Mon mariage civil improvisé en blanc et bleu : le bilan

Il est maintenant temps de dresser le bilan financier et émotionnel de notre mariage civil improvisé. Comme tu le sais, mon beau Ténébreux et moi sommes passés devant Monsieur le Maire en août dernier.

Pour notre union civile, j’ai vraiment voulu faire plaisir à mon fiancé. Il n’était pas au courant de grand chose car je souhaitais en quelque sorte lui faire la surprise. Souviens-toi, dans ma chronique de présentation, je te disais que l’un de nos grands défis, dans l’organisation de notre mariage, était de concilier nos deux personnalités totalement opposées et nos goûts radicalement différents. Ce mariage ressemblait bien plus à ce que lui imaginait : des bières, un barbecue, un air de vacances ou de déjeuner de famille…

Le bilan financier

Au moment où nous prévoyions de faire la réception chez mes parents, nous nous étions fixés un budget de 2 000 €. Mais, quelques jours avant le mariage, nous avons eu la grosse surprise d’une petite rentrée d’argent inespérée. Et pour se faire vraiment plaisir et pouvoir vivre cette journée “sans compter”, nous avons ajouté 1 000 € de plus à notre budget initial.

Alors notre mariage improvisé en blanc et bleu, côté finance, ça donne ça :

Tenues

  • Veste, chemise, cravate, chaussettes, ceinture et lacets du marié : 250 €
  • Chaussures du marié : 150 €
  • Robe courte : 30 €
  • Location chapeau : 45 €
  • Chaussures de la mariée : je ne compte finalement pas cette dépense car il s’agit d’un cadeau en avance de mon mari pour mon anniversaire. Et bien oui, on  pas tous les jours 25 ans !

Mise en beauté

  • Institut de beauté : manucure complète, massage d’une heure, pédicure et pose de vernis : 90 €
  • Maquillage : DIY avec mon make-up habituel

La réception

  • La location du lieu toute la journée du samedi, sans les hébergements : 1 000 €
  • Nourriture : 800 €
  • Vin : 200 €
  • Champagne acheté directement chez le producteur : 140 €

Autres

  • Donation à la mairie : 50 €
  • Fleurs : 15 €
  • Parapluie juste au cas où : 8 €
  • Confettis : 4 €
  • Décoration : 36 € et le reste n’est que de la récup
  • Photographe : cadeau du photographe qui est aussi un ami de la famille

Nos retrouvailles à deux

  • Repas : 90 €
  • Hôtel + petit-déjeuner : 120 €
  • Brunch : 40 €
  • Taxi : 20 €

Budget total : 3 088 € !

Sachant que nous avons écouté toutes nos envies, je trouve que nous nous en sommes très bien sortis.

Ce que je referais

Tout, tout, tout et surtout…

  • Ne pas me lancer dans l’organisation de cette journée des mois à l’avance. Ça m’a évité bien du stress. Nous n’attendions pas grand chose de cette journée et chaque minute a été une surprise que nous avons savouré.
  • S’accorder un moment à deux pour se retrouver après une journée pareille.

Ce que je ne referais pas

  • Ne pas inviter 3 de mes bonnes copines sous prétexte que nous n’invitons que les plus proches… Elles ont, par la suite, été d’une grande aide et ont su me rassurer, j’aurais vraiment aimé partager ce merveilleux moment avec elles.
  • Retourner travailler dès le lundi… Ça, c’était vraiment dur… Heureusement que, la semaine suivante, mon mari est venu déjeuner avec moi tous les midis pour prolonger un peu la magie.
Le cake-topper des mariés

Crédits photo : Claude Duballe

Comme je te le disais, je ne m’attendais à rien alors j’ai été émerveillée par le déroulement de cette journée. Ma famille avec qui je m’étais brouillée lors des préparatifs s’est beaucoup investie pour se faire pardonner et, à cette fois, bien trouvée sa place.

La seule chose que j’appréhendais était le côté expéditif des cérémonies civiles à Paris puisque c’est un peu « l’usine ». Mais nous sommes tombés sur un adjoint au Maire très consciencieux qui a vraiment rendu ce moment magique.

Enfin, le moment que nous avons ensuite passé tous les deux était très important pour nous. Nous avons pu faire “une pause” pour profiter de ce que nous venions d’accomplir. Pour certains, et peut-être que c’est ton cas, se marier ne change pas grand chose au quotidien. Et dans un sens c’est vrai aussi pour moi : Chéri continue de laisser sa brosse à dents sur le bord du lavabo au lieu de le mettre dans le verre (ce qui a le don de m’agacer), je suis toujours un peu capricieuse, nous avons encore plein de projets…

Alors que j’ai quitté le cocon familial depuis des années, que j’ai terminé mes études, que je travaille depuis 7 ans et que je suis indépendante financièrement depuis bien longtemps, me marier est, à mes yeux, ma première décision “d’adulte”. Une décision que personne ne prend pour toi, pour laquelle personne ne peut te conseiller et c’est quelque chose de très important. Devenir la femme d’un homme que j’ai choisi, “sa femme”. Porter son nom. Ne pas renier qui j’étais à présent mais compléter qui je suis. Allez, on est entre nous, à toi je peux t’avouer que notre première fois en tant qu’époux n’a pas été mémorable en terme de prouesses techniques puisque nous nous remettions à peine de cette journée, mais cette fois-là reste mémorable car c’était avec “mon mari”. Bon je m’arrête là avant que tu te dises que ça devient vraiment trop intime…

Ce bilan n’est pas un au revoir puisque je reviens très vite te raconter la suite des préparatifs de mon mariage religieux, celui que nous avons mis tant de mois à préparer. À très vite !

Et toi, as-tu prévu un mariage en deux temps également ? As-tu déjà fait le bilan de ton mariage civil ? Raconte-moi…

Pour le mariage de nos rêves prenez : - une cérémonie religieuse bilingue français/latin - un cocktail dînatoire à bord d'une péniche - nos meilleurs amis pour une ambiance de folie Pour finir, ajoutez deux lettres à Paris et c'est le paradis Mon Barbu, 34 ans et moi même, Mademoiselle Paris-Paris, 24 ans, nous sommes dit "oui" en octobre 2014. Deux personnalités opposées mais une même envie de mariage à notre image. Je reviens très vite te raconter tout cela...

Commentaires

  • Avatar
    Athenadora
    Répondre
    29 mai 2015

    oui ce sera aussi un mariage en deux « chapitres » comme j’aime à le dire, un l’année prochaine thème Back to the 50’s avec juste famille très proche (frères, soeurs, parents, grand parents) et témoins et le chapitre deux sera fait lorsque nous aurons les moyens de faire un thème médiévale à fond avec location de château, de troupe de danseurs et surtout environ 150 invités…. lol

  • Avatar
    Mademoiselle Fleur
    Répondre
    29 mai 2015

    Merci pour toutes les infos très complètes sur le budget et bravo de vous y être conformés !!!
    Nous non plus le mariage ne changera sans doute rien à notre vie mais je vois aussi ça comme une décision importante !!!

  • Avatar
    MIMI
    Répondre
    29 mai 2015

    Bonjour,
    Bravooo tu t’en es bien sortie…ET QUEL BEAU MARIAGE!!! Vous étiez très beaux!!!
    Je suis épatée par les prix de la salle (CHATEAU…en région parisienne) !!!
    D’ailleurs je suis intéressée par le prix de tes confettis, peux tu me dire où tu les as trouvés?
    Merci beaucoup!!! 🙂

  • Avatar
    Stephanie
    Répondre
    29 mai 2015

    Hello,

    En lisant ta précédente chronique, je me suis dit mais evidemment que je n’aurais pas envie de retourner dormir chez nous après notre mariage civil alors j’ai fait la surprise à Chéri pour ses 30 ans ajd de lui offrir une nuit dans un B&B! Alors MERCI pour cette idée (Ps ; Chéri est ravi!) et j’espère que mon mariage civil se passera toute en douceur comme le tient! Hate de lire tes prochaines chroniques.

  • Avatar
    Initials BB
    Répondre
    29 mai 2015

    « Ne pas renier qui j’étais à présent mais compléter qui je suis » Je n’aurais pas dit mieux !
    Hâte de lire la suite ! hihiiii

      • Avatar
        Initials BB
        Répondre
        31 mai 2015

        et j’ai tellement aimé ta phrase que je n’ai même pas remarqué le petit mot qui manquait… ^^
        j’ai copié-collé bêtement :p
        mais ça sonnait si bien dans ma tête 🙂

Poster une réponse à cancel reply