, et nous avons vu que selon les groupes de personnes, ils changeaient de décor. Ce qui évite d’avoir toutes les photos de groupe au même endroit, avec la même pose.

Lors de notre séance photos de couple, Sébastien a su nous accompagner pour des photos romantiques, mais également quelques unes décalées. Pas de bol, à cause du soleil, nous fronçons les yeux sur beaucoup de photos (ça fait partie de mes regrets…), mais il y en a tout de même de très jolies.

Concernant leur nombre, après écrémage, il y avait six cent cinquante-neuf photos exploitables brutes. Parmi celles-ci, nous avons demandé à Sébastien de nous en fournir cent septante-six travaillées en format HD, ce qui nous semblait suffisant pour conserver les “moments importants” et ne pas obliger nos invités à passer des heures à les contempler une par une. Pour capter l’ambiance générale de notre mariage, nous comptions plutôt sur la vidéo.

Côté vidéo justement, nous avons été très agréablement surpris : en trente-trois minutes très exactement, David a su capter tous les moments forts, l’ambiance, mais aussi les gens.

Il est vrai que souvent, et c’est normal, l’attention est portée essentiellement sur les proches des mariés, qui se retrouvent sur presque toutes les photos. Il arrive donc que la cousine de la belle-sœur de Tata Jacqueline, pourtant présente au mariage, ne se trouve sur aucune photo (ou alors, il faut la chercher).

Eh bien pour nous, je pense sincèrement que tous les invités se retrouvent dans notre vidéo. Juste une seconde sur le visage, plus des vues d’ensemble bien évidemment, le tout savamment mixé pour ne pas avoir l’impression de “zapper” d’une personne à l’autre.

Chaque partie de notre joli jour avait sa propre musique, qui rythmait également le montage. Les images et le son étaient bien synchros, la perfectionniste mélomane que je suis a grandement apprécié. Par contre, les dialogues de la cérémonie civile ont été laissés tels quels (sans musique par-dessus), et je trouve ça important d’avoir un enregistrement de nos engagements et consentements.

David a également récupéré les vidéos surprises de nos proches (le film de l’EVG de Chéri et le montage photo de Papa) pour les incorporer en bonus dans le DVD final.

Et enfin, dernière surprise : chaque partie de la journée avait été renommée selon le champ lexical des jeux vidéos de type MMORPG : “Player 1 & 2” pour les préparatifs, “Pour le Roi” pour notre spectacle médiéval, “Le Donjon” pour la présentation de la salle et de sa déco… Bref, on a adoré !

Nos prestataires préférés en Belgique

Crédits photo (creative commons) : Markus Spiske

Le jour J, les deux étaient partout : notre photographe en mode ninja, et notre vidéaste très avenant afin de recueillir les petites confidences de nos proches (en fin de soirée, la bonne ambiance et l’alcool aidant, on a eu de chouettes petits mots !).

L’incident de Maman ayant engendré des heures supplémentaires (en plus des quinze heures prévues à la base, ce qui est déjà énorme), ils ont tout de même assuré sans faiblir jusqu’à la fin de la soirée. Et crois-moi, ce n’est pas évident d’être au taquet pendant dix-huit heures d’affilée, sans compter le trajet pour rentrer chez eux. J’avoue, j’ai eu peur pour eux quand je les ai vus partir vers 3h du mat’, après quasi vingt-quatre heures debout et de grosses cernes autour des yeux… Mais tout s’est bien terminé pour eux !

Toutefois, si je dois être totalement honnête avec toi, j’apporterais tout de même un point négatif à notre duo d’enfer : le délai. Si tu es du genre impatiente et que tu veux recevoir tes photos et vidéos très vite, sache que ce ne sera pas le cas avec eux.

En concluant le contrat, ils nous annonçaient un délai d’environ deux mois pour la remise des photos et vidéos. Le jour J, ils nous ont prévenu qu’ils avaient un autre gros projet professionnel fin août (pour rappel, nous nous sommes mariés le 8 juillet) et que ce serait plus proche des trois mois.

Au final, le “pack vidéo” (la vidéo finale de trente minutes et les quatre heures de rushs bruts) et la première sélection de quatre-vingts photos étaient prêts au bout de trois mois, puis nous avons eu accès à l’entièreté des miniatures photos quatre mois et demi après notre joli jour, et notre seconde sélection de photos nous est seulement parvenue plus de six mois après.

Je ne te cache pas que ça m’a paru parfois très long, car au-delà de mon envie de voir le rendu et de me replonger dans ces beaux souvenirs, je voulais également joindre à mes remerciements pour nos invités le lien d’une galerie de photos et vidéos en ligne afin qu’ils puissent, s’ils le souhaitaient, (re)découvrir notre joli jour. J’ai donc attendu d’être en possession de toutes les photos demandées avant de finaliser et envoyer nos remerciements, et j’avais peur que nos invités ne se vexent de ne pas avoir de nouvelles de notre part rapidement…

Mais bon, au final, nous avons été ravis de travailler avec eux. Le feeling était super bon, leur prix très correct et la qualité au rendez-vous. Le délai un peu long (pour moi en tout cas, car je pense que pour certains, c’est un délai “raisonnable”) est vraiment la seule ombre au tableau.

Bon, maintenant que je t’ai donné envie de travailler avec eux (enfin j’espère !), eh bien sache que ce ne sera malheureusement pas possible : ils arrêtent leur activité “mariage” pour se consacrer exclusivement à leurs reportages plus classiques (télé et autres). Je pense que nous avons été le dernier mariage dont ils se sont occupés… Snif.

Et toi ? As-tu été bien reçue dans ta boutique de robes de mariée ? Comment était le feeling avec ton photographe et/ou ton vidéaste ? Tes images ont-elles aussi été longues à arriver ? Dis-moi tout !



4 commentaires sur “Mon mariage champêtre saupoudré de touches geek : le bilan des prestataires – Partie 2”

  • C’est super que vous ayez pu avoir exactement ce que vous vouliez 🙂 Les photos et vidéos, c’est extrêmement important alors malgré le délai, c’est top que vous ayez pu les avoir 😀
    En tous cas, celles que tu nous as partagé sont top, vraiment 😉

    • Et oui, aussi bien les photos que les vidéos sont superbes à admirer, nous ne regrettons pas du tout d’avoir choisi les 2 !
      Et ça m’a fait très plaisir de partager ça avec vous 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *