Mon mariage d’hiver à gros budget – la cérémonie civile

La dernière fois je t’avais laissée alors que les préparatifs du vendredi venaient juste de se terminer. C’est donc une fois nos témoins arrivés à la maison, avec mon père, que nous pouvons nous mettre en route pour la mairie, à 15min à pieds.

Problème : il pleut des cordes. Nous réservons un taxi pour ceux qui sont venus en métro, et je grimpe avec Mister Feliner dans la voiture de son témoin n°1.

Nous arrivons assez rapidement et retrouvons le reste de nos invités. Il y a la maman de Mister Feliner, sa tante, sa sœur, mais aussi nos demoiselles d’honneur ainsi que leurs chéris, et de la cousine de mon père. En tout, nous sommes une quinzaine. Nous voulions faire une cérémonie en tout petit comité pour pouvoir profiter pleinement de ce moment très intime.

Nous entrons dans la mairie où je retrouve également mon photographe.

Je ne sais pas trop comment cela doit se passer, alors je vais me renseigner. La personne de l’accueil m’explique : un huissier va venir nous appeler, puis nous allons grimper à l’étage pour patienter, avant que le maire ou un adjoint ne nous accueille. L’huissier nous appelle et nous montons donc dans la salle d’attente attenante à la salle des mariages. Oui, même un vendredi de février, à Paris, nous devons attendre pour être mariés !

Honnêtement amie lectrice, je perds toute notion du temps à partir de ce moment : je serais bien incapable de te dire si nous avons dû attendre 5, 10 ou 30 minutes ! Nous en profitons pour papoter entre nous. Et je dois l’avouer, je suis toujours aussi tendue !

Nous finissons par être appelés dans la salle des mariages. Elle n’est pas très grande, ce qui me rassure un peu – j’avais peur que nos 15 invités se perdent dans une salle gigantesque. On vient nous demander la bonne prononciation du nom de famille de Mister Feliner (qui est donc compliqué à dire) afin de ne pas l’écorcher pendant la cérémonie, je trouve l’attention touchante.

Il faut savoir une chose : jusqu’ici, j’ai beau être stressée je n’ai pas encore versé une larme. J’en suis même plutôt fière, je sens que je vais réussir à “gérer” le truc.

Mouais.

À peine l’adjointe au maire a t-elle commencé à prendre la parole que je me mets à ruisseler. Oui, tu as bien lu : ce ne sont pas de petites larmes, c’est un torrent qui inonde mon visage! Les chutes du Niagara version mariée ! Et impossible de contenir quoi que ce soit.

Paradoxalement, je suis en même temps complètement… hilare. Oui, je pleure en riant. Ou je ris en pleurant, c’est selon. Cette hilarité ne me quittera pas pendant les prochaines 48 heures ! Par contre, j’arrive à sécher rapidement mes larmes, je te rassure.

mariage à la mairie

Crédits photo : Studio Cabrelli

Un conseil ma chère amie lectrice : investis dans un bon mascara waterproof !!! Ce ne sera pas une dépense en l’air, crois-moi !

Là encore, j’ai l’impression que la cérémonie dure, allez, 15 secondes à tout casser. On me dira par la suite qu’elle a duré un bon quart d’heure !

Je me rappelle vaguement avoir dit un “oui” à moitié étranglé par l’émotion, du photographe qui me demande un sourire pour signer et de mes appels à l’aide à mes témouines pour récupérer un mouchoir.

Et c’est à peu près tout !

signature mairie

Crédits photo : Studio Cabrelli

Après les applaudissements de rigueur, nous sortons. Et là, je commence à réaliser : ça y est ! Nous sommes mariés !

Oh, comme je redescends doucement de ma vague de tension et de stress ! Oh, comme je suis heureuse!

Nous pouvons également passer aux photos de famille et de couple dans la mairie et en extérieur, avant de reprendre le chemin de l’appartement, où nous attendent petits-fours, fromages terrines, pain et champagne !

Notre photographe reprend la route à ce moment-là, nous le retrouverons demain lors de la cérémonie laïque !

Je t’avoue que je n’ai pas pensé l’espace d’une seule seconde à prendre des photos du cocktail, qui était de toutes façons sans aucun chichis. J’espère que tu ne m’en voudras pas trop.

Nous avons donc gaiment festoyé avec nos invités jusqu’à 19h00, heure à laquelle Mister Feliner et moi nous sommes éclipsés en laissant les clefs à une de mes témouines.

Direction ? Le lieu de notre réception, pour passer une soirée en amoureux (il s’agit tout de même de notre 10ème anniversaire !) autour d’un bon repas, avant la grande cérémonie du lendemain.

Cérémonie que je reviens te raconter très très vite !

Et toi ? Te maries-tu à une date symbolique pour votre couple ? Fais-tu la “grande” cérémonie le lendemain de la mairie ? Si oui, combien de personnes sont conviées à la mairie ? Dis-moi tout !


Tu es sur Instagram ? Ouiiii, nous aussi ! Rejoins-nous !

Abonne-toi au compte Instagram de Mademoiselle Dentelle



23 commentaires sur “Mon mariage d’hiver à gros budget – la cérémonie civile”

      • Merci Manuela! Une petite robe achetée en ventes privées, j’en avais une autre assez similaire pour le brunch! Et j’ai vraiment galéré pour trouver une jolie robe blanche courte pour le civil, mine de rien toutes les marques n’en proposent pas, loin de la!

  • Félicitation Madame & Monsieur Feliner ! Merci de nous faire partager ce moment d’intimité et de bonheur.
    C’est magnifique ce mélange de sourire, rire et de larmes, on sent ton coeur battre d’ici….
    Nous aussi on sera une petite quinzaine le jour du mariage civil et je me réjouie déjà de ce moment avant le tourbillon du grand jour !

  • Coucou
    Vous êtes très beaux!
    Nous pas de date symbolique, mais une saison symbolique. On a tout fait sur une seule journée. Et on avait mis la mairie sur les faire-part, donc beaucoup de monde est venu! C’était très sympa.

    Sinon, t’inquiète, je n’ai fait que pleurer le jour J aussi et j’en suis très contente !

  • Superbe! On ressent toute votre émotion!

    Quelle bonne idée que vous avez eu de prendre une soirée en amoureux! Vous avez pu revivre cette journée intense et préparer la suivante!

    • Merci!
      Oui, franchement s’éclipser le soir du civil pour passer une soirée en amoureux, c’est LE conseil que je donnerais aux futurs mariés qui font leur mariage sur 2 jours! Tu as le temps de profiter un peu de ton mari tout neuf sans le tumulte du mariage, de souffler un peu, et de reprendre des forces avant le lendemain! Et puis c’est hyper romantique, aussi! 😉

  • Très jolie cérémonie!

    Honnêtement je ne connaissait la méthode sur 2 jours que pour les gens ayant de la famille aux 2 coins du pays (histoire que tout le monde participe chacune son tour).
    je me dis que ça m’aurait plus de prolonger tout ça … et d’avoir 2 robes :p (en passant la tienne est super sympa ! )
    Mais bon déjà que j’ai mis un dress code, je vais pas en rajouter pour mes invités où pour nous les mariages sont très traditionnels et sans fanffreluches (du coup ils vont être surpris le jour J ! )

    • Bonjour Bérengère,

      Merci! 🙂

      Le mariage sur 2 jours s’est décidé pour des raisons de logistique: nous tenions absolument à nous marier le jour de notre 10ème anniversaire. Problème: ça tombait un vendredi! On a donc loooonguement tergiversé pour tout faire le même jour (en plus, se marier le vendredi revient parfois moins cher avec certains prestataires) pour au final nous mettre d’accord: nous n’invitions pas 250 personnes, beaucoup de gens venaient de loin, et un mariage le vendredi aurait empêché pas mal de monde de faire le déplacement (je pense surtout aux personnes employées dans la fonction publique), sans compter les congés refusés par les entreprises, les difficultés à s’organiser… donc nous avons tout fait sur 2 jours, en ne conviant le vendredi que les très proches vivant sur Paris! 🙂

      Mais j’avoue que j’ai adoré devoir chercher une autre robe, aller encore chez le coiffeur, toutes ces petites choses hyper agréables qu’on est un peu “obligées” de faire pour son mariage! 😉

  • Bonjour Mlle Feliner, mmmf ca fait envie tout ça ! super sympa la robe 🙂
    Nous ca sera vraiment presque pareil que toi : mariage civil à 15 le vendredi à 12h00 suivi d’un déj dans un petit resto guinguette. Et l’après midi nous migrerons tous au chateau pour les préparatifs de la cérémonie laique du lendemain. D’ailleurs je me pose une question : quand avez-vous l’installation & co ? ah moins que la wedding planner ce soit occupée de tt ?

    • Bonjour Chou!
      Alors nous n’avions accès aux salles du château que le samedi matin (et seulement le samedi vers 15h pour la cérémonie laique qui devait avoir lieu à 17h), parce que le château reçoit des gens au déjeuner ou loue ses salles pour des séminaires. Donc à moins de réserver le château dés le vendredi (et de vendre un rein…) nous ne pouvions pas tout installer la veille. Mais c’est là qu’avoir une WP te sauve la vie (et celle de ton entourage): elle a pu tout installer avec son assistante dés le samedi matin en fonction de l’heure à laquelle les salles se libéraient. Elle a donc commencé par préparer la grande salle de réception, pour terminer avec la salle de la cérémonie laique, mais elle n’a pas chômé! C’est vrai que l’idéal reste quand même d’avoir accès aux lieux en avance!

  • Même si je t’en veux terriblement de ne pas avoir pris de photos de tes petits-fours (comment une mariée peut-elle commettre un tel impair ?), je te dis quand même que j’adore ta tenue et en particulier ta ceinture ! J’espère réussir à garder le contrôle de mes émotions pendant les cérémonies, mais à mon avis ça va être comme toi : torrent de larmes, hilarité, ou les deux en même temps…

    • Oui Mademoiselle Zelda, je suis im-par-do-nnable! 😉

      Sinon en vrai, c’est très dur de prévoir comment on va réagir! Je ne m’attendais pas à être aussi stressée, ni à pleurer comme ça! Mais honnêtement, ce sont de bonnes larmes! 😉

      Et pour la ceinture: elle était intégrée à la robe!

  • Magnifiques! Vous êtes magnifiques! Et que d’émotions! Félicitations!
    La photo de vous deux, ce regard et ces sourires, de vous deux, de vos invités, je la trouvé extraordinaire! Tout passe en cette seule photo.
    J’ai hâte de lire et de voir le dimanche!

  • Vivement la suite!
    Nous aussi ont s’est mariés le jour de l’anniversaire de nos 10 ans…c est encore plus émouvant je trouve! Tant de souvenirs, tant de chemin parcouru ensemble…!

    • Bonjour!
      Oui, je trouve les dates anniversaire particulièrement touchantes. Et c’est vrai qu’une décennie permet de voir tout le chemin parcouru, et c’en est tellement émouvant!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *