Le mariage champêtre et estival de Marine sur le thème du voyage

Leur première rencontre a eu lieu au lycée, en classe de seconde. Ils sont rapidement devenus amis, et Léo lui a proposé de jouer avec lui dans un groupe de musique. Une complicité est née, et c’est lors d’une soirée entre amis, en fin de première, qu’ils se sont déclarés !

Ils ont passé le baccalauréat ensemble, puis Marine est partie faire ses études dans une autre région. Après de nombreux allers-retours les weekends entre les deux villes, et un stage à l’étranger, le moment de s’installer ensemble est enfin arrivé !

Diplômes en poches, ils ont quitté leur région et ont trouvé un nid douillet près de Paris. C’est en juin 2017, au bout de 7 ans de bonheur tout pile (et d’une longue attente de la part de la future mariée !), qu’a eu lieu la demande en mariage lors d’une soirée au restaurant. C’était le début d’une nouvelle aventure !

Voyager a toujours été un projet commun et, dès que possible, ils sont partis régulièrement à l’étranger pour de courts ou longs séjours. Leurs voyages, notamment un road-trip en Irlande, font partie de leurs plus beaux souvenirs ensemble. C’est donc naturellement qu’ils se sont tournés vers ce thème pour leur mariage. Leur but : faire voyager tous leurs invités le temps d’une journée !

Place maintenant au voyage avec ces quelques images ! Tu embarques avec nous ?

Photos : Mademoiselle Hirondelle

Toutes mes félicitations Marine !!
Je la laisse maintenant prendre le clavier : elle a plein de détails à partager avec toi sur cette jolie journée !

Mon mariage en quelques mots

Les préparatifs

Nous avons décidé de préparer notre mariage en deux ans, pour avoir le choix des prestataires et disposer d’un budget plus confortable.

Nous avons donc rapidement réservé le lieu, le Château de Montrouge, qui a été pour moi un vrai coup de cœur ! Le traiteur étant imposé, nous avons simplement fait une dégustation six mois avant le mariage, qui nous a ravie.

Nous avons également rencontré nos photographes plus d’un an avant le jour J, et ce fut la seule rencontre que nous ayons faite ! Nous voulions des photos prises sur le vif, et leur travail magnifique nous a tout de suite séduits. Notre séance d’engagement a été un très bon moment, qui nous a permis d’être plus à l’aise face à l’objectif.

Puis est venu le moment tant attendu des préparatifs : le choix de la robe de mariée ! Il faut dire que je rêvais de ma robe de mariée depuis l’enfance. C’est avec toute ma famille (mes parents et mes trois sœurs) et ma meilleure amie que j’ai commencé les essayages. Après un premier coup de cœur dans une boutique à Lyon, et plusieurs semaines de doutes, j’ai décidé de poursuivre mes recherches. J’ai finalement trouvé mon bonheur chez Atelier Emelia : c’est la boutique où je rêvais d’aller depuis la demande en mariage… J’ai vraiment suivi mon instinct pour le choix de ma robe, et je ne le regrette pas : après cet essayage coup de cœur, je n’ai plus eu de doutes, et j’ai adoré porter ma robe le jour J !

Pour sa tenue, Léo a choisi un costume trois-pièces bleu avec un nœud papillon et des boutons de manchette liberty, de chez Colonel Moutarde.

Pour coller à notre thème, nous nous sommes lancés tous les deux dans de nombreux DIY, avec l’aide précieuse de nos deux familles !

Pour les faire-part, nous avons choisi un format passeport, et c’est Léo qui a créé le logo du mariage ainsi que tout le graphisme à l’intérieur. Cela nous a valu de nombreuses heures de travail, de découpage/collage, mais nous avons eu beaucoup de retours positifs !

Pour nos centres de table, nous voulions quelque chose d’original sur le thème du voyage. Ayant choisi des noms de villes visitées ensemble comme noms de table, nous avons eu l’idée de fabriquer des petits monuments en bois, rappelant la ville visitée. Léo a donc créé les vectoriels sur un logiciel avant de faire découper le bois au laser. Une fois réceptionnés, j’ai peint les monuments avec du brou de noix (une super astuce, très simple pour faire vieillir le bois !) et ai écrit les noms des villes avec la même police que celle du faire-part. Une de mes sœurs s’est occupée du support pour le plan de table, et a également fabriqué une trentaine de bougies avec de la peinture en bombe (j’en profite pour remercier Mme Saphir pour son super tutoriel sur les centres de table, qui m’a donné envie d’ajouter une touche cuivrée à notre déco !).

Pour le reste, nous avons laissé en partie carte blanche à ma belle-sœur, qui a fabriqué une urne en forme de valise, et le livre d’or. Elle a également conçu un « combi » en bois pour le coin photo, de plus de deux mètres de haut !

Pour les alliances, nous avons recherché des boutiques éco-responsables. J’ai trouvé la mienne chez Or du Monde (ma bague de fiançailles ayant été achetée dans la même boutique) tandis que Léo a choisi la sienne chez April by MG. Les deux boutiques nous ont donné de très bons conseils.

La partie plus compliquée des préparatifs a été d’organiser la semaine « autour du mariage ». La majeure partie de ma famille venant de loin (grands-parents, oncles et tantes, etc.), nous avons fait le choix de prévoir un retour de noces. Ce sont mes parents qui ont réservé le traiteur pour le lendemain, et qui ont également trouvé le gîte permettant d’accueillir une partie des invités pendant une semaine ! Cela a représenté un gros travail d’organisation pour ma famille, mais je suis contente d’avoir pu profiter des invités aussi longtemps, avant et après le mariage !

Le jour J

Nous avons eu la chance d’avoir un soleil magnifique, malgré les journées de pluie fréquentes avant le mariage.

Le matin, je me suis préparée chez mes parents, entourée de tous mes proches, avec une coiffeuse à domicile. C’est ma sœur et témoin qui m’a maquillée, elle a réalisé un travail magnifique ! Je me sentais détendue et heureuse. Léo s’est préparé avec sa famille. Nous nous sommes découverts dans le jardin de mes parents, juste avant la séance photo de couple en début d’après-midi !

Nous avions fait le choix d’une cérémonie civile uniquement. Nous nous sommes unis dans une petite ville, et avions la chance de connaître l’adjointe au maire qui nous mariait, ce qui nous a permis d’avoir une cérémonie personnalisée et ponctuée de surprises. Nous avons fait notre entrée à la mairie aux bras de nos parents sur la musique du film Pearl Harbor, Tennessee. Cela faisait plusieurs mois que j’écoutais cette musique en rêvant de ce moment… Je me souviendrai toujours des visages souriants et émus de nos proches. Ma sœur et mon parrain ont lu le texte « Je connais des bateaux » en début de cérémonie, ce qui m’a déjà fait verser quelques larmes

Nous avons échangé nos consentements sous les applaudissements, puis nous avons lu chacun notre tour nos vœux. Il y eu des rires et quelques larmes… La cérémonie s’est terminée par un très beau texte, un slam ponctué d’humour de ma belle-sœur, ce qui a valu à nouveau quelques rires dans l’assemblée ! Après la signature des registres, nous sommes sortis dans la bonne humeur, sous le lancer des avions en papier, et des bulles qui s’envolaient.

Nous avons fait un cortège jusqu’au lieu de réception et, arrivés sur place, le vin d’honneur a été servi dans le parc du château. Nous avons passé un très bon moment à échanger avec tous nos invités, sans oublier de manger ! Les serveurs étaient particulièrement attentifs et prenaient soin de nous ravitailler régulièrement, ce qui a ravi mes papilles (surtout que les pièces proposées étaient excellentes) ! Nous avons fait quelques photos de groupe, de couple et, après le lancer de bouquet, il était temps de rejoindre la salle de réception.

Nous sommes rentrés après tous les invités, sur la musique d’AC/DC, Highway to Hell. Ce moment est l’un des souvenirs marquants de la journée : à travers la porte, je pouvais apercevoir tous nos proches qui applaudissaient, debout, en attendant notre entrée ! J’ai savouré ce moment quelques instants… Puis nous avons laissé de côté notre timidité et nous sommes entrés en dansant et sautant sur la musique, en appelant tout le monde à nous rejoindre sur la piste !

Nous avons passé une soirée magnifique. Le repas a plu à tous les invités, et nous avons eu de belles animations et surprises : un très beau discours de mon Papa, un chant de mes trois sœurs, un texte de ma témoin, un diaporama/vidéo de ma belle-sœur et un jeu organisé par un ami de Léo. Nous avons été plus que touchés de toutes ces attentions…

Puis est venue notre surprise : notre ouverture de bal, que nous avions répétée durant plusieurs mois. J’ai dansé la valse avec mon papa, puis Léo m’a rejoint, et nous avons continué de danser la valse sous les applaudissements ! La musique s’est arrêtée, et nous avons enchaîné sur un rock. J’étais particulièrement stressée par cette chorégraphie avant le mariage, du fait de ma robe de princesse (que je ne voulais pas enlever) ! Finalement, nous nous sommes pris au jeu et avons profité à fond de ce moment. Nous avons supprimé au dernier moment un ou deux portés, mais la danse a malgré tout plu à nos invités ! À partir de ce moment-là, je n’ai quasiment plus quitté la piste de danse. C’est le frère de ma témoin qui a géré toute la partie musique le jour J, et tout s’est très bien passé ! La soirée s’est terminée à presque cinq heures du matin…

Le budget de notre mariage

Notre mariage a coûté environ 20000 euros (sans le retour de noces).

Voici le budget approximatif des grands postes :

  • Salle de réception : 3500 euros
  • Traiteur : 6000 euros environ pour 110 invités au vin d’honneur et 80 au repas
  • Boissons : 1200 euros environ pour les boissons alcoolisées et les softs
  • Photographes (photos de couple, cérémonie et vin d’honneur) : 810 euros
  • Tenue de la mariée (robe + accessoires et bijoux) : 3000 euros
  • Tenue du marié (costume et accessoires) : 950 euros
  • Alliances : 1400 euros
  • Fleuriste : 450 euros
  • Musique (DJ + location du matériel son et lumière) : 700 euros
  • Autres prestataires (baby-sitter, taxi) : 110 euros
  • Papeterie (faire-part, remerciements, tables) : 450 euros
  • Décoration : 600 euros, dont 400 euros pour les DIY et 200 euros de housses de chaises
  • Cadeaux des invités (dragées) : 250 euros
  • Cours de danse : 550 euros

Ce que je referais

  • Préparer le mariage en deux ans, pour savourer les préparatifs et bien mûrir l’organisation de la journée
  • S’impliquer à deux : nous avons tous les deux mis du cœur dans les préparatifs, ce qui fait que notre mariage nous ressemblait à 100 % ! Aujourd’hui, nous sommes fiers d’avoir mené ce beau projet ensemble…
  • Choisir ses prestataires au coup de cœur : ils ont participé à la réussite de notre journée, et nous ne regrettons pas de leur avoir fait confiance !
  • Choisir les mêmes témoins : nos trois témoins se sont vraiment impliquées dans notre mariage, et encore aujourd’hui nous recevons une carte par semaine d’un de nos invités (l’une des surprises organisées par ma témoin !)
  • Prendre des cours de danse : un bon moyen de partager du temps à deux, et de se défouler quand on n’arrive pas à choisir la couleur de ses faire-part !
  • Avoir des photos, mais aussi une vidéo du mariage : nous n’avions pas le budget pour engager un vidéaste, mais le père de ma témoin a proposé de filmer, et aujourd’hui, je le remercie encore, car je regarde régulièrement les vidéos avec beaucoup d’émotion !
  • Partir quelques jours à deux après le mariage pour se ressourcer et se remettre de ses émotions !

Ce que je ne referais pas

Honnêtement, pas grand-chose… Nous avons eu une journée merveilleuse, au-delà de nos espérances ! Peut-être quelques petites choses comme :

  • Ne pas avoir organisé une découverte « rien qu’à deux » (pas facile pour le marié de réagir sans filtre entouré de nombreuses personnes de ma famille !).
  • Avoir oublié de faire une photo de groupe avec tous les invités.
  • Ne pas avoir préparé de discours après l’entrée dans la salle (nous n’avons pas dit grand-chose et, sous le coup de l’émotion, n’avons même pas pensé à remercier nos témoins et parents !).
  • Ne pas avoir vérifié que mes affaires de toilette et de rechange pour le lendemain étaient bien sur place : nous avons dormi au château, et j’ai bien cru que j’allais devoir remettre ma robe de mariée pour le petit-déjeuner du lendemain !

Mes prestataires préférés

  • Lieu de réception : le Château de Montrouge. Le lieu est magnifique, et les propriétaires adorables ! Ils ont été d’une grande aide et ont tout fait pour que notre journée soit la plus belle possible. Le traiteur est excellent…
  • Photographes : Mademoiselle Hirondelle. Elles sont deux, elles sont dynamiques et ont su nous mettre à l’aise. Et surtout, elles ont beaucoup de talent !
  • Fleuriste : Jardin des Sens. Manon est adorable et a réalisé un travail magnifique pour le bouquet, la boutonnière et les centres de table.
  • Robe de mariée : Atelier Emelia. Les robes sont magnifiques… Et Julie, la vendeuse, est de très bon conseil !
  • Costume : Incognito à Saint-Etienne. Léo a vraiment passé un bon moment avec les supers conseils de Yannis.
  • Coiffure : l’Atelier d’Aline. Aline a coiffé 15 personnes le matin du mariage ! Elle a su mettre une très bonne ambiance, et j’ai adoré ma coiffure…


3 commentaires sur “Le mariage champêtre et estival de Marine sur le thème du voyage”

  • Oh, merci Camille ! Ravie d’avoir pu t’aider, ta version des photophores cuivrés est canon 😉

    En découvrant les photos (superbes… pour un budget hallucinant !!), j’ai tout de suite pensé : « cette robe Atelier Emelia est parfaite sur elle » <3 Vous avez l'air d'avoir passé une journée de rêve, c'est génial lorsque l'on se trouve surpris de vivre des émotions aussi fortes !

    Je vous souhaite beaucoup de bonheur 🙂

    • Merci beaucoup Mme Saphir pour ton commentaire et pour tous ces compliments ! J’ai suivi (et suis encore) toutes tes chroniques avec plaisir…
      Beaucoup de bonheur à vous aussi 😊

  • Juste pour apporter une précision : certains prestataires ayant été réservés longtemps à l’avance (notamment les photographes), les tarifs ont évolué ! Ce sont les sites internet qui pourront donner les tarifs actualisés !

Leave a Reply to Marine Cancel reply