Mon mariage champêtre saupoudré de touches geek : nos photos de couple et notre arrivée à la salle

Nous arrivons à la salle vers 14h. Nous avons demandé des sandwichs garnis afin de se restaurer tout en gardant de la place pour le très bon repas du soir. Il n’y a toujours pas d’alcool suite à mes directives, par contre, il y a du mousseux (non alcoolisé toujours !) pour les plus festifs, de même que de nombreux jus de fruit et limonades maison. Nous mangeons dans les tentes extérieures, afin de ne pas compromettre la décoration de notre salle. Ça fait du bien de se poser quelques minutes pour manger !

Mais déjà, Chéri et moi devons y aller : notre photographe nous attend pour les photos de couple. En effet, il nous a paru plus pertinent de les faire alors que nous étions en comité restreint plutôt que de s’absenter durant le vin d’honneur.

Et pour nos familles et amis présents ? C’était leur grande interrogation lorsque nous leur avons présenté le planning : “Mais qu’allons-nous faire pendant que vous serez partis ?” “Vous êtes des adultes, vous vous connaissez (pour la plupart en tout cas), vous saurez bien vous occuper seuls pendant deux heures !” De plus, le vidéaste était avec eux et avait pour mission de recueillir leurs impressions et confidences à propos de notre mariage, ils ne s’ennuieraient donc pas.

Nous retournons faire nos photos chez Maman, là d’où nous étions partis ce matin. En effet, la maison possède un magnifique jardin japonais et Maman a fait de nombreuses transformations du paysage pour le rendre plus “photogénique” en vue de ce jour.

Cependant, avant de faire les photos, nous tenons à échanger nos vœux (ceux que nous avions écrits l’avant-veille au soir). Il nous semblait important de les échanger ce jour-là, et nous savions que ce serait le seul moment où nous pourrions nous retrouver rien qu’à deux.

Chéri commence. Ses mots sont un peu hésitants, mais tous font mouche. Il me dit tout ce que je représente pour lui et ça me touche énormément. À mon tour, je lui lis mes vœux, qui sont plus “structurés” car je me suis inspirée de la chronique de Mme Dentelle elle-même. Nous avons donc deux styles tout à fait différents, mais qui nous ressemblent bien.

Nos vœux et nos photos de couple dans un jardin japonais // Photo : UltraSpider Wedding

Crédits photo : Ultraspider Wedding

Le photographe a pris cette photo au tout début, puis nous a laissés en toute intimité pour lire nos vœux

Nos vœux et nos photos de couple dans un jardin japonais // Photo : UltraSpider Wedding

Crédits photo : Ultraspider Wedding

Après toutes ces émotions, j’ai bien besoin d’une retouche maquillage ! Heureusement, nous avons prévu le coup et Aurélie, ma coiffeuse-maquilleuse, revient pour enlever les coulures laissées par les larmes sur mes joues et me refaire des yeux de biche.

Après quoi, nous passons à la séance photo. Sébastien, notre photographe, est très discret et à l’écoute de nos propositions. Quand nous sommes à court, il en propose également, mais elles ne sont pas “forcées”. Vers la fin de la séance, comme nous sommes plus à l’aise, nous lui demandons même quelques photos décalées et humoristiques (dont une piquée à Mme Arwen).

Nos photos de couple décalées // Photo : UltraSpider Wedding

Crédits photo : Ultraspider Wedding

Oui oui, je suis en santiags ! Mais toi aussi, Chéri…

Nos photos de couple geek // Photo : UltraSpider Wedding

Crédits photo : Ultraspider Wedding

À chacun sa passion…

Nos photos de couple geek // Photo : UltraSpider Wedding

Crédits photo : Ultraspider Wedding

Et ça marche dans les deux sens !

Et nous ne pouvions pas faire de photos sans inclure nos boules de poils et d’amour, à savoir notre chat (enfin, celui de Maman, mais bon, c’est comme si c’était le nôtre) et surtout, nos furettes d’amour !

Nos photos de couple avec nos animaux // Photo : UltraSpider Wedding

Crédits photo : Ultraspider Wedding

Malheureusement, notre chat n’était pas très coopératif…

Nos photos de couple avec nos animaux // Photo : UltraSpider Wedding

Crédits photo : Ultraspider Wedding

Ce n’est pas facile de former un cœur, heureusement, le furet est un matériau très malléable

Nos photos de couple avec nos animaux // Photo : UltraSpider Wedding

Crédits photo : Ultraspider Wedding

J’adore vraiment cette photo, Chéri et notre furette sont tous deux très à leur avantage !

Mais il est déjà l’heure de repartir vers la salle : nous avons donné rendez-vous à nos invités à 16h pour le vin d’honneur, et souviens-toi, nous devons faire une arrivée spectacle médiéval.

Nous arrivons à l’heure à l’arrière de la salle, mais pas moyen de joindre la propriétaire pour qu’elle nous ouvre, et la sonnette ne semble pas fonctionner… Nous perdons bien cinq minutes avant d’entrer dans la cour.

Là, un ami couturier qui participe au spectacle nous attend afin de plonger sous ma robe et remonter ma traîne (qui était défaite pour la séance photo). En effet, il vaut mieux qu’elle soit remontée et correctement fixée pour la chorégraphie que je m’apprête à faire ! Ça prend pas mal de temps, l’air de rien.

Je fais quelques pas avant-arrière, un dernier ajustement, et il retourne avec les autres prendre son poste. Nous prévenons le DJ de mettre tout le monde en place, ça va bientôt commencer !

La préparation de notre spectacle d'entrée // Photo : UltraSpider Wedding

Crédits photo : Ultraspider Wedding

Et voilà l’ami en question en pleine action… Ça méritait bien une photo !

J’ai alors l’idée de répéter ma chorégraphie en attendant que l’on se mette en place, à l’abri des regards. En effet, je n’ai jamais pu la faire en conditions réelles, dans ma robe, et vu qu’elle est très lourde, les mouvements ne se font pas de la même manière : je suis entraînée par son poids lorsque je tourne sur moi-même. Vient le moment où le grand méchant est censé me repousser en arrière, je recule donc de quelques pas et… me prends les pieds dans ma robe et tombe dans les graviers !

Arrêtez tout, la mariée est à terre !!! Et je me suis griffée, en plus, mais tant pis, ça ne se voit pas trop. On nettoie vite fait la poussière avec un linge humide et Chéri plonge sous ma robe pour remonter encore plus la traîne. Je ne te raconte pas l’état de stress dans lequel je me trouve à cet instant précis ! Car non, bien sûr, je ne me suis pas fait mal, mais si je tombe comme ça devant tout le monde tout à l’heure, les gens ne vont retenir QUE ça, et tout le spectacle sera fichu !

Bien entendu, nous prévenons en catastrophe nos amis et le DJ d’attendre encore un peu. Notre DJ, Guerino, a alors vraiment bien assuré car tout le monde nous attendait et se demandait ce qu’il se passait ! Il a comblé le blanc comme il a pu, mais moi, j’étais catastrophée que les gens s’impatientent, et j’avais peur de retomber devant tout le monde…

Au bout d’un moment, je dis à Chéri que tant pis, on y va comme ça, et advienne que pourra. J’espère très fort que notre ami le grand méchant ne me poussera pas trop fort et que tout se passera bien… On se met en place, la musique d’introduction démarre, allez, c’est parti !

Et toi ? Comment as-tu conçu tes vœux ? As-tu aussi fait des photos avec tes animaux ? As-tu été retardée pour ton entrée ? Raconte-moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



13 commentaires sur “Mon mariage champêtre saupoudré de touches geek : nos photos de couple et notre arrivée à la salle”

  • Le jardin japonais de ta maman semble magnifique (mention spéciale à l’arche fleurie), dommage qu’on ne le voit pas davantage 😉

    Super les photos avec vos animaux, je rêve d’en faire le jour J également. Mais avec 2 chats et surtout 2 chiens complètement barrés (enfin, surtout un…), la séance risque d’être compliquée !!

    Mince pour ta chute… 🙁 Dis-toi qu’elle aurait pu se produire pendant votre entrée, c’est finalement un mal pour un bien peut-être ^^
    Hâte de lire la suite de vos aventures du coup ! 🙂

    • Le jardin de Maman est vraiment superbe, malheureusement la plupart des photos sont “ratées” car il était 14h un 8 juillet, il faisait particulièrement beau et lumineux… Et du coup on plisse les yeux sur la majorité des photos.
      C’est pour ça que je n’en ai pas mis davantage, et je t’avoue qu’après coup je regrette que ces photos ne soient pas réussies car l’environnement est vraiment superbe et Maman s’est donné beaucoup de mal pour tout aménager…

      Les photos avec les animaux, on y tenait vraiment, et tout comme Mme Kiska, qui a a également succombé, je ne peux que te conseiller d’en faire : même si leur réussite n’est pas garantie, au moins tu n’auras pas de regrets.

      Et pour la chute, qui te dit que je ne suis pas tombée aussi durant le spectacle ? Suspense… 😛

      • Ahaha !!! j’avoue que c’est aussi une possibilité 😉 Ta dernière phrase me fait d’autant plus languir de découvrir la suite ^^

        C’est dommage pour le jardin de ta maman… 🙁 Mais ton mari et toi avez pu en profiter, c’est le principal !

  • C’est génial d’avoir pu échanger vos voeux en toute intimité, on ressent l’émotion dans les photos 🙂 J’aime beaucoup les photos avec vos animaux, surtout celle avec vos furets, ils ont l’air adorables 😛 Je rejoins Nala, le jardin est vraiment sublime !

    Pour ce qui est de votre entrée, j’ai vraiment hâte que tu nous racontes tout ça. J’espère que tout s’est passé comme tu le souhaitais 😀

    • Selon nous, nos vœux étaient importants mais ne regardaient personne d’autre que nous deux. Ce moment était intime, dans un chouette cadre familier, mais un peu spécial aussi… Bref c’était un très chouette moment !
      Oui nos fufus sont adorables, ça change un peu des chiens et chats habituels (même si on les aime aussi ), et au moins on peut faire un cœur avec 😛
      Et pour l’entrée, tu sauras tout la semaine prochaine ^_^

  • Le jardin de ta maman a l’air superbe!
    J’adore la photo avec ton ami sous la robe trop drole!
    Quelle galere ces grosses robes pour la marche arriere… heureusement que tu as répété la choré pour essayer d’anticiper! J’espère que tout s’est bien passé devant vos invités

    • Oui, situation très cocasse.
      Je rassure tout le monde : avec le jupon et les nombreuses couches de tissu (pour former les froufrous), il ne voyait même pas mes jambes.
      Et oui a priori les robes de mariée ne sont pas faites pour la marche arrière (déjà rien que la traîne, bonjour…).
      J’ai répété plein de fois ma choré avec juste le jupon, histoire d’avoir une idée du volume que ça prenait, mais évidemment je n’ai pas pu répéter en conditions réelles, avec le poids de le robe, avant le jour j.
      Ce qui a donné ce genre de surprises…

  • J’adore vos photos! Surtout celles avec vos compagnons à 4 pattes… Voilà qui me donne encore plus envie d’en faire avec les nôtres!
    Ta maman a fait un super boulot pour préparer ce beau jardin, c’est vraiment magnifique 🙂

    • Oui, nos furets sont très photogéniques ! Même si c’est pas évident de les prendre en photo vu qu’ils bougent tout le temps.
      Ici on a eu de la chance, elles dormaient au moment des photos, du coup elles ne bougeaient quasi pas (enfin durant les 2 premières minutes quoi…).
      Si tu as envie toi aussi de faire des photos avec tes compagnons poilus ce jour-là, n’hésite pas, ça fait de chouettes souvenirs !
      Et merci pour ma Maman, en effet elle s’est donné du mal, c’est d’autant plus dommage qu’on plisse les yeux sur la majorité des photos… Grrr !

  • Mais comme j aime vos photos de style tellement décalé ! En train de vous voir jouer ou avec les furets je suis fan ! Merci pour le partage!

    • Merci ! On voulait en effet certaines photos “classiques” et q’autres plus funs, sans tomber dans les “grimaces” style tirage de langue ou autre, qui ne nous correspondaient pas.
      Et nous avons absolument voulu inclure nos boules de poils et nous ne le regrettons pas du tout ! Et encore moins à la lecture de vos commentaires bienveillants 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *