Mon mariage gourmand en hiver : les préparatifs du jour J et le mariage civil

Le matin du jour J, nous nous réveillons un peu pâteux… nous n’avons pas très bien dormi en réalité : un mélange de stress, d’excitation et de fatigue, entre autres, nous ont conduit à ne pas passer une très bonne nuit !

Les préparatifs

Il est 7h30 lorsque le réveil sonne. Toute la maisonnée est encore endormie mais ma coiffeuse (qui est aussi ma cousine) doit arriver à 8 heures. Une bonne douche (avec une magnifique charlotte de grand-mère sur les cheveux pour ne pas abîmer le brushing réalisé la veille), gommage, masque, brumisateur d’eau minérale, crème de jour et, hop, je suis prête !

O., ma coiffeuse, sait très bien ce que je veux. Nous avons fait un essai quelques mois plus tôt. Je lui ai fait part de mes remarques et je lui ai montré le très joli headband que je vais porter, réalisé par La Petite Guillemette avec le tissu de ma robe.

https://www.flickr.com/photos/reanjos/3048554599/sizes/l

Crédits photo (creative commons) : Renata Alves dos Anjos

Il a gelé dans la nuit, les routes sont verglacées : c’est donc mon fiancé qui va chercher ma maquilleuse/amie/témoin S. qui dort à l’hôtel au centre-ville avec deux autres amies M. et M.. C’est vrai, aujourd’hui, il fait froid, il pleut, il y a beaucoup de vent… et on annonce de la neige pour le soir même !

Ces moments de préparation se passent dans la détente et le calme. Nous discutons, rions, buvons du thé. Je me sens étrangement zen et détendue, moi qui suis d’un naturel très stressée. Je souris tout le temps, tout glisse sur moi.  À 10h30, M. Salé et moi allons nous habiller tranquillement… puis, en route !

Le mariage civil

Nous prenons la voiture avec ma témoin, S.. Il paraît qu’une mariée n’a jamais froid… je n’avais pas de manteau et, crois-moi, j’ai eu vraiment froid !!! Cependant, nous ne restons pas dehors longtemps. Nous sommes accueillis par nos familles déjà sur place : il y a nos parents, nos témoins, les frères et sœurs de M. Salé, quelques-uns de nos neveux, un de mes oncles et une de mes tantes avec son mari, ainsi que ma cousine et son mari.

Rapidement, on nous demande de rejoindre la salle des mariages. C’est un de mes amis d’enfance, conseiller municipal, qui nous marie, après que nous ayons demandé l’autorisation à Mme Le Maire. Je sens mes témoins très émus, moi non, je suis heureuse, je souris tout le temps !!! Pourtant, je suis quelqu’un qui pleure beaucoup, en temps normal…

D.R

Crédits photo : Photo personnelle

D.R

Crédits photo : Photo personnelle

Nous sommes très concentrés, et sur un petit nuage en même temps. Le discours de notre ami est très sensé, plein de solennité et d’émotion, mais j’avoue qu’aujourd’hui je serai bien incapable d’en redire un seul mot ! Je prends malgré tout pleinement conscience de ce qui se joue, là, dans cette jolie salle, sous les regards de nos proches : nous sommes en train de nous unir, selon les lois de la République, et nous nous engageons mutuellement dans une vie de famille partagée, et dans une entraide réciproque.

Après l’échange de nos consentements (un grand « oui » de ma part comme de la sienne !), les traditionnelles signatures, notre célébrant nous remet un cadeau (une corbeille de produits issus de la Haute-Marne) et ça y est, nous sommes mariés !!!

D.R

Crédits photo : Photo personnelle

Tu as vu ce joli petit bouquet que je tiens ? Figure-toi que c’est Mme Frette qui l’a réalisé pour moi ! Je suis très fière de l’avoir porté le jour de notre mariage.

Après le mariage, tout le monde s’éparpille : les uns rentrent chez eux, les autres vont chez des amis ou à leur hôtel. Nous rentrons chez mes parents, prendre un petit repas, avant de se préparer pour le mariage religieux, qui a lieu 3h30 plus tard.

Pour l’instant, je suis toujours très zen mais, par contre,… qu’est ce que j’ai froid !!!

Et toi, quel est le programme de la matinée ? As-tu aussi deux tenues pour ton passage à la mairie puis à l’église ? Est-ce quelqu’un que tu connais qui va vous unir civilement ? Raconte-moi…

Jeune mariée de décembre 2014, je suis champardennaise d'origine, normande d'adoption, grande gourmande devant l'éternel, et très amoureuse de Monsieur Salé ! Nous avons organisé un mariage familial, dans notre région d'origine, festif, plein de "fait-main" et de "fait-maison", sur le thème de la gourmandise!

Commentaires

  • Avatar
    Madame Gezillig
    Répondre
    28 mars 2015

    Ton sourire <3
    Et c'est rigolo de voir deux mariages sur mlle dentelle dans la même mairie 😉

  • Avatar
    Mademoiselle Fleur
    Répondre
    28 mars 2015

    Vous êtes super beaux et vous avez l’air très heureux !!! J’adore il me tarde de voir la suite.

  • Avatar
    abdc
    Répondre
    28 mars 2015

    Aaaah J’attendais avec impatience ton récit de mariage.
    Félicitations pour cette première étape … et vivement la suite !

  • Avatar
    Jojo
    Répondre
    28 mars 2015

    J’espère que tu n’as pas attrapé froid ! Ce serait dommage pour le lendemain…
    Mme Frette t’a fait un joli cadeau… Mon bouquet sera aussi en papier, mais fait moi-même.
    Nous devons être à 10h25 à la mairie pour les vérifications, je pense que mon lever sera donc aux alentours de 6h 😉 Et nous n’aurons « que » 3h entre la fin de la cérémonie civile et le début de la cérémonie religieuse, j’espère que ça nous suffira pour tout faire 😉

  • Avatar
    Athenadora
    Répondre
    28 mars 2015

    Quel jolie sourire en effet.
    Tu est radieuse, tu rayonne. Et comme toi, mon bouquet sera un mélange de fleur en origami et de pompons (mais fait par mes grosses mains).

    Par contre, il y a quelque chose qui me « choque » sur tes photos c’est cette avalanche de noir…
    Je viens d’une famille d’origine italienne, chez nous le noir c’est vraiment pour les enterrements, le deuil et pour les veuves.
    Du coup ça me fait vraiment bizarre.

Poster une réponse