Mon mariage champêtre saupoudré de touches geek : le lendemain de la veille, et les jours suivants

Nous nous réveillons, Chéri et moi vers midi. Encore une fois, j’aurais été bien incapable de me lever tôt pour assurer un rangement de la salle ou un brunch… Nous devons rendre la chambre pour 14h au plus tard, donc je saute dans la douche pour enlever toutes les « traces » de la veille (et oui, je suis allée me coucher en n’ayant rien fait de plus qu’un démaquillage express… Mais Chéri a fait pareil donc ça va ! Et surprise : pas d’eau chaude !

Bon ben ça commence bien… Du coup on se décrasse vite fait au lavabo (à l’eau froide…) et on descend. Deuxième constat : plus de déjeuner (ben oui, il est passé 13h…) et on ne se sentait pas de démarrer notre journée avec un dîner salé. Bon pas grave, on va aller chez Maman pour se laver une bonne fois et on en profitera pour manger un bol de céréales. Sans avoir réellement prévu un quelconque planning (mon calendrier perso s’arrêtait le 8 juillet 2017, après c’était le début d’une nouvelle ère, comme pour les Mayas !), il était prévu que nous restions dormir chez Maman jusqu’au lundi, jour où il faudra aller récupérer notre décoration à la salle.

Lendemain de mariage

Crédits photo (creative commons) : Pexels

Petit rappel : la veille, jour du mariage, Maman a été embarquée en ambulance vu qu’elle s’était bloquée le dos. Je m’attends donc à ce qu’elle soit à l’hôpital, Grand-Père près d’elle et que nous puissions profiter un peu de la maison seuls avant d’aller la voir. Sauf que non, Maman n’aimant PAS DU TOUT les hôpitaux, elle a fait des pieds et des mains pour sortir le matin-même. Ce qui fait que nous la retrouvons chez elle avec Grand-Père, mais aussi avec une bonne partie de la famille venue prendre de ses nouvelles.

Et là je vais t’avouer quelque chose dont je ne suis pas très fière, mais je n’avais pas du tout envie de voir des gens à ce moment-là. Comprends-moi bien, il s’agit des membres de ma famille, dont certains sont venus d’Italie pour assister à notre mariage, et je les adore, tout ça tout ça, mais le lendemain du mariage, j’avais juste envie d’être seule avec mon mari tout neuf. J’ai bien profité de l’amour de tout le monde la veille et là je voulais me poser un peu, me laver, manger tranquillement, me reposer, bref ne pas devoir rester bloquée chez Maman à faire des sourires à tout le monde. Mais bon, je prends sur moi pour dire bonjour à chacun, y compris Maman, pour qui j’ai encore des ressentiments à propos de ce qu’il s’est passé la veille. Or elle me demande déjà de faire telle ou telle chose parce que « elle n’est pas en état de s’occuper des invités ». J’ai envie de lui hurler que c’est sa faute si elle est dans cet état et que les « invités » sont surtout venus prendre de ses nouvelles et n’attendent donc pas qu’elle les reçoive dignement, mais je me retiens et file simplement sous la douche (Aaaaah ça fait du bien !).

Pendant que Chéri profite lui aussi des bienfaits d’une bonne douche chaude, voilà Maman qui revient à la charge, me demandant si j’ai besoin de telle ou telle personne demain pour m’aider à la salle, parce qu’ils veulent faire un périple touristique. Je lui réponds que je contacterai les personnes concernées et qu’elle-même (Maman donc) n’a à s’occuper de rien. Sauf qu’elle insiste pour que je lui donne une réponse à elle, ici et maintenant, et s’étonne que je réponde sèchement… C’est à ce moment que Chéri sort de la salle de bains, et je me tourne alors vers lui pour lui dire « On s’en va ». Et comme j’ai un Chéri formidable (ben oui sinon je ne l’aurais pas épousé !), il comprend très bien et n’insiste pas. Nous disons donc au revoir à tout le monde et laissons Maman entre de bonnes mains (puisque, comme la veille, de nombreuses personnes sont à son chevet, elle n’a donc visiblement pas besoin de nous…) et filons manger une crêpe (parce qu’on avait faiiiiiiiiim) puis nous nous posons au premier hôtel venu.

Ce n’était absolument pas prévu, mais là nous avions besoin de nous retrouver à deux, rien qu’à deux, et au calme. Et ça nous a fait un bien fou. Nous avons pu sortir le livre d’or et l’urne et prendre connaissance de toutes les photos loufoques et tous les gentils petits mots laissés par nos invités. Nous constatons avec joie que notre photobooth fait main a très bien joué son rôle, nous avons beaucoup de photos avec des personnes qui ne se connaissaient pas mais qui ont fait l’effort de poser ensemble. Et le dernier tiers de notre livre d’or est entièrement occupé par notre groupe d’amis barjos, qui ont réalisé le plus de défis possible parmi ceux proposés, avec beaucoup d’imagination parfois ! Typiquement, le défi où tout le monde doit sauter au moment de la photo n’a pas très bien marché les 2-3 premiers essais. Ils ont donc résolu le problème en se couchant par terre et en photographiant leurs pieds levés, puis en retournant la photo à 180°, tout simplement. Je ne résiste d’ailleurs pas à l’envie de te montrer ce chef d’oeuvre d’art moderne, ainsi que d’autres photos qui reflètent la bonne ambiance autour de cette borne photo DIY :

Crédits photo : Photo personnelle

Ingénieux non ?

 

Crédits photo : Photo personnelle

Ici, le défi était que les poseurs aient une boisson à la main

 

Crédits photo : Photo personnelle

Là, le défi était de faire un « tape-m’en cinq

 

Crédits photo : Photo personnelle

Et enfin, le défi était d’avoir au moins 15 personnes présentes sur la photo… Défi relevé !

 

Une petite sieste pour se remettre de toutes nos émotions, un soupe en amoureux pour débriefer de tout ce qu’il s’est passé et hop, au dodo parce que demain on attaque !

Lundi matin, Chéri et moi nous rendons donc à la salle accompagnés de 2 amis pour reprendre toute notre déco. Et c’est là, voyant notre déco entassée pèle-mêle dans des caisses, que je me suis dit que ça y est, c’est bel et bien fini. Chéri s’occupe de décrocher les rideaux lumineux qu’il a eu tant de mal à accrocher la semaine précédente, on fait beaucoup d’allers-retours salle – maison de Maman pour tout stocker dans son garage. Ça nous prendra toute la journée l’air de rien…

Mardi, c’est journée tri des différentes affaires. Bon pas tout bien sûr, mais au moins le tri de première nécessité, à savoir :

1) ce qui peut aller à la poubelle

2) ce que l’on garde en souvenir et

3) ce que j’ai des chances de revendre (restons réaliste : un mariage c’est beaucoup d’investissement pour une seule journée, alors si quelques affaires peuvent resservir pour quelqu’un d’autre, c’est cool pour cette personne mais aussi pour notre porte-monnaie !)

Ensuite nous allons à l’agence de voyage récupérer nos billets d’avion pour notre voyage de noces, car on part déjà jeudi ! Oui oui, nous avons été chercher nos billets seulement 2 jours avant, no stress… Chéri et moi rentrons enfin chez nous, la voiture bien chargée.

Mercredi, c’est rangement de la maison, parce qu’il faut avouer que dans le rush des derniers jours, nous avions laissé un véritable foutoir derrière nous… Puis la partie plus gaie : on fait nos valises !

Jeudi matin, départ très tôt vers l’aéroport (en train, c’était plus simple) et zou, on est partis pour… Chypre !!! Je te raconte tout cela dans une prochaine chronique !

Et toi, quel programme prévois-tu après le mariage ? Est-ce que toi aussi tu pars en voyage de noces quelques jours après ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



8 commentaires sur “Mon mariage champêtre saupoudré de touches geek : le lendemain de la veille, et les jours suivants”

  • J’adore le tire de ton article !
    Je comprends votre sentiment de voir tous ces gens alors que justement, vous n’aviez pas prévu de retour de noces, ça a du agacer un peu (sans mentionner ta maman qui en rajoute une couche apparemment). Quelle bonne option la nuit d’hôtel pour profiter rien que tous les deux !
    ça devait être trop joli Chypre, hâte de voir ça.

    • En fait, les gens qui étaient présents chez Maman étaient venus prendre de ses nouvelles à elle, ils n’étaient pas venus pour nous voir nous (en plus nous avons débarqué à l’improviste), l’ambiance était donc très différente d’un retour de noces.
      Se poser à l’hôtel était vraiment le bon choix, nous avons pu souffler rien qu’à deux, débriefer sur les bons et moins bons moments du mariage, et surtout dormir tranquillement sans rien avoir à gérer, afin d’être en forme le lendemain pour récupérer la déco.

  • Eh bien, effectivement ça n’a pas dû être de tout repos ce lendemain. Quand on choisit de ne pas faire de retour, on s’attend à être tous les 2, je comprends du coup ton agacement ! J’espère que les choses se sont arrangées avec ta maman par la suite, car j’imagine que cela a créé pas mal de tensions !

    En tous cas, bravo à vos amis pour les photos, c’est génial des souvenirs pareil 🙂

    Hâte de lire le récit de votre VDN maintenant 😉 Il paraît que Chypre est magnifique !!

    • Et oui, à la base on n’avait rien de prévu, juste se reposer à deux. Nous avions beaucoup donné et reçu d’émotions la veille, et là on avait juste envie de se poser tranquilles.
      Et oui, je ne te cache pas que ça a créé pas mal de tension avec ma Maman, heureusement que nous sommes partis avant que ça ne dégénère en dispute véritable.
      Nous avons heureusement pu en reparler plusieurs fois par la suite, quand nous sommes revenus de voyage de noces.

  • C’est drôle car j’ai adoré avoir tout le monde avec nous le lendemain. Mais les gens ont été géniaux et ont tout pris en charge on ne s’est occupé de presque rien. On a lu le livre d’or le soir en présence des amis et on a bien ri ! Les photos de ton photobooth ont l’air géniales !

    Je comprends que si ton programme était différent tu n’avais pas forcément envie de voir du monde. J’ai hâte que tu nous racontes ton voyage de noces !!

    • Je peux comprendre que toi tu aies vécu ça différemment, mais il s’agissait probablement d’un retour de noces organisé ?
      Ça n’a pas été du tout notre cas, les gens que nous avons vus étaient des gens venus au domicile de Maman pour prendre de ses nouvelles à elle, ce qui n’est pas du tout la même ambiance qu’une prolongation de mariage…
      Mais oui, la lecture des photos et des mots du livre d’or nous ont fait beaucoup rire. Avec ça sous la main, posés tranquilles à l’hôtel, nous avons pu décompresser et c’était pile ce qu’il nous fallait, même si ce n’était pas prévu du tout !

  • Comme je comprends ce sentiment d’avoir besoin de calme et de tranquillité avec ton amoureux après un événement tel que celui-ci ! La famille de mon fiancé est très, très étendue, et les cousinades peuvent être beaucoup à gérer pour moi. Quoi qu’il arrive j’ai appris à me ménager des pauses où je suis seule avec moi-même ou avec lui, pour éviter l’overdose 🙂

    • Je te rassure : en temps normal, Chéri et moi sommes très sociables, d’autant plus avec les personnes qui nous sont chères, familles comme amis !
      Mais là ce n’était pas du tout prévu, ce n’était pas dans l’ambiance « prolongation de mariage », et j’avais encore pas mal de tension de la veille, envers Maman surtout mais aussi envers quelques invités (parce que personne ne nous avait prévenu nous, ni n’avait appelé l’ambulance…) et parce que je ne savais pas encore à ce moment-là si « tout ce qu’ils avaient retenu de notre mariage, c’était l’incident de Maman »…
      Et puis nous avions été tellement entourés la veille que nous étions un peu en « overdose » et nous recherchions surtout la tranquillité ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *